Les Actualités du 06 decembre 2013

__________________________________________________________________________

Denis Coderre et Maria Mourani: même combat!
Les salons de massage érotique et la prostitution constituent hors de tout doute pour eux une plaie montréalaise à éradiquer


PhotoMaria Mourani – Crédit photo : Archives – jdv

Le nouveau maire de Montréal, Denis Coderre, et la députée d’Ahuntsic, Maria Mourani, se sont trouvé des causes communes.

En effet, peu de temps après son élection comme maire de Montréal, le maire Coderre avait été interpellé par la députée d’Ahuntsic, Maria Mourani, pour qu’il mette fin à la prostitution à Montréal. 

Problème majeur


«Il y a un problème majeur de prostitution à Montréal, déclarait Maria Mourani, et c’est la prostitution que l’on ne voit pas qui est en recrudescence. Il faut que ça arrête, il faut qu’on se réveille», a-t-elle ajouté, en demandant au nouveau maire de réglementer sans attendre les salons de massage érotique et d’appliquer cette réglementation.

Au tour de Denis Coderre


Quelques jours plus tard, le maire Denis Coderre
faisait part de son intention de règlementer l’industrie du sexe, florissante, à Montréal. Le maire Coderre affirmait son intention de resserrer les règles d’attribution des permis de la Ville et d’imposer des amendes élevées visant à décourager tout contrevenant.

Il y aurait environ 260
salons de massage érotique à Montréal, dont quelques-uns dans le quartier. Plusieurs, selon Mme Mourani, s’annoncent en toute impunité sur Internet.

Calvaire des vrais cliniques

À l’heure actuelle, les véritables cliniques de massothérapie du quartier sont souvent sollicitées au téléphone pour savoir si leurs praticiens font des “extras”. Il arrive même, parfois, que des clients se présentent en personne à leurs portes, malgré le fait que la direction de ces établissements leur ait mentionné au préalable que leurs massages n’avaient rien d’érotiques et étaient avant tout des massages de détente ou thérapeutiques, en bonne et due forme. “Pour nous, c’est un calvaire!”, déclare l’une des propriétaires d’une clinique de véritable massothérapie, qui ajoute: “Ça fait des années que je me bats contre ça!”

La règlementation des salons de massage érotique aiderait sans doute ces véritables cliniques de massothérapie à éviter de se faire harceler indûment par des clients en mal de sensations autres que celles que leur personnel est formé pour donner.


Pour lire la déclaration de la députée d’Ahuntsic, à ce sujet, cliquez ici
Pour lire ce que le maire de Montréal entend faire à ce sujet, cliquez ici

________________________________________________________________________

Adoption du projet de loi C-452 de Maria Mourani
Vers une règlementation bien sentie de la traite des personnes et de ses conséquences, dont la prostitution

En novembre dernier, la Chambre des Communes adoptait à l’unanimité en troisième lecture le projet de loi C-452, présentée par la députée fédérale d’Ahuntsic, Maria Mourani. Cette Loi modifiant le Code criminel pour l’exploitation et la traite de personnes aidera à règlementer l’industrie de la prostitution à Montréal, et par ricochet, les salons de massage érotique.

Bon espoir


“Quand on sait que 80 % à 90% des victimes de traite de personnes le sont à des fins de prostitution, souligne Maria Mourani, on voit que la loi aidera à règlementer l’industrie du sexe.” Pour l’instant, le projet de loi est au Sénat. “J’ai bon espoir que d’ici un an, le projet de loi devrait être adopté”, a déclaré la députée d’Ahuntsic à journaldesvoisins.com, en entrevue téléphonique, ce jeudi.

Rappelons que le projet de loi C-452
modifie le Code criminel afin qu’y soient prévues des peines consécutives pour les infractions liées à la traite de personnes et qu’une présomption relative à l’exploitation d’une personne par une autre y soit créée. En outre, le projet de loi ajoute également l’infraction de traite de personnes à la liste des infractions visées par la confiscation des produits de la criminalité.

Coupable!


En d’autres termes, explique Maria Mourani, cette loi introduit la notion de renversement de la preuve. “C’est à toi de me prouver que tu n’es pas coupable!”, explique la bouillante députée.
En outre, les juges pourront confisquer les fruits de la criminalité de ceux qui seront trouvé coupables de la traite de personnes. “Ces sommes seront mises dans un fond de lutte pour les victimes”, précise-t-elle. 

 “En effet, dit Maria Mourani, on constate que de plus en plus de groupes criminels, surtout les gangs de rue, se spécialisent dans la traite des personnes plutôt que dans le trafic de drogue parce que pour ce dernier, dit-elle, les sentences sont plus lourdes”.   

Les buts visés sont doubles, ajoute Mme Mourani:
faire en sorte que l’exploitation et la traite des personnes deviennent
des activités moins payantes, d’une part, et rendre justice aux victimes, d’autre part.
(Par Christiane Dupont) (2013-12-06)


______________________________________________

Trafic de drogue aux abords des HLM-Meunier Tolhurst?
Des résidants se vident le cœur à J.E.

