L’Association mobilité active Ahuntsic-Cartierville (AMAAC) réagit aux annonces de la Ville.
Le dévoilement de la programmation vélo 2023 de la Ville de Montréal confirme les nouvelles pistes cyclables qui avaient été annoncées par l’arrondissement au début de l’année:
– Mise à niveau de Christophe-Colomb
– Prolongement de la piste Prieur vers l’est jusqu’à Montréal-Nord
– Legendre Ouest et de l’Esplanade
– Meilleur entre Prieur et Fleury
– Filion entre Dudemaine et de la Paix
– Gouin Ouest entre Martin et Toupin
Un court tronçon sur le rue de Lille entre Henri-Bourassa et Gouin s’ajoute aux axes qui étaient déjà connus.
Selon le communiqué de la Ville de Montréal, les aménagements prévus sur Meilleur, Filion et de Lille seront des bandes cyclables. Les bandes cyclables, seulement délimitées de la circulation par de la peinture, ne procurent pas un sentiment de sécurité suffisant pour être attrayantes à l’ensemble de la population. L’AMAAC s’inquiète que de nouveaux aménagements cyclables non protégés soient déployés, surtout qu’un grand nombre de voies cyclables existantes doivent déjà être mises à niveau.
La sécurisation de certaines intersections des pistes Prieur et Sauriol par des mails en béton est également prévue pour cette année. Cet aménagement initialement annoncé l’année dernière avait été reporté en raison de soumissions trop élevées.
L’AMAAC accueille avec enthousiasme l’expansion et la sécurisation du réseau cyclable dans l’arrondissement. Nous saluons également l’arrivée de pistes dans des secteurs moins bien desservis comme l’est de Sault-au-Récollet et Saint-Simon.
Les quartiers Bordeaux et Cartierville sont également des secteurs moins bien connectés au réseau cyclable. Malgré l’aménagement prévu sur Filion, beaucoup reste à faire dans le secteur. Par exemple, il n’y aucun axe nord-sud sécuritaire au nord de Dudemaine. Avec l’arrivée prévue du REM dans le secteur en 2024, l’absence de liens cyclables protégés permettant de relier les gares du REM, le pôle de déplacement de l’hôpital Sacré-Cœur-de-Montréal et le reste du quartier est une préoccupation.
L’AMAAC invite la ville, l’arrondissement et l’ensemble des partenaires à travailler dès maintenant pour que des pistes protégées sur les axes structurants (par exemple Louisbourg, Dudemaine, O’Brien et Grenet) soient prêtes l’an prochain, avant l’ouverture du REM.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: Consultation publique sur le parc Lefebvre

L’arrondissement désire consulter la population du secteur de Bordeaux-Cartierville sur le réaménagement…

COMMUNIQUÉ : LE CIUSSS DU NORD-DE-L’ÎLE-DE-MONTRÉAL VOUS INVITE À UNE GRANDE FOIRE DE L’EMPLOI LES 8 ET 9 SEPTEMBRE 2023

Montréal, le 5 septembre 2023 – À l’occasion de la rentrée, le…

COMMUNIQUÉ: Le conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville est en période de recrutement

Tu souhaites participer à la vie démocratique de ton arrondissement et faire…

COMMUNIQUÉ : Une rentrée scolaire sous le thème de la sécurité routière

Le 21 août 2023 Montréal-Québec – À l’occasion de la rentrée, le…