MONTRÉAL, le 6 mai 2022 – Le comité exécutif de la Ville de Montréal a édicté, ce mercredi, une ordonnance visant des ajouts et des modifications au réseau de voies réservées pour 2022.

 

Au total, trois nouvelles voies réservées seront mises en place : rue Jarry Est (Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension), boulevard Ray-Lawson (Anjou) et chemin Queen-Mary (Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce). La voie réservée du boulevard Henri-Bourassa Ouest (Saint-Laurent) sera pour sa part prolongée, alors que celle de la rue Sherbrooke Est (Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles) sera optimisée avec l’ajout d’une voie de dépassement à l’intersection du boulevard de la Rousselière. Ces ajouts et bonifications font partie du Mouvement bus ; la vision 2021-2025 dévoilée l’été dernier par la Société de transport de Montréal (STM). Sur ces cinq réalisations en 2022, trois permettront la cohabitation avec les vélos.

 

L’ordonnance du comité exécutif vise également l’ajout des cyclistes comme usagers autorisés sur 13 tronçons de voies réservées qui étaient jusqu’alors à l’usage exclusif des autobus et des taxis.

 

« Ces nouvelles mesures s’inscrivent dans la volonté de notre administration de tout mettre en place pour favoriser les transports actifs et collectifs. Au cours des dernières années, le réseau de voies réservées a été considérablement bonifié, toujours dans une vision d’ensemble, à l’intérieur d’un réseau complet de différents modes de transport alternatifs à l’auto solo. Le réseau de voies réservées permet, entre autres, d’offrir un service de transport collectif structurant dans des secteurs qui ne sont pas desservis par le métro », a déclaré Sophie Mauzerolle, responsable du transport et de la mobilité au comité exécutif.

 

« Les mesures préférentielles pour bus, dont les voies réservées, ont fait leurs preuves. Elles permettent d’améliorer la performance du service et son attractivité. Les usagers du transport collectif souhaitent un service fiable, ponctuel et efficace, et les voies réservées contribuent à satisfaire ces attentes », a ajouté Éric Alan Caldwell, président du conseil d’administration de la STM.

 

La voie réservée sur la rue de la Commune, entre les rues McGill et Mill, sera pour sa part retirée à la suite de modifications aux parcours de lignes d’autobus dans ce secteur.

 

À la suite des diverses modifications, le réseau montréalais de voies réservées comptera 306,5 km, ce qui se traduira par quelque 25 000 déplacements par jour bénéficiant de ces nouvelles mesures en 2022.

-30-

Source: Ville de Montréal 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ – Me Yann Bernard, nouveau président du conseil d’administration du Collège André-Grasset

Montréal, le 21 octobre 2021 – Le Collège André-Grasset est ravi d’annoncer…

Communiqué : Sauvons la cloche de l’église de la Visitation pour éviter qu’elle ne quitte le Québec.

Mobilisons-nous pour sauver notre patrimoine Fabriquée en 1732, la cloche de la…

COMMUNIQUÉ – Amélioration des parcs et des plateaux sportifs : une priorité pour l’équipe Thuillier

Montréal, le 28 octobre 2021 –  La candidate de Projet Montréal à…

COMMUNIQUÉ: FONDS POUR LA RÉSILIENCE COMMUNAUTAIRE APPELS DE PROPOSITIONS

Le 23 novembre 2021 – Montréal-Nord – L’appel de demandes du Fonds…