Conseil d'arrondissement du 2 juillet 2024
Le Conseil d’arrondissement du 2 juillet sera le dernier avant la pause de l’été. (Photo: capture d’écran, JDV)

Le dernier conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, avant la pause de l’été, aura été marqué par les sujets d’actualité, notamment l’ouverture d’un centre d’hébergement pour itinérants dans l’arrondissement. Le prochain conseil d’arrondissement aura lieu le 9 septembre.

Des itinérants qui font peur

L’ouverture d’un centre d’hébergement pour itinérants dans le quartier Nouveau-Bordeaux aurait pu être le sujet de la soirée du conseil d’arrondissement du 2 juillet.

Outre les nombreux citoyens inscrits pour intervenir lors de la période de questions du public, une pétition avec 937 noms a été déposée par un riverain. Les signataires demandent un moratoire sur l’ouverture du centre et une consultation en bonne et due forme avec les riverains notamment.

Emilie Thuillier, la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville a appliqué la règle de régie interne qui limite à trois questions ou interventions sur un même sujet.

Cela dit, Nathalie Goulet, conseillère de Ville d’Ahuntsic, a tenté de répondre largement aux interrogations des personnes qui ont pris le micro.

Beaucoup de craintes sont exprimées quant à la future cohabitation avec un centre qui hébergera jusqu’à 50 personnes en situation d’itinérance chaque jour, dans un quartier résidentiel .

«Je comprends que votre sentiment de sécurité est ébranlé», a indiqué Mme Goulet.

Elle a appelé les gens concernés à assister à la soirée d’information prévue à ce sujet aujourd’hui 3 juillet, à 19h.

Fini le marché d’été de Bordeaux-Cartierville

L’année 2023 fut la dernière pour la tenue d’un marché public hebdomadaire à Bordeaux-Cartierville. Cet été ce sera des mini marchés itinérants qui sillonneront le quartier trois jours par semaine.

«L’année passée, le marché au parc de Mésy n’était pas tout à fait rentable pour les commerçants. Nous, les citoyens et citoyennes, on voudrait avoir un marché, mais il faut aussi que les commerçants trouvent leur compte», a confié au Journal des voisins (JDV), Emile Thuillier, la mairesse de l’arrondissement.

Le marché mis en place depuis 2021 s’était installé d’abord sur le parvis de l’église Notre-Dame-des-Anges, sur le boulevard Gouin Ouest. Les deux premières années semblaient prometteuses. Le changement de site devait ajouter l’attrait qui lui manquait.

«Je pense qu’on a fait tout ce qu’on pouvait. On a essayé deux sites, on a essayé la communication, mais on ne peut pas faire un marché s’il n’y a pas de commerçants», regrette la mairesse.

Dorénavant, les jours et heures de marchés à Bordeaux-Cartierville sont les mardis, de 9h à 12h, au parc Raimbault; les jeudis, de 15h à 18h au 4C; les vendredis de 15h à 18h, au parc Louisbourg.

Des rues à sens unique plus sures

La circulation sera à sens unique en direction nord sur la rue Filion, entre la rue Daigle et le boulevard Gouin Ouest. L’objectif est de sécuriser les déplacements dans ce secteur.

Des terre-pleins, un refuge pour les piétons et un quai d’autobus universellement accessible seront aménagés ainsi que des arrêts dans toutes les directions.

La rue Prieur Est devient aussi à sens unique, entre l’avenue Papineau et la rue de Saint-Firmin. Selon l’arrondissement ce réaménagement vise à améliorer la sécurité routière, en évitant notamment les demi-tours sur la rue et en réduisant le nombre de mouvements de véhicules aux intersections.​ Le stationnement sera autorisé sur le côté sud de la rue. L’arrêt d’autobus Papineau/Prieur pour les lignes est annulé, ​l’arrêt Papineau/Fleury est déplacé au sud de l’intersection et un nouvel arrêt Fleury/Charton est créé.

Demande de démolition d’un bâtiment patrimonial

L’arrondissement a demandé au conseil municipal d’approuver la demande de permis de démolition pour l’immeuble situé aux 1970, 1976 et 1980, boulevard Gouin Est.

Le projet, qui devait être devant le Comité de démolition de l’arrondissement en novembre 2022, avait été déposé par l’arrondissement sur le bureau du Conseil du patrimoine de Montréal.

Le propriétaire voulait raser la bâtisse qui était déjà insalubre et inhabitable pour construire une nouvelle maison.

En mai cette année, les inspecteurs du cadre bâti de l’arrondissement ont reçu des plaintes pour mauvais entretien, déchets et insalubrité.

Lors du dépôt du projet, ce n’était pas tant la démolition qui posait problème, mais bien le projet de remplacement. Sa dimension, sa forme et son alignement avaient suscité l’indignation.

Règlement hors cour pour le litige sur le parc Saint-Paul-de-la-Croix

Les entreprises FNX Innov et 2 Architectures paieront 30 000 $ en règlement final et complet du dossier judiciaire qui les oppose à la Ville. La Ville s’acquittera de 5 116,42 $ au profit de 2 Architectures en règlement d’une facture pour services de surveillance des travaux datant de 2019.

Depuis juillet 2022, la Ville poursuivait FNX-Innov et 2 Architectures, réclamant 150 412,08 $, somme versée en surplus à l’entrepreneur à la fin des travaux de réaménagement du parc Saint-Paul-de-la-Croix.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un comité citoyen à la Maison de Quartier de Bordeaux-Cartierville

Le 22 mars dernier, la Maison de Quartier Bordeaux-Cartierville a ouvert ses…

La bibliothèque d’Ahuntsic installe une chaise berçante dans la section adulte

La semaine dernière, une chaise très invitante est apparue dans la section…

Les cinq points à retenir du conseil d’arrondissement

Le conseil d’arrondissement du 13 novembre se déroulait au 555 rue Chabanel…

Projet Action jeunesse: pour une jeunesse sécurisée et épanouie à Ahuntsic-Cartierville

La jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville fait encore face aujourd’hui à de nombreuses discriminations et…