Les Actualités du 30 mai 2014

Prolongement de l’autoroute 19 (Pont Papineau)
Consensus des élus du secteur et de la Ville de Montréal:
Demande d’audiences publiques au BAPE
. La circulation de transit ici risque d’être augmentée


PhotoAut 19 et Henri-Bourassa – Archives jdv

“C’est certain que ce projet aura des impacts de ce côté-ci de la rivière!”, a déclaré Pierre Desrochers, président du Comité exécutif de la Ville de Montréal, et conseiller du district de Saint-Sulpice, en entrevue au journaldesvoisins.com, parlant du prolongement de l’autoroute 19.

Pour cette raison, les élus municipaux de la Ville de Montréal, de l’arrondissement, et quelques-uns des élus des autres paliers de gouvernement se mobilisent. Ils feront parvenir d’ici quelques jours des lettres demandant au ministre de l’Environnement et au ministre des Transports du Québec que le BAPE se transporte dans Ahuntsic pour entendre les doléances des résidants concernant le projet de prolongement de l’autoroute 19; qu’il y ait des études d’impact faites dans l’arrondissement sur le même sujet, et que des audiences publiques soient convoquées également par le BAPE.

La députée d’Ahuntsic monte au front

Lors de la séance d’information  du BAPE qui avait lieu mardi 27 mai, à Laval, à laquelle assistait le conseiller principal de la députée Maria Mourani, Réjean-Paul Forget, de même qu’une douzaine de résidants d’Ahuntsic-Cartierville, la
représentante du ministère des Transports du Québec (MTQ) a reconnu que seules
les populations de Bois-des-Filion et de Laval avaient été consultées afin de
connaître leurs préoccupations sur le projet de prolongement de l’autoroute 19. De plus, les mesures d’atténuation des impacts
négatifs du projet du MTQ ne concerneraient que Laval; il n’y avait rien de prévu pour Ahuntsic.

Or, faisait remarquer la députée d’Ahuntsic Maria Mourani, par voie de communiqué émis le surlendemain, il
est illusoire de penser que la mise en place éventuelle d’un lien autoroutier
entre Bois-des-Filions et l’autoroute 440 n’aura pas pour effet d’accroître le
nombre de véhicules qui passera par le pont Papineau vers Montréal.”

Elle ajoutait: « Ce projet soulève des
préoccupations citoyennes légitimes en matière d’environnement et de sécurité
publique. Depuis 2010, notre communauté a interpellé le MTQ sur ce projet.
D’ailleurs, une centaine de citoyennes et de citoyens s’étaient mobilisés à ce
sujet le 25 novembre 2010. Or, on nous présente aujourd’hui un projet sans
analyse d’impact sur notre territoire.  Aussi, comme peut le faire
tout citoyen, j’écrirai au ministre de l’Environnement du Québec pour demander
la tenue d’une audience publique sur le projet de parachèvement de la A-19 et
qu’au moins une audience ait lieu dans Ahuntsic. Nous avons aussi des choses à
dire! De plus, j’informerai le ministre des Transports du Québec et la ministre
responsable de la santé publique de nos préoccupations », d’ajouter la
députée d’Ahuntsic.

5350 piétons happés en 9 ans!


Rappelons qu’une étude de santé publique présentée en 2010 par Patrick Morency, de la DSP de Montréal, démontrait le lien direct entre le nombre de véhicules
sur un territoire et les accidents impliquant des piétons. Il a alors mentionné
qu’Ahuntsic-Cartierville se situe au deuxième rang des arrondissements
montréalais avec 5350 piétons happés en neuf ans, dont 450 enfants d’âge
scolaire, faisait remarquer Maître Réjean-Paul Forget, dans un entretien téléphonique avec journaldesvoisins.com, jeudi. Ainsi, une augmentation de la capacité routière de l’autoroute 19
entraînerait inévitablement une augmentation importante de la circulation de
transit dans le secteur. Ce qui aurait sans doute pour effet d’accroître de façon
proportionnelle le nombre de blessés et de morts piétonniers.

Marie Montpetit veut rencontrer les ministres


Il semble, par ailleurs, que la nouvelle députée de Crémazie,
Marie Montpetit,  ait confirmé à la députée d’Ahuntsic qu’elle suivait de près ce dossier et
qu’elle rencontrera prochainement les ministres de l’Environnement et des
Transports du Québec à ce sujet.

Demande d’audiences publiques


Du côté des élus municipaux de l’arrondissement, Émilie Thuillier rappelait récemment, lors d’une réunion du conseil d’arrondissement, que son parti, Projet Montréal, avait formellement déposé une demande d’audiences publiques sur cette question au BAPE, il y a plusieurs semaines. Lorraine Pagé, conseillère du district du Sault-au-Récollet, ajoutait que son parti, Vrai changement pour Montréal- Équipe Mélanie Joly, avait fait de même.

La population d’Ahuntsic-Cartierville est également  invitée à pousser à la roue en ce sens en transmettant, par écrit, au
plus tard le 9 juin prochain, une lettre demandant au Ministre de l’Environnement, David Heurtel, responsable du BAPE, des audiences publiques sur cette question, au 675, boulevard René-Lévesque Est, 30e
étage, Québec (Québec)  G1R 5V7. Le
requérant doit y indiquer les motifs de sa demande.


Vérifier en amont avant


Dans un article publié dans Le Devoir, le 26 janvier dernier, Michel A. Bouchard, chercheur associé au centre collaboratif McGill-PNUE en évaluation environnementale, déclarait qu’il serait souhaitable de faire participer les citoyens en amont des audiences publiques du BAPE, ce que n’ont pas pu faire les résidants d’Ahuntsic-Cartierville jusqu’à présent dans ce dossier. Le chercheur estime que cette façon de faire permettrait “d’aller voir les préoccupations du public en amont et de diriger l’étude (d’impact) vers ces préoccupations” plutôt que de s’enliser dans des détails “trop encyclopédiques” qui permettent souvent au promoteur d’éviter de répondre aux questions plus cruciales qui auront une incidence sur la vie des citoyens et de leur environnement.
(Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

Pour lire l’article complet  du journal Le Devoir sur les évaluations environnementales, cliquez ici
Pour en savoir plus sur la séance d’information du 27 mai du BAPE et sur le dossier de prolongement de l’autoroute 19, cliquez ici.


______________________________________________________
Catégorie Aînés

Une résidante d’Ahuntsic, et coordonnatrice de l’UFA, Yolande Marceau, reçoit la médaille du Lieutenant-gouveneur du Québec


PhotoPierre Duchesne, lieutenant-gouverneur, et Yolande Marceau. (Crédit-photo: Jean-François Néron, Bureau du lieutenant-gouverneur).

Bien qu’elle ne tenait pas trop à ébruiter la nouvelle, on sentait bien que Yolande Marceau était contente que la directrice de l’école Saint-Benoit ait pensé à elle pour une médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec, catégorie Aînés!

L’histoire commence alors que la députée et ministre Diane De Courcy, il y a quelques mois, transmettait aux directions d’école de l’arrondissement une lettre où elle leur demandait d’identifier des aînés dont les réalisations et le travail étaient particulièrement remarquables.

Bénévole depuis des lustres


Faisant fréquemment affaire avec Mme Marceau, puisque nombre d’activités se déroulent sous le toit de l’école Saint-Benoit, et particulièrement des activités qui profitent aux jeunes, dira Isabelle Côté, directrice de l’établissement, en entrevue au jdv, Mme Côté décide de soumettre la candidature de la coordonnatrice de l’Union des familles d’Ahuntsic (UFA) et bénévole depuis des lustres, Yolande Marceau.

“J’ai proposé le nom de Yolande Marceau car j’estime que son engagement auprès des gens du quartier est un modèle et qu’elle contribue grandement au développement des élèves de notre école, dont le camp de jour à prix modique pour certaines de nos familles très défavorisées, la Saint Vincent-de-Paul et les paniers de Noël, les activités de loisirs de l’UFA à l’école, notamment. Madame Marceau est une bénévole très organisée qui travaille avec beaucoup de rigueur et ce, depuis plusieurs années”, a ajouté Isabelle Côté.


“Elle y met tout son coeur!”


Voici ce que le lieutenant-gouverneur a déclaré à propos de l’engagement de Yolande Marceau, lors de la remise de sa médaille: “Madame Marceau est très impliquée dans les activités de loisirs de l’Union des familles d’Ahuntsic ainsi qu’à la St-Vincent-de-Paul de St-André Apôtre, en tant que présidente par intérim. Elle soutient avec détermination les familles de l’École St-Benoît, une école en milieu défavorisé. Ce soutien prend la forme de diverses activités, soit la distribution de paniers de Noël, l’organisation de camps de jour et camps de neige offerts gratuitement ou encore à prix très modique. Elle a toujours le souci de mener des actions qui répondent aux besoins du milieu. Elle y met tout son coeur et travaille très fort à une amélioration de la qualité de vie des familles plus démunies.”