La dernière émission de J.E., sur les ondes de TVA, mettait tristement en scène une rue du quartier Ahuntsic Ouest, la rue Tolhurst, entre Sauvé et Fleury, où ont pignon sur rue les HLM Meunier-Tolhurst.

L’objet de l’émission? Le ras-le-bol des résidants de la rue qui ont témoigné, de façon anonyme, sur le présumé trafic de drogue qui a lieu, de jour, comme de soir, carrément dans la rue.

Présumément orchestré par des gangs de rue, les transactions se déroulent en toute impunité au vu et au su des passants, des résidants, et parfois même de la police. Cette dernière affirme surveiller de près ce qui s’y déroule mais ne peut être sur place 24 heures sur 24.

Les autorités des HLM ont fait installer une barrière pour fermer le stationnement des HLM où ce trafic de drogue se déroulait auparavant. La rue est devenue l’exutoire de ces malfrats.
(Par Christiane Dupont) (2013-12-06)

Pour voir le reportage complet de J.E. cliquez ici


_________________________________________________________________________

______________________________________________________

La CSDM prévient les coups, cette année!

Pas d’école le 25 juin, à la fin de l’année scolaire

. Entente conclue avec l’Alliance des professeurs de Montréal


Photo

Avant même que la moitié de l’année scolaire ne soit écoulée, la direction de la CSDM a conclu une entente avec l’Alliance des professeurs de Montréal pour que le 25 juin prochain ne soit pas une journée de classe pour les milliers d’écoliers et d’élèves qui fréquentent ses écoles.

On se souviendra que, l’année dernière, plusieurs parents ont été décontenancés d’apprendre, à la fin de l’année scolaire, que leurs enfants devaient se présenter en classe le 25 juin, après le congé de la Fête nationale, alors que, par tradition, il n’y a pas de classe ce jour-là.

Comme il y avait eu des élections provinciales en septembre 2012, la journée de classe perdue devait être reprise. La CSDM n’avait pas réussi à s’entendre avec le syndicat des enseignants. Par conséquent, le 25 juin avait été considéré comme une journée de classe pour que le calendrier scolaire –qui oblige les commissions scolaires à donner 180 jours de classe par année– soit respecté.
(Par Christiane Dupont) (2013-12-06)


____________________________________________________

____________________________________________________

Je cours, tu cours! Je joue, tu joues, on s’amuse!
Un Festival sportif couru dans l’arrondissement!


Photo

Un des nombreux matchs de soccer qui ont été disputés durant le Festival sportif de l’arrondissement
Le Festival sportif de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville s’est clôturé par une grande fête familiale, le dimanche 1er décembre au YMCA de Bordeaux-Cartierville.

Les centaines de parents et d’enfants présents ont pu assister à des spectacles, –notamment, celui d’un clown très apprécié du jeune public– des activités pour les tout-petits, différentes démonstrations, des activités sportives pour tous et du bain libre.

Le
spectacle de clown incluait jonglerie, monocycle, échasses et acrobaties, pour le plus grand plaisir des jeunes.

La députée de L’Acadie, Christine Saint-Pierre, est venue remettre des médailles à des participants, en fin d’après-midi.

Bref, une belle fête de clôture qui, après des compétitions parfois enlevantes, a mis un peu de baume sur le cœur des perdants et a réjoui tous les participants! (Par Christiane Dupont et Philippe Rachiele) (2013-12-06)


Photo

La députée de L”Acadie, Christine Saint-Pierre, remet une médaille à un jeune gagnant

Photo

“Moi, moi, moi!”, disent les mains levées des enfants au clown qui choisit un cobaye dans la salle…

______________________________
Fin d’une époque!
Après 48 ans, Boutique Francine tourne bientôt la page

Le 21 décembre prochain, Janine Lachambre, propriétaire, et ses filles, Nicole et Francine, depuis toujours ambassadrices de mode féminine très appréciées de leurs clientes sur les lieux, ainsi que Gilles, son fils qui a présidé aux destinées comptables de l’entreprise depuis plusieurs décennies, fermeront leur boutique de vêtements pour dames pour de bon!

C’est la fin d’une époque dans le quartier Ahuntsic Ouest, alors que les beaux jours de l’établissement de vêtements pour dames ont ravi des centaines de clientes
depuis plusieurs décennies.

L’immeuble abritant le commerce est sur le point d’être vendu. Journaldesvoisins.com vous dira à qui, et pour quoi, dans nos prochaines Actualités. Parole!
(Par Christiane Dupont) (2013-12-06)

________________________________________

Activités du Temps des fêtes sur la Promenade Fleury
Calèche, Père Noël, chorale, concours et tutti quanti


Photo

Les festivités commencent les 6 et 7 décembre avec la vente de sapins de Noël de la députée de Crémazie,  Diane De Courcy. La
vente a lieu dans le stationnement du Matelas Bonheur, au 1448
Fleury Est. L’ensemble des profits sera remis à l’organisme Service de
Nutrition et d’Action Communautaire (SNAC).


Le père Noël, accompagnée de la fée des étoiles, visitera le
supermarché Metro (1745, rue Fleury Est) samedi le 14 décembre entre 13 h
et 17 h. Il sera accompagné de photographes professionnels qui
immortaliseront votre sympathique rencontre avec ce vénérable barbu
tout plein de bonhommie!


