Depuis 1997, l’Afeas (Association féminine d’éducation et d’action sociale) mène chaque automne une campagne de sensibilisation contre la violence faite aux femmes appelée « Opération Tendre la main ».

Cette campagne de 12 jours nous rappelle qu’au quotidien, des femmes, des enfants et des personnes âgées sont victimes de violence, peu importe leur origine ou leur lieu de résidence. Cette violence peut prendre plusieurs formes : psychologique, verbale, économique, sexuelle, cyberviolence et entraîner de multiples conséquences.

L’année 2020 nous a tous bousculés.  Nous avons connu inquiétudes, confinement, maladie, décès, etc. Le télétravail, le télé-étude des enfants, les pertes d’emploi, le confinement et bien souvent la maladie ont eu des conséquences alarmantes chez bien des couples.  Nous avons malheureusement été témoins d’une augmentation notable des gestes de violence envers les femmes et les enfants.

En réponse à cette violence et afin de la dénoncer, l’Afeas a mis de l’avant trois actions : le port du ruban blanc en ‘’V’’ inversé qui signifie « Non à la violence », la promotion des ressources d’aide et le développement d’un réseau de solidarité communautaire.

Depuis 2009, l’Afeas de Laval invite, entre le 25 novembre et 6 décembre, plusieurs organismes et regroupements à se joindre à elle lors de différentes activités de sensibilisation et d’actions concrètes auprès des lavalloises et lavallois.

Cette année, vu les circonstances, l’Afeas de Laval ne peut organiser de rassemblement pour une commémoration, un souper-conférence ou toute autre activité de sensibilisation sur les différentes violences dont les femmes peuvent être les victimes. Cependant, nous pouvons afficher visiblement notre engagement pour contrer ces violences en portant le ruban blanc en « V » inversé.  Porter le ruban blanc est un geste de solidarité

L’histoire du ruban blanc en « V » inversé

En 1995, lors d’une table de concertation du Réseau des femmes des Laurentides, l’idée du ruban blanc fait une apparition via une représentante de la maison d’hébergement La Citad’Elle. Elle attire l’attention de l’Afeas de St-Jérôme. Les femmes reconnaissent en ce ruban un geste concret pour dénoncer la violence faite aux femmes. L’idée est partagée à tous les paliers de l’Afeas et adoptée d’emblée.

Le ruban blanc en « V » inversé peut se porter à trois occasions :

  • Chaque fois qu’une femme meurt de façon violente (violence conjugale ou agression sexuelle).
  • La semaine du 3e vendredi de septembre : journée de solidarité contre la violence faite aux femmes.
  • Pendant les 12 jours d’action contre la violence faite aux femmes, du 25 novembre au 6 décembre.

Ce geste, devenu provincial, a fait un grand bout de chemin. Plusieurs instances et organismes y ont adhéré tel : le Conseil du statut de la femme, le Secrétariat à la condition féminine (remet des rubans à tous les député.e.s), la CSN, la CNESST, des organismes communautaires, des syndicats, le ministère de la Sécurité publique, des arrondissements de la ville de Montréal, le conseil de Ville de Laval.

(Source : AFEAS)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: Les activités reprennent dans Ahuntsic-Cartierville, c’est l’temps de s’inscrire

À la suite des plus récentes directives émises par le gouvernement du…

COMMUNIQUÉ: Montréal invite la population à profiter du parc Frédéric-Back cet été

Montréal, le 22 juillet 2022 – Alors que la saison estivale bat son plein, la Ville…

COMMUNIQUÉ : Montréal annonce la tenue d’une semaine d’activités de sensibilisation en sécurité incendie et publique

Montréal annonce la tenue d’une semaine d’activités de sensibilisation en sécurité incendie…

COMMUNIQUÉ – Appel de candidatures : le conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville recrute

L’arrondissement recherche des jeunes de 15 à 25 ans en vue de…