Le projet de Corridor Vert de Cartierville réalisé par ©Ville en vert en 2011 qui représente bien ce qui sera fait dans le cadre du projet Vert le Nord. (Photo: Courtoisie Ville en Vert)

Dès d’été 2021, des espaces verts viendront réduire les îlots de chaleur urbains (ICU) à Ahuntsic-Cartierville et dans le nord de la ville grâce au projet Vert le Nord de l’organisme montréalais Ville en vert.

Le projet Vert le Nord vise la création d’un réseau d’espaces verts dans les arrondissements montréalais d’Ahuntsic-Cartierville, de Saint-Laurent et de Villeray–Saint-Michel−Parc-Extension.

L’objectif est de réduire la température ambiante générale et les extrêmes de température par la plantation de végétaux, la végétalisation de surfaces minérales comme les stationnements et la sensibilisation de la clientèle affectée par les îlots de chaleur.

L’organisme environnemental Ville en vert est porteur du projet et travaille en collaboration avec VertCité.

Le gouvernement du Québec a choisi de verser un million de dollars pour ce projet à la suite du premier appel de propositions réalisé dans le cadre du Programme de lutte contre les îlots et archipels de chaleur urbains, qui vise globalement à augmenter la résilience des collectivités face aux impacts des changements climatiques.

Le projet de Corridor Vert de Cartierville réalisé par ©Ville en vert en 2011 qui représente bien ce qui sera fait dans le cadre du projet Vert le Nord. (Photo: Courtoisie Ville en Vert)

Les ICU et leurs effets

Un ICU est un endroit précis de la ville où il fait très chaud, parfois jusqu’à 12 oC de plus que dans des endroits végétalisés.

Les impacts sur la santé sont lourds : la chaleur peut provoquer des malaises plus ou moins graves et aggraver les maladies chroniques dont certaines personnes souffraient déjà.

Ils sont lourds sur l’environnement également : les ICU contribuent à la formation du smog, la chaleur facilite la multiplication des acariens, des moisissures et des bactéries dans l’air, elle augmente la consommation d’énergie pour refroidir l’air intérieur. Il y a donc encore plus d’émissions de gaz à effet de serre.

Les bénéfices du projet Vert le Nord sur la santé et l’environnement sont multiples : réduction des effets des activités humaines sur l’environnement, réduction du stress, diminution des malaises respiratoires, des malaises cardiaques, des cancers de la peau… Les îlots de fraîcheur contribuent à la création de liens sociaux puisque lors de grandes chaleurs, les gens sont portés à s’y retrouver.

Le projet, concrètement

Ville en vert est actuellement à même d’étudier les propositions et d’évaluer leur faisabilité. Une majorité des projets sera déployée sur des terrains publics où la chaleur est particulièrement élevée et où l’indice de défavorisation est pris en compte.

« La majorité du projet devrait consister en plantation d’arbres à moyen et grand déploiement, car c’est le moyen le plus efficace pour réduire les îlots de chaleur. Pour les espaces où il est plus difficile de planter, nous opterons pour des murs végétaux ou des sols perméabilisés », explique Tiphanie Lebeaupin, responsable des communications du projet Vert le Nord.

Sur ces espaces, il sera possible de retrouver des arbres indigènes, des arbustes, des plantes grimpantes et des arbres fruitiers.

Si le projet se déploie sur trois arrondissements, il n’y a pas de répartition égale sur les trois territoires du projet.

« Tout dépend de l’ampleur de chaque projet mis en place, des opportunités, des contraintes et des besoins », indique Tiphanie Lebeaupin.

Les premières plantations pourront voir le jour dès l’été 2021. La subvention s’étend jusqu’à décembre 2022. Le projet se déploie donc jusqu’à cette date.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

En direct de La Ferme de Rue – Prendre soin de vos plants

La Ferme de Rue est là pour vous aider à protéger vos…

L’avenir incertain du site de l’ancienne usine Montreal Works

Depuis la démolition de l’ancienne usine Montreal Works en 2016, il ne…

ENQUÊTE – Ressources pour aînés : des millions en contrats de gré à gré

Depuis le mois de juillet, le Centre intégré universitaire de santé et…

Plus d’infos sur la vente du terrain de la STL, rue Lajeunesse, et du 575-577 Henri-Bourassa Est

Alors que l’édifice de la STL et son parc (vide) d’autobus de…