MONTRÉAL, le 17 mai 2021 – À l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, Montréal réitère son engagement et ses plus récentes initiatives visant à lutter contre toutes les formes de discriminations et de violences à l’endroit des personnes issues de la diversité sexuelle et des genres LGBTQ2+. 

« En cette Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, rappelons-nous le chemin parcouru en matière de diversité et d’inclusion, mais également celui qu’il nous reste à faire pour que nos milieux de vie soient exempts de toutes violences et discriminations envers les personnes issues de la diversité sexuelle et des genres LGBTQ2+. Pour l’occasion, afin de réitérer notre engagement dans cette lutte collective, les drapeaux arc-en-ciel et transgenre flottent devant l’hôtel de ville. Nous nous engageons, comme Ville, à nous mobiliser contre toutes les formes de discriminations et de violences homophobes, transphobes et lesbophobes dans la métropole », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Nous sommes très fiers de présenter  en conseil municipal la Déclaration pour souligner la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie et reconnaître l’importance du Village à Montréal. Dans cette déclaration, nous reconnaissons la contribution du Village à l’histoire de Montréal, l’un des plus grands territoires LGBTQ2+ au monde et un véritable carrefour historique de la diversité. Je salue chaleureusement l’ensemble des personnes et des organismes de la société civile qui contribuent à faire rayonner le Village au quotidien », a ajouté Nathalie Goulet, responsable de l’inclusion sociale, des sports et loisirs, de la condition féminine, de l’itinérance et de la jeunesse au sein du comité exécutif de la Ville.

« Avec la déclaration, nous souhaitons également réaffirmer l’importance du devoir de mémoire en soutenant la création d’un lieu-hommage visant à célébrer les luttes, les avancées et la résilience des populations LGBTQ2+. Cet espace nous rappellera les moments clés de leur histoire, tout en saluant la mémoire des victimes de crimes haineux Aujourd’hui, j’ai aussi l’honneur de participer à la première conférence internationale pour les droits et l’inclusion des jeunes LGBTI+, organisée par MAG Jeunes LGBT et OutRight Action International. J’aurai l’occasion d’échanger sur des sujets touchant les droits fondamentaux des jeunes LGBTQ2+, le dialogue à construire avec les hautes instances ainsi que les ambitions de  la Ville en matière de diversité et d’inclusion sociale », a conclu Robert Beaudry, responsable de la gestion et planification immobilière, de l’habitation, des grands parcs et du parc Jean-Drapeau au comité exécutif.

Engagements

Dans une volonté de valoriser la diversité, l’inclusion, l’équité et la solidarité pour toutes les personnes évoluant au sein de l’appareil municipal et dans la communauté montréalaise, la métropole a annoncé, à l’été 2020, une série d’engagements en faveur de la diversité sexuelle et des genres LGBTQ2+.

Charte montréalaise des droits et responsabilités

En avril dernier, à la suite d’une vaste démarche de consultation menée auprès des communautés LGBTQ2+, la Ville de Montréal a adopté en conseil municipal des modifications à la Charte montréalaise des droits et responsabilités afin de renforcer sa lutte contre toutes les formes de discriminations. Ces modifications ont permis d’inclure les discriminations fondées sur l’identité et l’expression de genre, la lesbophobie et la transphobie aux autres éléments déjà inscrits à la Charte pour lutter contre l’homophobie. 

Fondation Émergence

La Ville réitère son soutien financier à la Fondation Émergence pour un montant de 5 000$. Cette aide financière vise à soutenir la Fondation dans le cadre de sa campagne annuelle de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. En 2021, la campagne souhaite dénoncer les violences, notamment celles envers les personnes militantes, et mobiliser tous les milieux à agir pour assurer la sécurité des communautés LGBTQ2+ d’ici ou d’ailleurs.

Rappelons que la Fondation Émergence a pour mission d’éduquer, d’informer et de sensibiliser la population aux réalités des personnes qui se reconnaissent dans la diversité sexuelle et la pluralité des identités et des expressions de genre.

En 2003, la Fondation a instauré la Journée nationale contre l’homophobie à Montréal. Celle-ci a ensuite été reconnue à l’échelle nationale puis mondiale à partir de 2006. Cette date symbolique rappelle que le 17 mai 1990, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a retiré l’homosexualité de sa classification des maladies mentales.

(Source: Ville de Montréal)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ : Projet Montréal dévoile sa plateforme locale pour Ahuntsic-Cartierville 

La candidate de Projet Montréal à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, et…
LA GRANDE GUIGNOLEE DES MEDIAS-Le Qu-bec se mobilise pour La gui

Brève – La guignolée des médias : résultats de la collecte en ligne – Bilan partiel

Montréal, le 4 décembre 2020 – À 9 h ce matin, plus de 1,5 million…

Communiqué – Inscription aux camps de jour de l’été 2021 dans Ahuntsic-Cartierville

Vous cherchez le camp de jour d’été parfait pour votre enfant? Plusieurs…

Communiqué – Plus de 55 millions de dollars pour améliorer 30 installations sportives de Montréal dans 17 arrondissements

MONTRÉAL, le 7 juillet 2021 – La Ville de Montréal annonce les…