Dans le cadre de la lutte à la COVID-19, le SPVM annonce qu’il intensifiera les mesures visant à assurer le respect de l’interdiction de rassemblement intérieur ou extérieur. Les contrevenants seront sanctionnés sur-le-champ pour tout manquement aux décrets gouvernementaux et aux ordonnances de la DSP.

Lorsque les policiers constateront que des citoyens contreviennent aux ordonnances de la Direction de la santé publique, ils n’effectueront plus de rappel des consignes et procèderont directement à l’identification des contrevenants en vue de rédiger un Rapport d’infraction générale. Ces contrevenants seront passibles d’une amende pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ en vertu de la Loi sur la santé publique.

Il est à noter qu’une attention spéciale sera portée aux parcs municipaux en raison d’une problématique de rassemblement observée en ces lieux au cours des derniers jours.

Voici un rappel des exceptions :

  • Lieu de travail qui n’est pas visé par une suspension prévue par décret ou arrêté, et à condition de maintenir, dans la mesure du possible, une distance minimale de 2 mètres entre les personnes rassemblées;
  • Obtenir ou offrir un service ou un bien d’un établissement dont les activités ne sont pas suspendues par décret ou arrêté, et à condition de maintenir, dans la mesure du possible, une distance minimale de 2 mètres entre les personnes rassemblées;
  • Dans un moyen de transport, à condition de maintenir, dans la mesure du possible, une distance minimale de 2 mètres entre les personnes;
  • Rassemblement extérieur possible pour :

–        les personnes occupants la même résidence privée ou ce qui en tient lieu, sans exigence de distanciation;

–        si une personne reçoit d’une autre personne un service ou son soutien, sans exigence de distanciation;

–        pour toute autre personne : si une distance minimale de deux mètres est maintenue entre les personnes rassemblées.

  • Rassemblement dans une résidence privée (ou ce qui en tient lieu) possible :

–        entre ses occupants, sans contrainte de distance;

–        avec toute personne leur offrant un service ou dont le soutien est requis en tenant, dans la mesure du possible, une distance minimale de 2 mètres avec les occupants.

(Source : SPVM)

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Brèves – À 87 ans, il fait un saut en parachute

Grâce à Rêve d’une vie Canada et Chartwell, un aîné réalise son…

Brèves – L’opposition officielle prend un nouveau départ

La cheffe de l’opposition officielle, madame Dominique Anglade, a annoncé aujourd’hui la composition…

Brèves – La mairesse de Montréal accueille Luc Rabouin au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, annonce que le maire du Plateau-Mont-Royal,…

Brèves – Montréal lance un appel de propositions de 1 M$ destiné aux OBNL

La Ville de Montréal annonce le lancement d’un appel de propositions totalisant…