L’agglomération montréalaise a décrété l’état d’urgence, dès aujourd’hui à 16 h et pour une durée de 48 heures, à la demande du directeur national de santé publique du Québec. L’état d’urgence local donnera à l’agglomération les moyens de mobiliser les ressources matérielles et humaines nécessaires à la lutte à la COVID-19 sur son territoire.

« Ce jeudi, la Direction régionale de santé publique de Montréal a reçu le mandat du directeur national de santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda, d’élaborer un plan d’action régional pour gérer l’état d’urgence sanitaire à Montréal. D’emblée, je souhaite rassurer la population montréalaise à savoir que l’agglomération de Montréal n’est pas en quarantaine. Par ailleurs, j’invite la population à respecter les règles de distanciation sociale annoncées au courant des derniers jours. Demain, j’annoncerai les détails des mesures mises en place à la Direction régionale de santé publique », a mentionné Dre Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal.

« Depuis le début de la crise, nous travaillons de concert avec notre équipe d’experts du Centre de coordination des mesures d’urgence, la Direction régionale de santé publique et le réseau de la santé pour prendre les meilleures décisions. Étant donné l’évolution de la situation, en particulier les enjeux qui touchent la population itinérante montréalaise, nous devons maintenant nous doter de pouvoirs exceptionnels pour être encore plus agiles. Aujourd’hui, les plus vulnérables de notre société ont besoin de nous et l’état d’urgence nous donnera la latitude nécessaire pour mieux intervenir, en collaboration avec nos partenaires », a tenu à préciser Valérie Plante, mairesse de Montréal.

Mesures d’urgence en itinérance

L’agglomération de Montréal et le réseau de la santé sont à pied d’œuvre pour soutenir la population itinérante et l’ensemble des organismes qui interviennent auprès d’elle. Devant les défis posés par la pandémie pour les refuges et centres de jour, de nouvelles interventions sont nécessaires. De nouveaux refuges temporaires ouvriront prochainement en complément aux deux refuges ouverts cette semaine, au YMCA Centre-ville et au Complexe Guy-Favreau.

L’agglomération vise également la création de centres de jour extérieurs permettant de répondre aux besoins de base des personnes en situation d’itinérance et afin d’assurer une cohabitation harmonieuse dans l’espace public. Le premier centre sera situé au square Cabot, en collaboration avec Résilience Montréal. Un deuxième site, à la place Émilie-Gamelin, sera également mis en place dans les prochains jours.

L’état d’urgence

Rappelons que la mairesse peut avoir recours à ses pouvoirs extraordinaires et décréter l’état d’urgence dans l’agglomération lorsqu’une des conditions suivantes est rencontrée :

  • l’agglomération est aux prises avec un sinistre majeur, réel ou imminent;
  • l’agglomération doit agir immédiatement pour protéger la vie, la santé ou l’intégrité des personnes;
  • le plan de sécurité civile de l’agglomération de Montréal ou ses règles habituelles de fonctionnement ne lui permettent pas de réaliser adéquatement les interventions nécessaires.

Dans le cas présent, l’état d’urgence a été décrété pour 48 h. Le conseil d’agglomération pourra, lors de la séance spéciale prévue le dimanche 29 mars 2020, se prononcer sur un prolongement renouvelable de 5 jours.

 

Portail Web de la Ville de Montréal :  montreal.ca

Pour en savoir plus sur les conseils de prévention : Santé Montréal

(Source : Ville de Montréal)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: LE COLLÈGE MONT-SAINT-LOUIS ET SA FONDATION AMASSENT PLUS DE 17 000 $ AU PROFIT DU SNAC

    Montréal, le 14 décembre 2021 – Le Collège Mont-Saint-Louis et…

La prison de Bordeaux en proie à une nouvelle éclosion

Une nouvelle éclosion majeure s’est déclarée depuis une semaine à la prison…

COMMUNIQUÉ: BIXI MONTRÉAL PRÉPARE ACTIVEMENT SA SAISON 2022

Le service de vélo-partage montréalais présente son plan de croissance  et son…

COMMUNIQUÉ: L’homophobie et la transphobie réduisent l’espérance de vie des personnes LGBTQ+

Montréal, le 26 avril 2022 ‒ Le 17 mai prochain aura lieu…