241 fleury ouest
Le 241, Fleury ouest juste après l’incendie criminel en 2020. (Photo : Philippe Rachiele, JDV)

L’été dernier, dans la nuit du 28 au 29 juin, un incendie d’origine suspecte s’est déclaré à la clinique médicale Fleury/Meunier, au 241, Fleury Ouest. Depuis, rien n’a été annoncé en lien avec l’enquête policière qui cherche à découvrir l’origine de cet incendie. Les locataires ont tous dû se reloger et ne savent toujours rien de la suite des choses.

Aucun des locataires de la clinique du Quartier Fleury Ouest n’avait d’information à fournir au sujet de l’incendie qui les a privés de leur local. Ils en ignorent eux-mêmes tous les détails et n’ont pas l’impression qu’ils vont avoir de nouvelles de sitôt.

Clarisse Cohen, directrice des services administratifs du centre médical Longévité, dit n’avoir été mis au courant d’aucun développement. Selon elle, l’enquête policière doit suivre son cours.

Important incendie

Les dégâts causés par l’incendie ont été assez importants. Une cinquantaine de pompiers en provenance de différentes casernes sont intervenus.

Un témoin rencontré sur les lieux par le jdv le matin du 29 juin a vu l’incendie en pleine nuit et a constaté qu’il y avait un bidon d’essence sur le trottoir. D’autres bidons auraient été trouvés par les pompiers dans les ordures. Selon un autre témoin, plusieurs foyers d’incendie ont été allumés sur les lieux.

Robert Gauthier, physiothérapeute qui exerçait depuis plusieurs années au deuxième étage de l’endroit, trouve cet événement « regrettable, car c’était une clinique bien située qui offrait un service communautaire dans le secteur ».

Relocalisations

Heureusement, les locataires contactés par le jdv ont tous pu s’installer ailleurs.

Physiothérapeute Robert Gauthier

Robert Gauthier a donc transféré ses services chez DynaX Physio, une clinique privée située au 1137-A, rue Fleury E. Il y travaille depuis la mi-août. Ses clients l’ont suivi.

« Il y a eu une adaptation à faire mais la transition s’est bien déroulée. L’équipe est dynamique et le milieu est similaire au mien », dit-il.

S’il se serait clairement passé de l’expérience, le physiothérapeute s’estime chanceux d’avoir pu trouver un autre local dans le même secteur où il travaille depuis 31 ans.

Il ne pense pas retourner à la clinique de Fleury Ouest et prévoit de terminer sa carrière chez DynaX Physio.

Pharmacie Jean Coutu

La pharmacie Jean Coutu du Quartier Fleury Ouest avait un comptoir santé à la clinique incendiée. Ce comptoir s’occupait principalement des ordonnances et des livraisons. Tous les dossiers de ce comptoir ont été transférés à la pharmacie Jean Coutu située non loin, à l’angle des rues Fleury et Waverly.

Le gérant de la pharmacie assure qu’aucun employé n’a perdu son emploi à cause de cet incident. Les employés ont tous été transférés à la pharmacie. Les clients du comptoir sont donc servis par les mêmes personnes.

Les locaux ont été ajustés pour accueillir ces employés. Comme le gérant n’a aucune nouvelle de ce qui adviendra de la clinique du 241, il affirme que son équipe ne compte pas retourner à cet endroit et que tout se fera dorénavant à partir de la pharmacie à l’intersection de la rue Waverly.

Centre médical Longévité

Pour ce qui est du centre médical Longévité, il s’est installé temporairement au 1460, rue de l’Église dans Ville Saint-Laurent. Une affiche devant la clinique de la rue Fleury Ouest indique ce changement d’adresse.

Si la directrice des services administratifs du centre médical affirme que ce déménagement a pu causer quelques inconvénients au départ pour des patients qui n’étaient pas au courant du changement, il n’y a maintenant presque plus de problèmes.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
6 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Diane Ethier
3 Années

Il est inconcevable que les dirigeants de l’arrondissement de Ahuntsic-Cartierville laissent se perpétuer sur la rue Fleury ouest des immeubles à l’abandon, dégradés et sales, comme celui qui est au coin de la rue Verville et celui de l’ancienne clinique médicale un peu plus à l’ouest. En outre, je déplore vivement la saleté de la rue Fleury, qui est jonchée de détritus. Quand est-ce que l’arrondissement obligera enfin les propriétaires des commerces et des immeubles à logement à nettoyer leurs devantures en leur administrant des contraventions ? La rue Fleury est le pire cas. Mais en marchant dans le quartier je vois plein d’autres détritus sur les rues avoisinantes, notamment des masques chirurgicaux qui sont peut-être contaminés par la COVID-19. C’est inacceptable. j’ai un chalet dans l’Estrie et je peux confirmer que dans les municipalités de cette région un tel
laisser-aller et une telle saleté n’existent pas.

Céline Marcoux
Céline Marcoux
3 Années
Répondre à  Diane Ethier

Je suis tellement d’accord avec le commentaire de Mme Diane Éthier du 20 novembre. Ça fait des années que je vois cet immeuble abandonné et délabré sur Fleury au coin de Verville. Je me demande toujours si l’Arrondissement peut y voir. Il est vrai aussi que la rue Fleury dans la partie ouest est malpropre. Ce n’est pas comme ça que FLO deviendra aussi intéressant que la Promenade Fleury.

Ménard
Ménard
3 Années

J’aimerais bien pouvoir imprimer certaines de vos chroniques sans toutefois avoir à imprimer toutes les annonces. Dans un format plus restreint. Est-ce possible ?

diane thibaudeau
diane thibaudeau
3 Années

MMe Ethier a un commentaire très juste concernant la batisse au coin de la rue Verville. J’ai porté plainte à la mairie ( il y a deux ans environ) car une fenêtre de la facade était brisée et j’ai mentionné également l’état de délabrement général. La réponse donnée était que l’arrondissement n’avait pas de pouvoir en ce cas mais que la vitre seule devait être réparée.

Berthiaume
Berthiaume
3 Années

Incroyable la pollution par les lumières du centre Robillard,plus certains pars,svp, lumières jaunes et lumieres vers le bas merci

Élaine Bissonnette
Élaine Bissonnette
3 Années

Le duplex angle Fleury et Verville est une plaie.il y a des gens qui vivent au rdz de chaussée a l’adresse rue Verville, mais le local est horrible, une trappe a feu sur Fleury Ouest. Je vais le rappeler a Émilie Thuillier

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Financiarisation du logement: les immeubles locatifs attirent les investisseurs

La hausse des prix des loyers dans les quartiers de Montréal a…

Épisode de canicule: haltes fraîcheur à Ahuntsic-Cartierville

En cette fin de mois de mai caniculaire, la Ville de Montréal…

Anne Bhéreur, médecin engagée dans la lutte contre la COVID longue

Nous reproduisons l’article d’Anne Marie Parent primé aux Grands prix du journalisme…
Anima présentation

Projet immobilier Anima: un changement majeur du secteur Chabanel

C’est quasiment une nouvelle vocation que prend le vieux secteur industriel et…