(Photo: Jules Couturier, JDV)

Montréal collabore à une première mondiale pour améliorer la gouvernance municipale et la planification financière

Depuis plus d’un an, Montréal travaille à développer une structure de gouvernance et de divulgation des informations financières liée au risque climatique, en collaboration avec les villes de Toronto, de Vancouver et de l’Institut canadien des comptables agréés (CPA Canada). Des représentants de la Ville de Montréal étaient présents à Vancouver du 19 au 21 février pour participer au forum Adaptation Canada 2020, où sont présentés les résultats de travaux conjoints et les outils développés.

« Les Villes ont un rôle majeur à jouer dans la lutte et l’adaptation aux changements climatiques. Il est primordial qu’elles soient bien outillées. Il s’agit d’une première mondiale dans le cadre de laquelle le Canada agit à titre de modèle dans la mise en place de barèmes et de balises standards et uniformes, qui visent entre autres à aider les Villes dans leur planification et leur divulgation financières en lien avec les changements climatiques. La Ville de Montréal soutient cette initiative et adhère au cadre de référence du Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques », a expliqué Benoit Dorais, président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Les recommandations résultant des travaux permettront aux Villes d’améliorer la transparence de l’information offerte sur les risques et occasions financières liés aux changements climatiques. Une meilleure préparation permettra notamment d’en atténuer les effets. Les recommandations s’inscrivent également dans la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, tel que le prévoit l’Accord de Paris.

Les travaux conjoints ont mené à l’élaboration d’un guide qui s’adresse à l’ensemble des Villes et des municipalités du Canada et d’ailleurs. Le Guide sur l’adoption des recommandations du GIFCC pour les Villes est conçu pour appuyer la prise de décisions liées aux changements climatiques et faciliter la planification financière. Il permettra d’améliorer la divulgation des informations financières et des risques financiers liés aux changements climatiques, autant pour les intervenants internes à la Ville que pour les parties prenantes externes. Les Villes devaient ainsi être mieux outillées pour soutenir la croissance économique et assurer une meilleure planification financière à court, moyen et long terme pour faire face aux dommages potentiels.

« Notre administration est déterminée à déployer les efforts nécessaires à l’atteinte des objectifs fixés pour notre métropole. Nous sommes fiers de la participation de Montréal dans la mise en commun des efforts pour trouver des solutions et permettre aux Villes d’être plus résilientes devant le risque climatique. D’une manière globale, les recommandations et les outils développés pourraient profiter à l’ensemble des municipalités canadiennes, ainsi qu’aux Villes du monde entier », a conclu Laurence Lavigne Lalonde, responsable de la transition écologique et de la résilience au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal.

(Source : Ville de Montréal – Cabinet de la mairesse et du comité exécutif)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: 3,4 M$ pour accélérer le verdissement de la métropole

MONTRÉAL, le 21 mars 2022 – La Ville de Montréal a approuvé…

COMMUNIQUÉ: La Ville de Montréal salue un budget axé sur le logement et l’abordabilité

MONTRÉAL, le 7 avril 2022 – La Ville de Montréal salue un…

COMMUNIQUÉ: L’APNCPE évite la grève syndicale aux parents

Montréal, jeudi 28 avril 2022 – Bien qu’elle soit amèrement déçue de…

COMMUNIQUÉ: COVID-19: Montréal annonce son intention de ne pas renouveler l’état d’urgence sur le territoire de l’agglomération et maintiendra l’activation de son plan de sécurité civile

MONTRÉAL, le 11 mai 2022 – Montréal annonce son intention de lever…