Collecte des résidus alimentaires
​Au printemps 2016, l’arrondissement amorce un plan d’implantation progressif d’une collecte des résidus alimentaires sur son territoire pour les bâtiments de huit logements et moins. Cette initiative s’inscrit dans le plan de développement durable de la Ville.
L’arrondissement est responsable de la collecte et du transport des résidus alimentaires. Le traitement des matières recueillies relève de la ville centre.

L’arrondissement débutera sa collecte des résidus alimentaires dans le district d’Ahuntsic le 3 mai 2016. 

  • Le boul. de l’Acadie (exclu)
  • La rivière des Prairies
  • La rue Saint-Charles
  • Les voies ferrées du Cn
  • La rue Clark (exclue)
  • La rue Sauvé Ouest,
  • Les voies ferrées du CP
  • La rue Arthur-Lismer (exclue)
  • L’avenue de Bois-de-Boulogne
  • Le boul. Henri-Bourassa Ouest (côté nord seulement)

Cette collecte remplacera l’une des deux collectes de déchets, soit celle du mardi. Les immeubles de neuf logements et plus, les commerces et industries situés dans ce district conservent le même horaire de collecte des déchets domestiques, soit deux fois par semaine.

Programme d’implantation
D’ici 2019, pour l’ensemble du territoire, tous les résidents d’habitations de huit logements et moins pourront profiter de cette nouvelle collecte. Un district par année sera ajouté selon l’ordre suivant :
            2016 : district d’Ahuntsic;
            2017 : district du Sault-au-Récollet;
            2018 : district de Bordeaux-Cartiervill;
            2019 : district de Saint-Sulpice.
Participer à la collecte des résidus alimentaires est facile, ne prend que peu de temps et représente un geste concret pour protéger notre environnement.

Déploiement de la collecte Distribution de bacs
À compter de la mi-avril 2016, 10 400 bacs bruns seront distribués aux immeubles de huit logements et moins du district d’Ahuntsic, et ce, sur une période d’environ deux semaines. Les bacs seront livrés gratuitement directement chez vous!
Vous recevrez 

  • Un bac de cuisine (7 L) facile à ranger, il permet d’y déposer vos résidus alimentaires durant la journée.
  • Un bac brun extérieur (47 L) qui permet de recueillir les résidus alimentaires en prévision de la collecte hebdomadaire. Il se place à l’extérieur du domicile, si possible à l’ombre.
  • Un dépliant informatif qui vous fournira des conseils pratiques sur ce nouveau service ainsi que sur l’entretien de vos bacs.
  • Un aide-mémoire autocollant pour votre bac de cuisine qui vous rappelle quelles sont les matières acceptées ou refusées.
  • Des sacs compostables qui vous sont offerts pour les premières collectes. Une fois ces échantillons épuisés, vous pouvez vous en procurer dans certains commerces.

SensibilisationÀ compter de la fin du mois de mars 2016, une équipe de patrouilleurs sillonnera les rues du district d’Ahuntsic pour vous rencontrer afin de vous transmettre toutes les informations nécessaires dans le but de vous aider dans votre nouvelle collecte! 
Horaire de la collecte pour les immeubles de huit logements et moins:
Mardi : collecte des résidus alimentaires
Vendredi : collecte des déchets
Heures et lieu de dépôt du bac brun
Entre 5 h et 8 h,  le matin de la collecte
Sur le trottoir en bordure de rue 
Info-collectes Sacs compostables 
Important : seuls les sacs de papier et les sacs certifiés par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) sont acceptés. L’utilisation des sacs n’est pas obligatoire, mais elle facilite l’entretien des bacs. Il est aussi possible d’envelopper les résidus alimentaires dans du papier journal ou du papier non-recyclable (exemple : essuie-tout usagés).
Remplacement d’un bac
Pour des bacs endommagés ou volés : communiquer avec le 311.
Un bac brun à plusieurs? C’est possible!
Si vous trouvez votre bac brun trop lourd ou n’avez pas suffisamment de résidus alimentaires, vous pouvez partager le bac avec un voisin. Il est également possible d’utiliser un seul bac pour plusieurs logements.
Refus de participer à la collecte
La Ville de Montréal s’engage à bannir l’enfouissement des matières organiques d’ici 2020. Elle légiférera afin d’inclure dans son cadre réglementaire l’obligation d’utiliser les outils en lien avec la collecte des résidus organiques.
Déménagement
Les bacs sont la propriété de l’arrondissement. Si vous déménagez, veuillez nettoyer vos bacs et les laisser dans votre résidence pour le prochain occupant.
Compostage domestique
La collecte des résidus de table permet  aux participants de se départir de certains résidus qui sont généralement proscrits pour la production de compost domestique, réduisant ainsi le volume de leur sac à déchets tout au long de l’année. Le citoyen intéressé par le compostage domestique peut communiquer avec l’écoquartier au 514 447-6232 ou visitez le site de Ville en vert, le gestionnaire du programme écoquartier ou encore consulter le Petit guide du compostage domestique, un outil pratique à consulter.
 Pourquoi récupérer les matières organiques?
Saviez-vous que les résidus alimentaires représentent environ le quart des matières résiduelles produites annuellement par chaque Montréalais? Les acheminer à l’enfouissement est un véritable gâchis, car ils peuvent être valorisés. De plus, une fois enfouies, toutes les matières organiques peuvent causer des problèmes de pollution des eaux et sont responsables de la production de gaz à effet de serre.
La collecte des matières organiques permet de récupérer une précieuse ressource et de la valoriser en compost pour nos jardins et aménagements paysagers. Les résidus organiques consistent en nos restes de cuisine, qui jusqu’à tout récemment, étaient considérés comme des ordures ménagères.
Grâce à la collecte des résidus alimentaires, on contribue donc à faire de notre quartier un endroit où il fait bon vivre tout en posant un geste concret pour la protection de la planète.

