La candidate de Projet Montréal à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, et la candidate au poste de conseillère de la Ville du district de Bordeaux-Cartierville, Anne-Marie Kabongo ont fait trois annonces importantes aujourd’hui au sujet de la sécurité routière et de l’apaisement de la circulation dans Cartierville. 

Fermeture de la bretelle Salaberry Ouest de l’autoroute 15

Mme Thuillier a d’abord annoncé que l’actuelle bretelle de la sortie Salaberry Ouest de l’autoroute 15 sera fermée en 2022. La sortie Salaberry Est sera alors réaménagée pour permettre aux véhicules de se diriger vers l’est et vers l’ouest à partir de cette sortie. Les services de la Ville-centre qui pilotent ce projet ont complété cette année les analyses requises et se préparent à lancer un appel d’offres au début 2022 pour la réalisation des travaux de réaménagement.

« La fermeture de la bretelle Salaberry Ouest et la reconfiguration de cette sortie d’autoroute réduiront la vitesse à laquelle les véhicules entreront sur la rue de Salaberry Ouest en provenance de l’autoroute 15, ce qui rendra plus sécuritaire le secteur du parc, de l’école et de l’église Sainte-Odile. C’est une mesure de sécurisation et d’apaisement très attendue de la population de ce quartier et je me réjouis que sa réalisation soit maintenant toute proche », a souligné Mme Thuillier.

Mesures en vue de réduire la vitesse de la circulation sur la rue de Salaberry

L’équipe de Projet Montréal a aussi d’autres projets pour rendre la rue de Salaberry plus sécuritaire pour tous-tes les usagers-ères de la route et particulièrement pour les piéton-nes. Dans le prochain mandat, l’équipe Thuillier analysera différents moyens de ralentir la vitesse des véhicules circulant sur de Salaberry, telle que la possibilité d’ajouter un feu de circulation ou des arrêts à certaines intersections, et consultera la population du secteur à ce sujet.  Cette consultation sera aussi l’occasion de réfléchir au réaménagement à plus long terme de l’ensemble de la rue.

« Comme résidente de Bordeaux-Cartierville depuis 19 ans, j’ai pu observer que beaucoup d’automobilistes roulent sur la rue de Salaberry comme si c’était une autoroute ou une piste de course.  En tant que future conseillère du district, c’est un enjeu sur lequel je compte travailler avec les services de l’arrondissement et de la Ville, et avec la population », a expliqué Mme Kabongo.

Plus de mesures d’apaisement dans les rues locales

Outre ces mesures d’apaisement et de sécurisation sur la rue de Salaberry, l’équipe Thuillier poursuivra le déploiement d’actions vigoureuses pour apaiser la circulation dans les rues locales de Cartierville, notamment l’implantation de dos d’ânes. Un nombre sans précédent de plus de 100 dos d’ânes a été installé cette année dans l’arrondissement et l’équipe de Projet Montréal s’engage à maintenir ce rythme annuel d’implantation. Grâce à un récent renforcement de l’équipe de professionnels en circulation de l’arrondissement, l’équipe Thuillier accélèrera aussi le déploiement d’autres mesures tels que des ajouts d’arrêts, l’implantation de balises et l’installation d’afficheurs de vitesse.

(Source: Campagne de Projet Montréal dans Ahuntsic-Cartierville)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
1200px-Assemblée_nationale_du_Québec.svg (1)

Communiqué – Crise du logement : le Parti libéral du Québec en mode solutions

QUÉBEC, le 4 mai 2021. — Pour atténuer la crise du logement…

Valérie Plante espère faire des gains dans Ahuntsic-Cartierville

La mairesse sortante de Montréal a choisi d’entamer le dernier droit de…

COMMUNIQUÉ – Appel de candidatures : le conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville recrute

L’arrondissement recherche des jeunes de 15 à 25 ans en vue de…

Jérôme Normand : « Faire progresser l’arrondissement dans le XXIe siècle »

Le conseiller sortant du Sault-au-Récollet, Jérôme Normand, s’est entretenu avec le JDV…