Montréal, le 7 décembre 2020 – La mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante, et la présidente-directrice générale d’Hydro-Québec, Mme Sophie Brochu, annoncent aujourd’hui la création d’un corridor vert qui reliera le parc-nature du Bois-de-Saraguay au parc Angrignon, grâce à la collaboration des arrondissements de LaSalle, Lachine, Saint-Laurent, Ahuntsic ̶Cartierville et Côte-des-Neiges ̶ Notre-Dame-de-Grâce ainsi que des villes de Montréal-Ouest et de Côte-Saint-Luc.

D’une longueur d’environ 27 km, le nouveau corridor vert favorisera la biodiversité, la connectivité et la mobilité durable en plus d’améliorer le cadre de vie des populations locales. Ce corridor vert inclura un lien cyclable, un sentier piétonnier et des aménagements paysagers. Le coût de réalisation du corridor vert est évalué à 50 M$, réparti entre Hydro-Québec (10 M$) et l’Agglomération de Montréal  (40 M$). 

L’aménagement du corridor vert se fera parallèlement à la conversion à 315 kV de la ligne de transport aérienne à 120 kV de l’Aqueduc-Saraguay, entre les arrondissements de LaSalle et de Saint-Laurent. Le projet de conversion, qui relève du plan de modernisation du réseau de l’île de Montréal, vise à maintenir la fiabilité du réseau, à répondre aux besoins futurs en électricité et à soutenir le développement social et économique de la métropole. Il prévoit aussi la conversion de trois postes de transformation électrique de 120 kV à 315 kV, soit les postes Rockfield (Lachine),  Hampstead (Côte-Saint-Luc) et Laurent (Saint-Laurent).

Les travaux de conversion devraient débuter en 2023 et se poursuivre jusqu’en 2027. Le coût de la reconstruction de la ligne de l’Aqueduc-Saraguay et de la conversion des trois postes est estimé à plus de 500 M$. Le projet de modernisation électrique de l’Aqueduc-Saraguay et du corridor vert suit un processus de consultation avec les populations locales tout au long de sa planification.

Citations

« Ce premier corridor vert à l’échelle de l’Agglomération s’inscrit dans notre volonté de créer des corridors verdoyants, qui favorisent les déplacements actifs, récréatifs et contribuent à augmenter la biodiversité sur le territoire, tout en améliorant la qualité de vie des populations locales. Il s’agit d’un travail de longue haleine basé sur la concertation, et nous sommes heureux que cette collaboration avec Hydro-Québec permette sa concrétisation. Nous remercions l’ensemble des arrondissements et des villes liées qui participent au projet. »

Valérie Plante, mairesse de Montréal 

« Ce projet s’inscrit dans la volonté d’Hydro-Québec de faire évoluer son approche de développement de projets. Nous y voyons une occasion de permettre aux résidents de bénéficier à la fois de la fiabilité des nouvelles installations électriques et de l’accès à un vaste espace vert favorisant la mobilité durable. »

Sophie Brochu, pdg d’Hydro-Québec

Pour en savoir plus sur le projet de modernisation électrique d’Hydro-Québec : www.hydroquebec.com/aqueduc-saraguay/fr.

(Source: Ville de Montréal)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: COVID-19: Montréal annonce des modifications à son offre de services suite aux allégements sanitaires du gouvernement

MONTRÉAL, le 14 février 2022 – Conformément aux plus récents allégements sanitaires…

COMMUNIQUÉ: PME MTL Centre-Ouest et la SDC District Central lancent la deuxième édition du concours District e-commerce

Montréal, le 13 avril 2022 – PME MTL Centre-Ouest, l’un des six…

COMMUNIQUÉ: Le gouvernement fédéral doit prendre des mesures concrètes pour réellement aider les aînés

  Montréal, le mercredi 15 décembre 2021 – Les représentants de la Coalition…

COMMUNIQUÉ: La Ville de Montréal déclenche sa quatrième opération de chargement complet de la neige de la saison 2021-2022

MONTRÉAL, le 18 février 2022 – La Ville de Montréal annonce le…