AIDER VOTRE POUBELLE À PERDRE DU POIDS…Utilisez le bac brun!
Comme 45% des déchets produits sont compostables, il importe de réduire le volume d’ordures ménagères et de donner une deuxième vie à des résidus qui serviront à produire du compost.
Matières acceptéesAliments crus, cuits ou avariés :

  • restes de table;
  • fruits et légumes;
  • noix et écorces;
  • Pâtes alimentaires, pain, céréales, riz;
  • Biscuits, confiseries, desserts.

Viandes et volailles avec les os et le gras :

  • poissons avec arêtes;
  • fruits de mer et coquilles;
  • œufs et coquilles;
  • café et filtres, thé et sachets;
  • produits laitiers solides (fromage, beurre et yogourt);
  • nourriture pour animaux.

Résidus de papier et de carton souillés :

  • mouchoirs, essuie-tout, serviettes de table;
  • nappes de papier, vaisselle de carton;
  • emballages de nourriture souillés (boîtes à pizza, papiers à muffins, boîtes d’oeufs, etc.)
  • vaisselle et ustensiles en amidon de maïs.

Autres résidus :

  • cheveux. 

Matières refusées

  • Métal, plastique, papier, carton, voir collecte des matières recyclables
  • Feuilles mortes, rognures de gazon, copeaux, résidus de jardinage, plantes, voir collecte des résidus verts et des feuilles mortes
  • Liquides (soupes, lait, jus, café, etc.)
  • Couches et produits hygiéniques (serviettes hygiéniques, cure-oreilles, soie dentaire, etc.)
  • Poussières d’aspirateur, charpie de sécheuse, feuilles d’assouplissant
  • Peinture et résidus domestiques dangereux
  • Polystyrène et pellicules de plastique
  • Tissus et cuir
  • Terre, roche et sable
  • Bois, verre, crystal, porcelaine, céramique
  • Huiles et graisses non végétales
  • Animaux morts
  • Mégots de cigarettes
  • Piles
  • Déchets biomédicaux (médicaments)
  • Gomme à mâcher
  • Cendres
  • Bouchons de liège
  • Poils et excréments d’animaux
  • Litière

Trucs et astuces pour réussir votre collecte de résidus alimentaires. Garder le bac à l’abri du soleil et le sortir toutes les semaines, et ce, peu importe la quantité de matières qui s’y trouve.
Déposer du  papier journal, de papier cartonné ou d’essuie-tout dans le fond du bac de comptoir et du bac brun, il absorbera les liquides résiduels.
Emballer les aliments comme la viande et le poisson avec du papier journal.
Dans le bac de cuisine et le bac  brun, saupoudrer un peu de bicarbonate de soude.
Congelez ou mettez au frais vos résidus alimentaires et déposez-les dans votre bac brun le jour de la collecte.
En période de canicule, il est également recommandé de conserver le bac de cuisine au congélateur.
Bien qu’il ne soit pas obligatoire, le sac de papier compostable est recommandé pour des raisons de salubrité. Vous pouvez aussi fabriquer votre propre sac en fabriquant un contenant en papier journal à la manière d’un origami.
Si des odeurs persistent, rincez votre bac brun avec une solution de vinaigre et d’eau.
Asperger les vers blancs avec de l’eau chaude, du sel ou un mélange d’eau et de vinaigre pour les éliminer.
En hiver, placez du papier (journal, boîte de carton) au fond du bac brun afin d’éviter que les résidus gèlent et ne collent aux parois.
Pour éloigner les animaux sauvages, appliquez un peu d’onguent camphré sur les bacs.
Fermez toujours le couvercle de votre bac brun!
Points de vente pour les sacs compostables

  • Ville en vert – 10416, rue Lajeunesse
  • Ville en vert – 5765, boul. Gouin Ouest
  • Dans tous les magasins à grande surface
  • Dans les quincailleries de quartier

Pour d’autres renseignements : http://ville.montreal.qc.ca/environnement (Source: Arrondissement)