Une enquête menée par la Section des enquêtes criminelles Nord du SPVM à la suite d’un vol commis dans la nuit du 2 au 3 mai dernier à Montréal a pris l’allure d’une course à relais entre les policiers de Montréal, de la Police provinciale de l’Ontario (OPP) et de Peel Regional, appuyés par des agents de l’Agence des services frontaliers du Canada (AFSC), afin de mettre un frein aux activités criminelles de membres présumés d’une cellule reliée au groupe criminalisé « South American Theft Group » (SATG).

L’enquête a été amorcée le 3 mai après que des individus aient commis un vol minutieusement planifié dans un bureau de change de Cartierville et aient mis la main sur 200 000 $. En collaboration avec l’ASFC, les policiers identifient les suspects et ces derniers pourraient être reliés à d’autres vols et introduction par effraction survenus à Montréal. Le 15 mai, alors que les policiers de Montréal sont sur leurs pistes, les suspects prennent la direction de l’Ontario. Sans tarder, les enquêteurs du SPVM en informent leurs collègues de l’OPP et de Peel Regional Police qui déploient des équipes d’enquêteurs pour poursuivre les démarches amorcées. Le 17 mai 2020, après plusieurs journées de reconnaissance, les 7 suspects seront pris par les enquêteurs de Peel Regional Police en flagrant délit d’une introduction par effraction dans le secteur de Mississauga en Ontario. Trois des suspects seront arrêtés alors qu’ils se trouvaient à l’intérieur de l’immeuble et l’un d’entre eux sera retrouvé par les policiers dans l’entretoit du commerce.

Les perquisitions ont permis la saisie de plusieurs outils de cambriolage, d’un brouilleur d’ondes, de plusieurs milliers de dollars en devises canadiennes et américaines, de faux documents d’identification en plus d’un des sacs volés le 2 mai  lors de l’introduction par effraction dans le bureau de change de Cartierville.

Les 7 suspects Mora Parada, Alba Rocha, Lopez Salazar, Serrato Luque, Reina Camelo, Gomez Millan et Rojas Rojas sont présentement accusés en Ontario pour 3 introductions par effraction commises dans le secteur de Mississauga le 17 mai 2020. Les suspects ont comparu et ils sont toujours détenus.

Parmi les 7 suspects, 5 sont également accusés de 2 introductions par effraction commises à Montréal, le 2 mai 2020 et le 15 avril 2019, soit Mora Parada, Alba Rocha, Lopez Salazar, Serrato Luque et Reina Camelo.

Ils ont comparu aujourd’hui par visiocomparution au palais de justice de Montréal pour répondre de 11 chefs d’accusation, dont introduction par effraction, vol et recel.

(Source : Service de police de la Ville de Montréal (SPVM))

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ – Taux de participation aux élections municipales : une baisse décevante qui soulève bien des questions

Le directeur général des élections du Québec, M. Pierre Reid, constate avec déception que…

COMMUNIQUÉ: CÉLÉBRATIONS DE NOËL 2021: Pour plus de détails, communiquez avec votre paroisse ou consultez le site Web de cette dernière

Montréal, le 1 décembre 2021 – Alors que Noël approche à grands…

COMMUNIQUÉ: La Ville de Montréal accorde un soutien de 5,1 M$ à des organismes communautaires pour favoriser l’intégration des personnes immigrantes et lutter contre le racisme et les discriminations

  MONTRÉAL, le 19 janvier 2022 – La Ville de Montréal octroie…

COMMUNIQUÉ: Relâche scolaire 2022 : inscription aux camps de jour dans Ahuntsic-Cartierville

  Vous êtes à la recherche d’un camp de jour pour le…