La cérémonie de remise des médailles a eu lieu dimanche 11 mai, à l’école secondaire Calixa-Lavallée. En 2014, le lieutenant-gouverneur Pierre Duchesne aura eu l’occasion de remettre 370 médailles
à des aînés du Québec très engagés dans leur milieu. De 2008 à 2013, 1522 médailles ont été remises aux aînés par l’Honorable Pierre Duchesne.
(Par Christiane Dupont) (2014-05-30)



______________________________________________________
Deux rencontres sur la sécurité publique à Ahuntsic le 29 mai
. Plusieurs points discutés, dont la cohabitation piétons/cyclistes/automobilistes qui préoccupe beaucoup les résidants


PhotoCommandant B. Amyot (Crédit photo : jdv – Philippe Rachiele)

Deux assemblées publiques sur la sécurité ont eu lieu à Ahuntsic mercredi 27 mai: l’une à 16 heures à laquelle étaient principalement conviés les aînés du quartier, et l’autre à 19 heures, pour tout public.
Au cours de ces rencontres furent abordées diverses questions, notamment la cohabitation cyclistes/piétons/automobilistes sur le territoire, ainsi que le prolongement de l’autoroute 19 et les craintes que le projet suscite dans l’arrondissement quant à l’augmentation de la circulation à la sortie du pont Papineau-Leblanc et dans l’arrondissement.

Trop peu, trop vite!


Plusieurs personnes sont intervenues pour dire qu’elles avaient constaté de nombreux problèmes pour les piétons aux intersections principales, notamment le fait de ne disposer que de quelques secondes pour traverser au feux de circulation pour piétons. À ce sujet, la conseillère Émilie Thuillier a souligné que les grandes artères de l’arrondissement étaient sous la responsabilité de la Ville-centre et que l’aide des résidants serait nécessaire pour changer le cours des choses.


Prévention


Dans un autre registre, le commandant du PDQ 27, Benoît Amyot, et le directeur général de Tandem, Leo Fiore, ont parlé des programmes pour contrer la maltraitance aux aînés, abordant le thème de la prévention.


Circulation de transit


Le conseiller du district de Saint-Sulpice et président du comité exécutif, Pierre Desrochers, était présent et a assuré les participants qu’il donnerait suite à leurs inquiétudes concernant le projet de prolongement de l’autoroute 19 et la crainte de voir augmentée la circulation de transit dans l’arrondissement (NDLR: voir notre article plus haut).


Deux documents ont été remis aux participants, dont le Plan d’action 2011-2015 en sécurité publique et civile – Bilan des réalisations 2013, et le Suivi des soirées citoyennes sur la sécurité du 17 et 24 avril 2013 – États de situation, mai 2014.

Les prochaines assemblées publiques sur la sécurité auront lieu au YMCA de Bordeaux-Cartierville, le 18 juin prochain à 16 heures (pour les aînés) et à 19 heures, pour tout public (Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

Pour voir les photos de l’assemblée publique, cliquez ici.


Si vous voulez consulter le document Suivi des soirées citoyennes sur la sécurité du 17 et du 24 avril 2013 – États de situation, mai 2014, cliquez ici

______________________________________________________

Changez votre trajet! Allez applaudir les cyclistes!

Le Tour de l’Île passe par Ahuntsic dimanche
1er juin


Photo

Le classique Tour de l’Île de jour (50 km) aura lieu dimanche 1er juin. Que vous soyez un résidant se déplaçant à pied ou en voiture, ou un visiteur ou résidant ayant besoin d’un endroit pour garer son véhicule, vous trouverez plus bas la liste des rues qui seront fermées au cours de la journée.

Horaire de fermeture de rues – Tour de l’Île de Montréal, dimanche 1er juin 2014
À noter que le stationnement sera interdit sur le parcours
entre 1 h et 16 h, le 1er juin.


Photo

Source: Go Vélo

____________________________________________________
Trois départs, alors que la carte électorale scolaire est redessinée
Le MÉMO prêt pour les élections scolaires
. Chantal Jorg sur les rangs dans le nord de la Ville


PhotoChantal Jorg – Archives jdv

Le Mouvement
pour une école moderne et ouverte (MÉMO) fourbit ses armes en vue de la
prochaine élection scolaire, le dimanche 2 novembre, alors que l’on aura une
nouvelle carte électorale et des nouveaux noms de circonscriptions à la
Commission scolaire de Montréal (CSDM).

Entre
autres,  André Gravel (Bordeaux-Ahuntsic, ouest de l’arrondissement),
Linda Gamache (Ahuntsic, à l’est de la rue St-Hubert et une partie du Domaine
Saint-Sulpice) et  Jocelyne Cyr (Cartierville) ne seront plus sur les
rangs.

Chantal
Jorg, qui a une longue feuille de route dans le milieu communautaire est la
candidate officielle du MÉMO dans la nouvelle circonscription (appelée
temporairement Ahuntsic-Cartierville) comprenant en gros tout ce qui est à
l’ouest de la rue Saint-Hubert, jusqu’à Cartierville.

Mohamed
Maazami, déjà conseiller scolaire (MÉMO) dans Saint-Michel, est le candidat
dans la nouvelle circonscription scolaire qui comprend une bonne partie de ce
quartier et tout ce qui est à l’est de la rue St-Hubert.

Mémo-recrues

Le MÉMO, qui
fait la pluie et le beau temps à la tête de la CSDM, a dû brasser les cartes.
Il n’y aura que 12 circonscriptions au lieu de 21. En gros, chaque conseiller
aura deux fois plus d’électeurs qu’autrefois.  

La formation
présentera, entre autres, quatre recrues dont Mme Jorg. Dans une entrevue au JDV,
Chantal Jorg, qui a de l’expérience en coopération internationale  et en
ethnopsychiatrie, a indiqué que sa candidature s’inscrit dans la continuité de
ses activités, communautaires, notamment. 

« J’avais
déjà été approchée par le MÉMO. Mais là, c’est le bon moment, j’ai accepté de
poser ma candidature », a précisé celle dont le père a aussi œuvré
longtemps en politique.

« C’est
dans la suite logique de mon engagement communautaire », a-t-elle dit. Il
est très important de maintenir des liens avec les divers groupes sociaux qui
sont des partenaires de l’école », dira celle qui a une longue liste de
priorités dont la réussite scolaire, la sécurité alimentaire, et l’engagement
citoyen, pour ne nommer que celles-là.

École-enjeux

Mme Jorg connaît assez bien le secteur scolaire. Elle a trois enfants (âgés respectivement de 8, 10 et 12 ans) et est présidente du conseil d’établissement de l’école Alternative atelier (située dans le secteur de Saint-Michel et Sauriol).

Mme Jorg a été défaite comme candidate de la Coalition Montréal – Marcel Côté à la dernière élection municipale dans l’un des districts de l’arrondissement.

Mais sa participation citoyenne dans divers groupes ou au sein de conseil d’administration en dit long sur son engagement. Elle siège ou a déjà siégé au sein du Comité des usagers du CSSS d’Ahuntsic-Montréal-Nord, de la Table intersectorielle de quartier de Solidarité Ahuntsic, du Comité du logement d’Ahuntsic-Cartierville et du Jardin communautaire de Sault-au-Récollet, entre autres.

Plateforme du MÉMO

Le Mouvement pour une école moderne et ouverte est en train de rédiger sa plateforme électorale. Sa présidente, Catherine Harel-Bourdon, sollicite un mandat pour l’élection à la présidence, au suffrage universel.

« Les candidats, a-t-elle affirmé, sont tous des parents qui veulent s’impliquer activement dans leur communauté. Notre équipe souhaite que l’éducation soit au cœur des priorités des citoyens dans les prochains mois tant au niveau des valeurs défendues qu’en matière d’élaboration de projets porteurs. La question cruciale du financement de l’éducation publique sera aussi un enjeu important à surveiller », a ajouté la présidente du MÉMO.

Parmi les enjeux discutés au sein de la formation, notons la place des technologies dans l’enseignement, le développement de projets éducatifs qui assurent un arrimage entre science et culture, le développement de  nouveaux projets et la démocratie scolaire.

Plus de 112 000 élèves fréquentent la CSDM, répartis dans 190 établissements scolaires. (Par Alain Martineau) (2014-05-30)        


______________________________________________________
Journée québécoise “L’amitié n’a pas d’âge!”
Les activités intergénérationnelles se multiplient un peu partout


Photo(Crédit-photo : Alain Martineau)

Des jeunes d’une école
alternative visitent des « sans domicile fixe » ayant plus de 55 ans ;
des cégépiens du quartier organisent une belle rencontre au centre d’hébergement
Laurendeau dans Ahuntsic ; des aînés montrent aux jeunes à tricoter…

Les exemples sont de
plus en plus nombreux ici et ailleurs pour favoriser les nécessaires rencontres
ou relations entre les personnes de  générations différentes.

La 27e Semaine de
l’organisme « L’amitié n’a pas d’âge » bat son plein, une belle
occasion pour parler de ces initiatives de toutes sortes, portées par des gens
ou des groupes qui ont à cœur justement les relations intergénérationnelles.

Organisme d’ici

Selon « L’amitié
n’a pas d’âge », qui a pignon sur rue dans notre quartier (à Présâges, une
initiative de la Fondation Berthiaume-Du Tremblay sur La Promenade Fleury),
 près de 10 000 personnes participent et profitent de ces activités
intergénérationnelles de tous genres. 

« Il y
a plus d’une centaine d’activités enregistrées », nous dira Fatima
Ladjadj, la directrice générale de l’organisme panquébécois, qui souhaite voir
se multiplier le nombre d’événements, pas toujours facilse à organiser. « Il
faut continuer à développer les expériences intergénérationnelles dans nos
milieux scolaires et communautaires », a martelé Mme Ladjadj au lancement
de la Semaine, dimanche dernier, à Présâges.

Catherine Pépin, porte-parole

Sollicitée par L’Amitié n’a pas d’âge, la journaliste
et animatrice Catherine Pépin a accepté de porter cette année le chapeau de
marraine de la 27e édition.

