Les Actualités du 27 mai 2016

________________________________________________________

PRIMEUR
Nouvel organisme post-faillite
Cité Historia ouvrira ses portes cet été


Picture

La maison du Meunier, siège social de Cité Historia (Photo : Philippe Rachiele)
Réal Ménard, conseiller municipal et membre du comité exécutif responsable des grands parcs, a confirmé jeudi à journaldesvoisins.com que des activités auront bel et bien lieu cet été sur le site de Cité Historia puisqu’un nouvel organisme a été choisi pour gérer le site: il s’agit de GUÊPE. L’exposition permanente sera également ouverte au public.
 
«Vous pouvez rassurer les citoyens – il y aura définitivement des activités. Tout se poursuit», dit M. Ménard, également maire de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts.

Voilà un soulagement pour bien des amateurs d’histoire dans Ahuntsic-Cartierville. Le site était fermé depuis plusieurs mois, après que l’organisme qui gérait Cité Historia, la Corporation de la maison du pressoir inc., ait déclaré faillite en début d’année. 

Le choix de la Ville

L’organisme GUEPE a récemment été choisi par la Ville de Montréal pour prendre le relais et assurer un service à la Maison du Pressoir et à la maison du Meunier, et ce, à partir du 28 mai au 4 septembre 2016, précise-t-il. 

Le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE), est un organisme à but non-lucratif qui offre des services éducatifs et professionnels en sciences de la nature et de l’environnement. Le groupe offre notamment des camps de jour au parc-nature du Bois-de-Liesse.

«On a vérifié l’intérêt de certains joueurs. On connaissait les gens de GUÊPE; ils sont dans d’autres parcs et ils sont efficaces pour l’accueil et l’animation des sites », dit M. Ménard.

L’organisme prépare notamment cinq activités avec une thématique historique. La nature et les dates des activités ne sont pas encore connues. Pour l’instant, une entente a été signée seulement pour l’été, affirme M. Ménard, mais il n’exclut pas de prolonger l’entente si tout va bien. 

La date de la réouverture officielle n’a pas été définie, mais M. Ménard assure que c’est pour bientôt. « L’objectif était la réouverture de la Maison du pressoir à temps pour la Journée des musées (NDLR: ce dimanche, 29 mai). Il semble donc qu’on aura raté la cible, ce qui est fort dommage. Dans le dossier du bistro, il semblait aussi que les discussions étaient fort avancées, mais rien ne s’est concrétisé, du moins aucune annonce officielle n’a été faite », a dit la conseillère de Sault-au-Récollet, Lorraine Pagé. 

Quand à l’offre alimentaire, le comité exécutif de la Ville de Montréal prendra une décision mercredi prochain, dit M. Ménard.

«Bonne nouvelle pour le Sault-au-Récollet»

L’association « Les amis du village historique du Sault-au-Récollet » (AVHSR), un regroupement de citoyens qui s’est formé en réponse à la faillite de Cité Historia, accueille cette nouvelle avec enthousiasme. 

Cette nouvelle association a comme mission la préservation, le développement et le rayonnement du village du Sault-au-Récollet, site patrimonial d’exception, auprès du grand public, des organisations et des élus.
 
Par ailleurs, comme première activité, l’AVHSR organise une Fête des voisins le samedi 11 juin, au parc-nature de l’Ile-de-la-Visitation, de midi à 15 h, en face de la Maison du meunier. Chacun est invité à apporter un pique-nique. L’organisme GUEPE sera d’ailleurs sur place pour rencontrer les citoyens. Les personnes intéressées sont priées de s’inscrire, par courriel, en mentionnant le nombre de personnes présentes: avhsr2016@gmail.com (Par Mélanie Meloche-Holubowski) (2016-05-27)

_______________________________________________________
_____________________________________________________

SDC District central
L’arrondissement dévoilera bientôt une date pour la tenue d’un registre


Picture

La première réunion du conseil d’administration de la SDC District central a été houleuse. (Photo: Philippe Rachiele)
À moins d’un revirement de situation, le sort de la Société de développement commercial District central (SDC-DC), laquelle est fortement contestée par plusieurs entrepreneurs, devrait être fixé cet été.

Lors de la prochaine séance du conseil d’arrondissement, le lundi 13 juin, les élus devraient dévoiler la date (probablement en juillet) pour l’ouverture du registre à la suite de la requête en dissolution formulée par des opposants à la constitution d’une SDC, qui sont devenus majoritaires au sein du conseil d’administration de l’entité.

Les opposants devront obtenir plus de 187 signatures parmi les 1700 citoyens commerçants et gens d’affaires’ils veulent gagner la première manche. Puis, ils devront gagner le référendum. Avec moins de 187 signatures, ils devront administrer la SDC, même s’ils ne sont pas d’accord.

Légalement formé

La SDC-DC est légalement créée, mais dès la première réunion du conseil d’administration, le 18 mai dernier, la majorité de la centaine de personnes présentes en ont décidé autrement. Sur les six membres du conseil d’administration, cinq sont hostiles à l’entité. Le groupe de dissidents avait déjà présenté une requête en dissolution auprès de l’arrondissement et ils veulent maintenant que les conseillers agissent rapidement.

Le leader des opposants, Charles Benchimol, estime qu’il y a certes un « petit vide » pour la suite des choses, mais refuse de parler de vide « juridique ». « Je n’ai pas fait de cachettes, j’ai exprimé clairement mes idées au sujet de la SDC, j’ai agi de bonne foi », a-t-il martelé.

Le groupe ne compte pas présenter de budget avant que l’arrondissement tranche sur la demande de dissolution, une décision « sage », estime Jean-François Soulières, le Commissaire en développement économique de l’arrondissement.

Payer en fonction de la taille de l’entreprise

Pour l’instant, chaque entreprise est dans l’obligation de cotiser annuellement 365$ à la SDC, mais M. Benchimol a dit qu’en cas de défaite, il ferait tout en son pouvoir pour s’assurer que les citoyens commerçants et gens d’affaires payent une cotisation en fonction de la taille de l’entreprise. « Il est sûr que les banques ont plus les moyens qu’une (micro) petite entreprise de deux personnes », dit M. Benchimol. 

À ce sujet, M. Soulières précise qu’il serait possible d’établir de nouveaux paramètres au sujet de la cotisation. « Oui, le montant pourrait être basé sur l’évaluation foncière ou la superficie du bâtiment,  en théorie, mais il faut aussi tenir compte par exemple du rez-de-chaussée versus un deuxième étage, bref, ce n’est pas si simple, il peut parfois y avoir des distorsions », a-t-il averti.

​Par ailleurs, Enrico Perugini, leader des partisans d’une SDC forte, dit se battre depuis 18 ans pour amener une association représentative de gens d’affaires dans Chabanel. Il considère toutes les options pour s’assurer qu’il puisse finalement atteindre son objectif. « J’ai contacté l’association des SDC, car ce qui se passe est assez bizarre. Ce qui est plate c’est qu’il y en a qui disent que c’est la faute aux élus, alors qu’ils sont au front pour nous aider », a dit M. Perugini. (Par Alain Martineau) (2016-05-27)

_______________________________________________________
________________________________________________________

Lutte contre la pollution sonore aérienne
Partenariat entre des étudiants en pharmacie de l’UdeM et les Pollués de Montréal-Trudeau


Picture

Les Pollués de Montréal-Trudeau recensent le niveau de bruit des avions grâce à plusieurs capteurs installés sur l’île de Montréal, dont à Ahuntsic-Cartierville
Grâce à un partenariat avec des étudiants en pharmacie de l’Université de Montréal (UdeM), les Pollués de Montréal-Trudeau viennent de se doter de nouveaux outils de vulgarisation destinés au grand public, dans le cadre de la démarche qu’ils mènent contre la pollution sonore aérienne générée par les activités de l’Aéroport de Montréal.

Lorsqu’un groupe de dix étudiants en pharmacie de l’Université de Montréal a contacté les Pollués à l’automne dernier pour leur proposer de s’associer à eux en vue de la réalisation d’un projet touchant à la santé urbaine, le regroupement citoyen a tout de suite accepté.

Intitulé Survol de la pollution sonore aérienne: au-delà de la gêne, ce projet a pour but de sensibiliser la population aux conséquences du bruit engendré par les avions sur la santé, en fournissant des outils d’information aux Pollués de Montréal-Trudeau, pour qu’ils puissent ensuite les partager.

Création d’un logiciel de données

L’intervention des étudiants s’est déclinée en plusieurs parties. En collaboration avec des étudiants de l’École Polytechnique, une carte interactive de l’Île de Montréal  regroupant les données sonores enregistrées au quotidien – près de 1000 résultats chaque jour – par les stations de mesures des Pollués de Montréal-Trudeau a ainsi été mise au point.

« Cela fait beaucoup de chiffres. On a donc demandé à des étudiants de Polytechnique de vulgariser cela. Ils ont fait un petit logiciel, qui en est encore à sa version Bêta », a expliqué M. Antoine Bécotte, porte-parole des Pollués de Montréal-Trudeau.

En cliquant sur un arrondissement de cette carte – qui devrait être publiée sur le site des Pollués à l’automne – les citoyens pourront ainsi prendre connaissance des données pour chaque territoire concerné.

En outre, les étudiants de pharmacie ont également produit un compte-rendu d’une dizaine de pages recensant les méta-analyses publiées au cours des dix dernières années sur les conséquences de la pollution sonore aérienne sur la santé de la population. Ce compte-rendu répertorie ainsi notamment les impacts de cette pollution sur la santé mentale, sur le sommeil, sur l’activité cardiovasculaire et sur les enfants.

Selon M. Bécotte, ce document vient appuyer de façon concrète et scientifique les inquiétudes des Pollués quant aux impacts du bruit des avions sur la santé.

Partenariat apprécié

​« Ce fut une belle collaboration », a noté Antoine Bécotte. Le projet des étudiants en pharmacie a d’ailleurs terminé parmi les finalistes du colloque 2016 Agir pour la santé – organisé par la Faculté de pharmacie de l’UdeM le 21 avril dernier – et s’est mérité une mention spéciale du jury. Survol de la pollution sonore aérienne: au-delà de la gêne était ainsi présenté aux côtés d’une cinquantaine autres projets réalisés par les étudiants en pharmacie de cette faculté, sur les thématiques de la santé au travail ou de la santé urbaine.

« J’ai trouvé que notre projet était le meilleur. On aurait dû gagner mais on est arrivés dans les 10 premiers. C’était vraiment très bien présenté », a souligné avec enthousiasme M. Bécotte au sujet des résultats du colloque, auquel les Pollués de Montréal-Trudeau ont d’ailleurs assisté. (Par Rabéa Kabbaj) (2016-05-27)

_______________________________________________________
________________________________________________________

Nouveau rôle triennal à l’automne
Les comptes de taxes à Montréal pourraient-ils baisser?


PictureArchives

C’est un rituel printanier, les propriétaires montréalais doivent acquitter la deuxième portion du compte de taxes municipales 2016 d’ici le mercredi 1er juin.

Les contribuables devaient verser le premier des deux versements le 1er mars et le deuxième doit être réglé de préférence quelques jours avant le 1er juin.

Tout versement en retard entraîne l’ajout d’intérêts et de frais de pénalité, qui sont calculés à la journée. Les taux mensuels sont de 0,8333% (intérêts) et 0,41% (pénalité).

Pas de baisse en vue

Pourrait-on voir les comptes de taxes à Montréal baisser au cours des prochaines années? Nous avons posé la question au responsable des finances de la Ville de Montréal, Pierre Desrochers, qui est aussi conseiller municipal dans Saint-Sulpice et président du comité exécutif de la Ville.

« Il faudrait être assez populiste, affirme M. Desrochers, si je disais que je vais baisser les taxes. Ce qui est important, c’est de contrôler la croissance des dépenses, d’offrir de meilleures prestations de service, et que dans les taxes, les contribuables voient qu’ils obtiennent quelque chose en retour. Si on gèle le compte de taxes, il y a du rattrapage à faire plus tard, comme dans le cas des garderies.
​Présentement, on a réussi à dégager des sommes qui permettent de payer comptant des factures pour les infrastructures plutôt que de faire grimper la dette. On isole 240 millions de dollars et on paye cash. Imaginez l’économie sur dix ans. Et on réussit à faire baisser la note pour le personnel, la rémunération globale », a-t-il ajouté.

Nouveau rôle triennal

En septembre, la Ville de Montréal déposera son nouveau rôle triennal d’évaluation (2017-2019) en se basant sur les prix des ventes des propriétés en 2015, par catégorie d’immeuble. Même si la valeur de votre propriété augmente, lors de la préparation du budget, la Ville s’arrange généralement pour que la hausse du compte de taxes ne dépasse pas le taux d’inflation. En conséquence, on a ajuste le taux de la taxe foncière par 100 dollars d’évaluation.

