MONTRÉAL, le 15 mai 2022 – La mairesse Valérie Plante a remis la plus haute distinction de la Ville de Montréal à des personnalités émérites qui contribuent de façon exceptionnelle à son rayonnement.

 

« Montréal se bâtit et évolue grâce à ses citoyennes et ses citoyens. À travers leurs actions, leurs talents et leur implication, Montréal devient toujours plus forte, plus unie, plus inclusive et plus prospère. L’Ordre de Montréal est la plus haute distinction honorifique pour reconnaître l’apport exceptionnel de 17 de ces personnes. Alors que nous célébrerons le 380e anniversaire de notre métropole mardi prochain, je suis fière de remettre l’Ordre de Montréal à des personnalités qui, par leur talent, leur engagement et leurs actions ont su marquer la collectivité. La diversité de leurs parcours est à l’image de Montréal », a déclaré Mme Valérie Plante.

 

Les récipiendaires de l’Ordre de Montréal

L’Ordre de Montréal constitue la plus haute distinction honorifique de la métropole. Voici les récipiendaires qui ont été honorés, parmi les trois grades suivants : commandeur-commandeure (3), officier-officière (6), chevalier-chevalière (8).

 

Commandeur-commandeure

 

Claude Corbo

Claude Corbo, connu pour avoir été quinze ans recteur de l’UQAM, auteur de multiples ouvrages sur l’éducation et la politique québécoises, s’est aussi investi pour Montréal et son développement politique, culturel et patrimonial. Président de la consultation sur la Charte montréalaise des droits et responsabilités, coauteur d’un rapport sur la gestion du patrimoine dans le cadre du renouvellement de la politique culturelle, administrateur bénévole d’organismes artistiques, il a en outre présidé la Table de concertation du Mont-Royal de 2005 à 2020, contribuant ainsi de façon déterminante à sa préservation pérenne au bénéfice des Montréalaises et Montréalais.

 

Monique Giroux

Animatrice, auteure, conceptrice et productrice, Monique Giroux est une figure de proue de la culture québécoise et francophone qui contribue depuis plus de 30 ans, de façon marquante, à la vie artistique de la métropole et à sa réputation internationale. Elle a non seulement permis à un grand nombre d’artistes émergents-es de se faire connaître, mais a aussi contribué au succès de nombreux artistes qui lui doivent leur rayonnement. Monique Giroux s’implique également dans sa communauté à différents égards. Détentrice du Prix Laurent McCutcheon, elle se distingue d’ailleurs par son apport exceptionnel à la lutte contre l’homophobie et la transphobie.

 

Jean-Lucien Rouleau

Médecin spécialisé en cardiologie, Jean-Lucien Rouleau jouit d’une renommée internationale dans son domaine. Ses nombreuses études touchant la défaillance cardiaque, et le post-infarctus sont à la base de concepts novateurs et de profondes modifications dans le traitement des patients souffrant de ces maladies, et ont été cités près de 100 000 fois. Lorsque doyen de la faculté de médecine de l’Université de Montréal, il a largement contribué à la mise sur pied d’un bureau dédié à l’intégration du patient au centre des soins maintenant reconnu mondialement comme Centre d’excellence pour le partenariat avec les patients et le public.

 

Officier-Officière

 

Aurèle Cardinal

Parler d’Aurèle Cardinal, c’est souligner l’œuvre d’une vie en architecture et la contribution incontournable d’un homme au développement d’un Montréal à échelle humaine. Par souci d’intégration, de préservation des milieux et de l’histoire, il a conçu des projets de recyclage à une époque où démolir des édifices était un signe de modernité. Sa pratique s’enracine dans la signification du paysage construit. Le territoire est son outil, l’identité son langage. Projet majeur au centre de sa carrière, le Vieux-Port de Montréal a d’ailleurs porté Montréal au patrimoine des grandes villes portuaires du monde.

 

Gérald Larose

Homme de conviction, de vision et d’action, Gérald Larose s’est employé à forger une société plus juste, plus solidaire et plus démocratique. Président historique de la CSN, son action a marqué non seulement le mouvement syndical mais aussi l’ensemble de la société québécoise. Amoureux de la langue française, sa défense et sa promotion ont toujours pris une place importante dans ses différentes fonctions. Honoré par l’Académie française pour sa contribution au rayonnement du français, il renforce ainsi la visibilité de l’action du Québec et de sa métropole au sein de la francophonie.

 

André Ménard

André Ménard compte parmi les figures les plus influentes du milieu artistique québécois et a fortement contribué à façonner la vie culturelle montréalaise. En plus d’avoir cofondé l’Équipe Spectra pour laquelle il a dirigé les salles du Spectrum ainsi que le Métropolis, il est le cofondateur du Festival International de Jazz de Montréal dont il fut le directeur artistique. Événement musical devenu le plus important au Canada et parmi les principaux événements de jazz dans le monde, le Festival accueille des musiciens et des spectateurs de partout contribuant de façon remarquable au rayonnement culturel de la métropole.

 

Monique Mujawamariya

Qualifiée de « marathonienne des droits humains » par Amnistie Internationale, Monique Mujawamariya n’a cessé de travailler, depuis son arrivée du Rwanda, à redonner espoir aux femmes et à leurs enfants à travers des missions humanitaires. Dans sa quête de réduire l’injustice, la pauvreté et la violence faite aux femmes, elle fonde en 2009 l’association Mafubo, passerelle entre Montréal et l’Afrique visant à l’autonomisation des femmes et à la réalisation de projets susceptibles d’améliorer leur vie quotidienne. Le réseau Mafubo est maintenant représenté dans 48 pays sur 5 continents, contribuant ainsi à la renommée de Montréal en tant que pôle humanitaire international.

 

Ginette Noiseux

Personnalité indissociable du milieu théâtral montréalais, en particulier au sein du Théâtre ESPACE GO qu’elle dirige depuis 40 ans, Ginette Noiseux a permis la création de spectacles percutants avec des artistes d’ici et de l’étranger. Au fil des ans, plus de 80 compagnies québécoises et étrangères sont venues enrichir la programmation de ce lieu unique. De plus, Ginette Noiseux a fait de l’ESPACE GO le seul théâtre au Canada à avoir inscrit dans sa mission la valorisation de la contribution des femmes artistes au développement de la pratique théâtrale, particularité qui lui vaut une reconnaissance internationale.

 

Samuel Pierre

Professeur, chercheur, conférencier, ingénieur de réputation internationale, Samuel Pierre jouit d’un important rayonnement dans la communauté scientifique en matière de technologies de l’information et de la communication. Tel un pionnier, il est reconnu pour ses idées techniques novatrices et ses initiatives hardies. Modèle auprès des Montréalaises et Montréalais d’origine haïtienne, très engagé socialement, il s’investit notamment depuis plus de 20 ans dans le développement d’INSERTECH ANGUS, une entreprise d’insertion de jeunes adultes. De même œuvre-t-il depuis une décennie au déploiement de l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études avancées d’Haïti, déjà reconnu comme modèle de développement stratégique pour ce pays des Antilles. 

 

Chevalier-chevalière

 

Margaret Bain

Investie dans un domaine hautement d’actualité que constitue l’habitation à Montréal, Margaret Bain a consacré sa vie à l’action communautaire. L’accès à des logements abordables de qualité a toujours été le catalyseur de son travail. Cette entrepreneure sociale et visionnaire, reconnue pour son leadership éclairé, a travaillé activement au maintien de la mixité et de la cohésion sociale dans plusieurs quartiers. C’est sous sa direction qu’Interloge, premier OBNL du genre au Québec, a procédé à l’achat-rénovation et à la construction de nombreux logements améliorant ainsi le visage du Centre-Sud montréalais.

 

Julie Bruneau

Médecin, clinicienne-chercheuse et professeure en médecine familiale à l’Université de Montréal, la santé et l’accès à des soins de qualité pour les personnes toxicomanes sont au centre du parcours de Julie Bruneau. La création d’une unité académique et son rôle dans la transformation des pratiques au cœur de Montréal auront grandement contribué à faire de notre ville un modèle, un leader mondial et un centre d’excellence pour la recherche et les soins aux personnes toxicomanes. L’indispensable apport de Julie Bruneau à l’émergence de CACTUS, organisme typiquement montréalais, modèle d’intervention à travers le monde, en est d’ailleurs un bel exemple.

 

Jocelyn Demers

La carrière de Jocelyn Demers, chercheur, auteur, professeur et hémato-oncologue pédiatrique, est marquée par la fondation en 1978 de LEUCAN dont le centre d’information est maintenant la plus grande ressource francophone sur le cancer pédiatrique au monde. Sous son impulsion également, le centre de cancérologie Charles-Bruneau du CHU Sainte-Justine est maintenant un leader en Amérique du Nord non seulement pour les soins et la recherche mais aussi pour l’attention portée aux besoins des enfants et à ceux de leurs familles. C’est en partie grâce au rayonnement de ce centre que Montréal est mondialement reconnue en tant que leader pour les soins aux enfants.

 

Aïcha Guendafa

Aïcha Guendafa est l’image vibrante d’implication sociale en réponse aux besoins des nouveaux arrivants et à leur intégration socioprofessionnelle. Sous sa direction, le Centre d’Accueil et de Référence sociale et économique pour immigrants de St-Laurent est devenu l’un des plus importants organismes de services pour les personnes immigrantes de la grande région métropolitaine. Son dévouement et son leadership rassembleur ont permis à cet organisme de s’imposer dans le paysage montréalais comme un acteur majeur du vivre-ensemble en adaptant les services au vécu des personnes immigrantes et à la société d’accueil. Elle est aussi membre fondateur de plusieurs organismes communautaires montréalais.

 

Suzanne Lareau

Personnalité tutélaire de l’usage du vélo au Québec, Suzanne Lareau a consacré sa carrière à la promotion du vélo et à la défense de la cause des cyclistes. PDG à Vélo Québec, l’une des trois plus importantes organisations cyclistes au monde, elle a joué un rôle majeur dans la culture vélo à Montréal et dans l’adoption de ce loisir et de ce mode de transport par tant de gens. Suzanne Lareau a largement contribué au fait qu’aujourd’hui, avec ses 1100 km de voies cyclables et son million de cyclistes, Montréal est considérée comme la capitale du vélo en Amérique du Nord.

 

Barry F. Lorenzetti

Entrepreneur et visionnaire, Barry F. Lorenzetti a fondé BFL CANADA en 1987. Fier Montréalais d’origine, il a bâti la plus importante entreprise indépendante de courtage au Canada en créant un modèle d’affaires unique ; les employés-es sont actionnaires de l’entreprise répartie dans 24 villes au Canada. Défenseur d’un milieu des affaires inclusif, c’est à lui que l’Université Concordia doit la création du Centre d’entrepreneuriat et de gestion au féminin Barry-F. Lorenzetti. Sa contribution soutenue au développement du hockey féminin (Centre 21.02) et son appui indéfectible à la cause de la santé mentale par l’entremise de sa Fondation FBFL font de Barry F. Lorenzetti un philanthrope discret fier de ses origines.

 

Louise Millette

Femme de sciences et de génie, Louise Millette est une pionnière très impliquée dans sa communauté. Son remarquable parcours a été guidé par sa volonté d’offrir une meilleure réponse sociale et environnementale aux enjeux de la société. De grands progrès en matière de respect des principes du développement durable lui sont attribuables sur l’île. Au début des années 2000, son discours appuyé en faveur d’une feuille de route mobilisatrice transparaît dans le Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise. Elle a participé à son élaboration ainsi qu’à la mise en œuvre de ceux qui ont suivi.

 

Frantz Voltaire

Intellectuel engagé, figure marquante de la communauté haïtienne montréalaise, auteur, chercheur, professeur en Haïti, au Mexique, au Chili et à Montréal, Frantz Voltaire mérite le titre de porteur de mémoire. Historien, il fondait dès 1983 le Centre international de documentation et d’information haïtienne, caribéenne et afro-canadienne, devenu 38 ans plus tard, le seul centre de recherche francophone sur les communautés noires au Canada. S’ajoutent à cela la Semaine contre le racisme qu’il a cofondé et continue de présider, de même qu’il a cofondé le Festival de Films des Droits de la Personne de Montréal. Il fut par ailleurs membre du conseil des arts de Montréal, du bureau de consultation de Montréal et du conseil interculturel de Montréal.

 

Le conseil consultatif de l’Ordre de Montréal

Les dossiers de candidatures reçus ont été examinés avec rigueur par les membres du conseil consultatif de l’Ordre sur la base de l’ampleur, de l’originalité et de l’impact sur la vie collective des réalisations de chaque candidat. Le conseil consultatif est formé des membres suivants : les coprésidents, Isabelle Hudon et Bernard Voyer; et les membres œuvrant dans divers domaines : Bernard Descôteaux, Cadleen Désir, Steve Foster, Monika Ille, Emilie Nicolas, Jan-Fryderyk Pleszczynski et Louise Roy.

 

À propos de l’Ordre de Montréal

L’Ordre de Montréal a été institué le 17 mai 2016, en guise de legs du 375e anniversaire de Montréal. L’Ordre de Montréal prend le relais de l’Académie des Grands Montréalais, créée en 1988 par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Pour plus de renseignements sur l’Ordre de Montréal, visitez le site ville.montreal.qc.ca/ordre.

 

 

-30-

Source: Ville de Montréal

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: Montréal autorise un accord de principe en vue des Championnats 2026

MONTRÉAL, 11 février 2022 – Le comité exécutif a autorisé un accord…

COMMUNIQUÉ: La Ville de Montréal déclenche sa quatrième opération de chargement complet de la neige de la saison 2021-2022

MONTRÉAL, le 18 février 2022 – La Ville de Montréal annonce le…

Communiqué – Plus de 55 millions de dollars pour améliorer 30 installations sportives de Montréal dans 17 arrondissements

MONTRÉAL, le 7 juillet 2021 – La Ville de Montréal annonce les…

COMMUNIQUÉ: Journée internationale des droits des femmes

Montréal, le 8 mars 2022 – La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes vous…