Celle qui anime « Le
temps d’une chanson », une émission qui comprend des chansons d’il y a
plus de 50 ans sur Espace Musique, n’en revient pas de l’intérêt que portent
des jeunes envers cette musique que d’aucuns qualifieraient d’une autre
génération.

« Pourquoi
vivre en vase clos quand on peut se tendre la main ? », a indiqué la
jeune animatrice qui a déjà fait des reportages sur l’effet positif de la
musique sur la mémoire et la maladie d’Alzheimer.

Maria Mourani

Présente aussi
dimanche dernier, (NDLR : le 25 mai étant consacrée Journée québécoise L’Amitié n’a pas d’âge par l’Assemblée
nationale, une démarche appuyée par l’ex-députée souverainiste de Crémazie
Lisette Lapointe),  la députée fédérale Maria Mourani s’est dite attristée
de voir tant de solitude parmi les aînés.

Mme Mourani a rappelé
son étonnement quand, lors d’un porte-à-porte le jour de la Fête des mères il y
a trois ans, une femme âgée, à qui elle avait remis une rose,  lui avait
déjà dit qu’elle était la première personne qu’elle voyait depuis un an.

« Il
faut briser cette solitude, on n’a pas le droit de vivre seul », a clamé
Mme Mourani, faisant aussi allusion aux nombreuses personnes de la
circonscription qui, en plus, vivent dans la pauvreté.

Avenir – Âge

Selon des données de
l’Institut de la Statistique du Québec, en 2030, les personnes de 65 ans et
plus représenteront plus du quart de la population. Le Québec devrait
enregistrer l’un des taux de croissance les plus élevés du nombre d’aînés parmi
les pays de l’OCDE.

Aujourd’hui, ce taux
atteint 16,2%  mais il dépasse les 17 pour cent dans le nord de la Ville
de Montréal. D’où l’importance de favoriser ces rapprochement
intergénérationnels.

L’organisme profite de
« sa » semaine pour honorer divers intervenants qui donnent de leur
temps pour ces projets qui permettent de fortifier et de solidariser la
société. (Par Alain Martineau)
(2014-05-30)



______________________________________________________
Annulation du Relais Rivière 2014, Tour de la Route Bleue

Les  deux estacades d’Hydro-Québec installées dans la rivière des prairies empêchent la tenue de l’activité le 31 mai


PhotoRelais du tour de l’ile bleue 2013 – Archives jdv

L’édition 2014 du Relais Rivière du Tour de la Route Bleue, qui avait remporté un franc succès l’an dernier, et qui était prévue samedi 31 mai, est annulée.

Les canoéistes, kayakistes et autres rameurs devaient partir du parc-nature du Cap-Saint-Jacques et se rendre au site nautique Sophie-Barat. Ils en seront pour leurs frais cette année.

Il semble que l’hiver plus long, les glaces plus abondantes, et la date plus rapprochée de l’activité (NDLR: l’an dernier, c’était à la mi-juin) ont fait en sorte que les estacades d’Hydro-Québec sont encore présentes dans la rivière des Prairies. Ces structures, installées chaque hiver par Hydro-Québec, afin de retenir la glace et contrôler le niveau des eaux, constitueraient un risque majeur pour la sécurité des participants.

L’événement ne sera pas reporté à une date ultérieure. La fête qui devait suivre est aussi annulée.
(Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

______________________________________________________
BON À SAVOIR
Période de déménagement
Du stress pour proprios et locataires
.Il ne faut rien oublier!


PhotoArchives jdv

Des dizaines
de milliers de Montréalais, dont bon nombre de résidants
d’Ahuntsic-Cartierville, sont dans leurs préparatifs en vue d’un déménagement
dans les prochaines semaines, surtout entre le 27 juin et le 1er
juillet.

P
our plusieurs, il s’agit d’une opération stressante, une corvée, en
cette période de l’année où tout le monde est occupé à mille et une choses. Et,
société distincte oblige, il y a une grosse période de pointe, compte tenu que
plusieurs baux se terminent le 30 juin.

Pourquoi déménager?

Difficile de
prévoir ce qui en sera cette année à ce chapitre mais souvent, en période
économique difficile, les locataires préfèrent jouer la carte de la prudence.
Chaque « sou compte », ce qui fait que l’on tente de se regrouper (NDLR :
vive les colocs!) ou l’on attend les occasions pour déménager. Car il y a
beaucoup de dépenses lors d’un déménagement et il faut un logement agréable,
souvent difficile à dénicher.

Il va sans
dire qu’un taux d’inoccupation de logis tournant autour de trois pour cent (NDLR :
marché équilibré) peut inciter encore à la prudence. Le choix de grands
logements (trois chambres) est restreint et, en conséquence, ils se louent
rapidement. Même chose aussi pour les logements bien situés, près d’un métro ou
des écoles, par exemple.

Hydro-référence

Des
informations obtenues par le jdv
 permettent d’avoir une petite idée de la situation relative au nombre de
déménagements. Mais difficile à dire si la tendance se maintiendra.

Le
porte-parole de la société d’état, Patrice Lavoie, nous a dit que lors de la
période estivale de 2013  (mai, juin, juillet et août), Hydro-Québec a
traité quelque 378 000 demandes de déménagement, dont plus du tiers à Montréal.
Il y en avait eu plus en 2012. « Nous avons eu 66 000 déménagements qui
prenaient effet le 1er juillet 2013 précisément. Cette donnée demeure relativement
stable année après année », d’ajouter le porte-parole d’Hydro.

Autre donnée
intéressante. Les changements d’adresse représentent environ 800 000
transactions par année chez Hydro-Québec. En période de fort achalandage, le
libre-service Web peut atteindre un taux d’utilisation allant jusqu’à 35% pour
signaler un déménagement.

Avertir qui de droit

Bien avant le jour du déménagement, outre Hydro, il faut s’assurer d’avertir les entreprises et distributeurs de service comme l’Internet, le câble, le téléphone, ou le gaz pour leur refiler la nouvelle adresse. Dans la liste, il y aussi les institutions financières avec qui on fait affaires, les compagnies d’assurance, et bien sûr, les gouvernements.

Il existe un service fort utile au sein du gouvernement québécois. On effectue le changement d’adresse à un seul endroit et l’info est relayée à six ministères et organismes du gouvernement.

Au fédéral, il faut signaler le changement à l’Agence de revenu du Canada. L’on peut aussi penser à remplir un formulaire dans une succursale de Postes Canada pour faire suivre tout courrier à sa nouvelle adresse pendant une certaine période.

Autres choses à prévoir

En cette période d’effervescence pré-déménagement, il faut s’assurer que le camion de déménagement soit réservé. Une bonne dépense. Il faut donc magasiner. Même chose pour la sollicitation d’amis qui viendront donner un coup de main le jour « j ». Et prévoir au moins un repas et les boissons pour ceux et celles qui forceront pour déplacer boîtes et appareils ménagers.

Proprios : propreté

 Les propriétaires d’immeubles surveillent aussi la situation mais, en général, les problèmes soulevés arrivent après le départ. Ainsi, un propriétaire du quartier déplorait le fait que peu de locataires laissaient le logement dans un état impeccable. « Il faudrait que l’école donne un cours sur l’importance de nettoyer », nous a dit ce proprio qui compose avec bon nombre de locataires depuis plus de 30 ans.

« On dirait que les gens ne se ramassent pas. Je vois rarement des logements en ordre. Et quand il y a un déménagement, plusieurs laissent une partie de leur stock qu’il faut par la suite jeter à leur place », a-t-il ajouté.  « Et la a Ville n’intervient pas toujours rapidement pour ramasser les gros morceaux », a-t-il précisé, déplorant aussi certains problèmes quand on téléphone au 3-1-1.

Locataires – bons exemples

Du côté des locataires, il y a fort heureusement de bons exemples comme Jany, une mère d’origine cubaine qui s’apprête, avec son enfant et son mari, à quitter Ahuntsic pour la Montérégie. Elle s’est engagée à revenir dans le logement qu’elle quittera dans les prochains jours, pour terminer ce qu’il reste à nettoyer.

Mais la
famille dit trouver l’expérience de déménagement « lourde ». « Il
faut magasiner beaucoup pour trouver un camion. Et une fois que nos boîtes sont
faites, il faut trouver la place pour les empiler dans le logement »,
a-t-elle insisté. Il faut dire que c’est avec un pincement au cœur qu’elle
quitte le secteur (près du métro Sauvé).

 « La
chose la plus importante que je trouvais dans ce quartier était la sécurité.
Nous avions demeuré à Laval et dans Hochelaga-Maisonneuve mais ici, la sécurité
est meilleure », a relevé la jeune maman. « Nous étions près du
métro, du parc Ahuntsic, une belle place. C’est très bien pour les pique-nique,
pour les enfants ou pour promener les chiens », dira Jany qui s’exprime
dans un français fort convenable. La famille avait cherché en vain une petite
maison abordable dans notre quartier. Peine perdue.

Attention aux punaises

Sur le site
de la Ville de Montréal, on peut obtenir diverses informations pertinentes pour
ceux qui changent d’arrondissement par exemple. Ou sur des problèmes plus
pointus comme les punaises de lit. On recommande, de vérifier avec une lampe de
poche s’il y a des punaises de lit ou des œufs, surtout dans les chambres.

« Avant
d’entrer vos meubles dans les chambres, inspectez les fissures des murs ou des
moulures, les espaces derrière les calorifères et les prises électriques »,
dit la Ville. Les punaises de lit se cachent de la lumière le jour. Elles ne
sortent en général que la nuit.

