cégep bdeb

Un diplôme d’études collégiales bilingue en sciences de la nature, qui permettra à 40 étudiants des Collèges Bois-de-Boulogne et Dawson de suivre autant de cours en français qu’en anglais, pourrait voir le jour d’ici 2018. Si l’enthousiasme entourant le projet pilote semble réel, la direction du Collège de Bois-de-Boulogne demeure prudente.

Jointe au téléphone, la coordonnatrice du service des communications du collège de Bois-de-Boulogne, Anne-Marie Godbout, affirme qu’« aucune décision n’a été prise pour le moment ».

Mme Godbout indique toutefois qu’une « rencontre exploratoire sur l’idée d’un possible DEC bilingue » conjointement avec le collège Dawson a eu lieu, sans en rajouter.

À ce sujet, le quotidien Le Devoir a fait paraître un article, le 23 juin dernier, dans lequel les lecteurs apprenaient que les deux cégeps se partageraient la formation scientifique des étudiants, et que ces derniers feraient la navette entre les deux établissements d’enseignement, semaine après semaine.

Idée de Bois-de-Boulogne

Le Devoir s’est entretenu avec Raymond Bourgeois, directeur adjoint des études du collège Dawson, qui a précisé que l’idée du projet-pilote était celle du collège de Bois-de-Boulogne.

« Ça donne aux étudiants le choix d’étudier dans les deux langues et d’être fonctionnels au Québec dans les deux langues, ce qui est un avantage pour tout le monde », a déclaré M. Bourgeois, cité dans les pages du Devoir.

Pallier la baisse de clientèle

En se fiant aux statistiques des admissions, le nombre d’inscriptions dans les cégeps francophones de Montréal ne fait que diminuer, alors que la clientèle fréquentant les cégeps anglophones gonfle sans cesse.

Il s’agirait de la principale raison pour laquelle le cégep de Bois-de-Boulogne a eu l’idée de mettre sur pied un diplôme d’études collégiales bilingue en sciences de la nature, et ainsi attirer de futurs étudiants habiles dans les deux langues.

Programme sur la glace

En mars 2017, en se fiant à la primeur obtenue par Le Devoir, journaldesvoisins.com annonçait que le Collège de Bois-de-Boulogne n’avait d’autre choix que de fermer son programme Arts, lettres et communication à la prochaine rentrée d’automne.

Le nombre d’inscriptions dans les deux profils du programme était alors largement insuffisant, expliquait le cégep.

Il est encore difficile de savoir si la reprise du programme Arts, lettres et communication a été remise aux calendes grecques ou si elle se fera dans un avenir plus rapproché.

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COVID-19: Approche-t-on du creux de la vague?

Il est vraisemblablement trop tôt pour crier victoire face à la COVID-19,…

Le coin des commerçants – Semaine du 11 février 2022

Le déconfinement se poursuit… Restos, spas et gyms Dans les restaurants, 10…
Indiscretions publiques

Activités culturelles en août, dans les parcs d’Ahuntsic-Cartierville

La programmation d’événements culturels gratuits se poursuit en août avec des spectacles…

Écoquartier Louvain Est : du progrès et des embûches

Une centaine de personnes étaient présentes lundi à une rencontre sur l’écoquartier…