Centre Salabrini
Le Centre Scalabrini cherche des bénévoles, un jeune vidéaste, des sous pour sa campagne de financement, et de nouveaux locaux! (Photo: archives jdv)

La direction du Centre Scalabrini de Montréal s’engage sur plusieurs fronts afin de tenter de régler divers problèmes liés à son déménagement; un appel à tous est lancé pour obtenir différentes aides, notamment un abri sûr pour recevoir éventuellement une dizaine de réfugiés.

Ce centre d’aide aux réfugiés et immigrants doit obligatoirement abandonner l’ancien presbytère de l’église Ste-Rita, au coin des rues Millen et Sauriol, ses propriétaires, les missionnaires Scalabriniens, de New-York, désirant rapatrier le bâtiment dans le but d’une vente éventuelle des installations.

Dans une entrevue au journaldesvoisins.com, le directeur et fondateur de l’œuvre, Miguel Arévalo, n’a pas caché que le temps presse.

Outre la cueillette de fonds, des bénévoles sont recherchés, sans oublier l’objectif de relocalisation alors qu’il faut des bureaux et des chambres.

L’assemblée générale annuelle du centre aura lieu le jeudi 23 mars mais, a averti M. Arévalo, rien n’empêchera un départ de l’endroit qu’occupe le groupe depuis 2002.

Un autre presbytère?

Compte tenu de la vocation du centre, la location d’un autre presbytère, qui serait situé dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, serait la situation idéale.

« Nous avons déjà contacté le diocèse de Montréal pour les sensibiliser à notre problématique mais il faut attendre. A la communauté chrétienne St-Jude (rue d’Auteuil, tout près du métro Sauvé), par exemple, tout est complet, il n’y a pas de place.

Nous avons aussi sensibilisé les autorités politiques municipales récemment et nous attendons pour voir là aussi s’il n’y aurait pas de locaux de disponibles ou une certaine aide », a-t-il ajouté.

Il y aussi le secteur privé qui est sollicité. « Nous lançons un appel à tous pour nous suggérer des pistes de solutions », a plaidé Miguel Arévalo, alors qu’on lui suggérait peut-être l’achat d’un immeuble abritant que des  chambres ou de petits appartements.

Autres requêtes

Le Centre doit donc multiplier les actions alors qu’une sortie des lieux se fera dans un peu de moins de quatre mois.

Sur son site Web, M. Arévalo, souhaiterait mettre en ligne une vidéo d’environ deux minutes pour expliquer la démarche de son groupe. Encore là, on cherche un jeune vidéaste pour ce court travail.

Des bénévoles pouvant vaquer à différents tâches sont aussi en demande alors que s’amorce une importante campagne de financement.

« Nous aimerons aller chercher entre 25 mille et 50 mille dollars pour cette campagne », a dit espérer Miguel Arévalo.

Les missionnaires propriétaires des établissements ont suggéré au centre de la rue Sauriol de déménager en partie à l’église Notre-Dame-de-Pompei, tout près de la limite de Montréal-Nord, mais l’espace est seulement pour les bureaux, donc sans hébergement.

Rappelons que l’endroit a une valeur patrimoniale et qu’un éventuel acheteur ne pourra pas faire comme bon lui semble, selon les autorités de l’arrondissement.

L’organisme communautaire a épaulé plus de 2000 personnes réfugiées ou immigrantes depuis 15 ans; des cours sont offerts au centre, favorisant leur intégration.

Pour plus d’informations, les gens sont invités à aller sur visiter le site du Centre  ou se rendre au Centre Scalabrini de Montréal situé au 655 rue Sauriol, Est, angle Millen.

Le numéro de téléphone est le 514 387-4477 alors que l’adresse courriel est  info@scalabrinimontreal.org

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Opération patrimoine – Le Cégep André-Grasset

Opération Patrimoine – Journaldesvoisins.com s’est rendu dans les quatre coins de l’arrondissement…
Cuisine modulable - Autour du bébé - Crédits : Autour du bébé

L’OBNL Autour du bébé renaît dans de nouveaux locaux sur la Promenade

Le Centre de ressources périnatales Autour du bébé a déménagé ses pénates…

Opération patrimoine – La Rivière des Prairies

Opération Patrimoine – Journaldesvoisins.com s’est rendu dans les quatre coins de l’arrondissement…
Bonne année!

Bonne année 2022!