L’escouade nautique se dirige vers l’Ïle de la Visitation, en soirée samedi,. (Crédit-photos: Caroline Chaussée)

L’escouade nautique de la caserne 35 du Service de sécurité incendie (SIM) de Montréal a été appelée à intervenir sur la rivière des Prairies, samedi soir, vers 21 heures, après avoir reçu un appel de détresse. 

Il faisait encore très chaud hier soir ; l’air était lourd. Nombreux étaient les citoyens qui essayaient de prendre un peu de fraîcheur près de la rivière, après le repas du soir.

Arrivée de l’escouade nautique de la caserne 35 du Service de sécurité incendie de Montréal (Crédit-photo: Caroline Chaussée)

Vers 21 h, sur Gouin à la hauteur de la rue Berri, est apparu un camion du Service de sécurité incendie (SIM) de Montréal traînant une remorque avec un canot de sauvetage.

L’escouade nautique du SIM avait été appelée pour un sauvetage sur la rivière.

Ce véhicule relève de la caserne 35 située sur la rue Lajeunesse, angle Gouin.

 

Mise à l’eau du canot pneumatique de l’escouade nautique de la caserne 35 (Crédit-photo: Caroline Chaussée)

À la hauteur de Berri-Gouin se trouve une rampe de lancement pour les bateaux.

De nombreux promeneurs en cette belle soirée de canicule ont assisté à l’arrivée du bateau de l’escouade du SIM.

Uns fois la mise à l’eau faite, le pneumatique s’est alors dirigé, tous projecteurs ouverts, –d’abord vers l’est, selon notre informatrice–, puis vers l’ouest jusqu’au pont Louis-Bisson qui surplombe la rivière à la hauteur de l’Autouroute 13,  de l’autre côté de la rivière, a déclaré Louise Desrosiers, porte-parole du SIM. Au moins deux pompiers étaient à bord.

Dangereux rapides

Selon Mme Desrosiers, un bateau de plaisance était tombé en panne dans le secteur des rapides du Cheval-Blanc.

Au moment où le SIM a gagné les lieux, l’embarcation d’un autre plaisancier avait réussi à remorquer le bateau en mauvaise posture vers un quai de Laval. Il n’y a pas eu de blessé. Personne n’est tombé à l’eau, et tout s’est bien terminé.

L’escouade du SIM a regagné la rampe de lancement Berri-Gouin.

Rappel de prudence

Selon Louise Desrosiers, porte-parole du SIM, il y a eu plusieurs appels depuis quelques jours pour des situations semblables, compte tenu de la canicule et de la fréquentation plus importante des cours d’eau par les plaisanciers.

La porte-parole du SIM rappelle aux citoyens d’être très prudents tout en profitant des plaisirs nautiques durant ces belles journées chaudes.

Merci à Caroline Chaussée, une fidèle collaboratrice du jdv, pour les photos.

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 15 novembre 2019

Atelier d’information sur le logement social Vous voulez connaître les différentes formes…

« Promenades prolétaires » créée pour CAF en nomination aux Prix OPUS 2019

Un événement couru d’Ahuntsic-Cartierville depuis plusieurs étés a –c’est le cas de…

Un groupe Facebook pour être #TricotésSerrés

Alors que le Québec traverse une crise sanitaire sans précédent, les commerces…

Le coin communautaire – Semaine du 22 novembre 2019

Guignolée 2019 pour la Société St-Vincent-de-Paul, conférence St-André-Apôtre OUVRONS NOTRE PORTE AUX…