Il faut
informer illico le propriétaire s’il
y a des punaises de lit. Il devra alors faire appel à un exterminateur
qualifié. (Par Alain Martineau)  ( 2014-05-30) 

 


______________________________________________________
Savez vous planter des choux? (air connu)
On plante dans les jardins communautaires


Photo

Les jardins communautaires de l’arrondissement sont en pleine action depuis déjà un bon moment. Ici, au jardin communautaire Ahuntsic, sur la rue Prieur Est, près de Sackville. De g. à droite, Marianne, Louise et Frank, qui ont un beau sourire. Décidément, jouer dans la terre fait du bien et rend de bonne humeur! (Par Philippe Rachiele ) (2014-05-30)


__________________________________________________________________________

______________________________________________________
Congrès 2014 de l’Union des municipalités du Québec
Harout Chitilian mérite le Prix de la relève


PhotoArchives jdv

Parce qu’il fait preuve d’originalité, qu’il a su démontrer qu’il avait du leadership, que ses projets présentent des impacts concrets pour les citoyens de la municipalité où il est en poste, et parce qu’il constitue un modèle pour les jeunes de la municipalité, Harout Chitilian, conseiller du district de Bordeaux-Cartierville et vice-président du Comité exécutif de Montréal, s’est vu remettre le Prix de la relève, à l’occasion du banquet du Gala annuel de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), à Gatineau, la semaine dernière.

Sourires coupables!


Harout Chitilian était surpris. Il ne sait pas qui a présenté sa candidature. “Ça peut aussi être plusieurs personnes, a -t-il dit, en entrevue au jdv, ajoutant: Quand je suis revenu au bureau, plusieurs affichaient des petits sourires”, a-t-il dit, voulant démontrer que “le” ou “les” coupables se trouvaient sans doute parmi ses collègues!

“C’était touchant, c’est certain. Mais à chaque fois que j’obtiens une reconnaissance semblable, c’est aussi le reflet d’un travail d’équipe, des élus et de tous les citoyens!”, a-t-il relaté au jdv.


Un jury de trois personnes a recommandé sa candidature au conseil d’administration de l’UMQ. Le Prix lui a été remis par le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Pierre Moreau, de concert avec le président du jury du Prix de la relève 2014 et maire de Varennes, Martin Damphousse.  (Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

______________________________________________________
Petite maison blanche de la rue Saint-Denis

L’incendie aurait été occasionné par la négligence de l’entrepreneur mandaté pour faire les travaux de rénovation
. C’est l’option 1 pour la Maison verte d’Ahuntsic-Cartierville


PhotoCrédit photo : jdv – Philippe Rachiele

Journaldesvoisins.com a appris, récemment, d’une source sûre, que la petite maison blanche de la rue Saint-Denis, à l’angle du boulevard Gouin (celle qui appartient à l’arrondissement et est considérée dans l’option 1 pour devenir la Maison verte d’Ahuntsic-Cartierville) aurait été incendiée le 4 septembre dernier, par suite de négligence de l’entrepreneur en construction dont les services avaient été retenus pour rénover la bâtisse déjà en fâcheux état après avoir été inoccupée plusieurs années.

Selon notre informateur, l’incendie serait survenu alors que l’entrepreneur ou un de ses employés aurait utilisé un chalumeau pour faire disparaître les graffitis sur le mur du côté nord, face à la rivière. Ce faisant, l’entrepreneur aurait mis le feu. La maison n’est pas une perte totale, mais elle a été passablement amochée.

Enquête en cours


Toutefois, cette information n’a pas été corroborée par l’arrondissement. Geneviève Dubé, porte-parole, a mentionné que l’arrondissement ne pouvait commenter pour l’instant puisqu’une enquête était en cours pour déterminer les causes de l’incendie.

Journaldesvoisins.com s’est posé la question: si l’entrepreneur a véritablement essayé de faire disparaître les graffitis au chalumeau et a, par inadvertance, a mis le feu à la bâtisse, l’arrondissement va-t-il réclamer un dédommagement à l’assureur de l’entrepreneur et si oui, quel sera le montant des dommages? À suivre, donc.
(Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

______________________________________________________
Défi têtes rasées de Leucan au Marché Central

Plusieurs résidants parmi les 78 courageux
.Marianne St-Gelais a donné l’exemple!

Jeunes et moins jeunes, dont des  résidants d’Ahuntsic-Cartierville,
ont participé au défi Têtes rasées au
Marché Central, le 24 mai dernier. Ils
ont ainsi ramassé 71 000 $.

Lors du passage du journaldesvoisins.com,
c’était au tour des jeunes Isaac et Alice (10 ans) de l’école St-André de
passer sous le rasoir. 

Par la suite, une
mère de famille, Véronique, a expliqué qu’elle faisait le défi en pensant à ses propres enfants qui ont heureusement
la chance d’être en bonne santé.  Claudia,
quant à elle a participé à un doublé en convainquant son amie de Québec de
participer avec elle au défi. 

Un autre
jeune, Nicolas, 11 ans, de l’école Fernand-Seguin, quant à lui, a amassé la somme
de 656 $ lors de sa participation.   

L’argent ainsi récolté permettra à l’organisme Leucan d’offrir une gamme de services distinctifs et adaptés aux besoins de chaque famille dont un jeune est atteint de cancer. 

Marianne St-Gelais, triple médaillée olympique, a
également participé au défi en mettant sa tête à prix et en ramassant plus de 15 000 $. Ces longs cheveux ont disparu sous le rasoir. Mais ça lui fait une jolie tête! Et c’est pour une bonne cause! (Par Philippe Rachiele et Christiane Dupont) (2014-05-30)

Pour voir les photos de participants d’Ahuntsic-Cartierville, cliquez-ici.


Photo

Marianne St-Gelais et Charles Hamelin, les médaillés olympiques en patinage de vitesse. Devinez qui a participé au défi têtes rasées au Marché Central… Charles Hamelin, lui, s’est fait raser la tête lors de l’émission de Pénélope McQuade, deux jours plus tard. (Crédit-photo: P. Rachiele, jdv)
_________________________________________________________

Espace Trad, au parc Ahuntsic, Concertation-Femme à B.-C.
Célébrations de la Fête nationale dans Ahuntsic-Cartierville

. Sous le thème “Nous sommes le Québec!”


Photo

Certains s’interrogeaient, l’an dernier, à savoir pour quelles raisons il n’y avait pas eu de célébrations de la Fête nationale dans l’arrondissement, quelque part? Si journaldesvoisins.com n’a pas trouvé de réponse, du moins a-t-on trouvé des organismes qui entendaient faire de la Fête nationale de cette année un succès dans l’arrondissement.

Ainsi, Concertation-Femme, en collaboration avec la députée de L’Acadie et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, de concert avec l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, organise une célébration lundi 23 juin, de 10 h à 14 h, au Centre communautaire de Bordeaux-Cartierville, au 1405, boul. Henri-Bourassa Ouest. Au programme: musique, maquillage, fabrication de bracelets et de couronnes, sculpture de ballons, collations et tirage de cadeaux. Les activités sont gratuites et tous sont les bienvenus! Plus d’infos au 514 336-3733.


Photo

Dans un autre secteur de l’arrondissement, toujours à l’occasion
de la Fête Nationale, le 23 juin au soir, une partie du parc Ahuntsic sera
envahie par les violons, accordéons et guitares de l’École des arts de la
Veillée.

La Société pour la promotion de la danse traditionnelle québécoise
(SPDTQ/EspaceTrad), et son École, profite de cette grande Fête rassembleuse
pour souligner son arrivée dans le quartier et invite la population du quartier
à venir fêter avec elle.

De 16 h à
19h – Bricolage, maquillage et ballons

De 17 h à
19h – Grande session de musique animée par Pascal Gemme et  les élèves de
l’École des arts de la Veillée

À 19
h – Discours patriotique et hommage au drapeau, discours des élu-e-s du quartier

À 19 h
30 – Concert duo Daniel Roy et David Brunelle, musiques et chansons
traditionnelle du Québec

De 20 h 15 à
22 h30 – Soirée de danse participative avec le «calleur» Pierre Chartrand
et les  musiciens d’EspaceTrad

À 23 h
00 – Fin de la fête

Il y aura un
service de bar, des hots dogs et des rafraichissements sur place. C’est un rendez-vous où vous pourrez swingner ou taper du pied! (Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

Si vous désirez en savoir plus sur la signification de la thématique de la Fête nationale 2014, cliquez ici


___________________________________________________________________________

______________________________________________________

Chronique “Jardins et potagers de Patrick

Troisième question:
Les défis du jardinage urbain: l’espace et l’ombre!



Photo“Imaginez, du bok-choy sur votre balcon!”

Une
lectrice me demande cette semaine, s’il est possible, sur un petit balcon, peu
ensoleillé, de tout de même cultiver un potager et savourer pleinement ce
plaisir estival.

 Je suis
heureux de vous apprendre, chère amie jardinière, qu’il est certainement
possible d’avoir une culture potagère dans un espace restreint, et défaillant
en soleil ; mais il faut être plus créatif et aimer le feuillage! En effet, quand
on parle d’une exposition ombre ou mi-ombre on parle en termes concrets de moins
de trois (3) heures d’ensoleillement par jour, pour l’ombre, et entre 3h et 6h pour la
mi-ombre. Pour les classiques plantes potagères à fruits comme les tomates, les
poivrons, les concombres, etc. qui sont très gourmandes en soleil, un tel
environnement de culture risque de créer autant de stress au plant qu’au
jardinier! Mais qui dit qu’un potager doit être composé de ces plants, d’ailleurs
souvent originaires du Sud?

Des stratégies!


