Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Les Brèves – semaine du 19 mai 2017

Publié le 18/05/2017
par Rédaction

La députée de Crémazie remettant un chèque aux représentants de Rap-Jeunesse. (Photo: courtoisie).

Programme de financement issu du partage des produits de la criminalité : Marie Montpetit annonce 39 620 $ à RAP Jeunesse

Marie Montpetit, députée de Crémazie, est heureuse d’annoncer, au nom du ministre Martin Coiteux, l’octroi de 39 620 $ à l’organisme RAP Jeunesse. Ce montant lui permettra de poursuivre son travail visant à réduire la criminalité et à prévenir la délinquance auprès des jeunes. Ce soutien financier est accordé par le biais du Programme de financement issu du partage des produits de la criminalité (PFIPPC).

Marie Montpetit, députée de Crémazie: « Le travail de RAP Jeunesse dans la rue, dans les écoles, dans les parcs et dans les stations de métro du quartier aide au quotidien de nombreuses personnes fragilisées de notre quartier. Je suis heureuse d’annoncer aujourd’hui une aide financière qui réitère l’appui de notre gouvernement envers le travail essentiel que fait RAP jeunesse. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal: « La prévention est la pierre angulaire de notre stratégie de lutte à la criminalité, particulièrement auprès des jeunes. Ainsi, le gouvernement appuie les actions des organismes œuvrant en prévention puisqu’ils sont ceux qui connaissent le mieux la réalité sur le terrain. Par cette aide financière, les jeunes pourront profiter de tout l’accompagnement et de tous les outils nécessaires au développement de leur plein potentiel. »

 Faits saillants :

  • Les fonds accordés par le biais du PFIPPC proviennent de la revente des biens, obtenus illégalement, qui ont été saisis à la suite d’opérations policières. Actuellement, les organismes communautaires travaillant en prévention de la criminalité se partagent un montant maximal de 1,25 million de dollars.
  • Soulignons qu’en 2016-2017, ce programme aura soutenu financièrement un total de 54 projets de prévention de la criminalité auprès des jeunes de 12 à 25 ans. (Source: bureau de la députée de Crémazie)

Huitième concours international d’oeuvres d’art pour promouvoir la non-violence et la paix

La Fondation Internationale Mahatma Gandhi en collaboration avec l’Académie de la non-violence, centre de formation du réseau mondial d’entraide Femmes Internationales Murs Brisés Canada, organise un appel aux jeunes artistes. Conditions:  Être âgé de 10 à 25 ans o Les œuvres doivent être sur papier et aux dimensions: 16 « x 20 » o La Fondation Internationale Mahatma Gandhi se réserve le droit de reproduire les œuvres pour promouvoir l’événement de la non-violence. Thèmes proposés: L’amitié o La paix, la non-violence o La solidarité avec les personnes âgées o L’amour et le respect des animaux.

Les œuvres sélectionnées seront encadrées par les organisateurs et exposées à Montréal et New Delhi. De plus, les trois premiers gagnants recevront chacun un prix de 100$, et les trois gagnants seconds recevront un prix de 50$.

Si vous souhaitez participer, merci d’envoyer votre œuvre avant le 1er juillet 2017 à l’adresse suivante : Monsieur Suraj Sadan, Président Fondation Internationale Mahatma Gandhi 10 463, rue Saint-Hubert Montréal (Québec) H2C 2H8 Canada Prière d’indiquer le titre de votre création, votre nom, votre adresse et date de naissance au dos de l’œuvre. Note: Les œuvres sélectionnées ne seront pas retournées Pour toutes questions vous pouvez vous adresser à: M. Suraj Sadan: sadans@videotron.ca Mme Gabriela Guilbault Maltez: canada@academie-nonviolence.org (Source: Suraj Sadan)


Les récipiendaires du Prix d’Archimède à Zola, du Collège Grasset., en compagnie de Dominique Alarie, directrice des études., et de Martin Beauregard, directeur adjoint des services aux étudiants, communications et recrutement. (Photo: courtoisie)

Concours D’Archimède à Zola – La fondation Collège-André-Grasset  récompense des élèves du secondaire d’exception

Les noms des gagnantes de la 22e édition du concours D’Archimède à Zola, qui leur vaut une bourse couvrant deux ans de scolarité au Collège André-Grasset, sont maintenant connus : il s’agit de Sophie-Anne Rheault, du Collège Trinité, et de Caroline Dansereau ainsi que Laetitia Miron, toutes deux du Collège Mont-Saint-Louis.

Le concours D’Archimède à Zola est composé de deux volets. La première étape consiste à préparer un dossier de présentation témoignant notamment des aptitudes académiques des étudiants ainsi que de leurs valeurs, de leurs qualités et de leur implication communautaire et parascolaire. La deuxième étape est une série d’épreuves, soit un test de culture générale, la rédaction d’un texte d’opinion ainsi qu’un débat oratoire sur un thème d’actualité. Cette année, les participants devaient s’interroger sur la question de la légalisation de la marijuana au Canada. Les bourses d’excellence octroyées aux trois concurrents ayant obtenu les meilleurs résultats sont remises par la Fondation Collège-André-Grasset.

Bourse de gratitude

Pour célébrer le 20e anniversaire du programme Sciences, lettres et arts au Collège, une bourse supplémentaire a été décernée à un élève du réseau public à l’issue du concours D’Archimède à Zola. Guillaume Bédard, de l’École d’éducation internationale, a remporté la toute première Bourse de gratitude financée par les diplômés du programme  visant à favoriser l’accessibilité à cette formation multidisciplinaire. L’étudiant s’est démarqué en obtenant la plus haute note au test de culture générale, ce qui lui a permis de se classer en quatrième position.   (Source: Collège André-Grasset).


Bulletin estival de l’arrondissement

Procurez-vous la nouvelle édition printemps-été 2017 du Bulletin d’Ahuntsic-Cartierville offerte gratuitement dans l’un de nos présentoirs ou consultez-la en ligue. Pour ne rien manquer des Services offerts à la population, activités à venir dans les parcs cet été, spectacles gratuits, distribution de compost, de paillis ou de fleurs et bien plus encore en parcourant les pages du Bulletin. Soyez de la fête! Cette édition inclut également le programme officiel des festivités prévues à l’occasion du 375eanniversaire de Montréal. Un outil indispensable pour les nouveaux résidants. Grâce au Bulletin, il devient plus facile pour les résidents actuels ou nouvellement arrivés dans Ahuntsic-Cartierville de se familiariser avec les services municipaux offerts gratuitement et ainsi profiter de leur milieu de vie plus rapidement.


Le CIUSSS-du-nord-de-l’Île recrute-

L’établissement de santé regroupant les hôpitaux du Sacré-Cœur de Montréal, Jean-Talon, Fleury et Rivière-des-Prairies, ainsi que les six CLSC et les 12 centres d’hébergement dans le secteur du Nord de l’Île de Montréal, entame une campagne de recrutement intensive pour les deux prochaines semaines. 

Plusieurs postes sont disponibles dans une multitude de secteurs stimulants, et ce, dans les 26 points de services du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal.

Des postes sont présentement disponibles dans ces secteurs :  Hôtellerie (préposés à la buanderie, à l’entretien ménager, cuisiniers, aide-cuisiniers et préposés aux services alimentaires);  Soins infirmiers (infirmiers(ères) et candidats(es) à l’exercice de la profession infirmière);  Hébergement (préposés aux bénéficiaires);  Administration (agents administratifs);  Informatique (analystes et techniciens);  Travail social.

Les candidats intéressés peuvent consulter les emplois disponibles et postuler directement en ligne en visitant la section du site Web du CIUSSS. (Source: CIUSSS du Nord-de-l’Île)


Dons de pantalons pour dames aux sinistrées, par Lisette L Montréal

La pdg de Lisette L. Montréal, Lisette Limoges, en compagnie de la députée de L’Acadie et ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre. (Photo: courtoisie).

La Ministre Christine St-Pierre était de passage chez Lisette L. Montréal, entreprise de Ahuntsic, qui a offert 500 paires de pantalons à la Croix Rouge Canadienne afin de venir en aide aux sinistrés des inondations. Lisette L  Montréal conçoit et fabrique des pantalons pour dames et compte plus de 60 employés. Un grand merci à madame Lisette Limoges, présidente et fondatrice de Lisette L pour cette belle initiative.

 


Fête des Patriotes : ouvert ou fermé?

À l’occasion de la fête des Patriotes, l’arrondissement informe la population que le bureau Accès Montréal, le bureau des élus ainsi que le comptoir des permis de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville seront fermés le lundi 22 mai prochain.

Les installations qui seront fermées sont :

  • les trois bibliothèques de l’arrondissement;
  • le Café de Da;
  • la maison de la culture Ahuntsic-Cartierville;
  • la piscine Sophie-Barat : fermée pour les bains libres
  • les arénas Ahuntsic et Marcelin-Wilson.

Outre le centre de bocce l’Acadie, qui sera ouvert de 13 h 30 à 17 h et de 19 h à 22 h 30, tous les centres de loisirs et communautaires seront fermés.

Les installations sportives qui seront ouvertes sont :

  • les terrains de tennis : Henri Julien et Marcelin Wilson : accès libre

Nicolas Viel : 9 h-19 h avec réservation

  • le YMCA Cartierville, ouvert de 7 h à 20 h 30.

De plus, les collectes des ordures ménagères et des matières recyclables seront maintenues selon les horaires habituels. (Source: Arrondissement Ahuntsic-Cartierville)


Un groupe de résidants participant à une visite guidée du Bois-de-Saraguay. (Photo: courtoisie)

Visite guidée printanière 2017 : un safari vert tendre au Bois-de-Saraguay

C’est samedi le 13 mai 2017 qu’a eu lieu la neuvième visite guidée printanière organisée par le Comité pour la mise en valeur du Bois-de-Saraguay. Dès 13 h 30, le guide Marc Sardi a conduit les promeneurs vers le tracé du futur sentier de la Biodiversité, où il a animé un véritable safari au cœur de la forêt.

Sous la canopée d’un vert lumineux, M. Sardi, biologiste et horticulteur, a captivé le groupe en identifiant plusieurs espèces d’oiseaux, des amphibiens, de magnifiques fleurs sauvages et des arbres qui surplombent les lieux depuis plus de cent ans.

À cette occasion, la présidente du comité, Mme Jocelyne Leduc Gauvin, a annoncé quelques progrès, tels l’installation de supports à vélos, de pancartes annonçant certains règlements : ne pas déranger les plantes ni la faune, tenir les chiens en laisse, ne pas circuler à vélo ni allumer de feu de camp.

À ce sujet, le Comité encourage les citoyens à signaler toute pratique nuisible en téléphonant au 3-1-1 (Ville de Montréal).

Les prochaines étapes comprennent le sentier de la Biodiversité, le réaménagement annoncé d’une section du boulevard Gouin et la mise en valeur des domaines Ogilvie et Mary-Dorothy Molson. De concert avec d’autres associations, le Comité pour la mise en valeur du Bois-de-Saraguay est membre d’un Comité de suivi permanent avec la Ville de Montréal. (Source: Comité pour la mise en valeur du Bois-de-Saraguay)


Demande d’avis à l’Association canadienne d’archéologie et demande d’accès à l’information du rapport de la firme Arkéox

Sault-au-Récollet/Unesco a demandé aujourd’hui l’avis du Comité de défense de l’intérêt public de l’Association canadienne d’archéologie sur le dossier des fouilles de Fort Lorette à Ahuntsic,  en vue de la protection du patrimoine archéologique de ce territoire. Malheureusement, jusqu’à maintenant, toute information a été refusée au public concernant les fouilles.    
Sault-au-Récollet/Unesco a aussi demandé par voie d’accès à l’information, copie du rapport de la firme Arkéos sur les objets ou structures qui ont dû être trouvés sur le site
Consultation publique de Montréal
Le  11 mai dernier, l’organisme faisait une présentation devant la Commission culturelle de Montréal afin que soit créé un parc archéologique sur le terrain de Fort de Lorette dans le but de protéger des constructions anticipées mais aussi  pour rehausser toute la partie de l’époque de la Nouvelle-France située dans le secteur immédiat. Il s’agit de l’église de la Visitation (la plus ancienne de Montréal (1749), de la digue des Moulins (1721-1726) dans la continuité du cadre déjà existant du Parc régional de la Visitation.  Des images sur la beauté du site patrimonial de l’Ancien village du Sault-au-Récollet étaient montré en diaporama de manière à réveiller l’intérêt des élus de la Ville Centre.  
 
L’organisme a conservé l’appellation sous lequel il était connu, après qu’en décembre 2016 les entités municipales aient repoussé toute concurrence au Mont-Royal,  candidat au Patrimoine mondial dans l’inventaire de l’Agence Parc Canada (qui avait invité le Sault-au-Récollet à manifester son intérêt lors de l’ouverture des listes indicatives en août 2016). Le Conseil d’arrondissement et le Conseil de la Ville de Montréal connaissaient pourtant l’intérêt des citoyens à valoriser et conserver le site patrimonial de l’Ancien village  alors qu’une pétition de 1000 signatures avait été remise aux élus en 2012 pour qu’ils soutiennent le projet. Sault-au-Récollet/Unesco est voué à la protection et à la défense de l’architecture, de l’environnement et du paysage. L’information divulguée a, dès le début, visé à rehausser la valeur de cette ressource exceptionnelle.  Ses communications relèvent de l’urbanisme, de l’aménagement, de l’histoire et de l’histoire de l’art. Il n’entre nullement en compétition avec les autre groupes communautaires qui font un travail éducatif de haut niveau.  (Source: Sault-au-Récollet/UNESCO)

L’arrondissement remercie ses bénévoles et partenaires

Comme à chaque année, le printemps ramène la soirée des partenaires dans l’arrondissement.

Le 12 mai dernier, les élus et les directeur(trice)s de l’arrondissement ont chaleureusement remercié les bénévoles et partenaires de divers organismes pour leur participation dans la réussite des activités culturelles, sportives, de loisir et du développement social. Grâce à ses partenaires, l’arrondissement est en mesure d’offrir à ses résidants une grande variété d’activités gratuites qui répondent aux besoins de la population.

La soirée a été l’occasion d’entendre et de voir l’humoriste-conteur Boucar Diouf, qui a offert une prestation brillante et drôle devant un public déjà conquis. (Source: Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville)


Veuillez prendre note que cette chronique fera relâche

du vendredi 23 juin 2017 au 8 septembre 2017.

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone


bannière opinion