terrain_louvain_manif

Le Comité logement Ahuntsic Cartierville (CLAC), tout comme d’autres groupes de pression similaires dans d’autres quartiers de Montréal, souhaite que l’administration Coderre-Desrochers, les gouvernements et les commissions scolaires, réservent des terrains et des bâtiments à des fins de logement social.

Ces organismes estiment que les terrains sont devenus hors de prix, rendant plus difficiles les lancements de projets à caractère social. En conséquence, un coup de barre doit être donné, à leur avis.

Les divers acteurs du secteur public (et même des communautés religieuses) sont propriétaires de nombreux terrains; pour les groupes, ils pourraient contribuer à l’essor des coops ou organismes sans but lucratif (OSBL), au lieu de faire profiter des développeurs privés qui favorisent les logis coûteux et souvent trop petits.

Besoins énormes

L’association pro-locataires dans Ahuntsic-Cartierville fait partie du groupe des Comités logements montréalais, membres du Front populaire et réaménagement urbain (FRAPRU), qui vient de lancer la campagne : À Montréal, le logement social, c’est vital!, pour sensibiliser citoyens et politiciens dans ce dossier.

Pour ces groupes, les besoins en logements sociaux à Montréal sont énormes; plus de 25 000 ménages sont inscrits sur la liste d’attente de l’Office municipal d’habitation pour un HLM. Le financement de la construction de logements sociaux et l’aide aux locataires à faible revenus doivent à leurs avis devenir une priorité.

Terrains d’Ahuntsic

Le CLAC a ciblé entre autres trois vastes terrains pouvant permettre la réalisation de projets porteurs, a indiqué Ariane Lalande, coordonnatrice du groupe. « Les terrains de la ville sur Louvain (NDLR: le quadrilatère Louvain, voie ferrée, Saint-Hubert et Christophe-Colomb) sont dans notre mire depuis longtemps, a dit Mme Lalande. On pourrait facilement réserver 587 unités pour du logement social et abordable », a-t-elle précisé.

Le forum de Solidarité Ahuntsic, tenu à l’automne 2014, avait beaucoup insisté sur les nombreuses possibilités à cet endroit stratégique alors que la ville de Montréal va déplacer bon nombre des employés s’y trouvant dans le secteur Chabanel.

« Nous avons aussi ciblé un terrain appartenant à la municipalité sur la rue Grenet où il serait possible d’avoir un logement sur deux pour les gens moins nantis de la société, a ajouté Mme Lalande. L’autre (terrain) est juste au nord du métro Henri-Bourassa, l’ancien terrain du terminus Ahuntsic. Mais dans ce dernier cas, les autorités sont allées sur le marché pour vendre ce grand terrain », a déploré la responsable du Comité logement Ahuntsic-Cartierville.

Objectif : mille

Le chantier habitation de la table de quartier Solidarité Ahuntsic, qui regroupe divers partenaires sociaux, avait recommandé la construction de 1000 logements sociaux en dix ans dans Ahuntsic-Cartierville. Les divers groupes sur le terrain attendent avec impatience les prochains budgets de Québec et d’Ottawa, souhaitant plus de fonds public pour le logement social.

Autre mesure qu’ils souhaitent voir aboutir: que chaque promoteur privé soit obligé de prévoir et de réaliser 15% de logement social quand il dépose son projet aux autorités municipales.

Enfin, les groupes revendiquent l’expropriation à des fins de logements sociaux, des immeubles qui appartiennent à des propriétaires négligents ou délinquants.

On peut penser notamment aux propriétaires d’immeubles négligents dans le secteur l’Acadie-Henri-Bourassa au cours des dernières années et dans certains coins de Bordeaux-Cartierville.

Actions en avril

Au cours du mois d’avril, le CLAC tiendra deux événements pouvant intéresser ceux et celles qui ont à cœur le développement des habitations sociales. Ainsi, le mardi 5 avril, à 18 h 30, il y aura une séance d’information pour parler de la Coopérative d’habitation Louvain, au Centre Scalabrini (au 655 Est, Sauriol, entre Millen et Durham). Il y aura une manifestation le jeudi 14 avril à 11 h (avec ralliement au métro Henri-Bourassa) pour soutenir l’idée de création d’une réserve foncière sur Louvain. (Par Alain Martineau) (2016-03-11)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

La rue partagée sur Gouin Est, un concept qui avance à petits pas

Les riverains de la rue partagée sur Gouin Est, dans le Sault-au-Récollet,…

Le coin communautaire – Semaine du 28 janvier 2022

Nouvelle programmation au CFSE La nouvelle programmation du Centre des Femmes Solidaires…

Opération patrimoine – L’Hôpital Notre-Dame-de-la-Merci

Opération Patrimoine – Journaldesvoisins.com s’est rendu dans les quatre coins de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville…

Opération patrimoine – La Rivière des Prairies

Opération Patrimoine – Journaldesvoisins.com s’est rendu dans les quatre coins de l’arrondissement…