Le traditionnel Grand concert de Noël gratuit, présenté en partenariat avec la députée d’Ahuntsic Maria Mourani, se tiendra samedi le 14 décembre à 14 h en l’Église Saint-Paul-de-la-Croix. L’Ensemble vocal Crescendo vous offrira les plus belles pièces de son répertoire.


Les 14 et 21 décembre vous croiserez, sur La Promenade Fleury,
Fleurimon et ses amis, des animations ambulantes, des musiciens, et plus
encore! Oserez-vous monter dans la calèche? Profitez de ce moment de
détente pour explorer votre belle promenade!


Parmi toutes ces activités, n’oubliez pas de participer au concours de Noël de La Promenade Fleury. (Par Christiane Dupont) (2012-12-06)

_________________________________________________________________________

_______________________________________________________
Décoration des sapins sur FLO
Les commerçants sollicitent la participation des écoliers

L’Association des gens d’affaires de la rue Fleury Ouest a demandé la collaboration des écoliers du voisinage pour décorer les sapins qui ont été installés à plusieurs endroits sur la rue. C’est Isabelle Hébert, de Izé Massothérapeutes, qui a été chargée de communiquer avec la direction des établissements scolaires.

Déjà, les écoliers de l’école Ahuntsic ont répondu à l’appel et ont garni de leurs décorations l’arbre de Noël situé devant La Bête à pain. À suivre!
(Par Christiane Dupont) (2013-12-06)

__________________________________________________________________________

_____________________________________________________

SÉANCE D’INFORMATION DU BAPE
Projet de grande envergure d’Hydro-Québec
HQ veut construire un nouveau poste Fleury et une nouvelle ligne électrique à 315-25 kV sur de plus hauts pylônes
d’acier galvanisé


Photo

Carte indiquant l’emplacement du poste Fleury (qui malgré son nom se trouve proche de la rue Sauvé) et le poste Charland. La nouvelle ligne serait entre ces deux postes – Source : Hydro-Québec

Photo

—- Vue d’ensemble des nouveaux pylones (déjà existants à l’est de Christophe-Colomb) —– Crédit photo : jdv – Philippe Rachiele

Photo

Pylones 120 kv, qu’Hydro-Québec veut remplacer par les nouveaux pylones à 315 kv. Crédit photo : jdv – Philippe Rachiele

Photo

Pylones 315 kv qu’Hydro-Québec veut implanter à l’ouest du poste Charland (entre Christophe Colomb et rue Meilleur). Crédit photo : jdv – Philippe Rachiele
Présentation du BAPE

Une vingtaine de personnes étaient présentes, le mardi 26 novembre dernier, à la séance d’information organisée par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE)  qui avait lieu à l’Institut des communications graphiques du cégep Ahuntsic. Il s’agissait d’une séance d’information concernant les travaux importants envisagés au poste Fleury par Hydro-Québec, de même que la construction d’une nouvelle ligne électrique de 215-25kV, qui remplacerait celle de 120-12kV, mise en service en 1955.

Audiences publiques


La période de consultation et d’information du public commençait le 7 novembre et se poursuit jusqu’au 23 décembre prochain.
Les citoyens qui désirent des audiences publiques sur cette question doivent donc transmettre leur demande, par écrit, au ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des parcs, avant le 23 décembre prochain.

Pour représenter le promoteur, Hydro-Québec, étaient présents, notamment, Madame Lysanne Côté,  ingénieure, et Messieurs Gordon Dezelat, gestionnaire, et Cédric Chenevier
, chargé de projet en environnement. Étaient également présents la docteure Geneviève Ostiguy et le biophysicien, docteur Daniel Goulet.

Répercussions, durant construction

Selon le promoteur, en l’occurrence Hydro-Québec, la construction du poste aurait peu de répercussions, sinon des répercussions mineures qui découleraient principalement de la perturbation du climat sonore pendant les travaux et de dommages possibles au réseau routier, également durant les travaux. Hydro-Québec a annoncé que des mesures d’atténuation seraient mises en place pour diminuer le bruit.

Quant aux champs magnétiques et électriques, il n’y aurait pas de nouveaux impacts et de dangers pour la santé, selon le promoteur qui a précisé qu’on “éloigne les conducteurs en les rehaussant, et qu’au niveau du sol, c’est sans danger”. Par ailleurs, la largeur de l’emprise d’Hydro-Québec ne serait pas modifiée.


Moins
de pylônes, mais plus hauts

Les pylônes actuels (à treillis) mesurent 26 mètres. Il y en a 22 le long de la
ligne électrique, sur l’emprise d’Hydro-Québec qui va du poste Charland au
poste Fleury.  Si le projet est accepté, ces pylônes seront démantelés une
fois que les nouveaux seront installés. Ces nouveaux pylônes tubulaires en
acier galvanisé, au nombre de neuf, seront 22 mètres plus haut que les anciens
pylônes, soit d’une hauteur de 48 mètres. Aux dires du promoteur, ils seraient toutefois
mieux intégrés dans le paysage urbain.

Études sérieuses

Plusieurs études d’impact sérieuses sur l’environnement du poste Fleury, actuel, et de la ligne électrique, actuelle, ont été demandées au promoteur par le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP). Des études complémentaires ont également été demandées par la suite. Dans l’une d’elles, on note que certains secteurs du terrain actuel devront être décontaminés, à une profondeur de quatre mètres, puisqu’ils contiennent des sols contaminés par des hydrocarbures aromatiques polycycliques à des concentrations supérieures aux valeurs limites.


Sécurité publique

La question de la sécurité publique, à elle seule, a donné lieu à une étude individuelle de plus de 40 pages de la part du promoteur, en réponse à une question (Q28) provenant des spécialistes du MDDEFP. L’étude en question a été présentée le 25 février 2013 et, donc, n’était pas en lien avec la tragédie qui a frappé la population de Lac-Mégantic, quelques mois plus tard, au cours de l’été dernier.


Accord de l’arrondissement

Parmi les citoyens qui ont posé des questions lors de la séance d’information du BAPE, quelques uns se sont dits surpris d’apprendre que l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville avait été informé avant qu’il n’y ait information au public par le BAPE. R
enseignements pris, c’est le 10 avril 2012 que les élus et les gestionnaires ont été rencontrés par les responsables du projet chez Hydro-Québec, puis le 16 octobre 2012. Il ne semble pas y avoir eu d’objection majeure du côté de l’arrondissement face à ce projet.

Un million pour Ahuntsic-Cartierville

Il faut dire que l’arrondissement bénéficiera d’une somme importante équivalente à 1 % du budget total du projet si ce dernier est accepté et mis en branle. En fait, comme le projet est évalué à 127,3 M $, l’arrondissement recevrait la somme de 1 042 M $ dans le cadre du Programme de mise en valeur intégrée (PMVI) que commandite Hydro-Québec. “L’amélioration de l’environnement et de certaines infrastructures (parcs, sentiers, etc.) ainsi que le soutien de programmes communautaires sont les principaux domaines dans lesquels les crédits peuvent être utilisés”, peut-on lire dans le PMVI.


Inquiétudes

Plusieurs résidants se sont également inquiétés, notamment, du bruit que feraient ces nouveaux pylônes ainsi que les transformateurs au poste Fleury; et des micro-décharges qui s’attachaient déjà au pas d’un passant, en sandales, non loin des pylônes, ce qui serait sans danger selon le biophysicien Daniel Goulet, représentant du promoteur. “C’est une nuisance convient le docteur Goulet, mais ce n’est pas dangereux!”

Propriétés achetées

Avant même que le projet ne soit autorisé, des propriétés situées à proximité du poste Fleury ont déjà été achetées par Hydro-Québec en prévision des travaux. Si les travaux n’ont pas lieu, les propriétés en question seraient revendues, a affirmé un des responsables d’Hydro-Québec en réponse à une question du journaldesvoisins.com.


Calendrier

Si les travaux sont autorisés, ils commenceraient à l’automne 2014 pour se terminer aux environs du printemps 2017, date de la mise en service. Si, par ailleurs, les travaux n’étaient pas autorisés, le promoteur Hydro-Québec a un plan B mais qui, selon les responsables, ne serait pas une solution économiquement recommandable.

Documents

On peut consulter la documentation inhérente au projet à la Bibliothèque Ahuntsic, sur demande, et ICI, sur le site Internet du BAPE.
(Par Christiane Dupont) (2013-13-06)

_________________________________________________________________________


_______________________________________________________
Un service personnalisé pour une démarche pas toujours facile
La CDEC Ahuntsic-Cartierville aide les chercheurs d’emploi!


PhotoJacques Drôlet et Maddy Lespinasse, conseillers à la CDEC Ahuntsic-Cartierville, aident les chercheurs d’emploi dans leurs démarches pour se trouver du travail

a

Connaissez-vous «
Placement Assisté » ?  Il s’agit d’un service
des CDEC de Montréal, financé par Emploi Québec, qui vise à répondre rapidement
aux besoins des chercheurs d’emploi en identifiant des occasions d’embauche
correspondant à leurs compétences et en les mettant en relation avec des
employeurs à des fins de placement.  Depuis maintenant trois ans,
la CDEC Ahuntsic-Cartierville offre un service « sur mesure » aux chercheurs
d’emploi prêts à intégrer le marché du travail.

Deux conseillers de la CDEC se consacrent à ce service : Jacques Drolet, chargé de projets en développement de l’emploi, et Maddy Lespinasse, chargée de projets en développement de l’employabilité. Tout deux, ils prennent à cœur le placement des résidants du quartier.  « Notre service d’accompagnement et de placement en emploi est un peu comme du mentorat pour chercheurs d’emploi » explique Jacques.  « Nous ciblons des employeurs du territoire et nous allons les rencontrer pour déterminer quels sont leurs besoins en main-d’œuvre, poursuit-il. Par la suite, nous leur proposons des candidatures.»

Café de Da

Deux fois par semaine, soit les mardis et jeudis matin, les candidats se réunissent au Café de Da de la bibliothèque Ahuntsic dans une ambiance conviviale. « Nous voulons des gens ponctuels avec une attitude positive et ouverte » précise Maddy, avec son enthousiasme contagieux.  « Notre service ne dédouble pas ce qui se fait déjà, dit-elle. Si le participant n’est pas prêt à l’emploi, nous le référons vers d’autres organismes ».

Critères


Les critères pour être admissibles sont les suivants : résider dans l’arrondissement, ne pas avoir le statut d’étudiant à temps plein, être âgé d’au moins 18 ans, parler français, être prêt et disponible pour être en emploi, avoir un objectif d’emploi réaliste, posséder un curriculum vitae fonctionnel, et ne pas participer à une mesure d’Emploi-Québec.

Ciblage

Une douzaine d’ordinateurs sont à la disposition des chercheurs d’emploi grâce à une entente conclue avec la bibliothèque. Les candidats peuvent ainsi effectuer des recherches sur leurs entreprises favorites. « Nous les aidons à structurer leurs recherches. Au lieu d’expédier 100 CV par semaine n’importe où, mieux vaut en expédier cinq ciblés et s’attarder aux entreprises qui vous interpellent et qui correspondent à vos intérêts, à vos valeurs » précise Maddy.

Rapido
!

Les participants travaillent notamment à préparer une présentation de 30 secondes pour une rencontre spontanée chez un employeur. « Toutes les personnes à qui vous parlez sont des relais pour vous et votre recherche d’emploi », leur disent les deux conseillers.

Sous toutes les coutures…

« Le Café de Da est mon laboratoire d’observation », explique Maddy avec un grand sourire.  C’est avec les lunettes d’employeurs que j’observe les participants agir. Je les conseille afin de mieux répondre aux attentes et exigences des employeurs… attitude, tenue vestimentaire, tout y passe! ». La semaine prochaine, les participants sont d’ailleurs invités à porter les vêtements qu’ils mettraient à l’occasion d’une entrevue.

Des failles?

Jacques, pour sa part, s’occupe davantage du volet «employeurs ». Il tente de trouver les failles dans le CV du participant en focalisant sur l’offre d’emploi qui intéresse le candidat afin de trouver un arrimage. Il donne toujours priorité à ceux et celles qui ont des entrevues d’embauche au cours de la semaine.

Recherche intensive

En plus de préparer concrètement les candidats aux entrevues, Jacques effectue la prospection d’employeurs et se fait un devoir de relever des emplois cachés en allant visiter des entreprises afin de favoriser l’embauche locale.  Il organise également à l’occasion des visites en entreprise, déjeuners avec employeurs ainsi qu’un salon annuel de l’emploi.



PhotoLaurence Leboeuf

De la vitamine en concentré pour Laurence!

Laurence Leboeuf, qui a
complété ses études en animation et recherche culturelles à l’UQAM en juin
dernier, fréquente le Café de Da depuis deux mois et demi. Elle a déniché un
emploi tout récemment. Elle sera intervenante en loisirs dans une
résidence de personnes âgées.

  

« J’étais vraiment
découragée quand je suis arrivée à Placement Assisté. Maddy et Jacques m’ont
littéralement coachée! Ils m’ont aidée à actualiser mon CV, à « diriger » une
lettre de présentation spécifique à un employeur décrivant clairement ce qui m’anime
et ce que je souhaite accomplir comme travail » explique Laurence.

 « Le service de la CDEC fut pour moi un genre de
déclic. Ils m’ont donné confiance en moi et en mes compétences » poursuit la jeune femme.



PhotoMarlène Clavet

Marlène veut aussi aider les autres à réussir!

Marlène Clavet,
correctrice/réviseure, inscrite à Placement Assisté depuis septembre, a
réactualisé son CV à la suite des précieux conseils de Jacques. « Je suis arrivée
avec un CV tellement rempli, explique Marlène en souriant. Les séances du
mardi me motivent énormément dans ma recherche d’emploi », explique Marlène.

Alors que Sophie Bourque, chargée de communication à la CDEC Ahuntsic-Cartierville, était de
passage parmi eux, Marlène a spontanément offert son aide pour corriger les
fautes d’orthographe de ses collègues en recherche d’emploi… voilà qui témoigne
de l’ambiance d’entraide qui règne au Café de Da! (Par Christiane Dupont) (2013-12-06)

__________________________________________________________________________


______________________________________________________

À l’heure du Web 2.0, les
réseaux sociaux ?
Pas encore la cote dans l’arrondissement, mais peut-être bientôt, nous dit le Service des communications –
. Les élus en décideront!
. Mais les séances du conseil sont en webdiffusion


Photo

Plusieurs lecteurs, résidants du quartier suivent journaldesvoisins.com sur Facebook et Twitter. Parmi ces adeptes des médias sociaux, quelques-uns ont déploré l’absence de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville sur ces médias sociaux.

Les médias sociaux représentent une préoccupation pour l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, a fait valoir Moustapha Diop, chargé de communication, et notre stratégie d’implantation est en cours d’élaboration.”

Monsieur Diop fait valoir que l’arrondissement a procédé par étapes: d’abord, création de l’Info-lettre citoyenne à laquelle sont abonnées près de 5000 personnes, puis appréciation et mesure des sujets les plus populaires auprès des citoyens, et finalement décision progressive quant aux médias sociaux à prioriser pour communiquer efficacement avec les citoyens.

Flickr et youtube


Actuellement, l’arrondissement est présent sur Flickr et Youtube, ajoute M. Diop. En outre, précise-t-il, la Bibliothèque Ahuntsic et la Maison de la culture sont également présentes sur Facebook. De même, les séances du conseil sont en webdiffusion depuis quelques mois déjà, ce qui n’est pas à négliger.

Élus en mode 2.0


Précisons que la directrice de la Bibliothèque est sur Twitter, de même que la conseillère du district Ahuntsic, Émilie Thuillier, ainsi que le conseiller du district Bordeaux-Cartierville, Harout Chitilian.

Groupes de discussion


En 2012, des citoyens ont été invités à des groupes
de discussion pour mesurer leur appréciation des publications imprimées de l’arrondissement. Le Service des communications de l’arrondissement entend privilégier la même approche pour réussir son entrée effective sur les médias sociaux.

Portrait global de la Ville

Rappelons qu’à l’heure actuelle plusieurs arrondissements de Montréal ont une page Facebook et un compte Twitter (voir lien plus bas). D’ailleurs, cette dernière page n’est pas nécessairement à jour et d’autres arrondissements doivent aussi en avoir maintenant, alors que l’on peut constater en cliquant sur le lien plus bas que le compte Youtube de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville n’est pas inclus dans cette page.

À l’heure où le premier magistrat de la Ville-centre règle déjà des problèmes d’arrondissement et de Montréal sur Twitter, peut-être que les arrondissements qui n’y sont pas encore voudront se mettre au goût du jour, pour le plus grand plaisir des résidants qui les réclament sur les réseaux sociaux.
(Par Christiane Dupont) (2013-12-06)

Pour avoir un portrait global (mais pas nécessairement à jour) des médias sociaux à la Ville de Montréal, cliquez ici

Si vous désirez un portrait Web 2.0 des municipalités québécoises, cliquez ici


___________________________________________________________________________

 

_____________________________________________________

Exode des familles montréalaises
La députée de L’Acadie exhorte le ministre Lisée à agir


PhotoChristine St-Pierre

La députée de L’Acadie et porte-parole de l’opposition
officielle en matière de Culture et Métropole, Christine
St-Pierre
, a interpellé le ministre
responsable de la région de Montréal,  Jean-François Lisée,
concernant l’exode des jeunes familles montréalaises que son
gouvernement s’était engagé à diminuer.

« Depuis plusieurs années, près de 20 000 personnes, la plupart âgées
entre 25 à 44 ans avec de jeunes enfants, quittent la métropole, a affirmé Mme St-Pierre. Il y a
urgence d’agir! Dans son discours inaugural, la première ministre avait
soutenu qu’une de ses priorités pour la région de Montréal était de
“retenir les jeunes familles sur l’île”. Le ministre Lisée a également
pris l’engagement de mobiliser les acteurs publics et privés pour y
arriver. Pourtant, celui-ci a en main depuis six mois le Rapport du
Comité Montréal = Familles qu’il a commandé et il ne fait rien.
Aujourd’hui, on se demande où sont les mesures concrètes! Pourquoi ce
gouvernement reste-t-il les bras croisés? Est-il trop occupé à diviser
la population pour se pencher sur les vrais problèmes et remplir ses
promesses? », a demandé madame St-Pierre.

Rôle foncier

Rappelons que le dernier rôle d’évaluation foncière de Montréal qui
indique la valeur des propriétés au 1er juillet 2012 en a jeté plus d’un à la renverse : les quelque 430 000
résidences de la métropole ont subi une hausse de valeur foncière
importante.

Malheureusement, les conséquences du dépôt du rôle
d’évaluation foncière empêchent plusieurs nouvelles familles de venir
s’établir dans la métropole. Selon l’Association provinciale des
constructeurs d’habitations, l’accès à la propriété est en péril. (Par Christiane Dupont) (2013-12-06)


__________________________________________

Dans journaldesvoisins.com papier de décembre…
Des sujets divers et d’hiver…


Photo

Pouvez-vous deviner à quel sport s’adonnent les joueurs sur la photo? Le Quidditch! Si vous ignorez ce que c’est, vous l’apprendrez en lisant le prochain numéro papier de journaldesvoisins.com qui sera publié ce week-end, version ouest, et distribué à compter de la semaine prochaine. La version côté est sera publiée la semaine suivante.

Au menu:  les chroniques que vous aimez; des articles sur le quartier; un coupon de tirage à remplir pour notre tirage de Noël; et des contes de Noël parmi les premiers qui ont été expédiés à journaldesvoisins.com. Bonne lecture!
Par Christiane Dupont (2013-12-06)

____________________________________________

BRÈVES…..BRÈVES….BRÈVES….BRÈVES…..BRÈVES….BRÈVES


PhotoBenoît Pagé

Aidez la Fondation de l’école Christ-Roi à recueillir des fonds pour revitaliser la cour de l’école en votant chaque jour du 2 au 11 décembre sur le site du Fonds communautaire Aviva  ou à partir de la page Facebook de la Fondation.  

La députée d’Ahuntsic Maria Mourani vous invite à venir
déposer à son bureau (9880, rue Clark, bureau 100) vos denrées et jouets, le
vendredi 13 décembre de 10 h à 19 h, dans le cadre de sa grande collecte
annuelle au profit du Service de nutrition et d’action communautaire (SNAC) et
de la Corbeille Bordeaux-Cartierville. 
Cueillette disponible si vous ne pouvez vous déplacer.  Renseignements : 514 383-3709.  Des récipients pour accueillir les piles et cartouches d’encre
ont été installés dans les églises St-André, St-Jude et St-Isaac-Jogues dans le
cadre du programme « églises vertes». 
Les ordinateurs sont également cueillis sur rendez-vous.  Renseignements : 438 765-0364.  Le Collège Ahuntsic annonce la  nomination de M. Benoit Pagé à titre de
directeur général. Pour les nouveaux règlements concernant les piscines et bassins d’eau, procurez-vous le plus
récent Info-permis de l’arrondissement qui vous renseignera sur la nouvelle
règlementation.  Le futur parc au coin des rues Chabanel et Esplanade est en
voie d’être créé et on sollicite vos suggestions.  Répondez à la question « Je passerai du temps
ici si…» à l’adresse courriel esplanade.chabanel@ville.montreal.qc.ca.  Pascale Crête, étudiante en Graphisme au Collège Ahuntsic a
remporté le 1er prix à un concours de création de la maquette de
couverture du recueil intercollégial de poésie Pour l’instantCafé-rencontre sur le thème «Quel avenir pour le dialogue
interculturel dans Bordeaux-Cartierville» le dimanche 8 décembre de 14 h à 16 h
à la Bibliothèque de Cartierville. 
Organisé par le CLIC.  Renseignements :
514 332-6348.  Parmi les 45 jeunes de l’UFA qui ont participé au festival
sportif d’Ahuntsic-Cartierville, les 10-11 ans ont remporté une médaille de bronze,
les 8-9 ans ont gagné l’or et les 6-9 ans la médaille de bronze.  Vente de gourmandises à l’église Saint-André-Apôtre par les
jeunes de La Source pour ramasser des
fonds qui serviront à animer une fête de Noël pour les enfants du quartier et à
payer les études d’une jeune fille au Sénégal. 
Les muffins, tourtières, confitures etc seront disponibles le samedi 7
décembres de 15 h 30 à 16 h et 17 h à 17 h 30 et le dimanche 8 décembre de 10 h
à 10 h 30 et de 11 h 30 à 12 h.  Ville en vert vous propose un atelier de purée pour
bébé  le mardi 17 décembre à la maison des
parents de Bordeaux-Cartierville de 10 h 30 à 11 h 30 pour parents et enfants
de 0 à 24 mois avec  une nutritionniste.  Inscriptions : 514 745-1144.  Bénévoles recherchés pour le recensement des oiseaux de Noël Audubon avec le Club d’ornithologie Ahuntsic le 14 décembre.  Renseignements : 438 338-4138.  Présâges présente le DVD de la pièce «Je suis toujours là» qui offre des outils et des pistes de solution très concrètes pour comprendre la situation des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.  Information : 514 382-0310.  Activités du SNAC pour le Magasin-Partage qui permet aux personnes économiquement défavorisées d’Ahuntsic de se composer une épicerie qui respecte leur budget et leurs goûts : Tourtières vendues 10$ au SNAC; Mme De Courcy organise une vente de sapins au 1448 Fleury Est le 6 décembre de 12 h à 21 h et le 7 décembre de 9 h à 18 h; les supermarchés Métro André Grasset et Métro Fleury organisent des quêtes du 6 au 8 décembre. Information : 514 385-6499. La première réunion ordinaire du nouveau conseil d’arrondissement aura lieu le lundi 9 décembre, à 19 heures, à la salle du conseil, au 555, rue Chabanel Ouest, 6e étage. Prière d’arriver à 18 h 30 si vous désirez poser des questions, pour vous inscrire. POUR LIRE L’ORDRE DU JOUR DE LA RÉUNION, cliquez ici. (Par Philippe Rachiele et Christiane Dupont) (2013-12-08)

__________________________________________________________________


QUOI FAIRE ?


PhotoEnsemble vocal Carpe Diem

FAMILLES
Marché de Noël de la fondation de l’école Ahuntsic, avec plus de 25 artisans, le vendredi 6 décembre, de 16 h à 21 h au gymnase de l’école (10 615 boul. Saint-Laurent). Visitez le blogue de l’événement en cliquant ici
ADULTES
Concert de l’ensemble Vocal Carpe Diem, chorale établie dans Ahuntsic depuis plus de dix ans.  En cette saison de festivités, vous êtes conviés à un concert où Aladin, Le Roi Lion, Ariel et plusieurs autres sauront vous charmer avec leurs belles mélodies.  Le concert aura lieu le 15 décembre prochain à 13 et 16 heures à l’école Mont-de-La Salle. Information : info@ensemblevocalcarpediem.com.
Des mots sur mesure IV – Des mots d’ici sur des musiques d’ailleurs
Concept original initié en 2009 et sans cesse renouvelé, cette production propose une douzaine de créations musicales inédites réalisés par une sélection des meilleurs compositeurs-interprètes issus des grandes cultures musicales de la planète qui chantent en français pour la première fois des mots d’ici sur des musiques d’ailleurs.  Spectacle tarifé à 10$ tout inclus le 7 décembre à 20 h à la Maison de la culture.  Information : 514 872-8749.
Au Brûloir:
   Tremblay, chanson francophone, vendredi 18 décembre, 20 h ; 343, rue Fleury Ouest; Rens.: 514 508-2888.

Chants de Noël d’ici
et d’ailleurs
aux mardis PM avec
le quatuor vocal Les Enchanteurs le 10
décembre à 14 h à la Maison de la culture. 
Laissez-passer nécessaire.
Danse Je suis un autre – Chorégraphie de
Catherine Gaudet qui fait balancer le spectateur entre rires et grincements de
dents en explorant le terrain de la contradiction entre ce que nous croyons ou
voulons être et nos instincts bruts.  Le 11
décembre à 20 h à la Maison de la culture. 
Laissez-passer nécessaire.
Concert au bout du
monde
avec le trio Vishten qui présente des musiques originales et
traditionnelles, acadiennes et celtiques de leur quatrième album Mosaïk, le
samedi 14 décembre à 20 h à la Maison de la culture.  Laissez-passer nécessaire. (Par Philippe Rachiele et Christiane Dupont) (2013-12-06)

_________________________________________________________________________


Tirage de Noël de journaldesvoisins.com
Déposez votre coupon chez Chocolaterie Bonneau, sur FLO
ou à la Lingerie des Petits, sur la Promenade Fleury
    .Les lots : deux paniers-cadeaux de douceurs tirés au sort
    . Un panier semblable sera remis à la Société St-Vincent-de-Paul pour une famille du quartier qui a besoin de douceurs


Photo

Comme l’année dernière,  alors qu’il avait fait deux heureux/heureuses, journaldesvoisins.com vous invite à participer à son tirage de Noël!
Remplissez l
e coupon (voir plus bas) et déposez-le dans la boîte de Noël qui sera sur le comptoir de la Chocolaterie Bonneau, à partir du dimanche 1er décembre prochain, ainsi qu’à la Lingerie des petits, sur la Promenade Fleury.

Cette année, nous n’acceptons pas de participation par courriel; seulement les coupons déposés dans la boîte.

À gagner, cette année: savoureuses conserves maison, petits plats cuisinés, douceurs et sucreries gracieusement fournis par les commerçants du quartier. De quoi réchauffer bien des petits cœurs durant cette saison particulièrement festive qu’est la période des fêtes de Noël et du Nouvel An!


Aussi: un panier semblable sera remis à la Société Saint-Vincent-de-Paul pour être donné à une famille qui a particulièrement besoin de douceurs cette année, en cette période des Fêtes, pour des raisons particulières. (Par Christiane Dupont) (2013-12-06)

——————————————————————————————————————-
TIRAGE DE NOÊL de journaldesvoisins.com

(Le tirage aura lieu le dimanche 22 décembre à la Chocolaterie Bonneau, à 15 heures).

Nom:————————————————————–

Prénom:———————————————————–

Adresse:———————————————————–

Adresse courriel, le cas échéant:———————————

Numéro de téléphone:—————————————————–

Coupon à déposer dans la Boîte de Noël de journaldesvoisins.com
de la Chocolaterie Bonneau,
au 69, rue Fleury Ouest
(Tél. : 514 419-7892)

* Il n’est pas nécessaire d’imprimer ce coupon.  Écrivez les renseignements demandés sur un bout de papier (de grandeur similaire) et déposez-le dans la boîte à la Chocolaterie.
———————————————————————————————————————



_________________________________________________________________________

Vous avez manqué les précédentes Actualités?

Allez sur «Archives – Actualités» tout en haut à gauche et choisissez la date voulue.

_________________________________________________________________________

Journaldesvoisins.com, c’est…

·        
1 386 abonnés à nos Actualités hebdomadaires sur Internet

.
        22 100 exemplaires de notre bimestriel papier

·        
Plus de 2 752 visiteurs hebdomadaires sur notre site

·        
150 membres de l’OBNL journaldesvoisins.com

·        
491 abonnés Facebook

·        
198 abonnés Twitter

·        
9 membres au conseil d’administration

·        
11 membres au comité de rédaction

·        
4 journalistes bénévoles

·        
10 chroniqueurs invités

·        
5 chroniqueurs

·        
5 comités et responsables de comités

·        
16 bénévoles pour la distribution, lorsque nécessaire

·        
2 versions papier, pour Ahuntsic Ouest, et Ahuntsic Est

·        
6 numéros papier par année

·        
52 semaines d’Actualités par année sur Internet

·        
1 siège social dans Ahuntsic

·        
2 membres fondateurs, résidants d’Ahuntsic depuis 25 ans

Bref, toute une communauté, la vôtre!
UN VRAI JOURNAL COMMUNAUTAIRE!

_________________________________________________________________________

Journaldesvoisins.com et ses artisans sont membres de:


Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef, membre FPJQ

Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef,
membre AJIQ
________________________________________________________________________

Photo

22 100 exemplaires papier distribués

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires