Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Inondations - rester vigilants

Cartierville se prépare au pire, mais espère le meilleur…

Publié le 23/04/2019
par Christiane Dupont
Pompe, rue Notre-Dame-des-Anges dans Cartierville lors de la crue 2019 (Photo : jdv - Philippe Rachiele)

Pompe, rue Notre-Dame-des-Anges dans Cartierville (crue 2019) (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Dame Nature fait encore des siennes avec les crues printanières. Mais, cette fois, les autorités ont vu venir le débordement de la rivière des Prairies. Par conséquent, l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, les résidants en bordure du cours d’eau dans Cartierville, et l’administration de la Ville-centre, se sont préparés au pire. Bien que des digues aient été construites pour éviter que les rues de Cartierville ne soient inondées, la vigilance est de mise pour les prochains jours et semaines, car la fonte des neiges et des glaces est loin d’être terminée dans les rivières en amont. Si la pluie s’est arrêtée et que cette interruption a donné du répit aux riverains, la météo plus douce qui se poursuit pourrait toutefois changer la donne. Du côté du Sault-au-Récollet, bien que la surveillance soit de mise, pour l’instant il n’y aurait pas de résidence inondée.

«Ça va bien, mais le pire est sans doute à venir, c’est pour ça qu’il faut rester vigilants», a déclaré la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville en entrevue au journaldesvoisins.com, en ce mardi, «car l’eau peut monter encore. Ce sont les rues Cousineau et Olivier qui sont les plus à risque», a ajouté Mme Thuillier.

La mairesse mentionnait que la situation de chacune des rues est très particulière, précisant que bien qu’elles soient les unes à côté des autres, la topographie de certaines rues fait en sorte que quelques-unes sont plus propices à être inondées que d’autres tout à côté.

Centre de services, et bilan

Centre d'aide et d'info sur les inondations au YMCA

Centre d’aide multiservices au YMCA avec du personnel prêté par l’arrondissement et des bénévoles (Photo: jdv P. Rachiele)

Hier matin, lundi 22 avril, l’arrondissement a ouvert un Centre d’aide multiservices au YMCA Cartierville situé au 11885, boul Laurentien, pour les personnes visées par les crues printanières, lequel centre sera désormais ouvert de 10 h à 18 h chaque jour jusqu’à ce que la situation se rétablisse.

Jusqu’à présent, une maison de la rue Beauséjour située directement sur la berge de la rivière, mais qui n’avait pas encore de protection, a été inondée, selon Mme Thuillier.

Par ailleurs, mardi matin, aucun résidant du secteur n’avait dû être évacué de son logis, a précisé la mairesse.

Questionnée à savoir si le bassin en construction de la rue Lavigne aurait pu contribuer à la prévention, Mme Thuillier a répondu qu’un bassin de rétention sert à capter les eaux pluviales lors de pluies abondantes, mais qu’il ne peut en aucun cas retenir la crue des eaux de la rivière.

Par ailleurs, l’arrondissement a annoncé ce mardi qu’une soirée d’information est prévue mercredi 24 avril à 19 h au YMCA pour toutes les personnes qui résident dans les zones à risque d’inondations.

Un communiqué expédié par l’arrondissement précisait également il y a quelques jours:

«Les équipes de cols bleus de l’arrondissement sont toujours à l’affût sur le terrain et contrôlent la situation. Nous tenons à rassurer les résidents que toutes les mesures de prévention ont été prises pour le moment.»

Construction de digues – fin prêts

Dès vendredi 19 avril, des équipes de l’arrondissement ont procédé à l’installation de trois digues sur les rues Cousineau, Crevier et Olivier, afin de sécuriser les lieux et protéger les résidences qui étaient susceptibles d’être affectées par la crue des eaux. Samedi 20 avril, l’arrondissement devait procéder à l’installation d’une digue sur la rue Du Ruisseau.

Déjà, jeudi dernier, l’arrondissement avait installé un barrage à l’extrémité de la rue Notre-Dame-des-Anges, car à cette hauteur la rivière des Prairies était légèrement sortie de son lit. Du coup, ce jour-là, la Ville-centre, par le biais de son porte-paroles en conférence de presse, le chef du Service d’incendie de Montréal, Bruno Lachance, l’avait annoncé en ajoutant qu’elle allait déployer plus d’effectifs sur le terrain.

En entrevue, la mairesse Émilie Thuillier a confirmé qu’elle avait été à pied d’œuvre sur le terrain une bonne partie du week-end. En outre, en compagnie de la conseillère du district de Bordeaux-Cartierville, Effie Giannou, et la députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville, Mélanie Joly, elle a tenu une réunion pour faire le point sur la situation et préciser l’ouverture du centre d’aide au YMCA.

«Tout le monde, Ville, arrondissement, et citoyens, nous sommes beaucoup mieux préparés qu’en 2017, a dit Mme Thuillier au jdv. Ça paraît, et c’est très bien!», a-t-elle ajouté.

L’arrondissement a fait livrer deux palettes [56 sacs par palette] de sable aux résidants des 40 maisons les plus à risque il y a quelques jours, a déclaré Mme Thuillier, puis à 40 autres maisons, par la suite.

«Ceux qui en font la demande à l’arrondissement et qui veulent prévenir l’inondation sur leur terrain peuvent également en faire la demande, a-t-elle précisé, ajoutant: L’administration a également fait distribuer une lettre aux résidants pour leur expliquer comment construire un bon mur de sable pour prévenir l’inondation de leur propriété.»

«Cette année, nous avons utilisé une autre technique plus efficace pour monter des digues sur les rues», a souligné Mme Thuillier.

Pour consolider les digues montées la semaine dernière, les employés de la Ville et de l’arrondissement ont utilisé une technique appelée « Waterblock ».

Les résidants s’organisent

Employés de la ville avec poteau indiquant la limite de la crue 2017. Rue Crevier lors des inondations 2019 dans Cartierville (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic-Cartierville Montréal

Employés de la ville avec poteau indiquant la limite de la crue 2017. Rue Crevier (inondations 2019) dans Cartierville (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Les résidants des rues jouxtant la rivière se sont organisés également, parfois avec l’aide de bénévoles, dont un membre du journaldesvoisins.com qui a poussé à la roue le jour de Pâques, notamment. Le travail des employés de la Ville et de l’arrondissement a particulièrement été souligné, notamment par un citoyen.

Selon Martin Thibault, un résidant de la rue Cousineau, plus d’une vingtaine de citoyens ont aidé les deux employés de la Ville à ajouter des sacs de sable à la digue déjà installée, lundi soir.

«La Ville est sur la coche, comparativement à il y a deux ans», a dit M. Thibault au jdv, qui était sur place mardi matin.

Le résidant se sentait plus «écouté», et il n’avait pas peur, même si l’eau, disait-il, allait peut-être augmenter de plus d’un autre pied sur la rivière.

Au cours des derniers jours, il s’est dépensé beaucoup d’huile de coude et de sueur dans cette opération de type «course contre la montre». Bien que mieux préparés, les riverains n’en sont pas moins inquiets, car ils ne veulent pas voir le scénario des inondations de 2017 se répéter.

L’arrondissement précisait dans un communiqué envoyé aux médias :

«Les résidents qui ont reçu des sacs de sable sont responsables de protéger leur résidence et leurs biens en installant ces sacs de sable devant les portes et fenêtres pour minimiser les impacts potentiels de la crue printanière.»

Dans un autre communiqué, l’arrondissement expliquait avec schéma à l’appui, comment confectionner et installer autour de leur résidence une digue de sable pour que cette dernière soit des plus solides.

Visionnez l’installation d’une digue sur la rue Cousineau avec des moyens mécaniques.

Pour plus d’infos et de multiples ressources, visitez le site Web de la crue des eaux printanières préparée par la Sécurité civile de la Ville de Montréal.

Pour suivre la crue des eaux des rivières, c’est par ici.

Reportage-photos (jdv P. Rachiele)

Rue Crevier lors des inondations 2019 dans Cartierville Ahuntsic-Cartierville Montréal

Rue Crevier (inondations 2019), dans Cartierville

Rue Cousineau lors des inondations 2019 dans Cartierville Ahuntsic-Cartierville Montréal

Rue Cousineau (inondations 2019), dans Cartierville (Photo: jdv P. Rachiele)

Maison rue Notre-Dame-des-Anges dans Cartierville lors de la crue 2019 Ahuntsic-Cartierville Montréal

Maison sur la rue Notre-Dame-des-Anges dans Cartierville (crue 2019). (Photo: jdv P. Rachiele)

Parc Belmont lors de l'inondation 2019 dans Cartierville. Ahuntsic-Cartierville Montréal

Parc Belmont inondé (crue 2019), dans Cartierville.

Pompe et employés de l'arrondissement, rue Notre-Dame-des-Anges dans Cartierville lors de la crue 2019 Ahuntsic-Cartierville Montréal

Pompe et employés de l’arrondissement, rue Notre-Dame-des-Anges dans Cartierville (crue 2019). (Photo: jdv P. Rachiele)

Pompe rue Crevier lors des inondations 2019 dans Cartierville (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic-Cartierville Montréal

Pompe rue Crevier (inondations 2019) dans Cartierville (Photo : jdv – Philippe Rachiele)