Le futur Centre culturel et communautaire de Cartierville. (Photo: François Robert-Durand)

Le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a annoncé l’aménagement de deux centres de la petite enfance (CPE) au sein du futur centre culturel et communautaire de Cartierville, situé au 12225-12227, rue Grenet. Quatre-vingt nouvelles places ont été créées pour accueillir au total 160 enfants de moins de 5 ans dès l’automne 2022.

 Le CPE « Trois P’tits Tours » offrira à la rentrée prochaine 80 nouvelles places au sein du futur centre culturel et communautaire de Cartierville dont 20 seront réservées aux poupons. Le CPE « Jardin des rêves », quant à lui, déménage du centre communautaire YMCA de Saint-Laurent pour permettre d’accueillir 70 enfants et 10 poupons supplémentaires.

L’ouverture du centre communautaire, initialement prévue au printemps 2022, a été repoussée à la fin de l’été en raison d’un problème de chauffage rencontré au cours des travaux de rénovation. Les enfants devraient néanmoins pouvoir être accueillis dès l’automne prochain.

Pénurie de places en garderie

 C’est une bonne nouvelle pour Cartierville qui souffre d’un manque de places en services de garde.

« On sait qu’il existe un réel besoin de services de garde dans Ahuntsic-Cartierville. Malheureusement, il y a peu de CPE dans l’arrondissement, reconnaît la mairesse, Emilie Thuillier. Personnellement, mes enfants ne sont pas allés dans un CPE puisque nous n’avons jamais eu de place. C’est la première fois que l’arrondissement dispose d’un bâtiment avec l’espace nécessaire pour accueillir ce type de structure.»

Selon le ministère québécois de la Famille, 450 enfants seraient en attente d’une place en service de garde dans Cartierville. Le district compte par ailleurs le plus grand nombre de familles avec enfants de l’arrondissement, selon le dernier recensement. Bien que la pénurie soit moins importante à Montréal que dans le reste de la province, la directrice du CPE « Le Jardin des rêves » Nancy Pachal constate que la demande est très élevée :

« Il y a quelques années, des parents à la recherche d’une place pour leur enfant nous apportaient du chocolat et venaient nous féliciter pour notre travail. Cela fait longtemps que cela ne m’est pas arrivé, mais depuis que la nouvelle de notre installation à Cartierville a été mise en ligne, je reçois des appels de parents tous les jours pour inscrire leur enfant. Malheureusement, je ne peux rien y faire, il faut obligatoirement passer par Place 0-5», a fait valoir Mme Pachal.

Il faut savoir que site La Place 0-5 centralise les services de garde du Québec et permet aux parents d’y inscrire leurs enfants ou d’être placé sur liste d’attente, bien que ce site ait connu de sérieux ratés qui ont été démontrés au cours de la dernière année, notamment par la vérificatrice générale du Québec.

Intégration au centre communautaire

Au futur centre communautaire de Cartierville, les CPE seront entourés d’organismes dont la grande majorité est présentement installée à l’actuel centre communautaire de Bordeaux-Cartierville siuté sur le boulevard Henri-Bourassa Ouest, non loin du Collège Bois-de-Boulogne.

Pour la mairesse de l’arrondissement, les possibilités de maillage entre ces différentes structures sont nombreuses :

« Les parents, lorsqu’ils viennent déposer ou chercher leurs enfants, pourraient participer à des activités au sein du Centre. Nous avons aussi un projet de système alimentaire avec une cuisine et un potager communautaires. Je vois bien les enfants venir mettre la main à la terre pour voir comment poussent les légumes. »

À l’heure actuelle, il n’y a pas de projet de création d’une piste cyclable sur la rue Grenet pour permettre aux familles de se rendre à vélo au Centre communautaire de manière sécuritaire, bien que la circulation soit assez dense sur cette rue. L’Association de mobilité active d’Ahuntsic-Cartierville (AMAAC) a déposé un dossier à la mairie en ce sens, mais le projet est encore à l’étude. Des supports à vélos seront toutefois installés à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Félix Rhodes: un jeune Ahuntsicois qui s’illustre au soccer!

À seulement 11 ans, Félix Rhodes a vu 19 pays – et…

Le coin communautaire – Semaine du 1er avril 2022

Pâques au Pressoir du Sault-au-Récollet – 15 au 18 avril 2022 Visite…
Parc canin temporaire installé au parc Jean-Martucci, dans le district de Saint-Sulpice.

Parc à chiens : une contestation qui a du mordant…

De nombreux citoyens ne sont pas d’accord avec l’aménagement d’un parc à…

Vaccination des 5-11 ans : « On est sur les blocs de départ ! »

Alors que Montréal affiche une hausse des cas de COVID-19 depuis la…