Négociation 2020

Alors que les négociations dans le secteur public débutent, des profs du Collège Ahuntsic ont déposé des copies corrigées à leur direction des demandes de la partie patronale.

Laurence Daigneault Desrosiers, présidente du Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (SPECA), explique cette action qui marque le début de la négociation. « Le document contenant les demandes de nos patrons est véritablement bâclé et insatisfaisant. Il y a des problèmes urgents à régler dans le réseau collégial, mais le souhait de nos directions semble être plutôt d’accroître leur pouvoir de gestion. Les profs du cégep sont très déçus et leur ont décerné la note zéro » affirme-t-elle.

Pour le SPECA, il est particulièrement urgent de réduire la précarité chez les profs, dont 40% n’ont aucune de stabilité d’emploi. De plus, la sous-reconnaissance et la sous-rémunération des profs qui enseignent à la formation continue (ex. : cours du soir, cours d’été, etc.) sont dénoncées depuis de nombreuses années sans que la Direction ne se penche sur cette iniquité injustifiable.

De plus, le syndicat trouve plutôt curieux que les patrons ne proposent aucun ajout de ressources dans le réseau collégial, alors que le gouvernement affiche d’importants surplus budgétaires. « Notre réseau collégial est sous-financé depuis des années alors que notre tâche et les besoins des étudiantes et des étudiants augmentent. Nous avons dans cette négociation une occasion d’améliorer les conditions dans lesquelles nous donnons nos cours, ce qui aura un effet certain sur la réussite étudiante » ajoute Laurence Daigneault Desrosiers.

Le SPECA est représenté à la table de négociation par la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec, une organisation affiliée à la CSN. « Notre comité de négociation et de mobilisation ira défendre nos solutions et notre vision pour le réseau collégial. Au cours des prochaines semaines, nous expliquerons à la partie patronale de quelle manière il est possible d’améliorer nos conditions de travail et d’améliorer les conditions dans lesquelles les étudiantes et les étudiants reçoivent l’enseignement » conclut Laurence Daigneault Desrosiers.

(Source : Collège Ahuntsic)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: Présence autochtone au Sault-au-Récollet

6-7 Août 2022 – Présence autochtone au Sault-au-Récollet Une mission de conversion…

COMMUNIQUÉ: BIXI MONTRÉAL PRÉPARE ACTIVEMENT SA SAISON 2022

Le service de vélo-partage montréalais présente son plan de croissance  et son…

COMMUNIQUÉ: Une grande fête pour souligner la persévérance scolaire!

Montréal, le 6 juin 2022 – Le Collège André-Grasset et sa Fondation…

COMMUNIQUÉ: Innovation jeunesse du Fonds pour l’accessibilité – Possibilités de financement

Montréal-Nord, le 11 juillet 2022.- À l’occasion de la Semaine nationale de…