Mais attention : certains ont à payer plus, notamment des immeubles des quartiers centraux où l’activité immobilière est plus grande. Et depuis quelques années, on voit un engouement pour des secteurs comme Villeray et Rosemont, entre autres.

Le témoin expert en fiscalité municipale, Pierre-René Perrin, recommande fortement aux contribuables de consulter les valeurs qui seront disponibles sur le site de la ville de Montréal. La variation des valeurs est déclinée sur trois ans.

«Le nouveau rôle d’évaluation foncière doit être disponible entre le 15 septembre et 15 octobre, a signalé M. Perrin. Normalement, on peut le consulter le 15 ou dans les jours qui suivent. Il entrera en vigueur le 1er janvier 2017 pour les années 2017-2018-2019. Ainsi, la valeur affichée en 2019 est celle de la valeur réelle de la propriété en 2015», a précisé cet expert qui donnera d’ailleurs une conférence à la nouvelle succursale Desjardins du Marché central le 4 juin à 11 h. Il discutera notamment de l’impact fiscal des rénovations domiciliaires sur le compte de taxes.

​Il est possible de contester la valeur inscrite au rôle pour votre propriété si vous la jugez trop élevée. Mais il faut le prouver en faisant faire une analyse des prix des résidences semblables à la vôtre vendues dans votre secteur en 2015. (Par Alain Martineau) (2016-05-27)


_____________________________________________________
______________________________________________________

Le SIM dévoile son rapport d’activités 
Incendies : augmentation du nombre d’interventions dans Ahuntsic-Cartierville


PictureArchives

Ahuntsic-Cartierville est le sixième arrondissement où le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) est le plus intervenu l’année dernière. C’est notamment ce qui ressort à la lecture du rapport d’activités 2015 du Service de sécurité d’incendie de Montréal (SIM), dévoilé il y a un mois.

Si, à l’échelle de la métropole, le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) a poursuivi sa progression en 2015 avec 127 050 interventions, à l’échelle de l’arrondissement l’arrondissement on a enregistré 7863 interventions en 2015 contre 7728 en 2014 et 7561 en 2013.

Pour l’arrondissement, le nombre d’incendies de bâtiments enregistré en 2015 s’élève à 79, soit en hausse par rapport à 2014 où il était alors de 71, contre 85 en 2013.

À l’échelle de la métropole, ce sont 1177 incendies de bâtiments qui ont été répertoriés en 2015, contre 1285 en 2014 et 1272 en 2013, soit une nette diminution.

Sensibilisation des aînés

À l’échelle de la métropole, sept personnes ont perdu la vie en 2015, et ce, lors de six incendies mortels. À noter que le nombre de décès a connu une diminution constante ces quatre dernières années, passant de 16 à 7 de 2011 à 2015. La moyenne d’âge des personnes décédées au cours de la dernière année étant de 75 ans

Pour le SIM, « la sensibilisation des personnes âgées à la prévention incendie revêt un caractère prioritaire ». Dans cette perspective, des mesures destinées exclusivement aux personnes âgées ont été mises en place en 2015.

Réalisations notables

​Le SIM a poursuivi cette année encore son travail de prévention. En 2015, ce sont ainsi près de 100 000 logis où le SIM s’est assuré, par différents moyens, de la présence et du bon fonctionnement d’avertisseurs de fumée. En outre, près de 115 000 citoyens ont été sensibilisés lors du Mois de la prévention des incendies et de la sécurité civile de Montréal et plus de 222 000 personnes ont été touchées par des activités organisées par la Section de l’éducation du public.
 
L’année 2015 a aussi été celle de l’entrée en vigueur d’une initiative provinciale – suggérée par le SIM en 2011 – prévoyant l’ajout d’un passage lié aux avertisseurs de fumée au formulaire « Bail de logement » de la Régie du logement du Québec.
 
« On demande depuis 2015, au locateur et au locataire, de s’engager à respecter la réglementation relative à la présence et au bon fonctionnement des avertisseurs de fumée. Une action de sensibilisation qui favorisera certainement la responsabilisation des propriétaires et des locataires dans leur rôle respectif face à l’avertisseur de fumée. Rappelons que l’avertisseur de fumée n’est pas optionnel, mais obligatoire, et qu’il peut sauver des vies en cas d’incendie », note ainsi le SIM dans son communiqué. (Par Rabéa Kabbaj) – (2016-05-27)
______________________________________________________


______________________________________________________

À 18 mois des élections municipales
Pierre Desrochers en piste pour un nouveau mandat


Photo

Pierre Desrochers en entrevue avec le Journaldesvoisins.com (Photo: Courtoisie)
Pierre Desrochers, le numéro deux à l’hôtel de ville de Montréal en tant que président du comité exécutif,  compte bien se représenter aux prochaines élections municipales, même s’il admet volontiers que la politique le tient passablement occupé.

Nous sommes encore loin de novembre 2017, mais interrogé à ce sujet lors d’une longue entrevue récemment avec deux journalistes du journaldesvoisins.com,  M. Desrochers, conseiller municipal dans Saint-Sulpice, a confié être bien intéressé à un renouvellement de mandat.

« Entre aujourd’hui et la fin de 2017, c’est une longue période, a avoué M. Desrochers. Il y a certes des questions comme la santé ou la famille… Je reconnais que la politique est exaltante, mais c’est aussi un travail exigeant », a-t-il confié.

Faire avancer les choses

« J’ai un respect renouvelé pour la politique, ceux qui font ça pour les bonnes raisons, qui y croient. Mais je ne pensais pas ce travail aussi exigeant. J’ai travaillé fort dans ma vie, mais jamais autant (NDLR: que maintenant). En même temps, j’admets que c’est un travail très intéressant. Ça nous permet de faire avancer les choses. Regardez la situation aujourd’hui par rapport à celle de 2011-2012-2013 (scandales et succession de maires) », a-t-il lancé, brossant un bilan positif du travail accompli par l’administration en poste depuis la fin 2013.

La population est encore cynique, admet le conseiller. « On se fait traiter d’opportunistes par certains. On n‘est certes pas à l’abri d’une erreur. Mais il y a des moments exaltants; on a mis des mesures en place pour lutter contre la corruption et la collusion, on a tourné la page, mais il fait aussi être constamment vigilants », a-t-il prévenu.

Saut en politique

Et pourtant, Pierre Desrochers a failli ne pas être élu. Il avait emporté son siège par seulement neuf voix dans le district Saint-Sulpice. Après de longues années passées à l’Imperial Oil, il devient consultant et se réserve du temps pour jouer au golf. Mais face aux années de chaos politiques à Montréal, il s’est senti interpellé.

«Je me souviens, lors de discussions avec mes deux fils, en prenant une bière, dans Hochelaga-Maisonneuve, je n’arrêtais pas de bitcher contre le Montréal de l’époque. On n’avait pas de quoi être fiers. Mais mes fils m’ont suggéré de m’impliquer. La graine était plantée et elle a germé. J’ai rencontré Denis Coderre que je connaissais un peu par mon travail. J’ai démontré de l’intérêt et de fil en aiguille, la relation s’est établie. Et un rôle m’a été offert» a-t-il relaté.

C’est pendant la campagne électorale que Denis Coderre annonce qu’en cas de victoire se son équipe, le choix de son président du comité exécutif est déjà fait, en la personne de Pierre Desrochers.

Plutôt effacé contrairement au maire jugé hyper-actif,  M. Desrochers veille sur des dossiers majeurs. « Nous avons bien en main les finances de la ville, on paye comptant maintenant plutôt que de refiler ça au service de la dette, on respecte nos engagements au sujet des comptes de taxes –à peu près l’inflation- et on aura une belle occasion de festoyer l’an prochain pour le 375e anniversaire de Montréal.

« Je sais, il y en aura toujours à faire dans ce métier. On n’a pas toute la reconnaissance. Mais je ne le fais pas pour ça »,  a-t-il conclu. (Par Alain Martineau) (2016-05-25)
______________________________________________________

______________________________________________________

Projet Montréal lance un sondage en ligne
Souhaitez-vous avoir plus de Bixis dans A-C?


Picture

Une station de Bixis (Photo: Facebook/Bixi Montréal)
Face au refus de la Ville d’augmenter le parc de vélos Bixi, Projet Montréal a lancé la semaine dernière, un sondage demandant aux résidants d’Ahuntsic-Cartierville s’ils en souhaitent plus et à quel endroit il faudrait, selon eux, installer d’éventuelles nouvelles stations pour répondre à leurs besoins.

«Cela fait très longtemps que nous (Projet Montréal) disons que le premier but de Bixi n’est pas la rentabilité, mais d’offrir de la mobilité aux Montréalais. Le point qui nous a fâché et nous a poussé à nous mobiliser, c’est quand nous avons appris dans les journaux que l’administration Coderre avait dit que pour 2016 il n’y aurait toujours pas de nouveaux Bixis. Or, il n’y a pas eu de nouveau Bixis depuis 2013! », a souligné en entrevue Émilie Thuillier, leader de l’opposition officielle et conseillère municipale du district d’Ahuntsic.

Rappelons qu’Ahuntsic-Cartierville compte dix stations Bixis sur 460, soit cinq près de la rue Lajeunesse le long de ligne de métro, une près du parc Saint-Paul-de-la-Croix, une à l’intersection des rues Francis et Fleury  une à l’intersection des rues Fleury Est et de Georges-Baril, une face au centre Claude-Robillard et une près de Crémazie et Christophe-Colomb. Il n’y a aucune station à Cartierville. 

Expansion impensable?

Faisant valoir que Montréal est l’une des rares villes – parmi celles offrant un service de vélos comparable – où une expansion du réseau n’est pas mise en œuvre à une fréquence raisonnable et que l’arrondissement constitue l’un des «derniers retranchements» de Bixi, Mme Thuillier a indiqué que l’objectif du sondage était bel et bien de démontrer tant à la Ville, qu’à la compagnie Bixi, que la population souhaite davantage de stations de vélos. Et déjà, la conseillère municipale dit recevoir beaucoup de demandes des Ahuntsicois.

«La Ville et Bixi doivent voir [ces vélos] comme une offre de mobilité», a estimé Mme Thuillier, en notant que, dans un deuxième temps, le sondage visait à inciter les résidants à indiquer à quels endroits ils aimeraient voir de nouvelles stations être installées.

​À ce propos, la conseillère du district d’Ahuntsic a déploré l’absence de Bixis aux stations de métro, sur Fleury Ouest, ou encore à proximité du cégep Ahuntsic, soit « le plus gros générateur de déplacements de l’arrondissement ». De la même manière, Mme Thuillier considère qu’il n’y en a pas assez sur la promenade Fleury. (Par Rabéa Kabbaj) (2016-05-27)

Pour participer au sondage, cliquez ici.

______​____​____________________________________________

Peu de cas répertoriés
Des écureuils ont déjà réussi à percer certains des nouveaux bacs bruns depuis leur arrivée


Picture

Cet écureuil ne s’est pas gêné de détruire le bac brun de Josée Bellemare pour y trouver une collation.
Une résidante d’Ahuntsic-Cartierville a diffusé sur les réseaux sociaux des photos de son bac à compost qui aurait été grugé par des écureuils. Nous avons cherché à savoir s’il s’agissait d’une problématique répandue dans l’arrondissement.

Le gouvernement du Québec a demandé aux municipalités du Québec d’atteindre l’objectif de zéro enfouissement d’ici à 2020. Depuis quelques années déjà, plusieurs arrondissements de la ville de Montréal procèdent donc à la distribution des bacs à compost, communément appelé «bac brun». C’est le cas notamment d’Ahuntsic-Cartierville qui s’est associé avec l’éco-quartier pour développer des points de distribution.

Deux cas répertoriés

Une résidante a publié une photo sur les réseaux sociaux où on peut y voir un trou de la taille d’une balle de golf sur le couvercle de son bac. Quelques jours plus tard, elle a pu photographier le présumé coupable: un écureuil.

Michèle Blais, chargée de communication pour l’arrondissement, assure qu’il ne s’agit pas d’un problème majeur. «Je peux vous confirmer que nous n’avons reçu que deux appels de citoyens affligés par la situation. Dans les deux cas, on nous a parlé d’écureuils», a-t-elle expliqué.

Même son de cloche à l’arrondissement du Plateau Mont-Royal. Geneviève Allard, chargée de communication précise qu’ils ne tiennent pas de données spécifiques sur le nombre de requêtes pour des nouveaux bacs à la suite du passage de rongeurs.  À sa connaissance, il ne s’agirait pas d’une problématique répandue.