L’enjeu
donc : l’économie d’espace et l’adaptation à son environnement.
Jardinières, balconnières et pots sont de mise, mais pensez à utiliser les
multiples niveaux de votre espace, en superposant, et suspendant, en faisant
grimper ou retomber. Réfléchissez au poids aussi, et expérimentez avec les
Smart Pots, ces pots de tissu légers, de toutes tailles et très performants
qu’on peut plier et ranger dans un tiroir en fin de saison! Essayez de
concentrer la lumière que vous recevez en décorant l’arrière de votre culture
d’un panneau blanc qui réfléchira davantage celle-ci et emmagasinez la chaleur
avec de petits tunnels, des cloches et châssis pour compenser pour le manque
soleil.

Le
terreau est aussi important : choisissez un milieu de culture propre aux
légumes ou ajoutez 1/3 de compost à votre terreau d’empotage pour mettre un peu
de vie dans vos balconnières… et  la chance
de votre côté!

« Mais
Patrick, dis-nous quoi planter! »


Alors,
dans de telles conditions, misez sur des légumes adaptés à l’ombre, comme la
laitue, le cresson, la roquette, les épinards, la bette à carde, les choux
(brocolis, choux-raves, choux-fleurs, kales, etc.) et même du bok choy!
Imaginez, du bok choy sur votre balcon!

Les
légumes racines aussi, en général, tolèrent bien l’ombre. Semez quelques
carottes dans vos pots les plus profonds, des radis pour une récolte hâtive et
répétée, du topinambour (mi-ombre) sur lequel vous pourriez faire grimper pois
ou haricots à rames! Sans oublier, naturellement, vos fines herbes préférées,
ou du moins certaines d’entre elles comme la ciboulette, le persil, la livèche
et la menthe.

Finalement,
installez confortablement dans un Smart Pot, un framboisier ou un mûrier (mi-ombre), ces plantes fruitières de chez-nous, pour un dessert à portée de
main!

Le B.E.A.U.


Et
j’oubliais! Tâchez d’appliquer le principe du B.E.A.U. : bon, écologique, attrayant et
utile. Plantez en compagnonnage des
fleurs comestibles ou médicinales qui aiment l’ombre et qui égaieront davantage
encore votre magnifique potager urbain et ombragé : bégonias, chrysanthèmes
comestibles, pensées, etc.

Pensez
aussi que jardiner à l’ombre permet d’éviter les coups de soleil!

Bonnes
salades!  

 Au
plaisir de faire votre connaissance dans un potager près de chez nous!

Votre
fermier urbain, Patrick

P.S.: Vous avez des problèmes pour faire pousser fleurs et légumes? Au contraire, vous voulez nous faire part d’une réussite particulière, écrivez-moi à : journaldesvoisins@gmail.com


_____________________________________________________
Un bollard pas banal…
Des résidants s’inquiètent du bollard pour piétons qui n’est pas encore installé sur le boulevard Gouin, face au parc Nicolas-Viel


PhotoCône devant le bollard en 2013 – Archives jdv

Des lecteurs s’inquiétaient ne pas voir le bollard qui avait été installée sur le passage piétonnier du boulevard Gouin, au printemps dernier, face au parc Nicolas-Viel, de nouveau présent!

Soyez rassurés, chers lecteurs! Renseignements pris auprès de l’arrondissement, Karine Tougas, porte-parole, a confirmé l’hypothèse du jdv, à savoir que les autorités de l’arrondissement attendaient que passent les cyclistes du Tour de l’Île (le grand Tour), avant d’installer de nouveau le fameux bollard. À suivre, donc. (Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

______________________________________________________
Fête de quartier sur FLO, le 14 juin

Venez faire un tour au Far Ouest!
.Journaldesvoisins.com aura son stand! Venez nous dire bonjour!




Photo

Avez-vous des chapeaux de cow-boy dans votre garde-robe? Si oui, ne les rangez pas trop loin en mettant de côté vos vêtements d’hiver! Gardez-les pour la journée Far Ouest sur FLO: la fête de quartier de Fleury Ouest, qui aura lieu samedi 14 juin prochain, de 13 h à 22 h 30.

Sous le signe du Far Ouest, la troisième fête de quartier sur FLO aura, cette année, un horaire
prolongé, un territoire agrandi et plus d’animation. Cette année, la rue Fleury
Ouest sera fermée de Clark à Meunier et la fête se déroulera de 13 h à 22 h 30.
En cas de pluie abondante ou d’orage, la fête sera remise au lendemain, dimanche.

Nombreuses activités familiales

Dès 13 h, il y aura de l’animation pour les
enfants dont l’Escouade Jean Coutu, un spectacle offert par Provigo et des
jeux d’adresse dans la rue. Un cocher en poste au parc Tolhurst proposera des
balades dans le quartier. Des artistes-maquilleuses et des clowns accueilleront
les enfants. À compter de 15 h, des artistes seront à l’œuvre et à 18 h 30,
leurs tableaux seront vendus à l’encan pour la fondation Nez pour vivre.

Faire bombance ensemble!

Comme le veut la tradition, la rue se transformera en
vaste salle à manger où il est possible d’apporter son vin. Des tables et des
chaises seront installées partout. Fidèles au rendez-vous, les commerçants sont
complices de la fête et ils ont prévu un menu et des activités qui
permettront aux amateurs de profiter de leur « événement annuel
préféré ».

Un spectacle n’attend pas l’autre!

Trois spectacles donneront le ton à une soirée digne
du Far Ouest. Le Smoked Meat Band est de retour à 19 h 15, Stephen Faulkner montera
sur scène à 20 h 30, et à 21 h 45, place à la relève avec Le Winston Band dont certains membres du groupe sont des jeunes du
quartier. Attachez vos tuques Villageois de FLO, ça va swingner! (Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

Si vous voulez en savoir plus sur le Winston Band, et lire un article des archives du jdv du 28 mars dernier, cliquez ici et descendez vers le bas de la page.



______________________________________________________
La CDEC finaliste pour le Prix d’excellence de l’ACLDQ
Mon QG remporte les honneurs!


Photo

La Corporation
de développement économique communautaire (CDEC) Ahuntsic-Cartierville est l’une des trois finalistes du  «Bon coup de l’année» pour
son projet « MonQG » à l’occasion du 16e congrès annuel de l’Association des Centres Locaux de
Développement du Québec (ACLDQ) qui se déroule dans la région du Suroît.

Le site Internet monQG.com est une
vitrine faisant la promotion des commerçants, de l’actualité et des événements
en lien avec le secteur agroalimentaire de l’arrondissement
Ahuntsic-Cartierville. Il s’agit d’un projet concerté mis de l’avant par la
CDEC en juin dernier, réunissant divers partenaires, dont 21 entreprises du
territoire. (Source: Sophie Bourque, CDEC) (Par Christiane Dupont) (2014-05-30)


______________________________________________________
INITIATIVES CITOYENNES (1)
Cette semaine: un bazar virtuel pour Ahuntsic-Cartierville


PhotoLe logo du Bazar d’Ahuntsic est l’oeuvre d’Édith Filion, également de l’arrondissement.

Les réseaux sociaux sont souvent critiqués, mais ils ont parfois du bon. On a pu le constater avec l’enlèvement de la petite Victoria, cette semaine.

Dans un registre plus joyeux, un de ces réseaux, Facebook, permet de rester en contact les uns avec les autres, et ouvre même la porte à la mise en place de quelques initiatives citoyennes dignes de mention. Cette semaine, nous vous présentons Le Bazar d’Ahuntsic.

Un déménagement


Laetitia Cadusseau est intervenante communautaire et travaille dans Villeray. Il y a quelque temps, elle a transporté ses pénates (et sa petite famille!) dans Ahuntsic-Cartierville et s’est mise à vouloir mieux connaître son quartier et les gens qui y résident. D’une chose à l’autre, elle est devenue collaboratrice (très appréciée) au journaldesvoisins.com. Maman de deux jeunes enfants, Jules et Léon, c’est à elle que l’on doit la chronique “Les p’tits voisins!” dans le bimestriel papier du jdv.

Il y a deux ou trois mois, Laetetia a eu l’idée de créer une page qui s’intitule “Le Bazar d’Ahuntsic”, sur Facebook. Elle savait qu’il en existait des semblables dans Rosemont et dans Villeray. Elle avait même déjà utilisé les services du Bazar de Villeray.

Formé de participants qui ont déjà un profil sur Facebook, Le Bazar d’Ahuntsic –groupe privé– compte maintenant 75 participants. Ceux et celles qui désirent en faire partie doivent d’abord avoir un profil Facebook, puis faire une demande à l’administratrice de la page, en l’occurrence Mme Cadusseau, pour en faire partie.

Entraide, bienvenue!


“Ça m’émeut énormément quand les gens s’entraident, dira Mme Cadusseau. J’ai toujours trouvé ça dommage que l’on habite les uns à côté des autres et que l’on ne réussisse pas à se rejoindre. Sur Le Bazar d’Ahuntsic, il y a beaucoup d’entraide, pas seulement de la vente.”

