Au-delà des améliorations tangibles apportées aux mesures gouvernementales, il semble exister actuellement une contradiction majeure entre le communiqué annonçant la création du PCU et la loi déposée hier par le gouvernement fédéral, ambiguïté qui jette un voile sur la véritable portée des prestations canadiennes d’urgence. Alors que le communiqué informe que les parents devant rester à la maison pour s’occuper des enfants seront protégés par ces nouvelles mesures, il omet cependant de mentionner que cela ne s’applique pas pour les personnes qui quittent volontairement leur emploi si l’employeur refuse de leur donner congé!

En effet, le paragraphe 6 alinéa 2 de la loi C-13 prévoit qu’un.e travailleur.se.s qui quitte volontairement son emploi sera exclu.e du bénéfice de la PCU et ce, sans aucune possibilité d’expliquer les circonstances de son départ. Selon le PCU,  autrement dit, un parent devant rester à la maison pour des raisons familiales est considéré avoir effectué un départ volontaire. On considère également comme un départ volontaire une personne qui se voit forcée de quitter son emploi parce qu’elle s’inquiète de sa santé et que son employeur continu ses activités malgré les prescriptions du directeur de la santé publique

Selon l’avocate et présidente du MASSE Kim Bouchard, « le danger avec cette clause est qu’elle pourrait  forcer les travailleurs et les travailleuses à tolérer des conditions d’emploi intolérables, voir les inviter à ne pas respecter les directives de la Santé publique». Il est difficile de comprendre pourquoi les indications prévues par la Loi de l’assurance-emploi ne s’appliqueraient pas également aux prestations canadiennes d’urgence. En effet, la loi sur l’assurance-emploi rend admissible aux prestations les départs volontaires qui s’imposent comme seules solutions raisonnables. Des conditions de travail dangereuses pour la santé et la sécurité figurent parmi les motifs justifiant un départ volontaire selon la Loi sur l’assurance-emploi.

(Source : Mouvement Autonome et Solidaire des Sans-Emploi)

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Brèves – Plan de réduction de la propagation de la COVID-19 sur le territoire

Ahuntsic-Cartierville se mobilise avec les partenaires du milieu pour la mise en…

Encore plus d’employés de la santé touchés par la Covid-19 dans le nord de Montréal

Le nombre de cas de porteurs du coronavirus parmi les membres du…

Impacts Covid: Ahuntsic-Cartierville a dû dégager près de 1,8 million $ pour aider la Ville-centre

En raison de la pandémie de la COVID-19, Ahuntsic-Cartierville, à l’instar des…
Cyclovia 2019 sur la Promenade Fleury (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic Cartierville Montréal

Brèves – Montréal sollicite les milieux de la culture, du design et des sports et loisirs pour animer les rues de Montréal cet été

La crise de la COVID-19 a fortement ébranlé le milieu culturel de…