Répulsif

Mme Blais nous a expliqué que le mot d’ordre dans une telle situation, c’est d’utiliser un répulsif. «Nos agents ont conseillé d’appliquer un onguent camphré autour du couvercle», a-t-elle expliqué. Par exemple, sur le site Web de l’éco-quartier, il est suggéré d’utiliser du Vicks VapoRub comme répulsif parce que, selon l’information, l’odeur est «insupportable (pour les écureuils) et qu’ils ne devraient plus revenir».

Le cas de Toronto

Montréal n’est pas la première Ville à avoir une problématique avec les rongeurs, peu de temps après l’intégration des bacs de résidus alimentaires. Dans certains secteurs de Toronto, ce sont les ratons laveurs qui renversaient et qui ouvraient les bacs pour en dérober leur contenu. Le maire avait même « déclaré la guerre » à ces ratons voraces et la Ville a depuis procédé à la distribution de bacs plus robustes et impossibles à ouvrir pour un petit animal. ​Ces nouveaux bacs sont deux fois plus gros et semblent bien résister aux animaux, tel que le montre la vidéo de la Ville de Toronto. (Par Thomas Deshaies) (2016-05-27)

__________​____________________________________________

Achat local
Les MAC de retour le 14 juin, avec un marché permanent au métro Sauvé


Picture

La camionnette du marché mobile d’Ahuntsic-Cartierville est de retour cet été. (Photo: MAC)
La saison des marchés mobiles dans l’arrondissement commence le 14 juin prochain dans Ahuntsic-Cartierville. Les citoyens pourront alors se procurer des produits locaux et abordables.
 
Depuis 2013, l’organisme Marché Ahuntsic-Cartierville (MAC) déploie une fruiterie mobile en camionnette dans les secteurs de l’arrondissement moins bien desservis par les marchés d’alimentation, des secteurs souvent appelés des déserts alimentaires. Chaque été, près de 9 000 résidants profitent de ce service.
 
« Avoir un marché solidaire près de chez soi, c’est à la fois un service pour les résidants et un geste encourageant pour l’agriculture locale », dit Caroline Raimbault, coordonnatrice du MAC
 
« Le MAC propose une manière différente de faire son épicerie. C’est aussi une occasion, pour de nombreuses personnes vivant à l’écart ou pour des résidants nouvellement arrivés, de partager le plaisir de faire son marché en plein air en échangeant avec des voisins », ajoute Caroline Raimbault.

Du nouveau
 
Cet été, la camionnette du MAC sillonnera le territoire cinq jours par semaine pour vendre des fruits et des légumes frais, et ce, jusqu’à la fin octobre. Par ailleurs le MAC ajoute cette année un nouveau point de vente, à la Place l’Acadie.
 
Une autre nouveauté cette année : un marché permanent sera aménagé à la station de métro Sauvé. Les stands sur ce site ont toujours bénéficié d’une forte fréquentation, ainsi le MAC espère pouvoir prolonger la saison du marché et diversifier l’offre, afin de répondre à la demande croissante des résidants et travailleurs du secteur.
 
« Adopter » son marché
 
Pour donner le coup d’envoi, le MAC a lancé une campagne de socio-financement et invite la population à « adopter » son marché. « Cette campagne vise à mobiliser la communauté autour d’une initiative locale en sécurité alimentaire, de manière à permettre au MAC de s’enraciner dans son milieu de vie tout en favorisant une consommation plus juste, équitable et une saine alimentation », a dit Caroline Raimbault.
 
Les fonds récoltés serviront à agrandir le marché au métro Sauvé, ajouter des emplacements dans l’arrondissement et consolider l’équipe d’approvisionnement pour maintenir une offre de qualité.

Où trouver les marchés mobiles?
Mardi, mercredi, jeudi, vendredi : métro Sauvé (coin Berri et Sauvé), de 15h à 19h
Mercredi : Villa Raimbault (12430, Miséricorde), de 9h30 à 11h30
Jeudi : résidence Roch Pinard (1625, Gouin Est), de 9h30 à 12h
Samedi : Parc des Hirondelles (coin Fleury et Sackville), de 10h à 12h 
(Par Mélanie Meloche-Holubowski) (2016-05-27)
 
Pour devenir un membre actif de son marché, cliquez ici.

_______________________________________________________

Rêvanous
Un projet réalisé en 2015 dans A-C par Bâtir son quartier


Picture

La nouvelle maison Rêvanous, tout près du métro Sauvé dans Ahuntsic-Cartierville (Photo: Facebook/Rêvanous)
L’organisme Bâtir son quartier, qui œuvre pour la construction de nouveaux logements sociaux sur l’île de Montréal a dressé le bilan de l’année 2015. Un seul projet s’est concrétisé dans Ahuntsic-Cartierville l’année dernière, soit celle de la résidence Rêvanous.

Vingt-cinq nouveaux logements ont été construits dans la résidence Rêvanous pour des personnes atteintes d’une déficience intellectuelle et 54 autres pour les personnes autonomes âgées de 55 ans et plus. La résidence est située au 9870 rue Laverdure, tout près du métro Sauvé.

Nombreux projets à Verdun

C’est dans le Sud-Ouest de Montréal qu’il y a le plus grand nombre de nouveaux logements avec cinq projets réalisés et deux en voie de l’être. Deux immeubles d’habitation ont également été construits à Verdun, Rosemont et un à Hochelaga-Maisonneuve. Au total donc, ce sont 647 nouveaux logements qui ont été complétés en 2015 au sein de 12 différents projets. Depuis sa création en 1976, plus de 11 561 logements ont pu être offerts par l’organisme Bâtir son quartier.

Contexte difficile

Les compressions budgétaires infligées à Accès logis ont été fortement décriées par plusieurs associations de locataires du Québec l’année dernière. Le mot du président, Vincent Perez et de la directrice, Édith Cyr, en introduction du rapport 2015 ne manque pas d’y faire mention.

« On pourrait croire, face à un tel succès, que les acquis sont solides et que le soutien gouvernemental est indiscutable. Or, rien n’est moins vrai puisque, année après année, nous devons remuer ciel et terre pour assurer la reconduction des investissements gouvernementaux, essentiels pour continuer à répondre aux besoins de centaines de milliers de ménages mal logés», peut-on lire dans le rapport. Dans notre prochaine édition, nous ferons le point sur le contexte politique entourant la construction de nouveaux logements sociaux. (Par Thomas Deshaies) (2015-05-27)

______________________________________________________

Travaux nécessaires?
De nombreux arbres abattus près du TAZ


Photo

Vue aérienne de la zone avant que les arbres soient abattus le long de l’avenue Papineau (Photo : Google Maps)
Selon la Ville-Centre, les nombreux arbres qui ont été abattus près du TAZ, entre l’avenue Émile-Journault et la rue Barnabé-Larocque, étaient soit des arbres malades, soit des arbres en fin de vie, soit des espèces envahissantes indésirables (comme le nerprun). Quelques arbres ont aussi été coupés pour des raisons de sécurité.

Au total, un peu plus de 160 arbres auront été coupés à divers endroits du  complexe au cours des travaux en 2015 et 2016. « Ces coupes s’inscrivent dans la transformation du complexe environnemental de Saint-Michel en un des plus grands espaces verts de la métropole. Il s’agit d’un legs pour le 375e de Montréal », précise la relationniste pour la Division des Affaires publiques, Linda Boutin.

Mme Boutin ajoute que 204 arbres, 525 arbustes et 1 700 plantes vivaces seront plantés du côté sud du complexe environnemental. Les arbres sélectionnés seront essentiellement des essences nobles et indigènes qui tolèrent bien les conditions du site en plus de contribuer à accroître sa biodiversité.

Ce terrain de 192 hectares a été auparavant une carrière de calcaire puis un site d’enfouissement. La Ville a acquis le site en 1984 pour le transformer en un vaste complexe de technologie environnementale et d’éducation. Une ouverture partielle du centre du parc est prévue en 2017 pour souligner le 375e anniversaire de Montréal. L’aménagement du parc sera complété d’ici 2023. (Mélanie Meloche-Holubowski) (2016-05-27)

_______________________________________________________
Se rafraîchir sans gaspiller d’eau
Bornéos sur l’avenue Park-Stanley

Photo

Photo: Philippe Rachiele

Picture

Photo: Philippe Rachiele
La rue piétonne Park-Stanley sera de retour cette année. Et déjà, certains citoyens ont pu remarquer une nouveauté près de la piste cyclable: des «Bornéo» (bornes à eau) ont récemment fait leur apparition. Ce dispositif permet de boire de l’eau potable à même une borne-fontaine.

Rappelons qu’en 2014, l’arrondissement Le Plateau lançait les premiers Bornéo à Montréal.

Conçu par l’Association des designers industriels du Québec, le système Bornéo a été validé par le Service de l’eau et le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) pour en faciliter le démontage en cas de feu. La qualité de l’eau des Bornéo est contrôlée par le Service de l’eau de la Ville de Montréal. 

Selon un document du Plateau-Mont-Royal, un Bornéo coûtait 5150$ en 2015. Les bornes dans Ahuntsic-Cartierville ne sont toutefois pas encore en fonction. (Par Mélanie Meloche-Holubowski) (2016-05-27)

_______________________________________________________

Où sont les cols bleus?
Des poubelles qui débordent, des déchets partout…


Picture

Plusieurs poubelles débordaient encore une fois cette semaine à divers endroits dans l’arrondissement, dont plusieurs sur la rue Fleury Ouest et dans le parc Ahuntsic.

Les poubelles étaient tellement pleines qu’il y avait des déchets sur le sol partout autour des contenants.

Plusieurs citoyens ont d’ailleurs écrit au journaldesvoisins.com pour demander : pourquoi ne ramasse-t-on pas les déchets plus régulièrement? 

Et à voir les photos, l’état des poubelles laisse aussi à désirer… (2016-05-27)


________________________________________________
CAPSULE ORNITHOLOGIQUE
Le Grand Pic 
(“Pileated woodpecker”)        (Dryocopus pileatus)

De gauche à droite: le Grand Pic mâle, le Grand Pic femelle, et le détail de la tête du Grand Pic mâle. En cliquant sur la photo, vous l’agrandirez. Ces photos ont été prises dans Ahuntsic-Cartierville. (Crédit-photos: Jean Poitras)
C’est le plus grand de nos pics et le plus spectaculaire à observer. De robe noire avec des accents blancs sur la tête, il arbore une huppe d’un rouge vif plus prononcée chez le mâle que chez la femelle. Le mâle a de plus une « moustache » rouge.

La sonorité de son « tambourinage » sur les troncs d’arbre est en accord avec sa taille. Son bec est d’une efficacité redoutable pour perforer un trou à la recherche d’insectes ou de larves se cachant sous l’écorce des arbres ou dans les troncs morts.

Il est présent toute l’année dans nos régions et on peut l’observer dans les boisés, les parcs-nature (Bois de Liesse, Île de la Visitation, Bois de Saraguay), et parfois sur les arbres matures de nos rues.

Son cri est un sonore « whouk-a whouk-a whouk-a » similaire mais plus fort que celui du pic flamboyant.

​Il niche dans les cavités des arbres, qu’il agrandit pour l’occasion. Il semble s’être adapté à l’environnement urbain en autant qu’il y ait des zones boisées assez larges pour ses besoins alimentaires et nidicoles. (Par Jean Poitras) (2016-05-27)

________________________________________________________

__________________________________________________

Le coin des commerçants/gens d’affaires

Fleury Ouest
La SDC Quartier Fleury Ouest a commencé à distribuer son Guide officiel 2016. Vous y trouverez, notamment, la programmation de l’été à l’intérieur, dont les activités prévues sur Fleury Ouest à l’occasion de la fête de quartier le samedi 20 juin prochain, et le détail quant aux mercredis pique-niques du parc Tolhurst. 

L’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ) dont journaldesvoisins.com est membre quitte la rue Fleury Ouest pour s’installer à Boisbriand le 31 mai prochain. Nous saluons son directeur général, Yvan-Noé Girouard, ainsi que l’adjointe à la direction et aux communications, Ana Jankovic, et leur souhaitons bonne continuation!

La Promenade Fleury
La vente-trottoir de La Promenade aura lieu du jeudi 16 au dimanche 19 juin, alors que la rue Fleury Est, de la rue St-Hubert à la rue Papineau, sera fermée du vendredi 17 juin, 9 h, au dimanche 19 juin, 17 h inclusivement. Plusieurs petits spectacles de chanteurs auront lieu en quatre endroits différents sur la rue tout au cours du week-end.
District-Central
Voir l’article un peu plus haut.

