Montréal, le 15 février 2022 ‒ La première édition du Défi GEStes est aujourd’hui lancée. Les Montréalais.e.s de 13 à 17 ans et leurs familles sont ainsi invités à relever, du 21 février au 21 mars 2022, ce défi de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), une assiette à la fois! Avec son approche simple et ludique, le Défi GEStes offre des trucs, astuces et recettes pour adopter une alimentation plus sobre en carbone.

Cette initiative est un projet conjoint de trois organisations chevronnées en éducation relative à l’environnement, la Coop FA, le GRAME et GUEPE, créée et organisée par un comité de 13 jeunes engagé.e.s, et réalisée dans le cadre du Plan Climat de la Ville de Montréal.

« Nos trois organisations sont très fières de s’associer pour lancer ce projet. Conjointement, nous sensibilisons déjà des centaines d’élèves du primaire chaque année. Avec le Défi GEStes, nous avons cette fois-ci la chance d’outiller concrètement les 13 à 17 ans, une génération qui est au cœur de la lutte aux changements climatiques et qui est déjà très mobilisée pour la cause, » explique Catherine Houbart, directrice générale du GRAME et porte-parole du projet.

Pour sa première édition, le Défi GEStes cible le thème de l’alimentation. « Notre génération a le pouvoir d’agir dans son quotidien par des gestes simples comme celui de choisir, pour le repas, une viande qui émet moins de GES ou d’essayer un plat entièrement végétarien ou végétalien, » affirme Ophélie Daneau, 16 ans, du Comité jeunesse du Défi. La nouvelle application gratuite du Défi GEStes permettra aux participants de choisir seuls ou en famille des compositions de repas à plus faible empreinte carbone et de suivre leur progrès à travers le mois du défi. Avec l’appui de PolyCarbone, l’application du Défi GEStes affichera, en temps réel, le total des kg de GES potentiellement évités par la substitution de la composition protéique d’un ou plusieurs repas durant les 4 semaines du Défi GEStes.

« Connaître la bonne proportion d’émission de GES qui peut être évitée par le changement d’un comportement permet aux individus de minimiser leurs efforts tout en maximisant leur impact positif. Cela favorise le passage à l’action vers des habitudes plus durables. PolyCarbone accompagne les individus pour changer leurs comportements, un carbone à la fois, » explique Karel Luap, directrice générale de PolyCarbone.

L’équipe du Défi se rendra aussi dans les milieux jeunesse pour animer des ateliers et kiosques ludiques et gratuits sur des thématiques telles que les changements climatiques et leurs impacts sur la biodiversité, les liens entre les GES et l’alimentation et la découverte des protéines à faible empreinte carbone. En contexte de pandémie, une formule virtuelle a été prévue.

Comment participer

Le défi débutera officiellement le lundi 21 février et prendra fin le lundi 21 mars. Les Montréalais.es de 13 à 17 ans souhaitant participer au Défi GEStes peuvent se préinscrire dès maintenant sur le site defigestes.ca. L’application mobile téléchargeable sur iPhone et Android sera disponible le 21 février. L’application permettra aux participant.e.s d’accéder à divers défis, trucs et astuces pour réduire leurs GES et de partager des recettes. Elle comptabilisera la réduction de GES résultant des diverses actions prises. À la fin du défi, les participant.e.s qui auront réduit le plus leurs émissions de GES au cours du mois auront la chance de gagner de nombreux prix à saveur écoresponsables. Finalement, le Défi GEStes sera accompagné d’une campagne de communication visant à mobiliser les jeunes à participer et partager leur expérience.

Merci à nos partenaires

Le Défi est rendu possible grâce à l’appui financier de la Ville de Montréal dans le cadre du Plan Climat 2020-2030, ainsi qu’au soutien d’Espace pour la vie.

« En réunissant plus de 500 000 personnes dans les rues de Montréal, en 2019, les jeunes Montréalaises et Montréalais ont démontré leur volonté de créer un mouvement de société pour une ville plus verte, plus inclusive et plus solidaire. Avec le Plan climat, Montréal a réitéré l’importance de leur donner l’occasion de prendre part à l’accélération de la transition écologique par des actions concrètes, ce que vise aussi le Défi GEStes. Ce projet répond bien à la soif d’engagement et à la volonté des jeunes d’agir dans la lutte contre les changements climatiques et nous sommes fiers de le soutenir financièrement », affirme Marie-Andrée Mauger, responsable de la transition écologique et de l’environnement au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal et mairesse de Verdun.

Le Défi a aussi bénéficié de la généreuse contribution de Desjardins, par laquelle l’application mobile a pu être développée et qui permettra d’offrir des bourses d’études totalisant 1500 $ aux trois jeunes qui auront réduit le plus leurs émissions de GES dans le cadre du Défi.

À propos de la Coop FA, GRAME et GUEPE

La Coop FA, le GRAME et GUEPE ont en commun leur investissement dans des projets d’éducation relative à l’environnement. Cumulant plus de 30 ans d’expérience, les trois organisations ont sensibilisé plus de 33 000 jeunes de 12 ans et moins à l’environnement et aux changements climatiques.

Par une approche créative et positive, la Coop FA mène des projets en éducation relative à l’environnement (ERE) auprès des écoles, des citoyens et des organisations pour inspirer l’action écoresponsable. La coopérative est située à Lévis, et son action se réalise à la grandeur de la province de Québec, et même en France.

Le GRAME, quant à lui, inspire, outille et mobilise les citoyens, les organisations et les gouvernements pour que tous s’engagent dès maintenant à façonner un meilleur environnement, qui engendre des communautés plus justes et plus en santé. Le GRAME est basé à Lachine et œuvre à travers le territoire montréalais.

Finalement, GUEPE, Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement, offre aux jeunes et à la population des services éducatifs et professionnels en sciences de la nature et de l’environnement ainsi que des activités d’initiation au plein air. GUEPE est un organisme québécois qui agit principalement dans les régions de Montréal, de Charlevoix et de l’Estrie.

30

Source: Défi GEStes

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Opération Patrimoine 2021 – Le cimetière du Sault-au-Récollet

Opération Patrimoine 2021 – Journaldesvoisins.com s’est rendu dans les quatre coins de l’arrondissement…

COMMUNIQUÉ: Un étudiant du Collège André-Grasset remporte la plus importante bourse d’études canadienne en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques 

Montréal, le 13 juin 2022 – Le Collège André-Grasset est heureux d’annoncer…

COMMUNIQUÉ: L’homophobie et la transphobie réduisent l’espérance de vie des personnes LGBTQ+

Montréal, le 26 avril 2022 ‒ Le 17 mai prochain aura lieu…

COMMUNIQUÉ: La Coalition pour la dignité des aînés plaide pour une révolution dans le traitement des aînés au Québec

Montréal — 13 février 2022 — La Coalition pour la dignité des aînés…