Photo

Le terme de ménagère peut sembler péjoratif en 2015, puisqu’il nous ramène à une époque où nos mères et grands mères identifiaient leur occupation principale par ce terme… Occupation qui consistait à s’occuper des enfants et du foyer (toute une tâche, pourtant! ). Mais il y a aussi la définition de l’adjectif que je vous relate à la fin de ce texte et qui me plaît bien…
 
En ce début d’année, alors que vous avez peut-être pris une ou des (bonnes) résolutions (faire plus d’exercice, perdre du poids, amé- liorer votre alimentation, faire durangement, etc.), je vous propose une autre bonne résolution, celle de relever le Défi de la ménagère.
 
Redécouvrez certains aliments qui traînent dans votre garde-manger (ou votre congélateur, ou votre chambre froide) et dont vous n’aviez plus souvenir. Utilisez-le (s’ils sont encore bons, évidem- ment). Les donner ou les éliminer serait trop facile. Après tout, c’est un défi!
 
Sus à l’inventaire! Il s’agit de faire l’inventaire de certaines parties du garde-manger, du congélateur ou de la chambre froide – vous savez, ces zones d’angle mort, tout au fond! – afin d’y repérer les aliments dont la date de péremption approche, aliments dont vous aviez oublié l’existence.
 
Il s’agit de produits alimentaires qu’on a achetés pour goûter, d’ingrédients spécifiques à une recette, de produits soldés, de res- tants de sacs et parfois de cadeaux reçus… Une fois ces aliments redécou- verts, il faut leur trouver une uti- lisation pour éviter qu’ils se retrouvent à la poubelle au prochain ménage… C’est une façon de : • diminuer le gaspillage alimentaire;
 • économiser;
•faire de la place;
•se sentir mieux, soulagé…
 •essayer de nouvelles recettes!
 
Ce petit défi a circulé sur le Web il y a quelques années et le concept m’avait plu.
Étant plutôt du type maman écureuil, mon garde-manger (walk-in), mon congélateur tombeau et ma chambre froide sont très bien garnis! Aux dires de ma douce moitié, on pourrait probablement survivre quelques semaines en cas de catastrophe nucléaire, même avec notre famille nombreuse! Alors, pour vous donner une idée, voici quelques exemples de ce que j’ai redécouvert dans mon gardemanger en ce début d’année (et la liste s’allongera sûrement!) : •un petit sac de farine de tapioca;
 •un reste de sac de guimauves;
•un petit sachet de poudre de carube;
•une conserve de mini betteraves;
•un pot de crème de marrons sucrée;
•un sachet d’agar-agar (gélifiant à base d’algues);
•un sac de légumineuses variées germées déshydratées.
 
Mon objectif personnel sera d’utiliser au moins un de ces produits à chacune des prochaines fins de semaine. Mais si vous êtes plus ambitieux, allez-y pour deux ou trois! Et vous pourriez appliquer le même concept à votre congélateur ou votre chambre froide. Quant à moi, j’ai déjà planifié des brownies à la caroube et aux guimauves (deux produits d’un coup, yé!) et je continue de réfléchir pour le reste… Ce qui est déjà une excellente résolution, me dirait ma douce moitié! Bon défi de la ménagère!