Galeries Salaberry

La librairie Monet organise un Salon polar de la bande dessinée et du roman, du 2 juin au 28 août. Outre les nombreux ouvrages qui seront sélectionnés par les libraires, il y aura des rencontres d’auteur et des soirées d’animation. À suivre! 

Association des gens d’affaires d’A-C (AGAAC)


Photo

Le tournoi de golf de l’AGAAC au profit de la Fondation du collège Ahuntsic aura lieu le 8 juin prochain, au club de golf Le Champêtre, à Sainte-Anne-des-Plaines. Les sommes recueillies lors du tournoi permettront d’offrir des bourses d’études pour soutenir la réussite d’un plus grand nombre d’étudiants du Collège Ahuntsic. À titre d’exemple, la Fondation remettra pour l’année scolaire 2015-2016 près de 150000$ en bourses d’études à plus de 300 étudiants. Le forfait golf de 225 $ inclut le brunch, le champ de pratique, le droit de joute, la voiturette, hot-dog et bière pour dîner, les jeux sur le terrain, le cocktail, le souper, des surprises 10e anniversaire et les prix de participation! Les joueurs courent même la chance de gagner un cellier garni de bouteilles d’une valeur de 1 500 $! Plus d’infos: Fondation du Collège Ahuntsic, 514 389.5921 Poste 2954 ou écrivez par courriel à:
fondation@collegeahuntsic.qc.ca

L’avocat Jamie Benizri était le conférencier invité au 5 à 7 de l’AGAAC, le 26 mai dernier.  Une trentaine de gens d’affaires étaient présents pour réseauter et écouter la conférence qui portait sur la nouvelle réforme  du fédéral, laquelle risquerait de pénaliser les petites entreprises incorporées de moins de quatre employés.  Les membres présents ont également appris que la présidente de l’AGAAC, Sylvie Lemieux, prend sa retraite de la Banque Scotia après 35 années de loyaux services.  Nous souhaitons bonne retraite à Mme Lemieux.(P.R)


________________________________________________________

LETTRES OUVERTES

Journaldesvoisins.com se fait un plaisir de publier vos lettres ouvertes si elles traitent d’une situation, d’une problématique ou encore d’un événement concernant le territoire. Prière d’envoyer vos lettres avant le mercredi, 17 heures, en fichier Word (et non en pdf), et d’en vérifier l’orthographe avant l’envoi. Nous nous réservons le droit de les éditer, de les raccourcir, si nécessaire, ou de les corriger en espérant que vous aurez fait vos devoirs avant de nous faire parvenir votre missive. Merci! (C.D.)

__________________________________________________​
BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES


Photo

Des bacs de végétaux ont poussé sur Gouin Ouest ! Une première action du projet Gouin Ouest : coeur de Cartierville, annoncé en novembre dernier et visant à verdir, embellir et redynamiser cette artère vient d’être complétée. Des bacs de végétaux ont été distribués aux commerçants et propriétaires fonciers du boulevard Gouin Ouest et viennent d’être installés, avec le concours de Ville en vert. Ce résultat positif est le fruit de démarches menées sur Gouin Ouest au cours des derniers mois. « Plus d’une vingtaine de commerçants ou propriétaires ont été invités à accueillir ces bacs de végétaux et la très grande majorité a immédiatement adhéré au projet. Cette action de verdissement qui en est aussi une d’embellissement de notre principale artère commerciale, démontre à quel point la communauté se mobilise envers la revitalisation du secteur », a déclaré Nathalie Fortin, directrice générale du CLIC de Bordeaux-Cartierville, qui pilote le projet Gouin Ouest : coeur de Cartierville. Ces bacs de végétaux seront déployés chaque été au moins jusqu’en 2018. Autre impact positif pour le quartier : c’est la Coopérative jeunesse de services de Bordeaux-Cartierville, employant une quinzaine de jeunes des environs, qui se chargera d’aider les commerçants à entretenir et à arroser les végétaux. (Source : CLIC)
 


Photo

Des jeunes engagés visitent les bureaux de l’arrondissement. Le vice-président du comité exécutif et conseiller de la ville du district de Bordeaux-Cartierville, Monsieur Harout Chitilian, a eu le privilège de recevoir deux classes de 5e année de l’école Saint-Isaac-Jogues lors d’une visite des bureaux de l’arrondissement au 555 Chabanel Ouest. Selon l’élu, «ce genre d’activité est une chance unique de dialoguer avec les jeunes, d’échanger avec eux sur les enjeux qui les préoccupent et plus particulièrement, de les initier à la vie démocratique».
 
Lors de cette visite, les jeunes ont eu l’occasion de découvrir les services offerts par leur arrondissement et de comprendre le rôle et les responsabilités du citoyen. Ils ont fait part des sujets qui les interpellent à M. Chitilian : les espaces verts, les parcs, les terrains de jeux et l’environnement. Les jeunes ont aussi participé avec leur élu à une activité Énergi’Ztoi animée par Gaillard, la mascotte de l’arrondissement. En prime, ils ont tous eu la chance de rencontrer leur maire d’arrondissement, Monsieur Pierre Gagnier. 
 
Cette visite était organisée dans le cadre du projet Citoyen de ma ville, une initiative qui vise à initier des élèves du 3e cycle du primaire à leur futur rôle de citoyen en explorant des lieux municipaux. Citoyen de ma ville est un projet du programme Une école montréalaise pour tous du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, élaboré par le Centre d’histoire de Montréal, en partenariat avec le Conseil jeunesse de Montréal (CJM), la Présidence du conseil et les Archives de Montréal. (Source : Bureau des élus, Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville)


Photo

Le Collège André-Grasset remporte le concours vidéo de NMUN 2016 Deux étudiantes du programme Arts, lettres et communication du Collège André-Grasset ont remporté le concours international de vidéo du National Model United Nations (NMUN) 2016. Cette mention accordée à Frédérique Imbach et Clara Lamy-Grenier a permis de hisser le Collège en tête d’un palmarès très sélect aux côtés du Collège communautaire d’Aurora. C’est la cinquième fois, en cinq participations, que les productions des étudiants d’André-Grasset sont primées à ce concours! Et cette fois encore, Grasset est la seule institution préuniversitaire à se retrouver au palmarès.
 
L’objectif de cette vidéo était de présenter l’activité du National Model United Nations (NMUN), où se sont retrouvés en avril dernier des étudiants du monde entier pour participer à la plus grande simulation qui soit de l’Assemblée générale des Nations Unies. Cette année, le Collège André-Grasset y représentait les intérêts de la Lettonie. Il a à ce titre remporté deux prix d’excellence, soit le Distinguished Delegation Award et le Outstanding Delegation Award, qui ont classé le Collège André-Grasset parmi les 50 meilleurs collèges et universités du monde.  Frédérique et Clara ont suivi la délégation du Collège à toutes les étapes afin de saisir l’ambiance de NMUN. Pour la visionner : https://www.youtube.com/watch?v=a_f-uufZO0M (Source : Collège André-Grasset)


Photo

PRIX ÉTUDIANTS DE L’ARC : DES SUJETS D’ACTUALITÉ ET DES PROJETS NOVATEURS. L’Association pour la recherche au collégial (ARC) a décerné ses prix, le 10 mai dernier, aux lauréates et lauréats de son concours des Prix étudiants. Cette 21e édition du concours traitait de sujets d’actualité, tels que la sécurité informatique et l’environnement. Le deuxième prix a été remis à Julien Labrie et Carol Anne Rochefort (résidante d’Ahuntsic-Cartierville), du cégep de Saint-Laurent, pour un projet intitulé Impact des microplastiques retrouvés dans le fleuve Saint-Laurent sur Daphnia magna en laboratoire. Ce projet a été supervisé par Dominique Dufault, Lyne Duhaime et Marie-Josée Gauvin, enseignants de biologie. Le comité d’évaluation a souligné autant la maîtrise du sujet que la rigueur de la démarche scientifique adoptée. Ce prix s’ajoute aux 14 autres remportés par des étudiantes et des étudiants du cégep de Saint-Laurent pour la onzième année consécutive. Les Prix étudiants de l’ARC sont soutenus par les Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies, Santé, Société et culture –, le Réseau des cégeps et collèges francophones du Canada, l’Association québécoise de pédagogie collégiale, l’Association francophone pour le savoir – Acfas et COOPSCO. Les prix sont des bourses de 1 000 $, de 600 $ et de 400 $. De plus, chaque lauréate et lauréat a reçu une inscription gratuite au 84e Congrès de l’Acfas ainsi qu’une adhésion d’un an à cette association, une carte-cadeau de COOPSCO d’une valeur de 50 $ et une adhésion d’un an à l’ARC. S’ajoute à cela la prise en charge par l’ARC des frais de participation (déplacement, hébergement et repas) à son colloque. (Source : Association pour la recherche au collégial (ARC))


Photo

FONDATION DE L’HÔPITAL DU SACRÉ-CŒUR DE MONTRÉAL. DES BÉNÉFICES DE PLUS DE 97 000 $ POUR LE FESTIN HOMARD ET BŒUF. Le Festin homard et bœuf de la Fondation de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal a eu lieu le vendredi 13 mai, à 11 h 30, à l’aréna Raymond-Bourque de l’arrondissement de Saint-Laurent. La somme amassée cette année est de plus de 97 351 $. Cette 14e édition s’est tenue sous la coprésidence de nos Grands chefs, M. Antoine Avril, vice-président, Comptes majeurs et Financement immobilier chez Desjardins Entreprises et M. Maxime B. Rhéaume, associé chez Miller Thomson, avocats.
 
Les participants ont pu déguster les premiers homards de l’année dans une ambiance qui favorise les rencontres d’affaires et les échanges fructueux. «Votre participation est nécessaire pour la concrétisation de projets de rénovation d’unités, l’achat d’équipements utilisés pour les soins, l’aide aux chercheurs du Centre de recherche de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et le soutien à l’enseignement qui y est offert», ont précisé les Grands chefs. «Pour le Mouvement Desjardins et Miller Thomson, avocats, collaborer au Festin est une belle façon de participer à la bonification des soins offerts à Sacré-Cœur, un des plus grands hôpitaux du Québec. Un hôpital de proximité, mais aussi un centre de référence en soins spécialisés pour un bassin de 1,8 million de personnes», ont ajouté M. Avril et M. Rhéaume.
 
En soutenant financièrement l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, la Fondation vise l’amélioration constante des soins et la réalisation de sa mission universitaire de recherche et d’enseignement. Avec vos dons et votre participation à des événements comme le Festin homard et bœuf, la Fondation peut véritablement remplir ce mandat. Pour plus de renseignements à propos de la Fondation : www.fondationhscm.org. (Source : Fondation de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal)

Soirée des Grands Vins: 86 000$ pour le CSSS d’Ahuntsic et Montréal Nord. Le jeudi 5 mai dernier, au Club St-James de Montréal, s’est tenu la quatorzième édition de la prestigieuse Soirée des Grands Vins de la Fondation du CSSS d’Ahuntsic et Montréal-Nord. Sous l’œil bienveillant de la présidente d’honneur, Mme Isabelle Poirier, secrétaire-trésorière exécutive chez Magnus Poirier. La Fondation tient à souligner le partenariat d’exception avec la SAQ, représentée par M. Alain Brunet, Président et chef de la direction de la SAQ ». Les convives ont partagé un repas gastronomique de sept services dont l’accord mets et vins était parfait. Tout au long de la soirée, ils ont été guidés par l’expertise de l’animatrice et sommelière Jessica Harnois, à la découverte des arômes et saveurs des grands vin italiens. Ce voyage transalpin a également permis à nos invités de se livrer à une dégustation à l’aveugle pour découvrir un sublime Tenuta San Guido Sissacaia 2007. Dans cette ambiance festive, la Fondation a récolté 86 800$. L’implication des membres du comité organisateur, présidé par M. Daniel Rodgers, vice-président de la Maison du Peintre, ainsi que de la générosité de nos partenaires, donateurs et invités, a permis à la Fondation de faire de cette quatorzième édition de la Soirée de Grands Vins, un rendez-vous incontournables. (Source : Fondation du CSSS d’Ahuntsic et Montréal-Nord) (2016-05-27)


Photo

Deux jeunes d’Ahuntsic-Cartierville raflent deux médailles de bronze   La fin de semaine du 13, 14 et 15 mai, avait lieu le championnat canadien de judo 2016 à Calgary. 6 athlètes du CLUB DE JUDO MÉTROPOLITAIN au COMPLEXE SPORTIF CLAUDE-ROBILLARD et membres du PROGRAMME SPORT-ÉTUDES ont gagné 8 médailles au total dans 8 catégories différentes : 2 médailles d’or, 1 médaille d’argent et 5 médailles de bronze.
 
