Inauguration du musée du Pressoir – 21 MAI 2015
Cliquez sur les petites photos pour agrandir et visionner
Crédit photos : jdv – Philippe Rachiele
Le vernissage de la nouvelle exposition permanente de Cité Historia, située dans le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, a eu lieu hier (jeudi) en présence de l’équipe de Cité Historia et de plusieurs élus.

L’exposition, qui ouvrira officiellement ses portes ce dimanche
à l’occasion de la Journée des musées montréalais, retrace l’histoire du
Sault-au-Récollet du 17e siècle à nos jours.

Elle prend place
dans la Maison du pressoir (au 10865 Rue du Pressoir), complètement
rénovée pour l’occasion. Gratuite dimanche prochain lors la journée des
musées montréalais, l’entrée vous coûtera 5 $ à partir du lendemain.

Nouvelle organisation

Les visiteurs y découvriront une exposition sur deux niveaux : au
rez-de-chaussée, plusieurs panneaux permettent de se familiariser avec
l’histoire du village et mettent en avant son importance historique.

On y apprend par exemple que l’endroit a commencé à se développer dès
1696 pour finalement gagner le titre de site du patrimoine en 1992 grâce
aux actions des comités citoyens du quartier.

À l’étage se
trouve une thématique tournante, celle en place actuellement, et qui y
restera pour deux années, concerne les congrégations religieuses du
quartier. Un espace est également dédié à la «mémoire vivante » du
village, constituée d’un ensemble de témoignages d’habitants du
Sault-au-Récollet.

Une histoire commune

« Ce projet vous appartient, il s’agit d’un pan de votre
histoire » soulignait Michel Villeneuve, directeur du conseil
d’administration de Cité Historia. Le but de cette nouvelle
exposition est en effet de créer un sentiment d’appartenance dans le
quartier et de faire découvrir sa richesse aux résidants du village mais
aussi aux autres Montréalais.

L’exposition a vu le jour grâce au
financement important apporté par le ministère de la Culture et des
communications du Québec, une aide précieuse soulignée à la fois par
Marie Montpetit, députée de Crémazie, et par l’équipe de Cité Historia.
Elle a par ailleurs tenu à rappeler l’engouement de Mme Hélène David,
ministre de la Culture, pour ce projet. La ministre devrait d’ailleurs
se déplacer bientôt pour voir l’exposition.

Les archives des congrégations religieuses

Vincent
Garneau, directeur du développement historique a quant à lui mis en
lumière les ressources fournies par les différentes congrégations
religieuses, qui ont permis à l’équipe de recherche d’accéder à leurs
archives.

En effet, quatre congrégations différentes se sont
un jour établies au Sault-au-Récollet : les Soeurs de Miséricorde, les
Dames du Sacré-Coeur, les Jésuites et les frères de Saint-Gabriel.
Souvent poussées hors du village par l’urbanisation et
l’industrialisation de la fin du vingtième siècle, elles ont néanmoins
influencé l’histoire du quartier et contribué à son développement.

« C’est l’aboutissement d’un long processus mais aussi un point de
départ pour notre équipe » a précisé M. Garneau. Ainsi, 1,7 million de
dollars sera dédié à la rénovation de deux autres bâtiments de l’île :
les recherches ne font que commencer pour l’équipe de Cité Historia!
(Par Gabrielle Ramain) (2015-05-22)

L’exposition est ouverte du 24 mai au 31 octobre 2015, tous les jours, de midi à18 h.
Site internet : http://www.citehistoria.qc.ca/nouvelle-exposition-permanente.html