MONTRÉAL, le 6 mai 2021 – La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le président-directeur général de la Mission Bon Accueil, Sam Watts, ont fait le point sur la situation du logement dédié aux personnes en situation d’itinérance à Montréal. La pandémie ayant exacerbé les besoins en matière d’habitation sociale et abordable, la Ville de Montréal et les organismes communautaires travaillent sans relâche afin d’assurer à toutes les Montréalaises et à tous les Montréalais l’accès à un logement sain.

« Notre administration a toujours fait de l’habitation une priorité. Nous le savons, les besoins à Montréal sont grands et ce, depuis de très nombreuses années. C’est pourquoi nous avons mis en place de nombreuses initiatives visant à répondre de façon permanente aux besoins des personnes en situation d’itinérance, à court et à moyen termes. Grâce à l’apport de nos partenaires et des gouvernements du Québec et du Canada, nous avons confirmé à ce jour le financement de cinq projets développés dans le cadre de l’Initiative pour la création rapide de logements. Nous poursuivons le travail avec nos partenaires pour finaliser et confirmer les projets suivants. Au total, une dizaine de projets menés par des organismes communautaires devraient voir le jour au début de l’année 2022 », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

La Ville de Montréal a également annoncé avoir surpassé de 14 % sa cible en matière de développement de logements sociaux dédiés aux personnes en situation d’itinérance. En effet, en date du 31 mars, 1089 unités avaient été développées alors que 950 avaient été prévues.

« À titre de comparaison, l’administration précédente a seulement développé, pendant tout son mandat, 800 logements. Notre administration, qui en a fait une priorité, est donc parvenue à en développer 36 % de plus. Et nous n’avons pas terminé. Nous allons continuer de travailler avec les organismes communautaires parce que nous le voyons clairement, les besoins sont grands », a souligné Valérie Plante.

« Au nom de nos partenaires, la Maison du Père, Mission Old Brewery, l’Accueil Bonneau et CAP St-Barnabé, nous sommes reconnaissants du soutien que nous avons obtenu de nos partenaires de la Ville de Montréal et du CIUSSS Centre-Sud, alors que nous avons servi des personnes dans le besoin tout au long de cette pandémie. Maintenant, nous allons accélérer nos efforts pour trouver des solutions permanentes pour les personnes qui ont besoin d’un logement sécuritaire et abordable, et de systèmes de soutien qui les aideront à y rester », a affirmé Sam Watts, président-directeur général de la Mission Bon Accueil.

(Source: Ville de Montréal)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Communiqué – Lancement du Fonds de prêts pour l’entrepreneuriat des communautés noires

Le 2 juin 2021 – Montréal-Nord – Aujourd’hui, le député fédéral Emmanuel…
1200px-Assemblée_nationale_du_Québec.svg (1)

Brève – LA MISE EN PLACE DES RECOMMANDATIONS DU RAPPORT DE LA COMMISSION SUR L’EXPLOITATION SEXUELLE DES MINEURS TARDE

Québec, le 12 mars 2021 — Aujourd’hui, cela fait 100 jours que…

Brèves – L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville lance la 2e édition de son Budget participatif (2020-21)

Montréal, le 28 octobre 2020 – L’Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville est fier d’annoncer le lancement…

Brèves – Test annuel de sirènes d’alerte : Neuf usines feront retentir leur sirène d’alerte à la population le 24 septembre prochain dans le cadre d’une simulation

Montréal, le 22 septembre 2020 – Montréal, en collaboration avec 9 usines de…