Deux membres de l’équipe de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville ont raflé 3 médailles de bronze. Xavier Coutu, athlète espoir de Judo Québec a gagné la médaille de bronze dans la catégorie +90kg dans la division U-18 et une autre médaille de bronze dans la catégorie +73 kg, division U-16. Anne-Claire Paquin qui est membre de la relève de l’équipe de judo Québec, a aussi décroché la médaille de bronze dans la catégorie -57kg division U-18. Ismail Alkhatib -55kg dans la division U-21 a gagné la médaille d’or, ce qui lui a valu d’être sélectionné pour représenter le Canada aux Jeux panaméricains qui auront lieu en Argentine au début du mois de juillet 2016. Martin Penchev, athlète espoir de Judo Québec et premier dans sa catégorie au Québec a rapporté lui aussi une autre médaille d’or dans la catégorie -66 kg, division U-16. Mme Yasmine Nadon-Cloutier, -63 kg division U-16 et membre de l’équipe de relève de Judo Québec a quant à elle gagné la médaille de Bronze. Finalement, Justin Lemire, numéro un de sa catégorie -60kg division U-16 a aussi gagné la médaille de Bronze. (Source : Club de judo Métropolitain)

Le printemps en ébullition de Québec solidaire Crémazie
Le 16 mai dernier a eu lieu l’assemblée générale précongrès de QS Crémazie. Les membres se sont prononcés sur    divers enjeux afin d’orienter la délégation de la circonscription pour le congrès national, qui se déroulera à Montréal du 27 au 29 mai.
 
​Plus tôt en avril, les membres réuni-e-s en assemblée générale annuelle ont procédé à l’élection de la délégation qui les représentera au congrès. On constate un vif intérêt animant les militant-e-s de QS Crémazie, puisque le maximum autorisé de 15 délégué-e-s a été comblé séance tenante. Lors de cette assemblée, un nouveau comité de coordination composé de sept personnes a également été élu. Rosa Pires, militante engagée dans le mouvement communautaire, pour les groupes de femmes et pour l’inclusion des Québécois-e-s issu-e-s de l’immigration, a été élue porte-parole femme. Raphaël Rebelo, enseignant en mathématiques au Collège Ahuntsic et militant à QS depuis 2010, a été élu porte-parole homme.  La nouvelle équipe est déjà au travail et organisera au début de juin une journée de bilan pour préparer le terrain en vue des prochaines élections. QS Crémazie entend être à l’écoute des préoccupations de la communauté et suivre de près les revendications des citoyen-ne-s.
 
Au cours des derniers mois, plusieurs militant-e-s opposé-e-s aux compressions budgétaires en éducation du gouvernement libéral se sont joint-e-s aux parents et aux enseignant-e-s qui se sont porté-e-s à la défense de l’école publique lors des chaînes humaines. Ils et elles ont aussi participé à diverses activités contre les mesures d’austérité du gouvernement Couillard et manifesté publiquement leur appui aux revendications pour le logement social.
La proposition de Québec solidaire, et d’une partie du mouvement syndical, d’augmenter graduellement le salaire minimum à 15 $ l’heure reçoit de nombreux appuis dans la population. C’est un dossier que QS Crémazie compte suivre de près.
 
Au cours de ses 10 années d’existence, QS Crémazie a démontré qu’il était un moteur de changement et entend bien rester debout aux côtés de la population. (Source : Québec solidaire Crémazie)


Photo

Le YMCA Cartierville accueille une rencontre pour le regroupement des intervenants communautaires scolaires. Le 17 mai dernier,  devant plus de soixante participants, le Regroupement ICS Montréal lançait le cadre de pratique de l’intervenant communautaire-scolaire, qui définit et positionne l’ICS comme un acteur clé pour la réussite éducative, la santé et le bien-être des jeunes.  Une maman, Yamina Bakiri, a témoigné de l’importance des ICS pour ses enfants : « C’est avec grande humilité que je tiens à remercier Élisabeth, notre ICS, en mon nom et au nom de tous les parents qui ont eu la chance de la rencontrer. Je l’ai rencontrée pour la première fois il y a trois ans. Son côté humain et relationnel à l’endroit des parents et sa chaleureuse assistance m’ont profondément marqués. » L’intervenant communautaire-scolaire est un observateur à l’affût des besoins et du soutien à apporter tout en référant les jeunes et leurs familles aux ressources communautaires et institutionnelles du quartier. Engagé et enraciné dans son milieu de vie (école), l’ICS favorise la vie associative, le partenariat et la mobilisation des acteurs sur le terrain. Actuellement, les ICS portés par les membres du Regroupement ICS Montréal agissent dans les écoles publiques et les milieux de vie des quartiers Bordeaux-Cartierville, Notre-Dame-de-Grâce et Saint-Laurent.


Photo

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE LA FONDATION DE L’HSCM. L’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal a reçu 4,2 millions en 2015. C’est au cours de l’assemblée générale annuelle de la Fondation de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (FHSCM), qui s’est tenue le 18 mai dernier à l’auditorium Émilie-Gamelin, que l’on a procédé au dévoilement du don annuel versé à l’Hôpital pour l’année 2015. Ce don s’élève à 4 244 252 $. Concernant la répartition de ce don annuel par secteur, il se détaille comme suit : 881 725 $ pour l’orthopédie, 676 365 $ pour le Centre de recherche, 362 578 $ pour la santé cardiovasculaire, 329 884 $ pour le Département de chirurgie, 125 650 $ pour la traumatologie et les soins critiques, 106 157 $ pour la santé respiratoire, 103 124 $ pour la Direction de l’enseignement, 24 908 $ pour la santé mentale et 1 633 861 $ pour les autres secteurs de l’Hôpital.
 
À ce don annuel s’ajoute les sommes amassées pour des projets futurs et assurer la pérennité de la Fondation. « La Fondation gère un actif de près de 40 millions de dollars, dont 12 millions sont dédiés exclusivement au futur Centre intégré de traumatologie (CIT) et à l’Unité mère-enfant. Ce Centre constitue la première phase d’un vaste projet de rénovation des installations de l’établissement et est présentement au stade final d’évaluation et approbation à Québec. Nous attendons le signal pour le début des travaux dans les prochains mois », a précisé le président du conseil d’administration de la Fondation, M. Michel Bourgeois. (Source : Fondation de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal)


Photo

Le Collège de Bois-de-Boulogne inaugure sa piscine semi-olympique. Le Collège de Bois-de-Boulogne a inauguré sa piscine semi-olympique le vendredi 20 mai en présence de Mme Christine St-Pierre, députée de la circonscription de l’Acadie, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, de M. Pierre Gagnier, maire de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, et de plusieurs autres invités et partenaires associés au projet. La piscine, nouvellement rénovée, est une composante essentielle dans la vie du Collège et un incontournable dans l’arrondissement Ahunstic-Cartierville.
 
La rénovation complète de la piscine du Collège a été réalisée grâce à l’octroi d’une subvention de 1,4 millions $ du gouvernement du Québec et d’une contribution de 200 000 $ de la Corporation du Collège de Bois-de-Boulogne. Le Collège de Bois-de-Boulogne a complété le financement nécessaire au projet, pour un investissement total de près de 3,2 millions $.
La réfection et la mise aux normes de la piscine respectent les plus hauts standards actuels et permettent, entre autres, de diversifier l’offre d’enseignement et le programme sportif du Collège, et de maintenir et bonifier les services offerts aux adeptes d’activités aquatiques du milieu.
 
La piscine du Collège a subi une cure de rajeunissement majeure! Les travaux de réaménagement comprenaient la rénovation complète du bassin semi-olympique et de la plage de la piscine, de nouvelles douches à proximité aménagées en sections fermées, des vestiaires fonctionnels complètement rénovés ainsi qu’un escalier amovible pour faciliter l’accès à la piscine pour les personnes à mobilité réduite. Dotée de nouveaux systèmes de filtration, de chauffage, d’éclairage et de ventilation, la piscine accroît ainsi sa durabilité et son efficacité énergétique, en plus d’offrir une meilleure qualité de l’air. (Source : Collège de Bois-de-Boulogne)


Photo

Semaine L’amitié n’a pas d’âge d’Intergénérations Québec. La 29e Semaine l’amitié n’a pas d’âge se tiendra du 22 au 28 mai 2016 sous le thème Entrez dans l’histoire… L’histoire est en fait l’inéluctable fil conducteur entre les générations. La transmission de savoirs, le partage d’expériences, la création littéraire et artistique ainsi que l’imagination sont à même de maintenir ces liens intergénérationnels. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à joindre Caroline Chantrel, agente de communication et de développement au 514 382-0310, poste 125 ou consultez le lien suivant : http://intergenerationsquebec.org/la-semaine/semaine-2016. (Source: PRÉSÂGES)


Photo

Le dialogue en photomaton
Le Comité citoyen sur le dialogue interculturel (CCDI) est fier du succès qu’a connu le photomaton du dialogue qu’il a organisé le 23 mai dernier durant la fête de quartier organisée par le Centre communautaire Laurentien (CCL) dans le stationnement du 12265 boulevard Laurentien. L’activité intitulée Flagrant délit d’interaction s’inscrit dans la série d’interventions publiques organisées par le CCDI depuis le début de l’année sous le thème Le dialogue réchauffe les cœurs. L’activité du 23 mai consistait à amener deux personnes qui ne se sont jamais vues auparavant à faire connaissance et à trouver un point commun qu’elles partagent pour ensuite se faire photographier avec le résultat du dialogue qu’elles ont amorcé ensemble.
 
À travers le projet Le dialogue réchauffe les cœurs, le CCDI répond pour une troisième année consécutive au mandat qui lui a été confié par la Planification stratégique en développement social de Bordeaux-Cartierville du CLIC. Il convie la population à sa dernière intervention qui comprend notamment une exposition photos, un salon et un photomaton du dialogue, le 28 mai 2016 à la Fête de la famille au parc Louisbourg. Le comité citoyen est composé uniquement de bénévoles résidant dans le quartier. (Source : Comité citoyen sur le dialogue interculturel (CCDI))


Photo

La Fête des plantes au parc Ahuntsic. Ne manquez pas la deuxième édition de la Fête des plantes au parc Ahuntsic. Un évènement familial, festif et convivial qui célèbre l’écocitoyenneté à travers l’horticulture et l’agriculture urbaine! Lors de l’activité, l’équipe de Ville en vert, accompagnée du Marché Ahuntsic-Cartierville, proposera la vente de végétaux comestibles (plants de plantes potagères et fruitières et fines herbes), vivaces indigènes et mellifères (dont les fleurs attirent les insectes pollinisateurs) cultivés localement en collaboration avec le Collège Ahuntsic. Sur place, l’équipe d’animation en agriculture urbaine offrira des ateliers pratiques sur le jardinage urbain (semis, potager de balcon, etc.) et des démonstrations/dégustations de recettes simples à l’aide des produits locaux et saisonniers du jardin et du marché. Des informations sur les bonnes pratiques vertes au jardin seront également disponibles sur place. Consultez la page de l’évènement Facebook pour la liste des exposants et activités. L’évènement aura lieu en plein air, beau temps, mauvais temps, au parc Ahuntsic (10555 rue Lajeunesse), près du pavillon et de la pataugeoire, le samedi 28 mai 2016 de 10 h à 16 h. Cet évènement est rendu possible grâce à Cultiver Montréal et à l’arrondissement d’AhuntsicCartierville.
Pour informations : biodiversite@villeenvert.ca, 514 447-6229 (Source : Ville en vert)


Photo

La marche pour l’Alzheimer se tiendra le dimanche 29 mai prochain, dans plus de 50 villes à travers le Québec. En participant à La marche pour l’Alzheimer, vous contribuez à faire une réelle différence dans la vie d’une personne atteinte de la maladie. Inscrivez-vous dès maintenant sur le site de La marche pour L’Alzheimer! (Source: PRÉSÂGES)


Photo

Un arbre pour mon quartier. Depuis le 15 avril dernier, la Ville de Montréal, la Soverdi et le Regroupement des éco-quartiers (REQ) invitent les Montréalais à participer à l’opération « Un arbre pour mon quartier » en plantant des arbres sur leurs terrains pour encourager la biodiversité urbaine et accroître le couvert végétal de leur quartier. Jusqu’au 7 juin prochain, les citoyens intéressés peuvent acheter un ou plusieurs arbres à 25 $ l’unité sur le site (www.unarbrepourmonquartier.org) ou auprès de leur éco-quartier. Différentes essences indigènes, d’une taille actuelle de 1,5 à 2 mètres, sont proposées.  La prise de possession des arbres par les citoyens débutera le 15 juin. Premiers arrivés, premiers servis ! (Source : Arrondissement)


