Montréal, le 23 octobre 2020 – L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, en collaboration avec la Ville de Montréal et le comité citoyen Verrecycle, est fier de lancer, en cette Semaine québécoise de réduction des déchets, un projet pilote de dépôt volontaire du verre sur deux sites dans l’arrondissement.

« Ce projet est parfaitement aligné avec nos priorités en matière de transition écologique et de participation citoyenne. Je suis très heureuse qu’il voie le jour dans notre arrondissement et particulièrement fière du cheminement qui a mené à sa réalisation puisque des citoyennes et citoyens ont travaillé conjointement avec des fonctionnaires de l’arrondissement et de la Ville, de l’idée initiale jusqu’à la mise en œuvre du projet. Je remercie toutes ces personnes pour leur dévouement », a déclaré Émilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville.

Initiée par des citoyens de l’arrondissement, cette idée a été sélectionnée à l’issue du premier budget participatif tenu par l’arrondissement en 2019 au cours duquel 642 résidents ont voté pour ce projet. Sa mise en œuvre est financée par une somme prélevée des réserves financières de l’arrondissement : un montant maximal de 150 000 $ y a été alloué.

Deux conteneurs bleus destinés uniquement à la récolte de bouteilles et contenants en verre sont installés jusqu’en décembre 2021 à deux points de dépôt :

• dans le stationnement de la SAQ Dépôt du Marché central

• dans le stationnement de la Place Fleury au coin de Fleury Est et Garnier

Le verre déposé volontairement dans ces deux conteneurs sera recyclé à 100 %. Et il le sera dans des usines de valorisation du Québec, permettant la mise en place d’un circuit court de recyclage. Un objectif total de 485 tonnes de verre recyclé est visé d’ici fin 2021.

« Je tiens à saluer cette initiative citoyenne qui facilitera le recyclage local du verre et améliorera la qualité du verre trié, a déclaré Jean-François Parenteau, membre du comité exécutif, responsable des Services aux citoyens, de l’environnement, de l’approvisionnement et du matériel roulant, ainsi que des Relations gouvernementales. Cela permettra de recycler le verre récupéré dans son entièreté et d’en faciliter la revente. Ce projet s’inscrit en toute cohérence avec les objectifs du Plan directeur de gestion des matières résiduelles (PDGMR) 2020-2025 de la Ville de Montréal, qui vise l’atteinte du zéro déchet d’ici 2030, grâce au déploiement de mesures concrètes. »

Pourquoi un projet sur le verre?

En disposant le verre dans les conteneurs du projet, la matière demeure « pure », c’est-à-dire qu’elle ne se mélange pas à d’autres matières, comme c’est le cas dans le bac de recyclage (avec des contaminants comme la céramique, des pierres, de la porcelaine, etc.). Ainsi, en procédant à une collecte exclusive du verre, la valeur de cette matière s’en trouve augmentée aux yeux des entreprises de récupération, comme l’usine O-I, située dans l’arrondissement du Sud-Ouest, à Montréal. En effet, ce type de verre recyclé servira à confectionner d’autres contenants en verre, ce qui est la façon la plus intéressante de recycler du verre, du point de vue écologique.

Attention : Les bouteilles, bocaux et contenants de verre sont toujours acceptés dans le bac de recyclage lors de la collecte des matières recyclables d’Ahuntsic-Cartierville.

Une démarche entièrement locale

Environ 70 municipalités au Québec bénéficient déjà d’un tel projet. Saint-Denis-de-Brompton est un bon exemple où le dépôt volontaire du verre s’avère une véritable réussite. Ici, à Ahuntsic-Cartierville, le comité citoyen soucieux de l’environnement Verrecycle (anciennement appelé Verre le futur) s’est mobilisé pour rendre possible ce projet. Pour en savoir plus sur ce comité : www.facebook.com/Verrecycle/

« Le recyclage au Québec n’a pas bonne presse, les citoyens ont perdu confiance. Le fait qu’un projet soit lancé par des citoyens donne plus de crédibilité auprès de la population, a indiqué Noémie Beaucarne, porte-parole du comité citoyen Verrecycle. Le budget participatif était une opportunité à saisir; l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville était ouvert aux idées vertes; nous avions une équation parfaite pour réaliser le projet, d’autant plus qu’il promet des gains importants du point de vue environnemental et économique ».

Pour en savoir plus sur le projet : montreal.ca/articles/ici-recupere-le-verre

Accepté/refusé dans les conteneurs

ACCEPTÉ :

verre transparent ou coloré

• Bouteilles de verre

• Contenants alimentaires en verre

REFUSÉ :

• Céramique

• Vaisselle (incluant les verres et les tasses)

• Plats Pyrex

• Miroirs

• Vases

• Vitre

• Fenêtres

• Poterie

• Ampoules

• Tubes fluorescents

(Source: Arrondissement Ahuntsic-Cartierville)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: Les Québécois(e)s majoritairement favorables à la tenue d’un débat des chef(fe)s portant exclusivement sur l’environnement et la crise climatique

Montréal – Québec, 6 juin 2022 – En vue des élections provinciales,…

COMMUNIQUÉ – Les agents correctionnels manifestent à Montréal et à Québec

Montréal, le 28 octobre 2021 – Les agents des services correctionnels du…

COMMUNIQUÉ: L’AQDR dépose son mémoire « Financer le changement pour nos aînés »

Montréal — 13 février 2022 — L’Association québécoise de défense des droits des…

COMMUNIQUÉ: Société d’Horticulture et d’Écologie du Nord de Montréal (SHENM)

Montréal, le 27 septembre 2022 Société d’Horticulture et d’Écologie du Nord de…