Ce qui est intéressant avec le Bazar d’Ahuntsic, c’est que si les gens ont des trucs à donner, à échanger, ou à vendre, ce sont leurs voisins dans un rayon pas trop éloigné qui auront le premier choix. C’est évidemment plus facile d’accès que si l’on a à se déplacer à l’autre bout de la ville! Tant mieux si l’on trouve son bonheur tout près!
(Par Christiane Dupont) (2014-05-30)

___________________________________________________________________________

Un groupe qui a du chien…

Les membres de l’Association canine du parc Ahuntsic se sont
rassemblés, dimanche 25 mai, pour une photo de groupe à l’emplacement du futur
parc canin.  Tous et toutes étaient heureux
de commenter la  réunion du conseil d’arrondissement du 13 mai dernier, alors que
Gilles Coté, directeur du développement du territoire à l’arrondissement, a annoncé que les travaux pour le futur parc canin
débuteraient au mois de septembre 2014. 
Les propriétaires de chiens croient que leur présence, à tour de rôle, au parc canin du parc Ahuntsic, peut contribuer à assurer la sécurité de tous
les utilisateurs du parc, du fait que plus d’adultes responsables fréquenteront le parc, quotidiennement. (Par Philippe Rachiele) (2014-05-30)

______________________________________________________

LE COIN COMMUNAUTAIRE…………………………………….


Photo



Vous êtes d’un organisme communautaire? Vous désirez faire part à nos lecteurs/lectrices des activités, succès ou questionnements de votre organisme? Écrivez-nous à journaldesvoisins@gmail.com, ou appelez-nous au 514 770-0858.
(Par Philippe Rachiele) (2014-05-30)




Au CRÉCA, atelier informatique – Mon ordinateur : questions et réponses – Bureau, icônes, barre de tâches, manipulation des fenêtres, etc…  10$. Le 2 juin de 13 h à 15 h. Inscriptions : 514 596-7629


Vente de débarras (garage)
annuelle de l’école de la Visitation
, le 31 mai.  Vous pouvez également réserver une ou
plusieurs tables $.  L’événement aura lieu lors
de la Fête de la Famille, le samedi
31 mai 2014 dans la cour de l’école La Visitation située au 10591, rue Séguin. La vente débutera à 9h. En cas de pluie, l’événement aura lieu à
l’intérieur, les places seront limitées. Les profits iront aux divers projets étudiants de l’école. Nous
acceptons également des dons en argent ou d’objets le matin même de la vente. Renseignements :
514 596-5295. 

La Parentrie, organisme communautaire d’entraide et de
répit aux familles en santé mentale, 
tiendra son assemblée générale annuelle samedi le 31 mai 2014, à 9h30. Au
Centre communautaire d’Ahuntsic  (10780,
rue Laverdure, salle polyvalente au
sous-sol, entrée par le stationnement). Veuillez confirmer votre présence au
514 385-6786


PhotoClara, Charlotte et Sofia

Grand stand festif de limonade au profit de la Fondation CHU/Sainte-Justine.  L’événement se tiendra le mercredi 11 juin sur le terrain de l’église Saint-André-Apôtre. Vous y trouverez des desserts faits maison, des maquillages, un atelier de pâte à modeler, la chorale Le Chœur enchanté,  de la limonade (bien sûr!) , et plein de petits (et grands) bénévoles du quartier ! Vous êtes invités à venir vous sucrer le bec dès 15h. (S’il pleut, remis au lendemain).



Photo

Les Haltes Maraichères d’Ahuntsic sont de retour, le 5 juin en face du Studio d’art Saint-Sulpice (1070A, rue Louvain Est) à 16h.  Activités pour toute la famille : ateliers de semis, bricolage de pots pour semis, plantation au jardin, démonstrations culinaires et dégustations, et vente de fruits et légumes frais à faible coût par le Marché Mobile! (Source texte et logo : Ville en vert)


Photo

Ville en vert vous encourage à acheter un arbre afin d’améliorer la canopée de notre arrondissement, pour seulement 25$ (40$ pour les arbres fruitiers).  Réservez d’ici le 9 juin au 514-856-9053. Liste des arbres disponibles: Amélanchier, Chêne à gros fruits, Chicot du Canada, Érable rouge, Tilleul d’Amérique, Noyer cendré, Érable argenté, Érable à épis, Chêne rouge, Sorbier décoratif, Pommier (40 $), Poirier (40 $).  (Source texte et photo : Ville-en-Vert).

Réparation de vélo offerts par Ville en vert,
Vendredi 30 mai, de 10h à 16h au 5765, boul. Gouin O.


Photo

Trace ton toi, un nouveau projet
du Créca!  C’est un projet de création
artistique et multimédia pour et par les jeunes où les mots sont à l’honneur. Ils
recherchent 10 personnes de 16 à 25 ans qui ont quitté l’école et qui ont
envie de se mettre en action. Une première cohorte débutera le 9 juin prochain.
Renseignements : 514 596-7629 (Source : Créca)



Photo

Le
comité de citoyens Les Pollués de Montréal-Trudeau
tiendra une rencontre à
Cartierville mercredi le 4 juin 2014 à 19 h au YMCA de Cartierville (salle
Ahuntsic-Cartierville) situé au 11 885 boulevard Laurentien.  Tous les citoyens de l’arrondissement
Ahuntsic-Cartierville incommodés par les différentes formes de pollution
(sonore au premier chef) engendrées par le survol d’aéronefs à basse altitude au-dessus
de leur résidence et ce, de jour comme de nuit, et qui veulent se mobiliser à
ce sujet, sont invités à y participer. Ils sont des citoyens de Montréal
qui réclament notamment un véritable couvre-feu de 23 h à 7 h à
Montréal-Trudeau, une révision des stratégies de décollage et d’atterrissage
des transporteurs aériens, des études indépendantes sur les effets socio
sanitaires sur la population, la présence de citoyens représentant les milieux
de vie locaux sur le conseil d’administration et le comité consultatif sur le
climat sonore d’ADM. (Source : Pollués de Montréal-Trudeau)


Formations offertes dans Bordeaux-Cartierville.  Parfois, nous sommes à un pas de passer à l’action. Ce qu’il manque: l’information pour concrétiser cette idée ou cet intérêt! Dans cette perspective, le Centre d’action bénévole de Bordeaux-Cartierville a mis sur pied un site faisant état de l’ensemble des formations offertes aux résidant(e)s du quartier de Bordeaux-Cartierville. Quelques clics sur le site formationcartierville.org et vous trouverez l’information que vous recherchez. Renseignements : 514 856-3553 poste.  (Source : Formation Cartierville)
Les scouts du 225e groupe St-Isaac-Jogues tiendront leur fête communautaire annuelle le 31 mai au parc Berthe-Louard, de 11h à 15h. Au programme: jeux avec animateurs pour les enfants, démonstration de techniques scoutes et hot-dogs. Tous les résidents du quartier sont invités à se joindre à la fête.


Photo

CANA – AVIS DE CONVOCATION, ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES MEMBRES. Vous êtes par la présente officiellement invité à l’assemblée générale de l’organisme qui aura lieu le mercredi 18 juin 2013 à 17h45 au Centre communautaire, 10780 rue , Montréal.  Merci de confirmer votre présence avant le 11 juin au 514 382 0735 poste 228


Photo

Repère organise, à l’occasion de la fête des pères, sa célébration pour souligner cette fête comme à chaque année. Celle-ci aura lieu le samedi 14 juin au centre communautaire Ahuntsic, situé au 10 780 rue Laverdure à Montréal dès 10h. Notons qu’il s’agit d’une activité gratuite et pour toute la famille.Pour de plus amples renseignements, veuillez nous contacter au 514-381-3511 ou liaison@repere.org


Photo

Assemblée annuelle du plan d’action concerté en développement social, « Bordeaux-Cartierville, quartier de tous les possibles », jeudi, le 12 juin 2014, de 17h à 21h, au Centre Communautaire Arménien de Montréal
3401 Olivar-Asselin (près de Dudemaine). Les objectifs de cette rencontre sont de prendre connaissance du bilan de la première année de mise en œuvre du plan et de prendre les décisions nécessaires, le cas échéant, à la poursuite des activités; tout cela dans le plaisir, bien entendu ! Note : cette rencontre sera précédée par l’Assemblée générale annuelle du CLIC, de 16h à 17h. Souper inclus, Garderie gratuite sur place, INSCRIPTION OBLIGATOIRE d’ici le 30 mai 2014, auprès de M. François Richer (514) 332-6348 ou infos@clic-bc.ca


Photo

Grand Bazar à l’école Christ-Roi.  Samedi le 7 juin de 9 h à 15 h, dans la cour de l’école (au gymnase en cas de pluie).  Au 525, rue de Louvain est, entre Berri et Lajeunesse.  Vous pouvez vous procurer un table au coût de 30$ avant le 30 mai, 40$ après cette date(5$ de rabais si vous apportez votre table!) au secrétariat de l’école 514 596-5194 ou en ligne sur notre site internet : www.fondationchristroi.com.  Tristan Demers, bédéiste québécois, sera présent.  Venez le rencontrer.

L’assemblée générale annuelle
du SNAC,
(Service de nutrition et d’action communautaire), un organisme du quartier
qui œuvre en sécurité alimentaire depuis plus de 20 ans, aura lieu le mardi 3
juin à 19 heures au 10 780 Laverdure, salle poly I. Le rapport des
activités 2013-2014, l’adoption des états financiers 2013-2014 et l’élection de
membres du conseil d’administration sont à l’ordre du jour. Infos :
514-385-6499 (Source : SNAC)


Photo

Entraide
Ahuntsic-Nord
vous invite à son assemblée générale annuelle publique le
vendredi 13 juin 2014 à 10h00 au 10780 rue Laverdure,  Pour obtenir un transport,  vous inscrire rapidement en composant le 514 382-9171.
Bienvenue à tous! (Source : Entraide Ahuntsic-Nord)



Photo

La 5e édition du cahier environnement de l’arrondissement
d’Ahuntsic-Cartierville vous permettra de mieux connaître et reconnaître les
arbres urbains, publics ou privés, mais vous donnera également des conseils
pour les choisir, les entretenir, les protéger et les aimer davantage! Le
Cahier contient une foule d’informations utiles, tant sur la réglementation
(travaux, élagage, collecte des branches, permis) que les soins à apporter
(choix de l’essence et de l’endroit, arrosage, protection, prévention contre
l’agrile du frêne). Lisez-le en famille, il comporte même une section pour les
enfants!  Disponible en format imprimé dans
plusieurs points de services ou en ligne ici. (Source : Arrondissement)



Photo

Le
magasin-partage de la Rentrée scolaire
d’Ahuntsic se poursuit cette année et aidera plus de 350 enfants.  C’est Lorraine Pagé, conseillère de la Ville,
district Sault-au-Récollet qui préside
la campagne de financement.  Cette
campagne permet aux enfants de choisir gratuitement et dans la
dignité leur matériel scolaire. De plus, leurs parents se procureront des
denrées alimentaires à 10 % du coût réel. Les six partenaires cette
année sont : le CANA, le CJSS, le
CRECA, la Pasto sociale
d’Ahuntsic, Pause-Famille, le  SNAC. Pour contribuer ou acheter des billets pour
le déjeuner-bénéfice parrainé par Lorraine Pagé et qui aura lieu le vendredi 20
juin, à 7h30, au restaurant Zagrum,
communiquez
avec le CRECA au 514 596-7629.
(Source Magasin partage)



Photo

La Fondation du CSSS d’Ahuntsic et Montréal-Nord a reçu la somme de 80 000 $ à la suite de l’organisation
de leur douzième édition de la Soirée des
Grands Vins, le
1er mai dernier.  Une activité
Marche et bouge familiale pour la santé est organisé par la Fondation chez nos
voisins de Montréal-Nord au parc Aimé-Léonard, le 31 mai, à partir de 9 h 30 et
se terminera avec un concert du trio Eddy Pierre à 12 h 30. (Source : Fondation CSSSAM-N)


Relax-Action Montréal, organisme communautaire sans but lucratif venant en
aide aux adultes vivant avec un problème de santé mentale, tiendra son
assemblée générale annuelle le 6 juin, à 14 h, au centre communautaire Ahuntsic,
situé au 10780, rue Laverdure.  Merci d’annoncer
votre présence au 514 385-4868.

___________________________________________________________________________

………………………………….LE COIN DES COMMERÇANTS

Sur Fleury Ouest


PhotoFête 2013, sur FLO (Crédit photo : jdv )

Les camions de bouffe seront de retour le mercredi 18 juin prochain, au parc Tolhurst! Avec eux, cette année, les commerçants de Fleury Ouest veulent mettre à contribution des artistes et ajouter une touche culturelle à l’événement du mercredi. Ainsi, s’il n’en tient qu’à l’Association des gens d’affaires de Fleury Ouest, il y aura sur place des artistes: peintres qui exposeront; des conteurs qui vous charmeront; et des musiciens qui vous éblouiront.  Si vous avez des suggestions, vous écrivez à: inf@fleuryouest.com

Par ailleurs, la Fête de quartier sur FLO aura lieu le samedi 14 juin (comme écrit plus haut) ou le lendemain, dimanche, en cas de pluie ou d’orage.


Finalement, une firme mandatée par l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville va effectuer une évaluation de l’éclairage urbain les 2 et 9 juin prochains, probablement le 9 juin sur Fleury Ouest. La rue devra être fermée à la circulation et au stationnement de 19 h à 7 heures.


Sur La Promenade Fleury

L’Agence de voyage Malavoy inaugurait ses nouveaux locaux, mardi 27 mai dernier.

La Fromagerie Hamel, située au 975 rue Fleury Est, offre à ses clients une dégustation des produits de la fromagerie Le Pic, samedi 31 mai, de 10 h à 13 h.

Durant la nuit du lundi 2 juin au mardi 3 juin, une firme mandatée par l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville va effectuer une évaluation de l’éclairage urbain sur La Promenade Fleury.  Pour ce faire, il y aura interdiction de stationner dans la rue entre 19 h et 7 h, et la rue sera fermée à la circulation, tronçon par tronçon, à partir de 23 h.  Le but de l’opération est de déterminer si l’éclairage urbain sur La Promenade Fleury répond aux normes, et dépendamment des résultats, d’amener les correctifs adéquats.

Les 245 commerçants et professionnels de La Promenade Fleury vous
invitent à leur grande foire
qui aura lieu du 12 au 15 juin prochains.
Rabais, bonne bouffe, musique et amusements pour tous sont au menu.

La traditionnelle vente trottoir de juin de La Promenade Fleury est
annonciatrice de la saison estivale dans le quartier Ahuntsic.  Pour
l’occasion, c’est toute la portion de la rue Fleury Est comprise entre
l’avenue Papineau et la rue Saint-Hubert qui sera piétonne, et ce, les
jeudi, vendredi et samedi. Le mercredi, les commerçants sortiront sur
les trottoirs mais la rue restera ouverte à la circulation automobile.

Durant les trois jours où La Promenade sera laissée aux piétons, une
panoplie d’animations est prévue : jeux gonflables, zone familiale,
musique, maquillages, spectacles, la mascotte Fleurimon et ses amis, et
plus. Une tradition bien établie dans le quartier!


(Par Christiane Dupont, Alain Martineau et Philippe Rachiele) (2014-05-30)
Gens d’affaires et commerçants d’Ahuntsic-Cartierville: vous avez des nouvelles, petites et grandes, susceptibles d’intéresser nos lecteurs? Écrivez-nous à journaldesvoisins@gmail.com, ou appelez-nous au 514 770-0858.

_______________________________________________________

BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES

Avenue Papineau fermée, en direction
nord le 31 mai
, entre l’avenue Charland et la rue Sauvé, pour des travaux de réfection d’aqueduc. (Source : Arrondissement)


PhotoMarc-André Perron, dg, et Sylvie Lemieux, de la Banque Scotia

Venez vous donner le goût
des affaires de la CDEC, le 4 juin!
La Corporation de
développement économique communautaire (CDEC) d’Ahuntsic-Cartierville convie tous les résidants,
intervenants et gens d’affaires d’Ahuntsic-Cartierville à découvrir des
entreprises du territoire dans le cadre d’un     « 5 à 7 » dînatoire qui aura lieu le mercredi 4 juin prochain,
au 433 rue Chabanel Ouest, niveau Mezzanine 1. Venez
discuter avec des entrepreneurs et apprécier les talents culinaires de
traiteurs du territoire. Entrée gratuite.
Il faut confirmer sa présence en remplissant le
formulaire suivant :
www.cdec.qc.ca/goutdesaffaires Stationnement gratuit à partir de 17h, à l’arrière.


Photo

Roxane Gauthier est l’une des 13 lauréates du département de graphisme  méritant une des bourses totalisant 4 200
$ remises par la Fondation du Collège Ahuntsic, le 20 mai dernier.  La bourse a été remise par Philippe Hébert,
enseignant. (Source : Collège Ahuntsic)


Lancement
d’une 3e capsule vidéo sur la garde en milieu familial à Ahuntsic au
Collège André-Grasset par le département de Cinéma, médias et communication.  La capsule vidéo a été réalisée dans le cadre
d’un partenariat avec le Bureau coordonnateur de la garde en milieu familial
Ahuntsic. Cette capsule vidéo peut être visionnée au www.bcahuntsic.net. (Source : Collège André-Grasset)


Photo

Concertation-Femme
a organisé une exposition d’artisanat le mardi 27 mai. C’est le fruit de 10
semaines de travail fait dans le cadre du projet « J’emploie mes talents »
réalisé grâce au Budget d’initiatives locales (BIL) financé par Emploi-Québec.
Le projet propose aux participantes des ateliers de création artistique en
utilisant plusieurs techniques comme : peinture sur soie, sur vitre, sur bois,
fabrication des faux bijoux, arrangement floral, céramique, etc. Également, des
ateliers de préparation au marché du travail sont offerts aux participantes.  Concertation-Femme a profité de
l’organisation de cet événement pour lancer un cahier de recettes préparées par
les participantes aux différentes activités. L’idée de ce cahier et de faire
connaître des ingrédients peu ou pas connus au Québec en présentant 24 recettes
de divers pays. (Source : Concertation-Femme)

Résidents de la rue Fleury, entre la rue Saint-Hubert
et lavenue Saint-Charles. Nouvel
horaire pour les collectes des ordures ménagères et des matières
recyclables.  À partir du 9 juin 2014, la
collecte des ordures ménagères s’effectuera les lundis et jeudis, de
jour, aux heures habituelles. Vous devez déposer vos ordures entre 5 h et 8 h,
le matin même de la collecte. La collecte des matières recyclables s’effectuera
les jeudis,
à compter du 12 juin 2014.