Photo

LA COMMUNAUTÉ DE BORDEAUX-CARTIERVILLE-SAINT-LAURENT EST UNIE CONTRE LA MALTRAITANCE ENVERS LES AÎNÉS. Dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées, qui aura lieu le 15 juin prochain, le comité « Ensemble contre la maltraitance envers les aînés » de Bordeaux-Cartierville-Saint-Laurent organisera diverses activités pour sensibiliser la population de ce territoire.
Voici quelques activités à retenir :
• Durant la semaine du 6 juin 2016 : des napperons de sensibilisation seront distribués à des partenaires restaurateurs, épiciers, résidences pour aînés, organismes communautaires et institutionnels. On y retrouvera les ressources pouvant aider et informer les personnes témoins, victimes ou à risque de maltraitance.
• Le 7 juin 2016 en matinée au centre de prélèvement du CLSC Bordeaux-Cartierville : distribution de rubans mauves et de dépliants de la Ligne Aide Abus Aînés (AAA).
• Le 8 juin 2016 en matinée au centre de prélèvement CLSC Saint-Laurent : distribution du ruban mauve et du dépliant de la Ligne AAA.
• Le 15 juin 2016 à 11 h au CLSC Bordeaux-Cartierville : les aînés sont invités à l’activité de sensibilisation « Ce n’est pas correct! ». Des kiosques d’informations renseigneront les participants sur différents services offerts aux aînés. Le coût d’admission est de 5$ et les personnes intéressées doivent s’inscrire avant le 7 juin 2016 en appelant au 514-335-0545.
La Journée mondiale de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées a lieu dans le but de rappeler à la population que ce phénomène existe et qu’il faut le signaler lorsqu’on en est témoin. La Ligne Aide Abus Aînés est là pour recueillir les témoignages : 1-888-489- ABUS (2287). (Source : Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal)


Photo

Amateurs de tennis, les terrains de l’arrondissement sont ouverts. Le printemps se pointe le bout du nez… tranquillement. En vue de la saison chaude, l’arrondissement a déjà ouvert ses 20 terrains de tennis aux résidents. Voici les adresses et les heures d’ouverture de ces terrains jusqu’à l’automne. Les horaires peuvent être modifiés selon les conditions météorologiques. Tous les terrains de tennis sont accessibles gratuitement du lundi au dimanche, de 7 h à 23 h, jusqu’en octobre. Un surveillant est sur place pendant les heures indiquées ci-dessous. Les réservations sont requises pour jouer durant ces heures. C’est gratuit!
Parc Nicolas-Viel (9 terrains) 95, boulevard Gouin Ouest 514 872-1140
23 avril au 17 juin Lundi au vendredi, de 16 h à 20 h Samedi et dimanche, de 9 h à 19 h 
18 juin au 5 septembre Lundi au vendredi, de 9 h à 22 h Samedi et dimanche, de 9 h à 21 h 
6 septembre au 10 octobre Lundi au vendredi, de 16 h à 20 h Samedi et dimanche, de 9 h à 19 h 
 
Parc Marcelin-Wilson (6 terrains) 11301, boulevard de l’Acadie 514 404-6278 
23 avril au 17 juin Lundi au vendredi, de 16 h à 20 h Samedi et dimanche, de 12 h à 20 h
18 juin au 5 septembre Lundi au vendredi, de 9 h à 20 h Samedi et dimanche, de 9 h à 21 h
 
Parc Henri-Julien (4 terrains) 9300, rue Saint-Denis 514 604-0474 
18 juin au 5 septembre Lundi au vendredi, de 9 h à 19 h Samedi et dimanche, de 9 h à 20 h 
 
Parc Camille (1 terrain) 9300, boulevard Gouin Ouest
 

Cours de tennis Tennis Montréal vous offre des cours de tennis. www.tennismontreal.qc.ca 514 270-2724

Autres terrains de sport et réservations :
Pour réserver un terrain de bocce, de pétanque, de basketball ou de volleyball, composez le 311.
Pour réserver un terrain de baseball, communiquez avec l’Association des sports de balle de Montréal (ASBM) au 514 872-2647. 
Pour utiliser un terrain de soccer, communiquez avec la Commission sportive MontréalConcordia (CSMC) au 514 722-2551, poste 224, ou écrivez à reservations@csmc-sport.qc.ca.
(Source et renseignements :  Emilie Miskdjian Chargée de communication Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville Division relations avec les citoyens et communication 514 872-6922)

LE COIN COMMUNAUTAIRE


Photo

Ateliers de danses et de chansons traditionnelles québécoises. Espacetrad, soutenu financièrement par la Ville de Montréal, et en partenariat la Maison du monde, offre une série d’ateliers d’initiation à la chanson et à la danse traditionnelle québécoise, durant les mois de mai et juin 2016. Ces ateliers sont offerts gratuitement aux familles, adultes du quartier Ahuntsic, aux nouveaux arrivants qui souhaitent connaître nos traditions et aux autres qui souhaitent participer à la faire connaître.
Lundi
Danses avec Nicole Normand-Divay
16h00-18h00
Mardi
Chansons avec Jacinthe Dubé
16h00-18h00
Samedi
Chansons avec Monique Jutras
14h00-15h15
Samedi
Danses avec Jacynthe Guimond
15h15-17h00
Les ateliers ont lieu à la Maison du Monde (20, rue Chabanel, Ouest, Montréal, H2N 1E6). Pour inscriptions et informations: info@espacetrad.org,  514-273-0880, maisondumonde1@gmail.com. (Source : SPDTQ/EspaceTrad)


Photo

L’AQDR Ahuntsic-Saint-Laurent est heureuse de vous inviter à son Assemblée générale annuelle qui aura lieu le vendredi 27 Mai 2016 à 14 h 30 au 4770, rue de Salaberry, 2ème étage à la salle 7, Montréal, H4J 1H6 (Édifice CACI). L’édifice est situé entre la rue Lavigne et la rue Départie (près d’O’Brien). Métro du Collège, autobus 117. Métro Sauvé, autobus 180. Veuillez confirmer votre présence le plus tôt possible au (514) 856-3511 poste 222 ou par courriel: aqdr.astl@gmail.com.

VENTE DE GARAGE ANNUELLE. Venez magasiner à la MÉGA VENTE DE GARAGE de l’École La Visitation ou même réserver votre table au coût de 35$ (2 tables à 60$ et 3 tables à 80$). Toute réservation après le 20 mai sera au coût de 40$. L’événement aura lieu lors de la Fête de la Famille, le samedi 28 mai 2016 dans la cour de l’école La Visitation située au 10591, rue Séguin. La vente débutera à 9h. En cas de pluie, l’événement aura lieu à l’intérieur, les places seront limitées. Les profits iront aux divers projets de l’école. Nous acceptons également  des dons en argent ou d’objets le matin même de la vente. Pour plus d’informations, communiquez avec le secrétariat de l’école au : 514-596-5295. (Source : l’OPP de l’école La Visitation)


Photo

Le CCDI vous invite à sa dernière activité avant l’été. Ayant pour thème Le dialogue réchauffe les cœurs, l’activité aura lieu le 28 mai de 11 h à 16 h au parc Louisbourg. Nous aurons 4 marquises à proximité du chalet du parc. Sous chaque marquise, il y aura une activité qui reprendra ce que nous avons fait au cours des derniers mois :
– Une exposition photos;
– Un salon du dialogue tout en musique québécoise;
– Un jeu avec une malle à boules et des mots pour inspirer le dialogue;
– Le photomaton du dialogue.
(Source : Comité citoyen sur le dialogue interculturel (CCDI))


Photo

Vente de vêtements usagés au SNAC le lundi 30 mai 2016 de 9 h 30 à 11 h 30. Le SNAC vous invite à une vente de vêtements au 10780, rue Laverdure. Les sommes amassées serviront à l’achat de denrées pour les démunis du quartier. Pour information : 514 385-6499 (Source : Service de nutrition et d’action communautaire (SNAC))


Photo

Atelier Alimentation des enfants de 2 à 5 ans, par Geneviève Gagné, nutritionniste chez Ville en vert. Offert gratuitement, l’atelier se tiendra le mardi 31 mai de 9 h 30 à 11 h au Centre communautaire de Bordeaux-Cartierville (1405, Boul. Henri-Bourassa Ouest) Salle 022 au sous-sol. Inscription obligatoire. Contacter Geneviève Gagné, nutritionniste, au 514 276-2176 ou par courriel à genevieve@villeenvert.ca (Source : Ville en vert)


Photo

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE le 31 mai à 19 h. Ce sera l’occasion de voir les réalisations de votre association durant l’année, les états financiers, les prévisions budgétaires, de rencontrer le nouveau conseil d’administration et de savourer un succulent goûter accompagné d’un verre de vin. Soyez là! 11800 Bois-de-Boulogne, Montréal, H3M 2X6 (pour courrier seulement) Téléphone : 438-828-3565 Courriel : diabetenordmontreal@gmail.com FACEBOOK:  https://www.facebook.com/diabetiquesnordemontreal (Source : DNM)


Photo

C’est avec plaisir que l’équipe de RAP Jeunesse vous invite à son assemblée générale annuelle qui se déroulera le mercredi 1er juin de 17 h à 20 h au Centre communautaire Ahuntsic, 10 780 rue Laverdure. Un buffet sera servi. L’assemblée générale est un moment privilégié pour les membres de soutenir l’action de la corporation, de s’informer des activités réalisées, des orientations pour l’année à venir, de l’état des finances de l’organisme ainsi que l’élection des membres du conseil d’administration. Cette année, quatre postes sont en élection. Pour vous prévaloir, en tant que membre de la corporation, du droit de vote lors de l’assemblée générale  annuelle, vous devez retourner votre formulaire d’adhésion dûment rempli au plus tard le 30 mai 2016 par courriel à direction@rapjeunesse.org, ou par la poste au 10780 Laverdure, Montréal, H3L 2L9. Nous vous prions de confirmer votre présence auprès de Madame Louise Giguère à l’adresse courriel suivante : direction@rapjeunesse.org (Source : RAP Jeunesse)

L’Assemblée générale annuelle des Loisirs Christ Roi aura lieu le Mercredi 1er juin à 19 h au 9485 Berri (sous-sol de l’église Christ Roi). Toutes les personnes désirant s’investir et s’impliquer dans le centre communautaire de leur quartier sont les bienvenus. (Source : Loisirs Christ Roi)


Photo

M. Jean-Claude Vigor viendra présenter sa conférence “40 ans de jardinage” à la Société d’Horticulture et d’Écologie du Nord de Montréal le jeudi 2 juin à 19 h. La conférence, suivie de l’échange annuel de plantes pour les membres, aura lieu au sous-sol de l’Église Saints-Martyrs-Canadiens, au 10 007, rue Parthenais (coin Sauriol) à 19 h.  Coût: 5$ pour un non-membre. Pour information: shenm1975@yahoo.ca (Source : Société d’Horticulture et d’Écologie du Nord de Montréal)


Photo

Le PDQ 27 invite les citoyens du quartier Ahuntsic à l’événement Café avec un policier. Les policiers du Poste de quartier 27 (PDQ) invitent les citoyens d’Ahuntsic à venir échanger avec eux dans le cadre de l’événement Café avec un policier, le jeudi 2 juin de 9 h à 11 h au Restaurant McDonald’s situé au 9797, rue Papineau. Café avec un policier se veut une rencontre informelle qui permet aux policiers et aux citoyens de se réunir dans un espace neutre, favorable au dialogue. Cette activité a pour but de permettre à tous de discuter librement de divers sujets de sécurité publique et des préoccupations qui touchent les membres de la communauté d’Ahuntsic. De plus, il s’agit d’une opportunité pour renforcer les relations entre les citoyens et les policiers qui se retrouvent habituellement dans des situations d’urgence suscitant beaucoup d’émotions. Grâce à cet événement les citoyens pourront faire plus ample connaissance avec les policiers du PDQ 27 dans une atmosphère conviviale. Pour plus d’information : Chantal Malo, agent sociocommunautaire (514) 280-0427 (Source : SPVM)

Relax-Action Montréal, organisme communautaire sans but lucratif venant en aide aux adultes vivant avec un problème de santé mentale, tiendra son assemblée générale annuelle le vendredi 3 juin à 14 h au centre communautaire Solidarité Ahuntsic, situé au 10780, rue Laverdure. Aux salles poly I et poly II. Merci d’annoncer votre présence au (514) 385-4868. (Source : Relax-Action Montréal)


Photo

Assemblée générale du SNAC. Vous êtes cordialement invités à l’assemblée générale annuelle du Service de nutrition et d’action communautaire (SNAC), le lundi 6 juin 2016 à 19 h au centre communautaire, 10 780, rue Laverdure, salle Polyvalente 1. Un léger goûter sera servi. Nous vous prions de confirmer votre présence avant le 1er juin au (514) 385-6499. (Source : SNAC)


Photo

Avis de convocation du Carrefour Jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville au  10 794, rue Lajeunesse, bureau 105, Montréal. Portes ouvertes le mercredi 8 juin à 16 h et l’Assemblée générale annuelle le mercredi 8 juin à 18 h. Pour avoir le droit de vote lors de l’assemblée, l’adhésion doit être complétée avant le jeudi 26 mai à 16 h 30. Pour informations : Mme Maddy Lespinasse au 514 383-1136 poste 36. (Source : Carrefour Jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville)


Photo

Un nouvel atelier d’introduction aux arts plastiques débutera le 8 juin prochain au Centre de Bénévoles Ahuntsic-Sud, les mercredis matin de 10 h à 12 h 30. Pour cet été, nous débuterons par des exercices d’introduction au dessin : pastels secs, crayons, feutres et encre de chine, etc. Le matériel est fourni et les frais d’inscription sont demandés. Pour toute information, vous pouvez nous contacter du lundi au jeudi aux coordonnées suivantes : Centre Bénévoles Ahuntsic-Sud, 9286, rue Berri, Montréal (Québec) H2M 1P9. Tél : 514 388-0775 Téléc :  514 388-3139 arts@cbas.ca (Source : Centre de Bénévoles Ahuntsic-Sud)


Photo

Assemblée annuelle du plan d’action concerté en développement social « Bordeaux-Cartierville, quartier de tous les possibles ». Le jeudi 9 juin de  17 h à 20 h 30 au Centre communautaire Arménien de Montréal. 3401, Olivar-Asselin (accès par Dudemaine/Élie-Blanchard) Notez que cette rencontre sera précédée par l’Assemblée générale annuelle du CLIC de 16h à 17h. Souper inclus. Halte-garderie gratuite sur place. INSCRIPTION OBLIGATOIRE d’ici le 2 juin 2016, auprès de Mme Angélique Boulet (514) 332-6348 ou infos@clic-bc.ca (Source : CLIC de Bordeaux-Cartierville)


Photo

Le Centre des femmes solidaires et engagées invite ses membres à son assemblée générale annuelle le jeudi 9 juin à 18 h 30 à Présâges (1474, Fleury est). Un goûter sera servi à 18 h. À l’ordre du jour : présentation du rapport d’activités, bilan financier 2015-2016, dévoilement des priorités 2016-2017 et élection des nouvelles administratrices du CA. Seules les membres ont le droit de vote. Merci de vous inscrire au (514) 388-0980 avant le 2 juin 2016.


Photo

La «Fête des voisins » sera soulignée au  Musée des Sœurs de Miséricorde. Citoyens d’Ahuntsic-Cartierville, profitez de la Fête des voisins (fetedesvoisins.qc.ca) pour vous familiariser avec le musée des Sœurs de Miséricorde et de sa communauté; des voisins méconnus dans l’arrondissement. Spécialement pour l’occasion, des visites familiales seront offertes, en plus de la visite régulière.
– Visites familiales  (7-12 ans, avec réservation) Le samedi 11 juin à 9 h 30 et 10 h 45
– Visites régulières  (+15 ans, sans réservation) Le  vendredi 10 juin à 10 h 30 et 14 h et le samedi 11 juin à 14 h
Le musée est situé dans la Maison mère de la communauté, 12435, av. de la Miséricorde. Il est voué à raconter l’histoire de l’assistance aux « filles-mères » et à leurs enfants par les Sœurs de Miséricorde. Pour information : 514-332-0550 poste 1-393 ou www.museemisericorde.org. (Source : Musée des Sœurs de Miséricorde)


Photo

La su-père fête-14e édtion 2016. En collaboration avec le regroupement pour la valorisation de la paternité, Repère participe à l’organisation de la su-père fête prévue le samedi 18 juin 2016 de 10 h à 16 h au Patro Le Prévost, 7355, Christophe-Colomb, Montréal. Tous les pères sont invités à participer avec leur famille. (Source : Repère)

Vous êtes un organisme communautaire et vous désirez faire part à nos lecteurs/lectrices des activités, des succès ou des questionnements de votre organisme? Écrivez-nous à journaldesvoisins@gmail.com en nous faisant parvenir un court texte (maximum de 100 mots) dans un fichier WORD (et non en pdf). La tombée est le LUNDI de chaque semaine, à 17 h. C’est avec plaisir que nous publierons vos infos. Faites en sorte qu’elles soient brèves. Indiquez-nous les deux semaines où vous voulez les voir publiées. Finalement, n’attendez pas un accusé de réception, nous préférons garder notre temps pour bien gérer cette chronique et publier le plus d’information possible.​
________________________________________________________

QUOI FAIRE… QUOI FAIRE… QUOI FAIRE… QUOI FAI

Vous désirez faire part à nos lecteurs/lectrices d’activités ou d’événements intéressants dans nos quartiers? Écrivez-nous à journaldesvoisins@gmail.com en nous faisant parvenir un court texte (maximum de 100 mots) dans un fichier WORD (et non en pdf). La tombée est le LUNDI de chaque semaine, à 17 heures. C’est avec plaisir que nous publierons vos infos. Faites en sorte qu’elles soient brèves. Indiquez-nous les deux semaines où vous voulez les voir publiées. Finalement, n’attendez pas un accusé de réception, nous préférons garder notre temps pour bien gérer cette chronique et publier le plus d’information possible.​
​___________________________________________________


PhotoRéalisation de Lorraine Jourdain, ancienne résidante d’A-C et exposante

Du jeudi 26 mai au dimanche 29 mai
Courtepointe Québec vous invite au Salon 2016-Exposition de courtepointes et d’art textile. Au Collège André-Grasset, 1001 Boul. Crémazie E., Montréal, Qc, H2M 1M3. Prenez note que lors de l’événement il y aura une exposition de 25 murales confectionnées par la Guilde de courtepointe moderne de Montréal. $$ Pour plus d’informations : www.cqq.ca (Source : Courtepointe Québec)


Photo

​Le vendredi 27 mai 2016 à 14 h 30
L’AQDR Ahuntsic-Saint-Laurent est heureuse de vous inviter à son Assemblée générale annuelle qui aura lieu au 4770, rue de Salaberry, 2ème étage à la salle 7, Montréal, H4J 1H6 (Édifice CACI). L’édifice est situé entre la rue Lavigne et la rue Départie (près d’O’Brien). Métro du Collège, autobus 117. Métro Sauvé, autobus 180. Veuillez confirmer votre présence le plus tôt possible au 514-856-3511 poste 222 ou par courriel: aqdr.astl@gmail.com.


Photo

Le vendredi 27 mai à 18 h
Hommage à Joe Dassin, par Raphael Torr. Doté d’une solide expérience de scène ainsi que d’une voix chaude et grave semblable à celle de Joe Dassin, Raphaël Torr fait revivre les plus grands classiques de Dassin. De Salut les Amoureux à l’Amérique, en passant par Les Champs-Élysées et L’été indien, c’est un véritable voyage dans le temps qui vous attend. Le spectacle de celui qu’on désigne comme ”le meilleur interprète de Joe” devient vite une véritable fête à la mémoire de Dassin. Souper-Spectacle 44.95$ (Source : Le rendez-vous du thé)


Photo

Le samedi 28 mai de 8 h à 18 h 30
Pèlerinage au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap de Trois-Rivières : pour clore le mois de Marie et rejoindre «  Le train marial », le Carrefour vous offre ce pèlerinage le 28 mai 2016. Départ à l’église Notre-Dame-des-Anges à 8h  et retour prévu à 18 h 30. Au programme : visite des jardins, échange avec un prêtre sur le thème La Miséricorde à la Chapelle de la Paix, dîner préparé par un traiteur, etc. Participation : 40$ par personne (transport et repas du midi compris). Inscription  au 514-336-2420 jusqu’au 16 mai 2016. (Source : Carrefour Foi et Spiritualité)

Le samedi 28 mai à 20 h
La Société d’Astronomie de Montréal (SAM) présente L’observation de la Lune et des planètes en ville. Évènement : « Mars au plus proche de la Terre, Saturne à l’opposition », au chalet du Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, 2425, boul. Gouin Est. Après la conférence, des télescopes et jumelles seront mis à votre disposition. Apprenez à reconnaître les constellations et venez observer la Lune, les planètes et les autres objets du ciel. L’observation n’aura pas lieu si le ciel est couvert. Cette soirée est gratuite et s’adresse à toute la famille. (Source : SAM)


Photo

Le samedi 28 mai à 18 h
Hommage à Joe Dassin, par Raphael Torr. Doté d’une solide expérience de scène ainsi que d’une voix chaude et grave semblable à celle de Joe Dassin, Raphaël Torr fait revivre les plus grands classiques de Dassin. De Salut les Amoureux à l’Amérique, en passant par Les Champs-Élysées et L’été indien, c’est un véritable voyage dans le temps qui vous attend. Le spectacle de celui qu’on désigne comme ”le meilleur interprète de Joe” devient vite une véritable fête à la mémoire de Dassin. Souper-Spectacle 44.95$ (Source : Le rendez-vous du thé)


Photo

Le dimanche 29 mai de 10 h à 12 h
La population est invitée à venir bouger dans le cadre de l’évènement Parc Actif. Des dizaines d’activités gratuites seront offertes aux personnes de tous âges et de tous niveaux de condition physique, et ce dans trois parcs de l’île de Montréal : Maisonneuve, Sir-George-Étienne-Cartier et Mont-Royal. Cette rencontre sportive se terminera par un grand pique-nique. Les citoyens sont chaleureusement invités à apporter leur lunch et à se joindre à l’équipe d’animateurs. Venez rencontrer Claire Lamarche, marraine de l’évènement Parc Actif, au parc Maisonneuve! En cliquant ici-bas, vous trouverez le communiqué de presse avec de plus amples détails. http://clients.cardiopleinair.com/userdata/medias/email/157824/29mai.pdf (Source : Cardio Plein Air)


Photo

Le lundi 30 mai à 18 h
Les lundis de Sergeï Trofanov, par Sergeï Trofanov. Le violoniste et chanteur Sergeï Trofanov vous propose une ambiance à saveur romantique, légère et joyeuse! Son répertoire international de chansons, musique de films, standards de jazz et d’airs populaires dans plusieurs styles musicaux crée une ambiance chaleureuse. Il saura faire ressortir le meilleur de l’occasion. CONTRIBUTION VOLONTAIRE. (Source : Le Rendez-Vous du Thé)


Photo

Le mardi 31 mai à 18 h
Ambiance Jazz avec Trio Guitare Jazz, par Mike Gauthier, Jean Cyr & Jeff Simons. Au cours des deux dernières années, le guitariste Mike Gauthier s’est concentré dans l’art du trio de guitare jazz (guitare, basse & batterie). Il exploite cet art lors de sa présentation au Rendez-Vous du Thé. Afin de rendre sa soirée inoubliable, Mike sera accompagné de Jean Cyr à la basse et Jeff Simons à la batterie. CONTRIBUTION VOLONTAIRE. (Source : Le Rendez-Vous du Thé)


Photo

Le mercredi 1ier juin à 18 h
150 ans de chansons-swing, par Martin Bellemare et Christine Tasson. Depuis longtemps, la chanson et le jazz s’influencent mutuellement. Nous avons décidé de les jumeler pour un spectacle qui marie les belles mélodies de nos chanteurs québécois et français, ainsi que le swing qu’apporte le jazz. Nous vous entraînons dans un beau voyage swinguant de chansons agrémentées par l’improvisation de Christine Tassan à la guitare et Martin Bellemare à l’accordéon. Un duo unique, un spectacle unique, une soirée inoubliable! CONTRIBUTION VOLONTAIRE. (Source : Le Rendez-Vous du Thé)


Photo

Le jeudi 2 juin à 18 h
Soirée Folk avec Gentleman Renard, par Catherine Mathieu & Frederic Gougoux. Partageant son univers intimiste parsemé de poésie, d’images et de mélodies, l’auteur-compositeur-interprète Gentleman Renard est influencé notamment par la musique folk acoustique et la chanson française. Accompagné par le violoncelle de sa complice de vie, il exprime avec sensibilité et humour les expériences qu’il rencontre sur son chemin: voyages, amitiés, amours heureux ou déçus, relation d’aide et paternité. Laissez-vous charmer par ce duo touchant! CONTRIBUTION VOLONTAIRE. (Source : Le Rendez-Vous du Thé)


