MONTRÉAL, le 3 juin 2021 – En cette Journée mondiale du vélo, le responsable de la mobilité au sein du comité exécutif, Éric Alan Caldwell, et la conseillère associée aux transports actifs, Marianne Giguère, sont heureux de dévoiler la programmation 2021 des voies cyclables du réseau montréalais. Des investissements de 13 M$ permettront la mise en chantier de 31 projets de développement ou de réfection de voies cyclables existantes, afin de rendre le réseau plus accessible, sécuritaire et convivial. Ces projets touchent 15 arrondissements et 7 villes liées. Au total, 20 km seront ajoutés au réseau cyclable, et 10 km seront mis à niveau afin de transformer des pistes cyclables existantes en pistes protégées. Au terme de cette programmation, le réseau comptera 1 027 km de voies cyclables.

« Cette année, nous soulignons la Journée mondiale du vélo en beauté avec cette annonce! L’engouement des Montréalaises et des Montréalais pour le vélo est plus fort que jamais, et ce, partout sur l’île. Je suis particulièrement fier de voir de nouveaux projets émerger dans les quartiers excentrés, comme l’aménagement d’une piste cyclable et d’un sentier pédestre sur la friche ferroviaire à Pointe-aux-Trembles, ou le projet Broadway, qui va se terminer cette année dans Montréal-Est. Je salue d’ailleurs l’excellente collaboration que nous avons avec les villes liées, qui nous permet d’étendre un peu plus le réseau chaque année, une condition essentielle pour faire du vélo une option de mobilité incontournable », a déclaré Éric Alan Caldwell.

« Au-delà de l’ajout de nouvelles pistes cyclables, nous devons nous assurer de maintenir le réseau existant en bon état afin d’assurer la sécurité et le confort des cyclistes. C’est pourquoi nous consacrons une part importante de nos énergies au programme de réfection, qui permettra la réfection complète du revêtement de la chaussée de pistes cyclables dans 10 arrondissements et 5 villes liées, pour un total de 42 km. En sécurisant le réseau, nous permettons à tous les cyclistes, quel que soit leur âge, ou leur niveau de forme physique, d’en profiter », a ajouté Marianne Giguère.

Des aménagements de qualité

Parmi les aménagements importants qui seront réalisés ou amorcés cette année, notons :

●      La finalisation des aménagements du REV Saint-Denis, notamment avec l’ajout de feux sonores. De plus, une démarche collaborative est en cours avec le Comité consultatif en accessibilité universelle afin d’évaluer les aménagements du REV Saint-Denis pour établir des lignes directrices qui pourront par la suite être appliquées à l’ensemble du REV, et ainsi en faire un projet exemplaire d’accessibilité universelle;

●      L’aménagement du parc linéaire de la friche ferroviaire dans Pointe-aux-Trembles, où seront aménagés un sentier piétonnier et une piste cyclable bidirectionnelle de 4,25 km. Le long du parcours, quatre haltes de détente thématiques seront aménagées avec des supports pour vélos et du mobilier urbain;

●      L’intégration d’aménagements cyclables sécuritaires dans le cadre du programme de sécurisation aux abords des écoles. Neuf projets seront déployés dans huit arrondissements;

●      La réfection de la surface de roulement de plus de 13 km de pistes cyclables existantes en bordure du Fleuve dans Verdun et LaSalle, pour un meilleur confort et une sécurité accrue des cyclistes, dans le cadre du nouveau programme de maintien du réseau cyclable;

●      Le projet de sécurisation de la piste cyclable traversant le parc Aimé-Léonard dans Montréal-Nord, un projet attendu depuis longtemps par la communauté;

●      Le réaménagement complet de la piste cyclable bidirectionnelle dans l’arrondissement de Lachine, dans le cadre du projet de réfection des berges.

La Ville de Montréal a pris acte des recommandations de l’Ombudsman dans son rapport déposé en décembre sur les aménagements des voies actives et sécuritaires et du REV.  Les correctifs nécessaires ont été apportés, notamment au niveau des communications, des consultations citoyennes et de l’accessibilité universelle. Tous les projets d’aménagement porteront une attention particulière à ces égards afin d’impliquer la population en amont et d’offrir des installations qui répondent aux besoins de tous les usagers.

La Ville poursuit également ses efforts pour contrer le fléau des vols de vélos, notamment en participant, en collaboration avec le SPVM, à l’initiative de Garage 529, une application permettant d’enregistrer son vélo et de mobiliser la communauté pour retrouver un vélo volé. Soulignons aussi que, dans le cadre du déploiement du REV et de plusieurs autres projets de développement cyclables, il est prévu d’installer des centaines de supports à vélos afin de permettre aux cyclistes de stationner leur vélo de façon sécuritaire.

(Source: Cabinet de la mairesse et du comité exécutif)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: Tenue du Forum montréalais pour la lutte contre la violence armée : s’unir pour la jeunesse

Montréal, le 21 février 2022 — La mairesse de Montréal, Valérie Plante,…

COMMUNIQUÉ : La culture s’invite dans Ahuntsic-Cartierville

Élections municipales La culture s’invite dans Ahuntsic-Cartierville   Culture Montréal dévoile les…

COMMUNIQUÉ – Les aînés doivent faire partie des priorités des élus municipaux

Montréal, le 4 novembre 2021 – L’Association québécoise de défense des droits des…

COMMUNIQUÉ: Une soirée forte en discussions sur le REM de l’Est

  Montréal, le 30 novembre 2021 – Mercredi soir 30 novembre, le…