Photo

L’homme de lettres,
Jacques Laurin
, a
été nommé au Panthéon des anciens du  Collège Mont-Saint-Louis, jeudi 15 mai dernier. On aperçoit, de
gauche à droite : Gabriel Marchesseault, administrateur du conseil
d’administration et membre de l’AAMSL, Michel Hétu, président du conseil
d’administration de l’AAMSL, Sylvie Drolet, directrice générale du Collège, Jacques Laurin, membre du Panthéon des anciens et finissant
promotion 1950 du MSL et Danièle Bélanger, directrice générale de l’AAMSL.
(Crédit photo ; Jean-Louis Desrosiers) (Source : AAMSL)



Séance ordinaire du conseil d’arrondissement, le lundi 9 juin, à 19 heures, à la salle du conseil, au 555, rue Chabanel Ouest, 6e étage. Prière d’arriver à 18 h 30 si vous désirez poser des questions.
__________________________________________________________________________

QUOI FAIRE….QUOI FAIRE…QUOI FAIRE…QUOI FAIRE…QUOI


PhotoChardonnerets jaunes (mâle et femelle)

Le club d’ornithologie d’Ahuntsic (COA) organise une sortie le samedi au parc nature de l’ïle Bizard le 31 mai.  C’est gratuit pour les membres, 3$ pour les non membres. Covoiturage disponible moyennant $.  Départ du parc de l’Île de la Visitation.   Rens.: 438 338-4138.

Fêtons Ahuntsic-Cartierville!
La plus grande fête de l’année aura lieu le samedi 7 juin prochain au parc Ahuntsic, de 10 h à 15 h. Spectacle d’acrobates, jeux gonflables, musique, démonstrations sportives, animations: venez en profiter en famille, tout est gratuit!  La thématique sera :
fête foraine et cirque.
  Vous pourrez également découvrir les services offerts dans l’arrondissement et il
y aura aussi une soirée cinéma sous les étoiles, le 6 juin, alors que le film Big Fish sera projeté à 21 h.  Apportez vos chaises.  Maïs soufflé et rafraichissements seront vendus sur place. Pour infos, cliquez ici. (Source : arrondissement) 

Le club Toastmasters Expression
Ahuntsic
est une OBNL favorisant l’art oratoire chez les adultes. Les rencontres ont lieu les mardis
soirs de 18h45 à 21h15 au Centre
Communautaire Ahuntsic, 10780, rue Laverdure, H3L 2L9.  Les premières rencontres sont
gratuites.  Tél. : 514 903-5821.

Les Fermes Luffa, entreprise ahuntsicoise de grande renommée, viendra présenter ses activités à la Société d’horticulture et d’écologie du nord de Montréal, mercredi le 4 juin 2014, à 19h :30, à l’école Louis-Colin, 10122, Boul. Olympia, Montréal H2C 2V9 (coût : 5$ pour un non-membre). Après la conférence, pour les membres seulement, aura lieu l’échange tant attendu de plantes (adhésion annuelle possible le soir même, 15$ individuel ou 25$ familial). Apportez vos plantes à échanger, bien empotées et identifiées. Pour infos: 514 384-5681.

Visites historiques et patrimoniales par Tours Kaleidoscope. Au Sault-au-Récollet, le 8 juin à 13h30.  $$ Réservations: 514 990-1872

Conférence : un globe-trotter dans les trois Amériques.  Prêts pour le voyage?  Le récit et les images du conférencier Jadrino Huot vous transporteront à travers le continent américain, de Terre-Neuve à la Terre de Feu, en passant par des déserts de sel et de sable et les fameuses îles Galapagos. À la bibliothèque de Cartierville, le 4 juin à 14 h.  Réservations : 514 872-6989.


Soirée d’astronomie à l’Ile de la Visitation.  Le 7 juin à 20 h.  Pour toute la famille.  Télescopes disponibles pour voir la lune, les planètes et le ciel profond.  On y parlera aussi des nouvelles astronomiques et du ciel du mois.  Entrée libre. Rencontre au chalet du parc de l’Île de la Visitation.

Les Rendez-vous d’Angélique.  Découvrez les auteurs-compositeurs-interprètes de la relève en prenant un thé, un verre ou un repas, tout en aidant à développer la scène artistique d’Ahuntsic-Cartierville.  Entrée libre.  De 19 h à 21 h, tous les dimanches jusqu’au 15 juin 2014.  1348, rue Fleury est.  Le 1er juin Martin Joly et le 8 juin, Vahid Vidah.  Renseignements : 514 384-5695.


Photo

L’AGAAC et le Club Optimiste Montréal-Ahuntsic s’unissent
pour leurs tournois de golf annuels 
qui
aura lieu le 3 juin 2014 au Club de golf Glendale, sur le terrain Élite.  Les profits du tournoi contribueront à
”Inspirer le Meilleur chez les Jeunes” par l’entremise des Programmes du Club
Optimiste Montréal-Ahuntsic et pour les jeunes du secondaire 5 d’Ahuntsic
Cartierville participant au programme « Jeunes Entreprises du Québec » par
l’Association des Gens d’affaires d’Ahuntsic-Cartierville.  Information: 514-795-6995/514-381-1559


Le Musée des Sœurs de Miséricorde, situé près de la rivière des Prairies vous invite à profiter de ses visites sans réservations et de la belle saison les 6 et 7 juin prochain. Bonifiez votre déplacement en combinant une des activités suivantes : piquenique au bord de l’eau, balade en vélo, visite patrimoniale, marché public mobile. Les familles avec enfants et les groupes sont invités à réserver. Départs des visites du musée : 10 h 30 et 14 h. Pour information : 514-332-0550 poste 1-393. Le Musée est situé au 12435, av. de la Miséricorde.


PhotoCourtepointe réalisée par Lorraine Jourdain.

Exposition de courtepointes au Collège André-Grasset par Courtepointe Québec Quilts.  Il y aura des courtepointes de toutes tailles et styles, du traditionnel au très moderne.  
On offrira également des ateliers et des initiations aux rudiments des techniques de création et du perfectionnement.  Entrée (membres) 10$, (non membres) 12$ .  Le vendredi 30, de 10 h à 19 h, le samedi 31 mai, de 10 h à 17 h et dimanche 1er juin de 10 h à 15 h. Pour plus d’infos, cliquez ici.

(Par Philippe Rachiele) (2014-05-30)
___________________________________________________________________________

Vous désirez lire encore plus de nouvelles sur Ahuntsic-Cartierville? «Aimez-nous»
sur Facebook
à
journaldesvoisins.com


_________________________________________________________________

Vous avez manqué les précédentes Actualités?

Allez sur «Archives – Actualités» tout en haut à gauche et choisissez la date voulue.

_________________________________________________________________________

Nous reconnaissons la contribution financière du ministère de la Culture et des Communications du Québec dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Nous reconnaissons la contribution financière du Fonds d’économie sociale de la Corporation de développement économique (CDEC) Ahuntsic-Cartierville dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Journaldesvoisins.com :

  • Premier prix, catégorie Opinion, pour “Le bien des autres”, éditorial du bimestriel papier de décembre 2013, aux prix de l’AMECQ
  • Gagnant d’une bourse de 5 000 $ au concours Entreprenez à Ahuntsic-Cartierville, édition 2014
  • Mention “Coup de coeur du jury” au Concours québécois en entrepreneuriat, CQE Est de Montréal, édition 2014
  • Participant à la finale régionale de Montréal au Concours québécois en entrepreneuriat, édition 2014, dans la catégorie “économie sociale”


Journaldesvoisins.com
est un journal communautaire d’information fait par des résidants et pour les résidants d’Ahuntsic-Cartierville, et dont le siège social se trouve à Ahuntsic. Notre journal est un bimestriel papier, mais surtout un journal en ligne, chaque vendredi, avec les Actualités hebdomadaires d’Ahuntsic-Cartierville qui se consultent sur le Web à: www.journaldesvoisins.com

Nous sommes membres de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ).
Coordonnées: journaldesvoisins@gmail.com Téléphone: 514 770-0858
Les opinions émises dans ce journal n’engagent que leurs auteurs. Vous voulez nous aider? Écrivez-nous! Appelez-nous!
Conseil d’administration: Diane Viens, présidente; Pierre Foisy, vice-président; Me Hugo Hamelin, secrétaire; Philippe Rachiele, trésorier; Douglas Long, administrateur; Christiane Dupont, secrétaire adjointe; Maryse Henri, administratrice (représentant les OBNL); Yves Bonneau, administrateur (représentant les commerçants et gens d’affaires), et Pascal Lapointe, administrateur.
Éditeur désigné et représentant publicitaire: Philippe Rachiele
Rédactrice en chef: Christiane Dupont
Rédacteur en chef adjoint: Alain Martineau
Rédacteurs en chef adjoint suppléants: François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski
Journalistes, version Web: Christiane Dupont, Philippe Rachiele et Alain Martineau
Journaliste, version Web, été 2014: Élizabeth Forget-Le François
Journalistes, version papier: Christiane Dupont, Alain Martineau, Élizabeth Forget-Le François, François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski.
Collaborateurs à la rédaction et à la photographie: Élaine Bissonnette, Laetitia Cadusseau, Sandrine Dussart, Samuel Dupont-Foisy, Geneviève Poirier-Ghys, Julie Dupont, Alain Martineau, Maude Dupont-Foisy, Laetitia Cadusseau.
Photos: Philippe Rachiele
Mise en page: Philippe Rachiele et Christiane Dupont
Illustrations originales: Claire Obscure
Caricaturiste: Fanie Grégoire
Correction/révision, version papier: Samuel Dupont-Foisy, Geneviève Chrétien
Réseaux sociaux: Christiane Dupont, Mélanie Meloche-Holubowski, Philippe Rachiele
Impression, version papier: Hebdo Litho inc.
Distribution, version papier: journaldesvoisins.com
Dépôt légal, version papier: BNQ-ISSN1929-6061
Dépôt légal, version Web: BNQ – ISSN1929-607X

_________________________________________________________________________

Journaldesvoisins.com et ses artisans sont membres de:


Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef, membre FPJQ

Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef,
membre AJIQ
________________________________________________________________________

Photo

30 000 exemplaires papier distribués

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires