Les Actualités du 19 decembre 2014

Comme l’actualité, l’actualité  locale à tout le moins, tourne au ralenti durant la
période des Fêtes,
journaldesvoisins.com
vous propose une formule différente pour les trois prochaines semaines, à moins
d’une nouvelle que nous vous communi-querons sans tarder, évidemment. 
En outre, nos réseaux sociaux seront
au ralenti. 


Dans les Actualités du 26
décembr
e
, vous trouverez les trois meilleurs contes de Noël qui ont été écrits
par des résidants, dans le cadre de notre concours de textes de Noël, ainsi qu’un conte écrit par une jeune écolière de l’école Christ-Roi.

Le 2 janvier, vous retrouverez les vœux des élus du territoire, soit ceux et celles qui ont  répondu à notre demande et accepté de vous présenter leurs souhaits et leurs vœux à l’aube de 2015.

BIENVENUE DANS AHUNTSIC-CARTIERVILLE!
Les Actualités du 

19 décembre

Finalement, le 9 janvier prochain, vous retrouverez une liste alphabétique des dossiers à suivre sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville, ou de Montréal et du Québec mais qui concernent toujours notre milieu. Cette liste a été montée à partir des dossiers traités en cours d’année. Elle aura été bonifiée par nos collaborateurs soit : Philippe Rachiele, éditeur, Alain Martineau, rédacteur en chef adjoint, François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski et Rabéa Kabbaj, tous trois journalistes, ainsi que votre serviteure.


Nous espérons que vous profiterez de la période des Fêtes pour vous reposer et que vous reviendrez plein d’énergie en 2015 pour nous lire ET pour nous transmettre vos primeurs et vos observations. Votre collaboration nous est précieuse…

Nous ne le répéterons jamais assez : les lecteurs qui nous communiquent de l’information privilégiée nous permettent d’avoir un journal au contenu varié et intéressant, autant sur le Web que dans notre bimestriel papier. 

Christiane Dupont
Rédactrice en chef


Toute l’équipe du journaldesvoisins.com vous souhaite de joyeuses fêtes!

________________________________________________________________________

Vote sur le dossier de l’autoroute 19
Débat musclé au conseil municipal sur la motion 
de Projet Montréal en l’absence de la conseillère Thuillier


PhotoLa conseillère Émilie Thuillier (photo: archives jdv)

Le dossier du prolongement de l’autoroute 19 ne fait pas l’unanimité. Le maire Denis Coderre et ceux élus sous sa bannière il y a un an, y sont favorables, et ont donc voté contre une motion déposée par Projet Montréal, visant à s’opposer au projet. Mais des conseillers de Vision Montréal et de Vrai changement pour Montréal, Lorraine Pagé, en tête, se sont rangés pour la motion qui a finalement été rejetée.

 Bataille au conseil

Le projet de prolongement de l’autoroute 19 entre les autoroutes 440 à Laval et 640 à Bois-des-Filion a rebondi en début de semaine au conseil municipal. Émilie Thuillier, la conseillère d’Ahuntsic membre de Projet Montréal – qui doit accoucher d’un deuxième enfant dans une dizaine de jours –  devait présenter sa motion contre le prolongement de la 19.

Mais ayant eu des contractions, elle n’a pas pu se présenter à la réunion du Conseil le matin du 16 décembre. Puisqu’elle était absente, l’administration Coderre a d’abord refusé d’entendre le texte de la motion présentée par un autre membre de l’équipe. Denis Coderre a dit qu’il voulait tout simplement s’en tenir aux procédures. « Il voulait éviter le débat »,a dit Mme Thuillier  à journaldesvoisins.com, s’expliquant mal le refus du maire pour une question de procédures.

Bataille sur Twitter

Mais Denis Coderre a reculé après avoir vu la déferlante sur Twitter. « La planète Twitter s’est emballée et cela l’a forcé à revenir sur sa décision » a analysé Émilie Thuillier. On sait que le maire de Montréal est un fin utilisateur de Twitter. Il y va de commentaires sur divers sujets. Il compte des milliers d’abonnés et connaît le  pouvoir de ce véhicule à 140 caractères.

Toutefois, le maire s’est toujours rangé en faveur du projet de prolongement. Et même Richard Bergeron, pourtant un farouche adversaire du projet il n’y a pas si longtemps, a changé de cap pour privilégier la négociation avec le gouvernement québécois.
« Je déplore que le maire ne se préoccupe pas d’Ahuntsic, Pour lui, ce n’est pas une priorité»,  a soutenu Mme Thuillier.

Autre sujet

Les conseillers de Projet Montréal ont donc pu présenter la motion et ils sont allés plus loin, voulant  aussi discuter de l’absence de congés parentaux chez les élus. Un avis de motion a été déposé afin de réviser les heures des séances du conseil. Bref, en bout de piste, on aimerait faciliter la conciliation travail-famille parmi les élus.

Suivi du projet

Émilie Thuillier s’interroge sur la suite des choses. « Il faut le rappeler dit-elle, Papineau n’est pas une autoroute. C’est une artère congestionnée et les accidents y sont nombreux». Le site Web de Projet Montréal ne manque pas de le rappeler avec force. Déjà, les ingénieurs en circulation ont indiqué à Mme Thuillier que le maximum a été fait en signalisation et sens unique pour décourager les automobilistes. Même chose pour le temps de traverse sur Henri-Bourassa. Autrement dit, il faut faire vite pour traverser, les autos sur le boulevard ne doivent pas trop attendre aux feux de circulation…

Pétitions qui circulent

Mais la lutte se poursuit avec, par exemple, la pétition qui circule à l’école de la Visitation, non loin du pont. Elle sera envoyée à la députée Marie Montpetit, a dit la conseillère de Projet Montréal. Le conseil régional Environnement Montréal fait aussi signer une pétition. Plus de 4000 noms ont déjà été colligés pour sa campagne « OUI à un boulevard et des transports collectifs et NON à l’agrandissement de l’autoroute 19 ».

 Projet coûteux

On estime que l’argent du projet, entre 500 et 600 millions de dollars, serait utilisé à meilleur escient en finançant le maintien et l’entretien des infrastructures existantes et en développant des transports collectifs. Outre le dépôt du rapport du BAPE, il faudra aussi surveiller le budget québécois en mars. Un gros morceau alors que les finances de l’état sont sous haute surveillance. À suivre en 2015. (Par Alain Martineau) (2014-12-19)

_______________________________________________________________________


STM: augmentation de la fréquence de la 180 Salaberry
Bien…mais peut mieux faire!


Photo

Photo: P. Rachiele
À partir de la fin mars 2015, la ligne
de bus 180 De Salaberry verra sa
fréquence de desserte augmenter, tel qu’annoncé par la STM à la fin novembre.
Une décision accueillie avec satisfaction et faisant suite aux revendications
tant des usagers que des élus municipaux.


« La ligne 180 a été
identifiée il y a quelques années déjà, car elle dessert un secteur résidentiel
à assez forte densité. Selon nos observations, le niveau d’offre de service ne
correspondait plus à la demande. De plus, le milieu, soit les citoyens et les
élus, ont aussi fait des demandes pour que le service soit bonifié » a
expliqué Amélie Régis, conseillère corporative à la Direction principale
des affaires publiques de la STM, lorsqu’interrogée par journaldesvoisins.com sur les raisons de cette décision.


Satisfaction
des élus


Dans
son Info-lettre de décembre, la conseillère du district d’Ahuntsic, Émilie
Thuillier, écrivait : «
Le réseau de bus modifiera son offre de service de façon ciblée, avec un ajout
de 356 000 kilomètres en 2015. Certaines lignes de bus verront donc leur nombre
de départs augmenter pour répondre à de nouveaux besoins. (…) Il en va de même pour la ligne 180 De
Salaberry à Ahuntsic-Cartierville dont les fréquences seront augmentées afin de
mieux arrimer le service à la demande dans ce secteur. Je suis
heureuse de cette annonce qui fait suite à de nombreuses années de
revendications de la part des usagers et des élus de l’arrondissement. En
espérant que nos autres demandes, notamment concernant la 140 et la 55,
connaissent autant de succès ! », ajoutait
Mme Thuillier.

Pour Harout Chitilian, conseiller du
district de Bordeaux-Cartierville, cette décision de la STM est le fruit d’un travail
de longue haleine. « Depuis 2011, on travaillait avec acharnement pour
améliorer la fréquence des deux lignes d’autobus, soit la 166 et la 180. L’an passé, en mai, il y a
eu une consultation publique avec tous les
résidants. La STM proposait d’inverser les circuits des autobus, le 69 et le
180. Cette proposition a été rejetée par les gens qui travaillaient à
l’hôpital. Donc, nous étions un peu revenus à la case départ et, ultimement, j’ai
suggéré à la STM que la seule façon de remédier à la situation c’était
d’augmenter la fréquence » a expliqué M. Chitilian en entrevue à journaldesvoisins.com.


« Dès que la disponibilité
budgétaire s’est manifestée cette année, la STM a pris cette décision-là et je l’accueille
avec beaucoup de sérénité parce que je pense qu’il ne faut pas crier victoire.
C’est juste un geste. Il y en a d’autres qu’il faut faire dans le quartier,
mais ce sera quand même une belle réalisation pour l’ensemble des acteurs du
milieu quand ce trajet-là va être bonifié » a estimé M. Chitilian,
notant au passage qu’une augmentation des services sur la ligne 164 et
l’apport de certaines bonifications à la Navette Or seraient également
souhaitables dans le futur.


De son
côté, Lorraine Pagé, conseillère municipale du district Sault-au-Récollet a
également salué cette nouvelle. « C’était la décision qui était souhaitée
par les usagers de la STM [NDLR Lors de la
consultation publique] et qui convenait le mieux aux besoins. Je pense que dans
ce sens-là, c’est une bonne décision ». 

Financement
insuffisant


Pour autant, Mme Pagé souligne que
des améliorations peuvent encore être apportées en matière de transports en
commun dans le quartier.

« Il y a vraiment des pôles qui
sont mal desservis ou pas suffisamment desservis. Mais on le sait, la STM est
dans un contexte financier qui est difficile. C’est pour cela qu’en conseil
municipal nous intervenons régulièrement pour dire que l’administration
municipale doit faire plus pour le financement du transport en commun. Mais le
transport en commun ne peut pas être financé que par la Ville non plus. Il faut
que Québec fasse des efforts additionnels dans le financement du transport en
commun », a indiqué Lorraine Pagé, faisant valoir que le gouvernement
provincial n’investit pas suffisamment dans ce domaine pourtant « vital
pour le développement économique, pour la lutte aux gaz à effet de serre et pour
assurer la fluidité de déplacement de la population ». (Par Rabéa Kabbaj ) (2014-12-19)

__________________________________________________________________________________

Projet immobilier Saint-Laurent/Port-Royal
Abandon du projet par le conseil d’arrondissement


Photo

À gauche, sur la photo, l’industrie de teinture de textiles qui a fait des représentations auprès des élus. À droite, les locaux qui auraient été démolis pour faire place au complexe immobilier. (Photo: P. Rachiele)
Le projet
immobilier visant à autoriser la démolition de trois bâtiments du boulevard
Saint-Laurent (angle Port-Royal) en vue d’édifier un immeuble d’habitation de
huit étages a été abandonné à l’issue du conseil d’arrondissement du 8 décembre
dernier. Les élus se sont ainsi rangés aux inquiétudes soulevées par la
consultation publique qui avait été mise en place pour aider à statuer sur le
projet.

Première à avoir
manifesté sa désapprobation envers ce projet, la conseillère d’Ahuntsic Émilie
Thuillier commente la décision de ses collègues : « J’ai personnellement voté
contre ce projet dès le départ et je suis heureuse que la consultation publique
ait fait en sorte de modifier l’avis des autres élus. Ainsi, à la séance de
décembre, le conseil d’arrondissement a formellement mis fin au projet. »

« Si on le
prend tel quel, juste d’un point de vue architectural, c’est un beau projet. Par
contre, […] lors de la consultation publique, on a réalisé que juste derrière
ce site potentiellement résidentiel, il y avait une usine qui faisait de la
coloration de tissus et ils ont des chaudières qui sont en fonction presque 24 heures
par jour, et dont émanent des gaz – qui ne sont pas dangereux – mais quand même!
Ultimement, si on donnait notre aval à ce projet résidentiel, des résidants
allaient se retrouver avec leurs balcons et leurs chambres face à ces
chaudières-là et ces cheminées. Ce que l’on a jugé inacceptable. Donc on a
retiré le projet », a souligné Harout Chitilian, conseiller du district de
Bordeaux-Cartierville, en entrevue avec journaldesvoisins.com.

Consultation publique décisive

Un changement de
cap qui n’est pas pour autant un revirement inattendu de situation, mais simplement
une étape logique comme c’est habituel dans l’étude et
l’adoption éventuelle des projets immobiliers par l’arrondissement, après que
ceux-ci aient été soigneusement étudiés par différents comités. « La
première étape, c’était l’adoption préliminaire. Et dans la seconde phase,
c’était la consultation publique. Dès qu’on a consulté la population, on a jugé
que le projet ne devait pas aller de l’avant dans sa forme actuelle », a
expliqué M. Chitilian.

Une décision
justifiée du point de vue de Lorraine Pagé, conseillère du district
Sault-au-Récollet, au regard des doutes soulevés lors de la consultation. « Je
pense que les avis des citoyens étaient assez clairs et les comités aviseurs étaient
eux-mêmes partagés sur la question. Alors dans mon cas j’ai trouvé qu’il était
plus sage de mettre fin à ce projet-là », a souligné Mme Pagé, pour
sa part.

Nouvelle approche à développer

« On verra
pour la suite des choses. Comme arrondissement, nous allons réfléchir au genre
de plan que nous pourrions nous donner pour revitaliser ce coin-là qui est à la
limite entre un secteur industriel, que l’on appelle le quartier Chabanel, et à
côté de la rue Saint-Laurent. (…) Alors il faut trouver une façon de revitaliser ce coin-là, de
tenir compte à la fois de la mission industrielle du quartier Chabanel et de la
mission résidentielle (…). Il y a une
approche qu’il faut développer pour permettre cette cohabitation-là », a fait
valoir la conseillère Pagé.

La réalisation de ce projet immobilier aurait correspondu à « un investissement privé de l’ordre de 25 M$ » d’après le sommaire décisionnel du conseil d’arrondissement du 8 décembre dernier. (Par Rabéa Kabbaj ) (2014-12-19)

________________________________________________________________________

Le ministre des PME visite le Quartier Chabanel
Les entrepreneurs invités lui font part de leurs doléances

Une rencontre
initialement prévue pour octobre dernier entre des entrepreneurs du Quartier
Chabanel et le ministre québécois délégué aux PME, Jean-Denis Girard, s’est
finalement tenue récemment, dans la salle du conseil d’arrondissement, rue Chabanel. 


La rencontre dont
l’idée avait été lancée par la députée de l’Acadie et ministre des Relations internationales, Christine
St-Pierre, et qui avait été préparée par la CDEC Ahuntsic-Cartierville, avait
été reportée sine die à quelques
jours d’avis. Par la suite, le bureau de Mme St-Pierre a fait les arrangements
avec l’arrondissement pour que la rencontre se tienne dans la salle des élus du conseil.

Plusieurs élus
étaient présents dont le ministre Girard, les députés St-Pierre et Marie
Montpetit, le maire Pierre Gagnier, le président du comité exécutif et
conseiller du district de Saint-Sulpice, Pierre Desrochers, et de nombreux
fonctionnaires et partenaires, dont le commissaire au développement économique
de l’arrondissement, Jean-François Soulières, auxquels s’était joint le directeur
général de la CDEC, Marc-André Perron.

Parmi les
entrepreneurs présents, notons les représentants de Créations Iris, de Marie
St-Pierre, des fermes Lufa. La rencontre avait notamment pour but d’identifier
des propositions visant à dynamiser l’économie du secteur Chabanel. Les
entrepreneurs présents ont d’ailleurs souligné leur désir de voir le secteur
prendre son envol alors que l’arrondissement veut de son côté attirer plus
d’entrepreneurs sur son territoire. Les chefs de PME présents n’ont pas manqué
de souligner la qualité de l’aide et des services de proximité dont ils ont pu
bénéficier avec la CDEC Ahuntsic-Cartierville et dont ils ne voudraient pas
avoir à se priver. (Par Christiane
Dupont) (2014-12-19)



Photo

(Photo : Bureau de Christine St-Pierre)

__________________________________________________

Regroupement de services pour les cliniques jeunesse

Des jeunes d’Ahuntsic doivent désormais se rendre à Mtl-Nord


Picture

Les
jeunes du territoire d’Ahuntsic qui veulent avoir des services ciblés devront
aller à Montréal-Nord, conséquence de la fermeture la semaine dernière de la
Clinique jeunesse du Centre local de services communautaires (CLSC) Ahuntsic.


Le Centre
de santé et de services sociaux d’Ahuntsic et  Montréal-Nord (CSSSAM) a
décidé de procéder à un regroupement de services pour les jeunes et dorénavant,
nos ados, entre autres, devront se pointer au CLSC de Montréal-Nord.
 

Deux
infirmières oeuvraient à Ahuntsic : l’une a été relocalisée ailleurs dans le
réseau de la santé et l’autre travaille à la deuxième salle de chirurgies
mineures qui vient d’ouvrir ses portes au CLSC de Montréal-Nord avec
l’exécution du plan de restructuration.

Mandat
varié pour jeunes

C’est là,
entre autres, que l’on propose une variété de services: examen
gynécologique, contraception orale d’urgence (pilule du lendemain au besoin),
pose de stérilet, test de grossesse,  interruption volontaire de
grossesse,  tests de dépistage des ITSS (infections transmises
sexuellement et par le sang). Et bien
sûr les jeunes filles peuvent être informées sur la pose d’un stérilet.

Précisions
– CSSS

«C’est
une bonification des services avec le regroupement qui a été fait»  a
déclaré Isabelle Gagné, l’une des porte-parole des communications au CSSS. On
ajoute une salle en chirurgie mineure à la clinique jeunesse de Montréal-Nord
».

Concrètement,
les jeunes qui voudront consulter devront prendre l’autobus 69 Gouin pour descendre au coin des
rues Lacordaire et Henri-Bourassa. À partir d’Ahuntsic, il faut compter entre 20
et 30 minutes pour s’y rendre.

Certaines
personnes diront que c’est loin, mais Mme Gagné a tenu à signaler que les
jeunes préfèrent souvent être discrets dans leur démarche. «Certains
tiennent à ne pas être trop près du domicile ou se rendre dans un secteur où
l’on ne croise pas un oncle ou une tante par exemple. Il y a même des jeunes de
Laval qui viennent dans le nord de Montréal» a-t-elle dit. À ce sujet, une jeune fille d’Ahuntsic interrogée lors de son passage au journaldesvoisins.com et mise au fait des nouvelles dispositions faisait remarquer à juste titre qu’il en va sûrement de même pour les jeunes qui fréquentent la clinique jeunesse de Montréal-Nord.

Question
de mettre les pendules à l’heure, Isabelle Gagné a aussi insisté sur le fait
que des membres du personnel infirmier font toujours la visite dans les écoles et que la
prévention se poursuit.

Personnel
médical en furie


Récemment, un syndicat local est intervenu avec des propos pouvant en inquiéter certains, en faisant référence à la crainte de voir une hausse des grossesses non désirées chez les jeunes ou des infections avec la fermeture de notre clinique jeunesse.

Julie
Duchesneau, présidente du syndicat interprofessionnel d’Ahuntsic-Montréal-Nord,
a estimé qu’il s’agissait de gestion improvisée, une opinion que ne partage pas
la direction du CSSS du nord de la ville.

En
revanche, plusieurs jeunes adultes du quartier, anciens utilisateurs de la clinique jeunesse d’Ahuntsic, interrogés par journaldesvoisins.com se sont dits déçus
de cette annonce, eux qui y ont eu recours, parfois à plusieurs pour éviter de
s’y rendre seuls, et souvent sur leur heure de pause du midi à l’école, de voir
que ce service ne serait plus disponible dans les mêmes conditions pour leurs contemporains. (Par Alain Martineau et Christiane Dupont)
(2014-12-19)

________________________________________________________________________


Un long parcours pour Diane De Courcy
De la CSDM à l’Assemblée nationale à l’Hôtel de ville de Montréal


PhotoDiane De Courcy (archives jdv)

L’ex-députée
de Crémazie, Diane de Courcy, relèvera un nouveau défi à partir du 5 janvier
prochain. Elle aura comme mission principale d’assurer le suivi de l’événement « Je
vois Mtl », au cours duquel 180 personnes, organismes ou entreprises
de tous les milieux ont suggéré des pistes pour relancer et redynamiser
Montréal, en espérant chasser une certaine morosité.


Après
avoir dirigé la plus importante commission scolaire du Québec, celle de
Montréal, siégé comme députée de Crémazie à l’Assemblée nationale et dirigé le
ministère de l’Immigration, et après s’être associée à un organisme
international, elle se retrouvera dans une nouvelle fonction près d’un an après
l’amère défaite du 7 avril dernier.

Après sa
défaite aux mains de la libérale Marie Montpetit, Diane de Courcy avait
pris une pause avant de devenir vice-présidente à la recherche au sein de
Colufras, un organisme non-gouvernemental  international à caractère
culturel et scientifique.

Annonce
de Coderre


C’est le
maire Denis Coderre qui a confirmé l’embauche de Diane De Courcy lors de
l’événement « Je vois Mtl » le mois dernier. Un bureau sera créé pour
encadrer des projets annoncés et ceux à venir. « Diane De Courcy, qui a
fait un travail colossal, a souligné le maire de Montréal, va travailler avec
nous. Le rôle de la ville est de pouvoir faciliter et coopérer pour que les
projets voient le jour » a-t-il poursuivi.

Nombreuses
tâches


Le comité
exécutif de la ville a autorisé la création d’un poste temporaire de chargé de
dossiers ou missions à la direction générale. Mme De Courcy sera embauchée
à titre contractuel pour une durée de deux ans, sans possibilité de
renouvellement, à 95 000 $ par année. Elle assumera également la
réalisation de divers dossiers reliés au développement social et autres mandats
confiés par le directeur général.

Longue
feuille de route


Diane De
Courcy a été, entre autres, présidente de la Commission scolaire de Montréal pendant
14 ans. Elle a aussi dirigé le Mouvement pour une école moderne et ouverte
(MÉMO) et a été active au sein de plusieurs tables de concertation, notamment
celle de Solidarité Ahuntsic. Elle a
participé, entre autres, à la mise en place de la Corporation de développement
économique communautaire (CDEC) Ahuntsic-Cartierville.

Mme De
Courcy a obtenu un diplôme de second cycle en administration publique à l’École
nationale d’administration publique du Québec au printemps dernier.

Vivre en
français


Comme
ministre, elle s’occupa aussi du dossier de la Charte de la langue française.
Elle est arrivée avec de nouvelles propositions sur notre langue, propositions
qui ont été rejetées, tant par les libéraux que par les caquistes. Son
projet de loi faisait de l’usage du français un droit inclus dans la Charte
québécoise des droits et libertés.

En raison
de son implication dans ce créneau, des gens font circuler une pétition sur le
Web (sur un site ouvert pour tous genres de pétition) pour demander au maire Coderre
de revenir sur sa décision de l’avoir nommée comme responsable du suivi des
projets pour la ville. Brendan Walsh a formulé la requête (avec plusieurs
fautes de français et des propos contestables). Pour lui, Mme De Coucy a
rejeté le « bilinguisme pour Montréal ». Un peu plus de mille
personnes ont signé la pétition.

Projets
pour l’avenir de la ville


« Je
vois Montréal » a été appuyé par divers groupes dont celui de Jacques Ménard,
président de BMO Groupe financier qui a été nommé, cette semaine, président du
conseil d’administration de Montréal International, et qui a promis de soutenir
financièrement des projets.

Jacques Ménard
a indiqué que le mouvement devra durer le temps nécessaire à la réalisation des
projets, soit de 5 à 7 ans. Des projets écolos devraient voir le jour
bientôt comme celui d’installer des ruches sur les toits. En culture, on
suggère la création d’une expo itinérante qui se promènerait dans les
arrondissements pour mieux faire connaître les diverses facettes de la
métropole. Autre bonne idée, celle d’embellir avec des œuvres d’arts le trajet centre-ville-Aéroport Montréal-Trudeau. Les projets soumis ont un calendrier pour être
réalisés.

Journaldesvoisins.com a tenté à plusieurs reprises de
joindre Mme De Courcy pour mieux connaître son mandat et son expérience de
consultante à la mise sur pied de « Je vois Montréal ».
Malheureusement, nos demandes sont restées lettre morte. (Par Alain Martineau) (2014-12-19)

________________________________________________________________________


Richard Laferrière, résidant, gagne sa cause en cour supérieure
La Ville ne fera pas appel du jugement

Comme nous vous
l’apprenions la semaine passée, la Cour Supérieure du Québec avait donné raison,
fin octobre dernier, à un citoyen dans sa poursuite contre la Ville de Montréal
en vue d’obtenir des dédommagements pour la perte de valeur de son immeuble
situé à Cartierville, à la suite d’inondations et refoulements à répétition. 

Depuis lors, la Ville de Montréal a confirmé à journaldesvoisins.com qu’elle « n’ira pas en appel du jugement
rendu », comme nous l’a indiqué par courriel Gonzalo Nunez, relationniste à la
Division des affaires publiques. 

De la même façon, M. Nunez nous a confirmé que
le montant de 79 000 $ de dédommagements, qu’a accordé la Cour Supérieure au
demandeur Richard Laferrière, sera payé par la Ville-centre et non par
l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, où se trouve le logement impliqué
dans le litige. (Par Rabéa Kabbaj )
(2014-12-19)


__________________________________________________

BON À SAVOIR (1 de 2)
Déneigement dans l’arrondissement
Dans quel ordre? Et par qui?


Photo

(Photo: archives jdv)
Avec l’arrivée des
premières tempêtes de neige, le déneigement redevient peu à peu l’une des
nombreuses préoccupations quotidiennes des résidants aussi bien dans les
conversations à table que sur les réseaux sociaux.
Journaldesvoisins.com s’est intéressé aux interrogations sur Twitter de certains de ses lecteurs
quant à savoir dans quel ordre sont déneigées les rues du quartier.

Après que certains
résidants du quartier nous aient rapporté que la portion du boulevard Gouin
entre Saint-Laurent et Berri n’avait toujours pas été déneigée lundi dernier à
18h – alors même que la rue Somerville aurait été dégagée semble-t-il avant –
nous avons contacté l’arrondissement pour nous renseigner sur les modalités du
déneigement.

L’arrondissement
est divisé en « 9 secteurs de déneigement ». Parmi eux, « six secteurs sont déneigés
par l’entreprise privée », soit trois sous-traitants distincts, a ainsi expliqué
Geneviève Dubé, porte-parole. « L’encadrement des sous-traitants est effectué
par des contremaîtres qui s’assurent du respect par l’entrepreneur des
priorités de déneigement et la conformité de leurs actions ».

Priorités prioritaires ?

Les priorités qui
guident les opérations de déneigement dans l’arrondissement sont les suivantes, par ordre d’importance:
les boulevards Crémazie et Henri-Bourassa ainsi que l’avenue Papineau ; les
grandes artères principales et commerciales, ainsi que les circuits de
transport en commun ; les rues autour des bâtiments institutionnels, tels que
les hôpitaux et les écoles ; les rues avoisinant les résidences de personnes
âgées et les centres de la petite enfance ; les rues résidentielles les plus
étroites et, ensuite, les autres rues résidentielles; et les accès aux
personnes handicapées.

Des réponses qui
permettent de voir plus clair sur le sujet mais qui laissent peut-être
entrevoir aussi que parfois, à en croire les témoignages de certains résidants, les priorités ne sont pas toujours respectées à la lettre. (Par Rabéa Kabbaj ) (2014-12-19)

Nota: Dans nos Actualités du 16 janvier prochain, nous reviendrons sur le sujet. Cette fois, ce sera pour répondre aux préoccupations de plusieurs résidants qui ont communiqué avec nous cette semaine afin de savoir si les propriétaires de maisons unifamiliales ont le droit de déposer la neige de leur entrée de garage dans la rue. Il existe un règlement, des inspecteurs et des amendes, mais entre la théorie et la pratique, nous attendons des réponses de l’arrondissement sur le modus operandi. (C.D.)

__________________________________________________
Succès du concert de Noël à l’église St-Paul-la-Croix
Près de 400 personnes présentes

Le 13 décembre dernier, près de 400 personnes sont venues écouter le concert annuel de Noël offert par La Promenade Fleury, la députée d’Ahuntsic, Maria Mourani, et la Paroisse St-Paul-de-la-Croix.  Trois chorales ont participé à ce concert : La Chorale Chantevoix du CHUM, la chorale Coro Vivo de Montréal-Ouest, et le Chœur Classique des Basses-Laurentides. Le répertoire était des plus variés et a semblé plaire beaucoup au public présent. (Texte et photos : Philippe Rachiele) (2014-12-19)

________________________________________________________________________

Manifestation contre l’austérité le 13 décembre
De Montréal-Nord à Ahuntsic

Le 13 décembre, une manifestation a rassemblé plusieurs organismes d’Ahuntsic, dont Solidarité Ahuntsic, et de Montréal-Nord, venus protester contre les mesures d’austérité. Malgré le froid, près de 125 professionnels, citoyens et politiciens ont marché, de l’école Calixa-Lavallée à Montréal-Nord jusqu’à l’hôpital Fleury.  Selon les organisateurs, les marcheurs ont répondu à l’appel qui les invitait à manifester contre les mesures d’austérité qui frappent
tout particulièrement la santé, les services sociaux, l’éducation ainsi
que les services à l’enfance et à la famille. L’invitation avait été lancée par des
syndicats, des groupes communautaires et des centres de la petite
enfance (CPE) des quartiers Ahuntsic et Montréal-Nord. (Texte et photos : Philippe Rachiele)

Cliquez-ici pour voir d’autres photos de la manifestation

________________________________________________________________________


__________________________________________________

Réponses de la STM
À la suite d’une rencontre avec le président la STM


PhotoPhilippe Schnobb, président de la STM (Photo : Philippe Rachiele)

Le 4 novembre dernier, journaldesvoisins.com a rencontré le président de la STM, Philippe Schnobb, lors de son passage à la station de métro Henri-Bourassa.  Nous avons reçu cette semaine les réponses à quelques questions que nous lui avions posées.

Q. L’autobus 55 pourrait-il aller plus au nord que
Louvain, jusqu’au métro Henri-Bourassa?

R. Une étude est actuellement en cours à ce
sujet. De façon plus précise, la STM analyse actuellement la pertinence et la
faisabilité de créer un lien continu dans l’axe du boulevard St-Laurent.
Les analyses en cours consistent d’abord à mesurer l’ampleur du
besoin pour la clientèle. Par la suite, des scénarios seront développés et
mesurés en regard aux coûts, aux impacts sur la clientèle actuelle et à la
faisabilité opérationnelle.


Q. Bixi et son
avenir?

R. Pour assurer la continuité du service, la
Ville versera 2,9 millions $ par année jusqu’en 2019 inclusivement. La gestion
de BIXI restera sous la responsabilité de l’organisme à but non lucratif (OBNL)
BIXI- Montréal.  Le partenariat entre BIXI et la STM sert à mettre en symbiose
certaines opérations communes (ex. l’utilisation
de la carte OPUS avec BIXI).

Q. L’élimination du poste de changeur à l’édicule Berri a-t-il occasionné des plaintes?

R. Les plaintes étaient en baisse de manière générale jusqu’au
mois d’avril, soit à l’annonce de l’abolition des postes. Nous
avons constaté une augmentation à l’annonce de ce changement, ainsi que
lors de l’entrée en vigueur en juillet.

Q. Métro de
Laval : Qu’est-ce
qui peut être fait pour les usagers du Métro Henri-Bourassa qui ne peuvent prendre les trains bondés arrivant de Laval?

R.  Depuis
le 6 janvier 2014, le service de métro à été bonifié du lundi au vendredi, de        6 h 45 et 7 h 45, entre les stations Montmorency et Henri-Bourassa. 
 L’ajout
de sept nouveaux trains sur ce tronçon augmentera la fréquence du service. Cette
initiative permet de mieux répartir les places disponibles entre les trains
lorsqu’ils arrivent à Montréal.  Il
y a présentement 12 départs entre 7 h 43 et 9 h qui commencent à Henri-Bourassa.
Avant      7 h 43, les départs sont tous effectués à partir de Laval. (Philippe Rachiele) (2014-12-19)

________________________________________________________________________
 


________________________________________________________________________

Et la lumière fut!
Les lampadaires de nouveau en fonction à Sophie-Barat


Photo

Avant

Photo

Après
«  Ô nuit ! Qu’il est profond ton silence… Quand les étoiles d’or scintillent dans les cieux. » Bien que Jean-Philippe Rameau ait fait l’apologie de la nuit dans son célèbre opus « Hymne à la nuit », les utilisateurs de la piscine Sophie-Barat qui marchaient dans l’allée piétonnière du stationnement sont, quant à eux, sans doute ravis de savoir que la lumière éclairera dorénavant leurs pas. 

En effet, l‘arrondissement a terminé les travaux rendus nécessaires pour que les lampadaires puissent de nouveau éclairer les lieux. On peut constater la différence d’une photo à l’autre, qui démontre bien, que la nuit était trop profonde auparavant…  (Texte: Philippe Rachiele et Christiane Dupont) (Photo de gauche : Archives jdv) (Photo de droite : Arrondissement)
________________________________________________________________________

________________________________________________________________________

Textes de Noël, les gagnants
Le Provigo Michel Ricard récompense les deux auteurs

Les deux gagnants du concours de textes de Noël ont été récompensés au cours de la semaine par les propriétaires du Provigo Michel Ricard. 

Sur la photo de gauche, la jeune Anaïs Duguay, 10 ans, élève de 5e année à l’école Christ-Roi, en compagnie de Michel Ricard et de sa mère, Isabelle Rivest. Anaïs a reçu un panier de douceurs, fruits et chocolats. Le titre de son texte était: « Le petit garçon qui ne croyait pas au père Noël »

Sur la photo de droite, on aperçoit la conjointe de Monsieur Ricard, Johanne Hamelin en compagnie du gagnant du prix, catégorie adultes, Rémi Labrèche. M. Labrèche, professeur d’arts martiaux, a gagné un certificat-cadeau d’une valeur de 50$ qu’il destine à des achats de barres tendres et autres friandises pour garnir les paniers de Noël qu’il va porter chaque année en compagnie de ses élèves. Le titre de son texte était: « Noël sans toi ».


Photo

(Photo: P. Rachiele)

Photo

(Photo: P. Rachiele)
________________________________________________________________________

BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…



Photo

Selon la page Facebook de Maria Mourani, à la suite de pressions faites auprès des ministres de l’Immigration et de la Sécurité publique, l’Agence des services frontaliers du Canada a suspendu la déportation de Mme Bah et de ses cinq enfants mineurs (2, 4, 7, 10, 14 ans) vers la Guinée Conakry, un pays en proie à une épidémie intense d’Ébola. Maria Mourani trouve déplorable de constater qu’il n’existe pas de directives claire empêchant la déportation vers les pays touchés par l’épidémie d’Ébola. (Source: Page Facebook de Maria Mourani)



Photo

Trace ton toi vous invite à un 5 à 7 qui aura lieu vendredi le 19 décembre prochain au Café de DA situé au 545, rue Fleury est.  Nous vous préparons une pièce de théâtre de marionnettes, écrite et mise en scène par les participants! En plus de ce dévoilement, nous vous présenterons les réalisations créées tous au long du projet: bandes dessinées, croquis et esquisses, textes et vidéos! Ce fut une cohorte productive où divers talents se sont rencontrés. Des pas de géants ont été franchis par ces six jeunes, tant au point de vue personnel, que social et professionnel; tous sont inscrits à l’école ou dans un projet de réinsertion!!   Ne vous gênez pas pour amener vos petits, un goûter sera préparé avec amour par les participants et plusieurs surprises vous attendent! Une belle façon de lancer les vacances ! (Source : Trace ton toi)

UBER : Factures non conforme? Lors de la dernière période des questions avant les fêtes, la députée fédérale d’Ahuntsic, Maria Mourani, a demandé au gouvernement de mettre au pas UBER et de contrôler tous les individus qui tirent des revenus du transport des personnes par leur entremise afin que, comme tout citoyen, ils paient leur juste part de taxes et d’impôts. Cette entreprise internationale met en place un système qui, actuellement, favoriserait le travail au noir et bafouerait les règles de perception de la TPS et des taxes provinciales. Dans les faits, UBER sert d’intermédiaire et reçoit un pourcentage de tout transport des personnes qui utilisent ses services. Aux dires des représentants du Regroupement des propriétaires et chauffeurs de taxi de Montréal que Maria Mourani a rencontrés, les factures émises par UBER ne seraient pas conformes et cet organisme ne transmettrait pas à Revenu Canada ou à Revenu Québec la liste des transports effectués avec le nom des chauffeurs et les montants perçus. « UBER, comme tout organisme qui œuvre dans le transport des personnes, doit payer sa juste part à l’État et respecter les lois et les règlements en matière de transport des personnes », de conclure Maria Mourani. (Source : Bureau de Maria Mourani)

Parties amicales entre les policiers et les Braves d’Ahuntsic Le dimanche 7 décembre et le jeudi 11 décembre derniers, à l’aréna Marcelin-Wilson, une douzaine de policiers du Poste de quartier 27 ont disputé deux matchs de hockey contre les Braves d’Ahuntsic de calibre junior A et B. L’un des objectifs visé était d’établir un rapprochement auprès des jeunes âgés entre 18 et 21 ans, tous résidants du quartier Ahuntsic. Étant donné l’approche du temps des fêtes, les policiers en ont profité pour leur prodiguer de judicieux conseils de prévention à propos de la capacité de conduite affaiblie par l’alcool et les drogues. Les policiers du PDQ 27 ont remis des dons et présents aux deux équipes respectives. L’argent servira à couvrir certains frais lors de leurs prochains tournois. 
Les parties se sont soldées par une victoire de 8-5 des policiers contre le junior B et une marque finale de 6 à 6 contre le junior A. L’organisation des Braves ainsi que les joueurs ont été très réceptifs et veulent en faire un rendez-vous annuel. (Source : PDQ 27)


Photo

Fête de Noël de la Maison des Parents de Bordeaux-Cartierville.  L’organisme communautaire a tenu jeudi sa traditionnelle fête de Noël au Centre culturel de Cartierville où près d’une centaine de familles du quartier, toutes origines confondues et membres de la Maison, était présente. Avec les bénévoles et les membres de l’équipe de travail qui incarnaient pour l’occasion lutins, fée des étoiles et père Noël, elles ont festoyé autour d’un généreux buffet, lu et écouté des contes merveilleusement racontés par Marguerite Tremblay de la bibliothèque de Cartierville et participé à un spectacle d’éveil musical et de cirque animé par Joël Savoie. L’organisme a
pour mission de travailler à l’amélioration des conditions de vie des parents
et de leurs enfants en vue de favoriser leur épanouissement et leur bien-être
par une approche globale incluant prévention, information et soutien. Information:  514-745-1144. (Source : Maison des Parents)


Horaire des fêtes


Photo

Collectes des ordures
La collecte des ordures ménagères sera annulée les jeudis 25 décembre 2014 et 1er janvier 2015.

Collecte des matières recyclables
Dans le district du Sault-au-Récollet uniquement, la collecte des matières recyclables du jeudi 25 décembre est reportée au vendredi 26 décembre et la collecte du 1er janvier 2015 est reportée au vendredi 2 janvier 2015. 

Collecte des sapins de Noël
La collecte des arbres de Noël naturels aura lieu les mercredis 7 et 14 janvier 2015. Pensez à dépouiller votre sapin de Noël avant de le mettre sur le bord du trottoir. Détails.

Arénas Ahuntsic et Marcelin-Wilson et piscine Sophie-Barat
Ces installations sont fermées du 24 au 26 décembre et du 31 décembre au 2 janvier.
L’horaire des Fêtes (patin et hockey libre) se trouve dans le Bulletin de l’arrondissement en page 5.

Bibliothèques et maison de la culture
Les trois bibliothèques (d’Ahuntsic, de Cartierville et de Salaberry) ainsi que le Café de Da seront fermés du 24 au 26 décembre et du 31 décembre au 2 janvier inclusivement. Ils seront ouverts selon leur horaire régulier du 27 au 30 décembre ainsi qu’à compter du 3 janvier 2015. Les activités de Noël se trouvent dans le Bulletin de l’arrondissement en page 11.

La maison de la culture Ahuntsic-Cartierville sera fermée du 21 décembre au 2 janvier inclusivement. Elle sera ouverte de 13 h à 17 h le 3 janvier.

Centres de loisirs
Tous les centres de loisirs, incluant les maisons de jeunes et les clubs de l’âge d’or, seront fermés du 20 décembre au 3 janvier inclusivement. Le centre de bocce l’Acadie sera fermé les 23, 24 et 31 décembre.

Le YMCA Cartierville sera fermé le 25 décembre et le 1er janvier. Consultez l’horaire des Fêtes du YMCA Cartierville.

Écocentre Acadie
L’écocentre sera exceptionnellement fermé du 24 décembre 2014 au 5 janvier 2015 inclusivement. Le service reprendra le mardi 6 janvier 2015 à 10 h. (Source : Arrondissement)


Séance ordinaire du conseil d’arrondissement, le 9 février 2015. La séance du conseil a lieu à 19 h, à la salle du conseil, au 555, rue Chabanel Ouest, 6e étage. Prière d’arriver à 18 h 30 si vous désirez poser des questions. L’ordre du jour sera disponible 48 heures avant.

___________________________________________________

LE COIN COMMUNAUTAIRE

Vous êtes d’un organisme communautaire? Vous désirez faire part à nos lecteurs/lectrices des activités, succès ou questionnements de votre organisme? Écrivez-nous à journaldesvoisins@gmail.com. Prenez note que nos jour et heure de tombée sont désormais le mercredi de chaque semaine, à 17 heures.  C’est avec plaisir que nous publierons vos infos. Faites en sorte qu’elles soient brèves. Indiquez-nous les deux semaines où vous voulez les voir publiées. Finalement, n’attendez pas un accusé-réception. Nous préférons garder notre temps pour bien gérer cette chronique et publier tout ce que nous recevrons. Merci!


PhotoUn repas chez l’oeuvre des Samaritains

Un dindo-o-thon est organisé avec un objectif de 300 dindons pour l’épicerie de noël. L’Oeuvre des Samaritains, en ce temps des fêtes et de partage, fait appel à votre générosité et votre solidarité pour les aider à soutenir les familles qui auront la chance de choisir elles-même leurs denrées dans le respect et la dignité. Ses familles vous remercient à l’avance de leur permettre de continuer en apportant votre dindon au 9413, rue Lajeunesse les 19-21 ou 22 décembre entre 6 h et 17 h (18 h le 18 et 14 h le 19). (Source : Oeuvre des Samaritains) 



Picture

Programme gratuit pour les proches aidants de personnes âgées. Cette formation en
ligne sur la gestion du stress d’une
durée de sept semaines, requiert environ une heure par semaine au moment qui
convient le mieux à l’aidant. Il permet, dans le confort du foyer et sur un
horaire de 24 heures, et ce, sept  jours par semaine, d’apprendre à
utiliser des outils pour mieux composer avec les exigences du rôle de proche
aidant, à modifier la perception du stress et à promouvoir le maintien ou
l’amélioration de la santé et de la qualité de vie.  Renseignements : 
514 340-3540, poste 4787 (Source : Messages)

Recherche de bénévoles chauffeurs pour la popote roulante.  Vous
voulez faire une différence? Le Centre d’action bénévole de
Bordeaux-Cartierville est présentement à la recherche de citoyens
voulant participer à la popote roulante comme chauffeur. La popote consiste à livrer des repas à domicile pour des personnes en perte d’autonomie.
Nous avons donc besoin de bénévoles du mardi au vendredi de 9 h à 
midi. Un remboursement de 0,45$ du kilomètre est fourni. Infos: Sylvain Caron, 514 856-3553 poste 1 ou à cabbc@cabbc.org (Source CABBC)


Picture

AVIS DE RECHERCHE! Cité historia est à la recherche d’images d’archives sur les ouvriers du site des moulins du Sault-au-Récollet, principalement du début du 20e siècle, afin de développer un projet pour l’été prochain. Information:  514-850-4222 / info@citehistoria.qc.ca (Source : Cité Historia)


Prix fixe à 15$ pour retirer les compteurs « intelligents ».  À la suite des pressions exercées depuis deux ans par la population et le décret émis
par la ministre de l’Énergie de l’époque, Martine Ouellet, la Régie
de l’énergie a pris la décision de réduire les
frais dissuasifs et punitifs de l’option de retrait d’Hydro-Québec – au
lieu de les abolir comme c’était demandé.- Cette option s’applique au
compteur non communicant (CNC) qui, selon Hydro-Québec, n’émet pas de
radiofréquences. 
Les frais d’installation passent donc de 185$ à 15 $. Les frais de relève mensuelle passent de 17 $ à 5 $. Les citoyens ont jusqu’au 5 janvier 2015, pour
demander à Hydro-Québec ( 1-800-569-2577) de remplacer le compteur intelligent installé
par un compteur non communicant.  (Source : refusonslescompteurs.ca)
Problème de jeu compulsif dans votre famille ou votre entourage?  Gam-Anon peut aider les parents et amis des joueurs compulsifs.  Renseignements : 514 484-6666.
Le
CANA recherche des bénévoles
intéressés à participer à leur clinique d’impôts 2015 afin d’aider les participants à remplir
leur déclaration de revenus. 
Inscriptions : 514 382-0735, poste 228 (Source : CANA)

« Le
répit autonomie »
L’organisme L’APPUI Montréal et Remue
Ménage, de concert avec les CSSS Bordeaux Cartierville -St-Laurent et
Ahuntsic-Montréal-Nord, ont mis au point un
nouveau partenariat qui permettra de repérer des proches aidants à faible revenu qui habitent les quartiers desservis
par l’entreprise afin de leur offrir du
répit et ainsi prévenir l’épuisement. Renseignements : 514 475-3678. (Source : Remue Ménage)

Célébration de Noël à minuit, suivie d’un réveillon, le 24 décembre à l’Église St-Alphonse (rue Crémazie, coin  Lajeunesse). Accès à l’église: porte du côté est au 590.  Entrée gratuite.  (Source : St-Alphonse)
Inscription au cour de
conditionnement physique
au Club 50 ans + du Centre Claude-Robillard, le 5 et 6
janvier 2015, de 9 heures à midi au 1000 , avenue Émile-Journault.
Renseignements au (514) 389-3640


Picture

Formation – Initiation à la recherche sur Internet
Bibliothèque de Cartierville, le 19 décembre à 13 h 30.
Inscriptions : 514 872-6989.


__________________________________________________

Souper de Noël de l’équipe du journaldesvoisins.com
Une belle rencontre qui permet de tisser des liens 

Une partie des membres du conseil d’administration, des journalistes, photographes, et chroniqueurs du journaldesvoisins.com se sont réunis mardi 16 décembre dernier au restaurant Trattoria Casalinga, sur la rue Fleury Est, pour déguster un bon repas italien et jaser entre eux, dans une ambiance festive de Noël. Ce fut une belle rencontre. Nos remerciements à Madame Sonia, la chef qui officiait aux fourneaux, et à son maître d’hôtel, Roberto. Le journal a remercié ses artisans en leur payant l’apéro! (C.D.)
__________________________________________________

LE COIN DES COMMERÇANTS

Sur la Promenade Fleury

La Promenade Fleury a procédé au tirage des gagnants de son traditionnel concours de Noël. Le tirage au hasard a attribué les deux tablettes Samsung Galaxy Tab 4 à Marie-Catherine Dumont et Line Lévesque, ainsi que les deux lots de 500$ en chèques-cadeaux de La Promenade Fleury à Marc-André Pariseau et Suzanne Lemay.  La pige des billets gagnants a été effectuée par Claude Labelle, du supermarché Metro Plus, et François Morin, directeur général de la SDC Promenade Fleury sous l’oeil du photographe du journaldesvoisins.com

Le père Noël, accompagné de la fée des étoiles, visitera le supermarché Metro (1745, rue Fleury Est), samedi le 20 décembre entre 13 h et 17 h. Il sera accompagné de photographes professionnels qui immortaliseront votre sympathique rencontre avec ce vénérable barbu tout plein de bonhomie! (Source : Promenade Fleury)


Photo

Une équipe de la Guignolée du Dr Julien a sollicité des dons tout au long de la journée, samedi 13 décembre, près du marché Métro et de la librairie Renaud Bray sur la Promenade Fleury. (Photo : Philippe Rachiele)


Picture

L’AGAAC (Association des gens d’affaires d’Ahuntsic-Cartierville) et la Promenade Fleury ont profité du dîner de Noël de l’AGAAC, le vendredi 12 décembre à la Corbeille Bordeaux-Cartierville, pour signer une entente officielle de partage de services. De gauche à droite sur la photo: François Morin, directeur de la Promenade Fleury, et Sylvie Lemieux, présidente de ‘AGAAC. (Photo : Philippe Rachiele)

Sur Fleury Ouest

La Bête à pain a également accueilli une équipe de la Fondation du Docteur Julien le samedi 13 décembre pour leur 12e Guignolée. Plus de 2300$ ont été ainsi amassés pour cette bonne oeuvre. (Photo : Philippe Rachiele)

Un fleuriste sur Flo! La Fleuristerie de la rue Lajeunesse va déménager au 138,rue Fleury Ouest en 2015.

Au revoir, Maillagogo! Si le fleuriste arrive au 138, c’est parce que l’aimable Carine de Maillagogo va centraliser ses opérations un peu plus loin dans Villeray. Elle organise pour l’occasion une vente de fermeture le 26 décembre avec une petite célébration pour remercier tous les clients du quartier. Gageons que nombreux sont ceux et celles qui vont s’en ennuyer!

Mitche du Chien Rose a décidé de faire un souper de Noël pour des familles dans le besoin à son resto, en collaboration avec le SNAC (service de nutrition et d’aide communautaire), situé à Ahuntsic! Le souper aura lieu le 23 décembre et plusieurs commerces du coin ont décidé de se joindre à elle: Maillagogo, le 132 Bar Vintage, La Guiche Coiffure et des résidants du coin sont venus leur donner de petits cadeaux! Elle a encore besoin de votre générosité.  Ils continuent de « ramasser des cadeaux! Livres, jouets, outils de cuisine, objets de décoration, vêtements, bijoux, parfums, alouette! » Vous pouvez aller les porter au resto à tous les jours après 15 h. 

AUTRES COMMERCES

Barista  de la rue Meilleur, a fêté ses 10 chandelles.  Bravo à Alex Sereno et son équipe! 
________________________________________________________________________

QUOI FAIRE….QUOI FAIRE…QUOI FAIRE…QUOI FAIRE…QUOI


Picture

Le 19 décembre à 18 h
Soirée Noël
Lyrique
Sahara Sloan,
soprano, et Gaétan Sauvageau, ténor, sont les étoiles montantes du chant
lyrique et se réunissent pour un concert. C’est une soirée abondante de chants
de Noël, de grands airs et duos d’opéra connus qui sauront vous transporter
vers des contrées magiques! Ne manquez pas la chance d’entendre et de
rencontrer ces deux artistes dans le confort intimiste qu’offre Le Rendez-Vous
du Thé et ce, à une fraction du prix d’une soirée à l’opéra, le tout incluant
un succulent repas de Noël! Souper-Spectacle, 54,95$; MENU DE LA SOIRÉE
Entrées: -Bisque de homard au cognac- ou -Terrine de gibiers et son confit
d’oignons au cassis- ou –Feuilleté d’escargots à l ’anis-; Plats principaux:
-Croustillant de Confit de Canard au Chutney de raisins et fruits des bois- ou -Jarret
d’agneau braisé aux Girolles et arôme de truffes- ou -Carré d’agneau sauce au
Calvados et pommes caramélisées- ou -Pavé de saumon au beurre blanc safrané et
au champagne-; Dessert: -Bûche de Noël et Thé du soir- 54,95$
(Source : Le rendez-vous du thé)


Photo

Profitez également des 19 patinoires extérieures. (Source : Bulletin de l’Arrondissement) – Cliquez sur le tableau pour l’agrandir


Photo

Le 20 décembre à 19 h 30
Invitation à un concert de Noël différent. L’Ensemble vocal Musica Viva vous invite à son concert de Noël, à l’église Saint-Jude, au 10 120, avenue d’Auteuil. Ce sera un concert festif et rythmé, où nous rendrons hommage au compositeur argentin Ariel Ramirez, avec les voix et les rythmes du groupe Fogón. Les billets sont en vente au coût de 20 $.  Infos à musicaviva.qc.ca, ou au 514-522-6525 (Isabelle). (Source : Musica Viva)


Picture

20 décembre, 2014 à 18h00

Les Grandes
Chansons d’Hier.
Pierrot
Fournier, qui s’est d’abord fait connaître par ses inoubliables interprétations
des chansons de Jacques Brel et, plus récemment, de Brassens et Ferré, nous
offre son nouveau récital ”les grands classiques de la chanson française”.
Puisant dans les répertoires des grands auteurs compositeurs interprètes que
sont Ferrat, Reggiani, Aznavour, Ferré, Vian, Brel , et plusieurs autres,
Pierrot nous offre un bouquet des plus belles chansons de la langue française.
SOUPER-SPECTACLE, 44.95$ (Source :
Le rendez-vous du thé)




Photo

Le 21 décembre à 14h30
”Noël à Saint-André”, un concert magnifique, avec le ténor Frédéric Kuku et la pianiste Sandrine Dussart, accompagnés de douze choristes! Airs classiques, traditionnels, jazzés, et quelques surprises… Une partie des fonds récoltés sera redonnée à l’église Saint-André Apôtre. Au plaisir de vous y retrouver! Entrée: 20,00$, en pré-vente, 25,00$ à la porte. Gratuit pour les moins de douze ans. Billets disponibles au presbytère de Saint-André Apôtre, au 514-331-1440.


Picture

Le 23 décembre
à 18 h
Soirée de
Noël – En supplémentaire – Dernière chance. 
Par Steeve
Diamond et Yann Lambiel. Venez vivre un Souper-Spectacle avec deux incroyables
imitateurs, qui partageront avec vous toutes les grandes chansons québécoises,
françaises et de Noël. Souper-spectacle 59.95 $ MENU DE LA SOIRÉE Entrées:
-Bisque de homard au cognac- ou -Terrine de gibiers et son confit d’oignons au
cassis- ou -Feuilleté d’escargots à l’anis- Plats principaux: -Croustillant de
Confit de Canard au Chutney de raisins et fruits des bois- ou -Jarret d’agneau
braisé aux Girolles et arôme de truffes- ou -Carré d’agneau sauce au Calvados
et pommes caramélisées- ou -Pavé de saumon au beurre blanc safrané et au
champagne- Dessert: Bûche de Noël et Thé du soir · 42.95$ (Source : Le rendez-vous du thé)



Picture

Le 26 décembre à 18 h

Soirée
Tzigane
Par Sergeï
& Olga Trofanov.  Retrouvez Sergeï et
ses musiciens pour un voyage dans les pays de l’Europe de l’est.
Souper-Spectacle 44.95$ (Source : Le
rendez-vous du thé)




Picture

Le 27
décembre à 18 h
Hommage à
Piaf
par
Angélique Duruisseau et Marc-André Cuierrier. 
La même intensité, le chagrin dans la gorge et l’amour qui déborde, la
voix qui gonfle et vous pour frissonner avec elle les beautés de la vie!
Angélique fait revivre le répertoire de la grande Édith Piaf! La foule, Padam,
Je ne regrette rien…
accompagnée de Marc-André Cuierrier au piano.
Souper-Spectacle 44,95$ (Source : Le
rendez-vous du thé)




Picture

Le 2 janvier
à 18 h

Soirée festive d’après Jour de l’An, par Jocelyn St-Jean. Pour bien commencer la
nouvelle année, quoi de mieux à vous offrir qu’une soirée débutant avec un bon
repas, en bonne compagnie, et se poursuivant aux rythmes de quelques-unes des
mélodies les plus marquantes du répertoire francophone! La table est mise:
détente absolue et plaisir garanti! C’est Jocelyn St- Jean,
guitariste-chanteur, qui vous invite cordialement. Souper-spectacle 42.95 $ (Source : le rendez-vous du thé)




Picture

Le 3 janvier
18 h

Le Cabaret des épousailles, par Michèle Fortin & Jean-Pierre Picard.  Il chantait Nougaro, Gainsbourg,
Brassens, elle cachait Anne Sylvestre, Barbara, Clémence dans son coffre aux
trésors. Ils se sont connus, reconnus, croisés, décroisés pendant quelques
décennies avant de décider de tout marier, même leur musique. Souper-Spectacle
42.95$ (Source : le rendez-vous du
thé)




Picture

Le 6 janvier à 18 h
Soirée Jazz, par
Alex Desjardins & Francis Viau. 
Si
chaque air de musique est un voyage en soi, eh bien! préparez-vous à être
transportés dans un autre univers en compagnie de ce duo de musiciens jazz
talentueux. Intensité, émotions et frissons seront au rendez-vous! Alex
Desjardins au trombone et Francis Viau à la contrebasse. Entrée Libre (Source : le rendez-vous du thé)




Picture

Le 9 janvier à 18 h
Olé Léo (Cohen & Ferré) par Angélique Duruisseau et Michel Beauchamps. Angélique Duruisseau et Michel Beauchamp se
réunissent le temps de ce double hommage! Ils mettent leur fameuse sensibilité
musicale pour servir nos deux poètes favoris, Leonard Cohen & Léo
Ferré.  Une soirée à ne pas manquer!! Souper-Spectacle 44.95$ (Source : le rendez-vous du thé)


Picture

Le 10 janvier à 18 h
Hommage à la Chanson, par Sélim.  Né à
Alexandrie en Égypte, Sélim interprète des chansons de Georges Moustaki (né à
Alexandrie, lui aussi) et quelques unes de ses compositions. Il puisera aussi
des chansons dans les répertoires québécois, français, espagnol et italien.
Sélim se produit un peu partout dans la province. Le rendez-vous sera intime,
doux et avec un peu d’humour. Souper-spectacle 44,95$ (Source : le rendez-vous du thé)




Picture

Le 13 janvier à 18 h
Trio de Guitare Jazz, par Mike Gauthier, Jean Cyr & Jeff Simons.  Au cours des deux dernières année, le
guitariste Mike Gauthier s’est concentré dans l’art du trio de guitare jazz
(guitare, basse & batterie), il décide d’exploiter cet art lors de sa
présentation au Rendez-Vous Du Thé. Afin de rendre sa soirée inoubliable, Mike
sera accompagné de Jean Cyr à la basse et Jeff Simons à la batterie. ENTRÉE
LIBRE (Source : le rendez-vous du
thé)

Les jeudis du 15 janvier au 19 mars
Série de dix conférences sur “L’histoire de la pensée philosophique et
politique de l’Occident de l’Antiquité à aujourd’hui” présentées par Monsieur
Étienne Girouard. Les conférences ont lieu le matin de 10h à 12h et répétées
l’après-midi de 13h15 à 15h15. Les gens de cinquante ans et plus y sont les
bienvenus. Une préinscription est obligatoire à partir du 19 décembre à:  http://www.usherbrooke.ca/uta/abc. Frais de 70 $ par session + 5 $.  Offert par l’Antenne universitaire Ahuntsic-Bordeaux-Cartierville de l’Université de Sherbrooke à l’église Saint-Jude, 10 120 avenue d’Auteuil. (Source : UTA) Prendre note de la correction sur le coût de la session, faite à 11 h 59, vendredi 2014-12-19. C.D.

Pour les jeunes


Picture

Calendrier de l’avent
Bibliothèque d’Ahuntsic (10300, rue Lajeunesse) Inscriptions : 514 872-0568
Pour les enfants de 3 à 8 ans
En collaboration avec la maison d’édition La Montagne secrète, la bibliothèque d’Ahuntsic est fière d’offrir aux enfants de 3 à 8 ans de participer au grand calendrier de l’avent. Il suffit de remplir un coupon de participation pour courir la chance de gagner l’un des livres qui seront tirés du 1er au 25 décembre. 25 belles surprises à déballer! 
(Source : Arrondissement)

_________________________________________________

La Corbeille de Bordeaux-Cartierville victime d’un vol récemment
L’arrondissement et les employés contribuent à renflouer la caisse!

Dans notre récent article qui vous expliquait que grâce à vos dons, la Corbeille de Bordeaux-Cartierville avait fait le plein pour pouvoir, sans problème, remettre des centaines de paniers de Noël aux familles moins bien nanties de son territoire, à la suite du vol dont l’organisme a été l’objet récemment, nous avons oublié de mentionner que l’arrondissement a contribué d’une belle somme, soit de 1500 $. En outre, les employés de l’arrondissement ont organisé, spontanément, une collecte de fonds parmi eux et ont récolté la somme de 500 $. Bravo! (C.D.) (2014-12-19)

______________________________________________________________________

Faites-vous un beau cadeau pour Noël!
Améliorez la qualité de l’information en joignant les rangs de
La Société des amis du journaldesvoisins.com

.En décembre, renouvelez votre abonnement annuel pour 2015, pour 10 $, et vous serez membre pour les 13 prochains mois!


Photo

Faites comme 155 autres résidants d’Ahuntsic-Cartierville! Joignez les rangs de La Société des amis du journaldesvoisins.com.

Faites-le par la poste en envoyant votre chèque libellé à journaldesvoisins.com et vos coordonnées au : 10369, rue Clark, Montréal QC  H3L 2S3. 
Vos coordonnées doivent inclure vos nom et prénom, votre adresse courriel (si vous en avez une), et votre adresse postale.

Cinq catégories de membres:

  • Membre ordinaire: 10 $
  • Membre bronze: 20 $
  • Membre argent: 30 $
  • Membre or: 40 $
  • Membre bienfaiteur: 50 $ et plus


Les noms des membres de la Société des amis du journaldesvoisins.com seront publiés sur nos Actualités en ligne le vendredi et dans notre bimestriel papier, à moins de mention contraire de votre part.

Joignez-vous aux quelques 155 autres membres qui ont compris que, avoir de l’information locale de qualité, c’est possible, pour peu qu’on y mette la main à la pâte! (C.D.)


____________________________________________________

Votre journaldesvoisins.com, papier,
de décembre est encore disponible!


Picture

Soyez aux aguets! Depuis samedi 6 décembre, la distribution de votre journaldesvoisins.com papier de décembre a eu lieu sur le territoire d’Ahuntsic. Au menu: vos chroniques préférées par des résidants d’Ahuntsic-Cartierville que vous commencez à bien connaître, et des articles de nos journalistes, notamment:

  • Aider, ça fait du bien!
  • Y a-t-il de la drogue sur le territoire?
  • Faites connaissance avec Maria Mourani
  • Démystifions le financement des arrondissements
  • Des musiciennes passionnées
  • Fin des subventions du fédéral au logement social


Nos camelots ne se sont pas rendus chez vous? Vous habitez un immeuble à logements? Il n’y a pas de boîte aux lettres devant votre logis? Qu’à cela ne tienne! Vous trouverez des exemplaires du journaldesvoisins.com dans les bibliothèques d’Ahuntsic-Cartierville, notamment, dans certains commerces, et au YMCA de Bordeaux-Cartierville.

Bonne lecture! (Christiane Dupont) (2014-12-19)


________________________________________________________________________


Pour plus de nouvelles «Aimez-nous»
sur Facebook à
journaldesvoisins.com
Nous sommes également sur Twitter: @jdesvoisins

________________________________________________________________
Vous avez manqué des Actualités?

Allez sur « Archives – Actualités » tout en haut à gauche et choisissez la date voulue.

________________________________________________________________________

Nous reconnaissons la contribution financière du ministère de la Culture et des Communications du Québec dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Nous reconnaissons la contribution financière du Fonds d’économie sociale de la Corporation de développement économique (CDEC) Ahuntsic-Cartierville dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Journaldesvoisins.com :

  • Premier prix, catégorie Opinion, pour “Le bien des autres”, éditorial du bimestriel papier de décembre 2013, aux prix de l’AMECQ
  • Gagnant d’une bourse de 5 000 $ au concours Entreprenez à Ahuntsic-Cartierville, édition 2014
  • Mention “Coup de coeur du jury” au Concours québécois en entrepreneuriat, CQE Est de Montréal, édition 2014
  • Participant à la finale régionale de Montréal au Concours québécois en entrepreneuriat, édition 2014, dans la catégorie “économie sociale”


Journaldesvoisins.com
est un journal communautaire d’information fait par des résidants et pour les résidants d’Ahuntsic-Cartierville, et dont le siège social se trouve à Ahuntsic. Notre journal est un bimestriel papier, mais surtout un journal en ligne, chaque vendredi, avec les Actualités hebdomadaires d’Ahuntsic-Cartierville qui se consultent sur le Web à: www.journaldesvoisins.com

Nous sommes membres de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ).
Coordonnées: journaldesvoisins@gmail.com Téléphone: 514 770-0858
Les opinions émises dans ce journal n’engagent que leurs auteurs. Vous voulez nous aider? Écrivez-nous! Appelez-nous!
Conseil d’administration: Diane Viens, présidente; Pierre Foisy, vice-président; Me Hugo Hamelin, secrétaire; Philippe Rachiele, trésorier; Douglas Long, administrateur; Christiane Dupont, secrétaire adjointe; Maryse Henri, administratrice (représentant les OBNL); Yves Bonneau, administrateur (représentant les commerçants et gens d’affaires), et Pascal Lapointe, administrateur.
Éditeur désigné : Philippe Rachiele
Représentants publicitaire
: Philippe Rachiele 514 770-0858, Pierre Latreille 514 965-4812
Rédactrice en chef: Christiane Dupont
Rédacteur en chef adjoint: Alain Martineau
Rédacteurs en chef adjoint suppléants: François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski
Journalistes, version Web: Christiane Dupont, Philippe Rachiele, Alain Martineau, Rabéa Kabbaj
Journalistes, version papier: Christiane Dupont, Alain Martineau, Élizabeth Forget-Le François, François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski.
Collaborateurs à la rédaction et à la photographie: Élaine Bissonnette, Laetitia Cadusseau, Sandrine Dussart, Samuel Dupont-Foisy, Geneviève Poirier-Ghys, Julie Dupont,  Patrick De Bortoli, Hélène Maillé, Nacer Mouterfi.
Photos: Philippe Rachiele
Mise en page: Philippe Rachiele, Christiane Dupont, et François Barbe
Illustrations originales: Claire Obscure
Caricaturiste: Denis Pépin
Correction/révision, version Web: Poste disponible
Correction/révision, version papier: Samuel Dupont-Foisy, Geneviève Chrétien
Réseaux sociaux: Christiane Dupont, Mélanie Meloche-Holubowski, Philippe Rachiele
Impression, version papier: Hebdo Litho inc.
Distribution, version papier: journaldesvoisins.com
Dépôt légal, version papier: BNQ – ISSN1929-6061
Dépôt légal, version Web: BNQ – ISSN1929-607X

_________________________________________________________

Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef,
membre AJIQ

Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef, membre FPJQ

Journaldesvoisins.com et ses artisans sont membres de:

________________________________________________________________________

Photo

32 000 exemplaires papier distribués

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires