Numéro 21 - Avent du comité de la ruelle St-Charles et Péloquin - Photo Courtoisie
Numéro 21 – Avent du comité de la ruelle St-Charles et Péloquin – Photo Courtoisie

Rue Sauvé, 1er décembre à 16 h, un mystérieux chiffre « 1 » est affiché sur la fenêtre d’une maison. Une famille sonne à la porte de cette amusante maison, spécialement apprêtée pour l’occasion. La porte s’ouvre. Quelques mots gentils, des sourires et un paquet de bonbons plus tard, la famille rentre chez elle. Et rebelote, le 2… Le Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin parle au journaldesvoisins.com de son Calendrier de l’Avent 2021.

 

 

C'est un franc succès, le 1er décembre pas moins de 65 enfants se sont présentés à la première maison de cet Avent de voisinage - Photo Courtoisie
C’est un franc succès, le 1er décembre pas moins de 65 enfants se sont présentés à la première maison de cet Avent de voisinage – Photo Courtoisie

Aujourd’hui, 3 décembre, une famille rentrera aussi peut-être à pied. De l’école du quartier, Louis-Colin, elle sillonnera la zone entre Christophe-Colomb et Basile-Routier et entre Fleury et le sud de Sauvé. Mais où se cache la maison avec le numéro « 3 » de l’Avent ? Son emplacement approximatif est pourtant indiqué sur la carte mise à disposition sur la page Facebook du Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin. Cette maison, numéro “3” du troisième jour de décembre, est quelque part, sur le parcours…

 

Marche donc, cherche donc, et trouve donc! Profites-en pour parler et sourire à tes voisins !

Avent 2021 du Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin (photo courtoisie)
Numéro 15 Avent 2021 du Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin (photo courtoisie)

Cette année le Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin, lance l’Avent 2021, un Avent qui fait bouger.

« Tout le monde, quels que soient sa religion, ses origines et son âge, est bienvenu sur notre parcours de l’Avent 2021 ! Grâce à la carte que vous voyez sur notre Facebook, les participants doivent trouver la maison qui affiche à sa fenêtre ou sa devanture, le chiffre de l’Avent. L’objectif est de faire bouger tout le monde, que les gens communiquent, se voient et se parlent dans ces temps de pandémie », annonce au journaldesvoisins.com le Comité de ruelle St-Charles et Péloquin.

Les habitants des maisons chiffrées ouvriront leurs portes de 16 h à 19 h environ. Et qui sait ? Ils offriront peut-être, à qui des guimauves, à qui des bonbons, des livres de Noël d’occasion, ou d’autres petites surprises.

 

Genèse d’un Avent qui fait bouger dans Ahuntsic et un petit bout du Sault-au-Récollet

Le Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin a décidé d’importer l’idée de l’Avent qui fait bouger. L’année dernière par une soirée de tempête, certaines familles du Comité sont allées se promener à Cité Jardin. Quelle surprise d’y trouver des décors de Noël, mais surtout des chiffres aux fenêtres. La curiosité les prenant par la main, ils allèrent sonner à la porte d’une de ces maisons. Quelques explications plus tard et une année révolue, voici l’Avent 2021 dans un bout d’Ahuntsic et du Sault-au-Récollet.

« C’est un Avent qui ne pousse pas à la consommation, mais qui incite à bouger et à s’orienter. Nous tenons à préciser que cet évènement n’a aucune connotation religieuse », précise le Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin.

Mais au fait, c’est quoi l’Avent et le Calendrier de l’Avent ?

Bien que la démarche du Comité n’ait pas de connotation religieuse, comme l’ont précisé ses représentants en entrevue, il faut savoir que, à l’origine, l’Avent est une tradition religieuse catholique et protestante de l’attente et de la préparation de la célébration de la naissance de Jésus, à Noël.

Numéro 19 – Avent du comité de la ruelle St-Charles et Péloquin – Photo Courtoisie
Numéro 19 – Avent du comité de la ruelle St-Charles et Péloquin – Photo Courtoisie

« Fête païenne ou fête chrétienne ? L’origine de Noël se perd dans la nuit des temps. Une nuit longue, trop longue, que l’on veut illuminer, une nuit hantée par la peur de la famine et de la disparition irréversible du soleil », d’après les auteurs Sylvie Blais et Pierre Lahoud de l’ouvrage La fête de Noël au Québec.

Ce qui est certain c’est que les nuits sont longues en décembre ! Il n’y a plus grand-chose de frais à manger (ndlr: de légumes de nos potagers, quoique…) et il commence à faire frette …. Aussi la bataille contre la déprime commence. Bien sûr, on a toujours la fameuse vitamine D à prendre en pilule à défaut de vraie lumière. Mais ce n’est pas pareil.

L’attente de jours plus longs est éprouvante. Pour patienter, outre les lumières de Noël, on a le calendrier de l’Avent. La légende veut que ce calendrier aurait été inventé en Allemagne protestante au XIXe siècle. Et là, pas de chocolats pour faire patienter les enfants, mais des images pieuses. Quoiqu’il en soit, aujourd’hui comme hier, ce calendrier décompte. Il décompte jusqu’à Noël, proche du solstice d’hiver. Par la suite, les jours commencent à rallonger. Ouste, les longues nuits!, se dit-on.

 

Une nouvelle tradition née dans Ahuntsic ?

Le Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin apporte une nouvelle version du calendrier de l’Avent. Le froid est chassé par une bonne marche, une bonne dose de chaleur humaine et d’échanges bienveillants le temps d’ouvrir une porte.

« Le calendrier de l’Avent, qui est d’origine germanique plus récente (début du XXe siècle), connaît, de nos jours, une grande variété de supports (tissu, carton, fenêtres à ouvrir une à une chaque jour, sujets divers enfermés dans des pochettes de tissu ou de feutrine) », décrit Martyne Perrot dans la revue Éthonologies Volume 29, numéro 1-2, 2007

Une nouvelle forme de Calendrier de l’Avent dans Ahuntsic-Cartierville est-elle en train de voir le jour ? Journaldesvoisins.com vous le dira l’an prochain en sillonnant à nouveau le quartier du Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin, et, qui sait, les autres quartiers de l’arrondissement…

 

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Deschamps, julie
Deschamps, julie
7 Mois

Quelle merveilleuse idée. Félicitations!

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un médecin de famille en cadeau pour la St-Valentin?

Ces dernières années, beaucoup d’encre a coulé au sujet de la COVID-19.…

Sacré-Coeur: heureux mariage de l’ancien et du nouveau

En plus du nouveau Centre intégré de traumatologie, la nouvelle aile qui…

Noël ou le combat des lumières

Dans une maison de Saint-Sulpice, un matin de décembre. Brrr, il fait…

Hommage à Hélène Charbonneau, une grande dame qui a fait beaucoup pour les jeunes d’ici

J’avais 11 ou 12 ans et, dans mes souvenirs, je suis abonnée…