MONTRÉAL, le 6 juin 2021 – Le vice-président du comité exécutif et responsable de l’eau ainsi que des infrastructures du réseau routier, Sylvain Ouellet, et la vice-présidente Développement de la destination et affaires publiques de Tourisme Montréal, Manuela Goya, sont fiers de dévoiler le nouveau visuel qui embellira les couvercles de regard d’égout et les chambres de vanne d’aqueduc dans la métropole.

« Dans l’objectif de mettre en valeur le patrimoine montréalais, nous sommes heureux de dévoiler ces nouveaux couvercles de regard d’aqueduc et d’égout qui illustrent les origines et l’identité de Montréal. Ne négligeant aucun détail, la revitalisation des couvercles de regard est une belle occasion de mettre en valeur le talent artistique montréalais et l’histoire de la ville, là où on ne s’y attend pas. Aujourd’hui, Montréal emboîte le pas à d’autres métropoles, telles que Boston, Cologne, Munich et Toronto. Désormais, Montréal se distinguera par un visuel original et transformera un objet utilitaire et commun en une signature montréalaise », a déclaré Sylvain Ouellet.

« D’une vocation utilitaire et sécuritaire, les couvercles de regard d’égout de Montréal deviennent aujourd’hui de vraies œuvres d’art qui font partie de l’exploration urbaine, pratique en vogue partout dans le monde. Cette initiative apporte un élément d’attraction supplémentaire à notre ville et un véritable atout territorial et historique dont les touristes raffolent et dont les Montréalais.es seront fier.es », a affirmé Manuela Goya.

Le concept développé par l’artiste Luc Melanson présente l’identité et les origines de Montréal. À l’image des armoiries de la Ville, on y retrouve le lys, la rose, le chardon, le trèfle et le pin blanc. Ces symboles évoquent respectivement la France, l’Angleterre, l’Écosse et l’Irlande, principales terres d’origine des Montréalaises et des Montréalais. En son centre, on trouve le pin blanc, qui incarne la présence autochtone ancestrale sur le territoire.

Les couvercles ont fait leur apparition sur le territoire montréalais en 2020. Il est possible d’en voir sur la rue Peel, au sud de la rue Wellington, sur la place Jacques-Cartier, près de la rue Saint-Paul, et dans les nouvelles rues du campus MIL (Outremont). Ils se substitueront progressivement aux structures actuelles au cours des prochaines années, lors de leur remplacement.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Brève – La Ville de Montréal rappelle certaines règles de protection aux locataires

MONTRÉAL, le 2 mars 2021 – Alors que la période de renouvellement des baux s’amorce à Montréal,…
ciusss-nim-e1567889788784

Brève – Transport disponible pour se rendre à un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 au CIUSSS NIM

Montréal, le 26 mars 2021 – Les personnes admissibles peuvent désormais bénéficier…

Brève – Mise en place de bureaux de projets pour la gestion des zones inondables – L’expertise municipale est reconnue, estime l’UMQ

Montréal, le 14 décembre 2020 — L’Union des municipalités du Québec (UMQ) accueille…

Communiqué – Politique pour les proches aidants: un pas de plus vers un plan d’action

Montréal, le 22 avril 2021 – Le Regroupement des Aidants Naturels du Québec…