Appui de près de 250 000 $ à deux organismes pour favoriser l’apprentissage du français chez les nouveaux arrivants à Montréal

Deux projets de francisation, destinés à la population immigrante nouvellement arrivée dans la métropole québécoise, verront le jour grâce à un soutien financier à hauteur de près de 250 000 $.

L’appui financier d’aujourd’hui est rendu possible dans le cadre de l’Entente triennale entre le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration du Québec et la Ville de Montréal. L’entente triennale 2018-2021 dispose d’un budget de 12 M $ et comprend un volet portant sur la francisation chez les personnes immigrantes qui sont depuis peu installées à Montréal.

« Ces nouveaux projets viennent bonifier l’apprentissage du français chez la population immigrante installée depuis peu dans notre ville et qui ne parlent peu ou pas le français. Ces projets partagent la particularité d’approfondir l’apprentissage de notre langue, en dehors d’un contexte académique, et en misant sur les échanges avec la communauté ou sur des activités qui favorisent l’intégration dans leur milieu de vie. Voilà des projets de francisation qui valorisent la communication, l’ouverture et l’engagement, qui sont essentiels à des relations interculturelles harmonieuses », déclare la mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante.

« Le gouvernement du Québec est fier de soutenir les initiatives qui favorisent la participation en français des personnes immigrantes à la société québécoise. Cette entente conclue entre le Ministère et la Ville de Montréal dégage une volonté commune de faciliter l’intégration des personnes immigrantes dans la métropole. La mise en œuvre de ces deux projets répond tout à fait à cet objectif, la francisation des personnes immigrantes étant un facteur d’intégration déterminant chez les nouveaux arrivants », indique Mme Nadine Girault, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre des Relations internationales et de la Francophonie.

 

Centre d’action bénévole de Montréal

Ainsi, grâce à une subvention municipale de 99 457 $, le Centre d’action bénévole de Montréal réalisera des activités permettant à des personnes immigrantes d’être jumelées à des bénévoles francophones et d’échanger avec eux en français sur leur intégration dans leur nouvelle vie, et ce, dans des endroits de leur choix ou qui leur sont familiers. Ces dernières seront également invitées à s’engager, à titre de bénévole, au sein d’un organisme local.

 

Le Bureau de valorisation de la langue française et de la francophonie de l’UdeM

Le Bureau de valorisation de la langue française et de la francophonie de l’Université de Montréal reçoit de son côté un soutien de 149 890 $. Cette somme permettra d’offrir en français des activités socioculturelles aux étudiants internationaux et à leur famille. Une partie de la subvention servira également à bonifier les activités de francisation offertes par des organismes communautaires à la population immigrante.

« En appuyant ces deux projets, la Ville de Montréal ouvre la voie à une intégration réussie chez les nouveaux arrivants et les personnes immigrantes. Comprendre et maîtriser la langue officielle du Québec constitue une étape incontournable pour accéder au marché de l’emploi ainsi qu’aux services publics et pour établir des liens durables avec leur nouveau milieu », conclut Mme Cathy Wong, responsable de la diversité, de l’inclusion en emploi, de la langue française et de la lutte au racisme et à la discrimination au comité exécutif de la Ville de Montréal.

(Source : Ville de Montréal – Cabinet de la mairesse et du comité exécutif)

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Brèves – Le SPVM à la recherche d’un témoin important d’une collision mortelle

Les enquêteurs du Module enquêtes collisions du Service de police de la…

Brèves – Partenariat entre le Collège de Bois-de-Boulogne et l’UQAM

Le Collège de Bois-de-Boulogne conclut un partenariat avec l’École des arts visuels…

Brèves – Le bruit des aéronefs pourrait toucher plus de 1 500 000 Montréalais

MONTRÉAL-dB, l’organisme sans but lucratif et éditeur de l’application AÉROplainte, publie aujourd’hui…

Brèves – Appareils numériques – profitez d’un service de dépannage offert dans les bibliothèques

Vous avez besoin d’un coup de pouce pour vous familiariser avec votre…