Photo

Le jeudi 2 juin 19 h
M. Jean-Claude Vigor viendra présenter sa conférence “40 ans de jardinage” à la Société d’Horticulture et d’Écologie du Nord de Montréal. La conférence, suivie de l’échange annuel de plantes pour les membres, aura lieu au sous-sol de l’Église Saints-Martyrs-Canadiens, au 10 007, rue Parthenais (coin Sauriol). Coût: 5$ pour un non-membre. Pour information: shenm1975@yahoo.ca (Source : Société d’Horticulture et d’Écologie du Nord de Montréal)


Photo

Le vendredi 3 juin à 18 h
J’ai rendez-vous avec vous, par Monique Paquin. Auteure-compositrice, elle émaille également ses spectacles d’interprétations ramenés de ses chasses aux trésors dans le fabuleux répertoire de la chanson française. C’est en compagnie de Marc-André Cuierrier au piano et de Gabriel Paquin-Buki à la clarinette qu’elle vous propose un cocktail d’humour, de passion et de tendresse dans l’ambiance feutrée et chaleureuse d’une formule cabaret. SOUPER-SPECTACLE : 44,95$. (Source : Le Rendez-Vous du Thé)


Photo

Le samedi 4 juin de 8 h à 12 h
Sortie du Club d’ornithologie d’Ahuntsic au Parc-nature du Bois-de-Saraguay à Cartierville. La personne responsable de l’activité est Mme Marie-Hélène Bécot. Vous découvrirez de nouveaux sentiers et vous pourrez observer les passereaux du printemps. Covoiturage : 4.00$ INFORMATIONS : coamessages@gmail.com ou 438-338-4138 (Source : Club d’ornithologie d’Ahuntsic)


Photo

Le samedi 4 juin à 18 h
Hommage aux Beatles, par Rocky Chouinard & Jean Pellerin. C’est accompagné du formidable bassiste/contrebassiste Jean Pellerin que Rocky Chouinard interprète avec une touche tout à fait singulière l’immortel répertoire des fabuleux Beatles. Vous entendrez également les chansons de John Lennon et de Paul McCartney des années post Beatles. À voir absolument ! Souper-spectacle 42,95$. (Source : Le Rendez-Vous du Thé)

Le samedi 4 juin à 19 h 30
Concert : Misatango et rythmes latins. Le Chœur Massenet vous propose un concert ensoleillé où se côtoient la Misatango de Palmeri et plusieurs autres œuvres de Piazzolla et de Guastavino. Une soirée à ne pas manquer, à l’église Saint-Jude. Tous les billets comprennent une bonne dose de bonne humeur : 25 $ – 30 $ ou 10 $ (6 à 12 ans). billets@choeurmassenet.com ou 450 505-7278 (Source : Le Chœur Massenet)


Photo

Le samedi 4 juin à 20 h
Fortuna Métamorphosis. L’Ensemble vocal Carpe Diem de Montréal (chorale d’Ahuntsic-Cartierville), le Chœur en Fugue de Châteauguay et la chorale du Cégep de Saint-Jérôme présentent le concert Fortuna Métamorphosis à L’Église Saint-Jean-Baptiste de Montréal au 309 Rachel est, Montréal (métro Mont-Royal). Le Chœur en Fugue, la chorale du Cégep de Saint-Jérôme et l’Ensemble vocal Carpe Diem sont trois chœurs rayonnants chacun dans leur milieu. Ils seront réunis par leur chef, le temps d’une expérience artistique saisissante et exaltante à ne pas manquer !  Billetterie Adulte : 35 $ Section VIP : 45 $ (Presque complet!) 17 ans et moins : 20 $  Réservations par courriel ou téléphone : billetterie@FM2016.ca ou (450) 692-4491 Site web officiel : http://FM2016.ca Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1772486196318364/ (Source : Ensemble vocal Carpe Diem)

Le dimanche 5 juin à 14 h 30
Plusieurs choristes d’Ahuntsic-Cartierville au Lion d’Or. La chorale D’un Commun Accord (DCA) présentera son concert de fin d’année. Cette année, l’événeent aura lieu dans la salle du Cabaret du Lion d’Or, dans une ambiance intimiste et chaleureuse. Assistez à un formidable voyage musical en compagnie de choristes, hommes et femmes, vous interprétant de beaux airs anciens, chants de nobles ou d’esclaves, jusqu’aux mélodies, françaises ou anglaises, d’hier à aujourd’hui. Trois musiciens ajouteront leurs couleurs au paysage musical. Le tout sous la direction musicale de notre dynamique chef, Claude-Marie Landré. Les billets, au coût de 20 $, sont disponibles auprès des choristes et à la porte le jour du concert. Le Cabaret du Lion d’Or est situé au 1676 rue Ontario Est, angle Papineau. (Source : La chorale D’un Commun Accord)
Le lundi 6 juin de 17 h à 21 h
Vernissage d’une artiste d’Ahuntsic ! Où? : Ô Patro Vys. L’artiste Fillspectre mixera en direct pour vous. Les œuvres de l’artiste seront en vente sur place et des bouchées seront servies. Andréanne Talbot est une artiste pluridisciplinaire qui exploite principalement les diverses techniques photographiques, ainsi que la peinture et le dessin. Elle s’inspire des technologies omniprésentes et de la société en décrépitude en questionnant un éventail de possibilités quant à ce qui pourrait arriver « après ». Étudiante en arts visuels et médiatiques profil enseignement, elle travaille avec de jeunes décrocheurs et partage sa passion par des ateliers stimulants et interactifs. (Source : Andréanne Talbot)


Photo

Le vendredi 10 juin à 10 h 30 et 14 h
La «Fête des voisins » sera soulignée au  Musée des Sœurs de Miséricorde. Citoyens d’Ahuntsic-Cartierville, profitez de la Fête des voisins (fetedesvoisins.qc.ca) pour vous familiariser avec le musée des Sœurs de Miséricorde et de sa communauté; des voisins méconnus dans l’arrondissement. Visites régulières (+15 ans, sans réservation) (Source : Musée des Sœurs de Miséricorde)


Photo

Le samedi 11 juin à 9 h 30, 10 h 45 et 14 h La «Fête des voisins » sera soulignée au  Musée des Sœurs de Miséricorde. Citoyens d’Ahuntsic-Cartierville, profitez de la Fête des voisins (fetedesvoisins.qc.ca) pour vous familiariser avec le musée des Sœurs de Miséricorde et de sa communauté; des voisins méconnus dans l’arrondissement.
– Visites familiales  (7-12 ans, avec réservation) à 9 h 30 et 10 h 45
– Visites régulières  (+15 ans, sans réservation) à 14 h (Source : Musée des Sœurs de Miséricorde)


Photo

Le samedi 11 juin à 14 h 30
Tours Kaleidoscope Venez découvrir ce que sont devenus la fabrique de crème glacée Lowney, l’ancien tracé du tramway numéro 24, etc. D’une durée de 3 heures. Dans le Quartier Ahuntsic et la Promenade Fleury. Rendez-vous en face du McDonald’s, 10400 Rue Lajeunesse, entre Prieur et Fleury (près du métro Henri-Bourassa). Prix : 20 $. Les réservations sont faites à l’avance par téléphone ou par courriel. Le paiement se fait en argent sur place seulement. 514 990-1872 tours.kaleidoscope@sympatico.ca (Source : Tours Kaleidoscope)

Autres idées d’activités sans date précise

Mai, mois de l’activité physique!
________________________________________________________
Numéros de téléphone utiles
Bibliothèque d’Ahuntsic : 514 872-0568
Bibliothèque de Cartierville : 514 872-6989
Bibliothèque de Salaberry : 514 872-1521
Café de Da : 514 872-5674
Le Rendez-vous du thé : 514 384-5695
Maison de la culture : 514 872-8749

* Les renseignements de la section Quoi faire sont publiés à titre indicatif. C’est avec plaisir que journaldesvoisins.com corrige les coquilles, mais il ne peut être tenu responsable d’erreurs ou d’omissions. 
​_______________________________________________________

Pour plus de nouvelles, « Aimez-nous »
sur Facebook, à
journaldesvoisins.com
Nous sommes également sur Twitter : @jdesvoisins

_____________________________________________________________
Vous avez manqué des Actualités?

Allez sur Archives – Actualités tout en haut à gauche et choisissez la date voulue.

________________________________________________________

Nous reconnaissons la contribution financière du ministère de la Culture et des Communications du Québec dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Nous reconnaissons la contribution financière du Fonds d’économie sociale de PME Montréal Centre-Ouest dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Journaldesvoisins.com :

  • Gagnant de trois (3) Prix d’excellence au congrès annuel 2016 de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ): catégories “reportage”, “article d’opinion”, et 2e meilleur média de l’année parmi les 87 membres.
  • Gagnant de cinq (5) Prix d’excellence au congrès annuel 2015 de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ): catégories “nouvelle”, “reportage”, “entrevue”, “photo de presse”, et 2e meilleur média.
  • Gagnant d’une bourse de 5000 $ au concours Entreprenez à Ahuntsic-Cartierville, édition 2014
  • Mention Coup de cœur du jury au Concours québécois en entrepreneuriat, CQE Est de Montréal, édition 2014
  • Participant à la finale régionale de Montréal au Concours québécois en entrepreneuriat, édition 2014, dans la catégorie Économie sociale
  • Journaldesvoisins.com est un journal communautaire d’information fait par des résidants et pour les résidants d’Ahuntsic–Cartierville, et dont le siège social se trouve à Ahuntsic. Notre journal est un magazine bimestriel papier, mais surtout un journal en ligne qui, chaque vendredi, avec les Actualités hebdomadaires d’Ahuntsic–Cartierville, se consulte sur le Web, à www.journaldesvoisins.com
  • Nous sommes membres de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ).

Courriel : journaldesvoisins@gmail.com.
Téléphone : 514 770-0858.
CORRESPONDANCE: 10780, rue Laverdure,
Montréal (Québec) H3L 2L9
Les opinions émises dans ce journal n’engagent que leurs auteurs. Vous voulez nous aider? Écrivez-nous! Appelez-nous!
Conseil d’administration : Paul Guay, CA, président; Pierre Foisy, PhD., vice-président; Me Mark Savard, secrétaire; Douglas Long, trésorier; Maryse Henri, administratrice (représentant les OBNL); Carole Laberge, administratrice (représentant les commerçants et les gens d’affaires), Pascal Lapointe, administrateur, Me Geneviève Griffin, administratrice, et Alain Martineau, administrateur, représentant les journalistes et chroniqueurs.
Éditeur et cofondateur : Philippe Rachiele.
Publicité: Philippe Rachiele
Rédactrice en chef et cofondatrice: Christiane Dupont
Rédacteur en chef adjoint : Alain Martineau.
Rédactrice en chef suppléante: Mélanie Meloche-Holubowski
Photographes: Philippe Rachiele, François Lauzon, Élaine Bissonnette
Journalistes, version Web : Christiane Dupont, Philippe Rachiele, Alain Martineau, Rabéa Kabbaj, Mélanie Meloche-Holubowski, Christiane Dumont, François Lauzon, et Thomas Deshaies.
Journalistes, version papier : Alain Martineau, François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski, Rabéa Kabbaj, et Thomas Deshaies.
Journalistes, collaborateurs à la rédaction, collaborateurs: Diane Éthier, Laetitia Cadusseau, Justine Castonguay-Payant, Sandrine Dussart, Samuel Dupont-Foisy, Elizabeth Forget-Le François, Geneviève Poirier-Ghys, Julie Dupont, Patrick De Bortoli, Jean Poitras, Nacer Mouterfi, Pierre E. Lachapelle, et Marc-André Roy.
Conception graphique : Nacer Mouterfi
Mise en page : Philippe Rachiele, Christiane Dupont et Nacer Mouterfi.
Illustrations originales : Claire Obscure.
Caricaturiste : Florence Tison.
Bédéiste: Martin Patenaude-Monette
Illustrateur: Nicolas Roy
Correction/révision, version Web : Christiane Dupont.
Correction/révision, version papier : Samuel Dupont-Foisy et Séverine Le Page.
Réseaux sociaux : Christiane Dupont, Mélanie Meloche-Holubowski, Philippe Rachiele.
Impression, version papier : Hebdo Litho inc.
Distribution, version papier : journaldesvoisins.com
Dépôt légal, version papier : BNQ – ISSN1929-606
Dépôt légal, version Web : BNQ – ISSN1929-607X

________________________________________________________

Journaldesvoisins.com et quelques-uns de ses artisans sont membres de :


Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef,
membre AJIQ

Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef, membre FPJQ; Mélanie Meloche-Holubowski, rédactrice en chef remplaçante, membre FPJQ; Alain Martineau, rédacteur en chef adjoint, membre FPJQ; Rabéa Kabbaj, journaliste, membre FPJQ; François Lauzon, photo-journaliste, membre FPJQ.
________________________________________________________

Photo

32 000 exemplaires papier distribués

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires