vaccination_frobertdurand_26022021-069501
Un vaccinateur transfère le vaccin de la fiole à la seringue. (Photo: François Robert-Durand)
Des cliniques éphémères se déroulent ces jours-ci dans l’espoir d’accélérer l’augmentation de la couverture vaccinale dans Ahuntsic-Cartierville.

L’objectif de vacciner 75 % de la population avant le 24 juin a été raté dans Ahuntsic-Cartierville, où la vaccination progresse encore lentement comparativement à la moyenne montréalaise.

Environ 8000 personnes supplémentaires ont été vaccinées dans Ahuntsic-Cartierville depuis une semaine, selon les données publiées par la Direction régionale de la santé publique (DRSP) de Montréal. Au total, un peu plus de 80 000 personnes ont obtenu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 et environ 30 000 sont pleinement vaccinées.

En date du 29 juin, le taux de couverture vaccinale s’élevait ainsi à 61% dans Ahuntsic-Cartierville, soit un peu moins des deux tiers de la population de l’arrondissement qui a été vacciné avec au moins une dose.

En réponse à une demande d’information du JDV la semaine dernière, la Direction régionale de la santé publique (DRSP) reconnaissait que « la couverture vaccinale doit encore être améliorée », notamment dans les arrondissements du Centre-nord de Montréal, dont Ahuntsic-Cartierville, qui accusent un retard certain sur la couverture vaccinale qui s’établit désormais à 70 % dans l’ensemble de la métropole.

« Plusieurs stratégies sont mises en place pour augmenter la couverture vaccinale, dont les cliniques de vaccination éphémères », note Éric Forest, porte-parole de la DRSP.

Deux cliniques éphémères destinées en priorité aux personnes dont le code postal commence par H3L, H2C, H2N, H2M, H2B sont d’ailleurs déployées ces jours-ci dans Ahuntsic. Une clinique est prévue le 5 juillet à l’aréna Ahuntsic, tandis qu’une autre se déroule jusqu’au 2 juillet au Collège Ahuntsic. Cette dernière est également ouverte à la population étudiante qui devra être pleinement vaccinée d’ici la rentrée pour assurer un retour sécuritaire sur le campus à la fin de l’été.

« Il est important que les groupes d’âge plus jeunes, entre 12 et 39 ans, continuent de se faire vacciner, comme cela permettra un retour en classe sécuritaire avec moins de mesures sanitaires dans les milieux scolaires », insiste Éric Forest.

Signe que le message est peut-être en train de passer, c’est dans ce groupe d’âge qu’on a enregistré la plus forte progression dans le nombre de personnes qui ont obtenu leur première dose cette semaine dans Ahuntsic-Cartierville.

Avec un taux de couverture vaccinale à au moins une dose qui atteint à peine 48,6 % chez les 10 à 19 ans et qui demeure sous la barre des 60 % chez les 20 à 39 ans, la marche reste haute pour atteindre l’objectif de 75 % de couverture à au moins une dose. Quant au taux de vaccination à deux doses, il demeure encore très faible dans ces groupes d’âge qui n’ont eu accès à la vaccination que depuis quelques semaines.

Chez les plus âgés, pour qui la vaccination de masse a été ouverte au printemps, les résultats sont beaucoup plus encourageants. Le taux de couverture vaccinale à au moins une dose dépasse largement le seuil des 75 % chez les 60 ans, tandis que les 50-59 ans s’en approchent avec une couverture de 73,2 %. Le taux de couverture vaccinale complète est aussi fort élevé dans les groupes d’âge plus avancés : 43 % des personnes de 80 ans et plus qui ont été vaccinées le sont pleinement, tandis que cette proportion est de 41 % chez les 70-79 ans et de 38 % chez les 60-69 ans.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
École Évangéline (1)

Fenêtres ouvertes en classe, les élèves doivent s’habiller plus chaudement

Depuis quelques semaines, les élèves des écoles d’Ahuntsic-Cartierville, et de partout au…

Les garderies du Québec, sauf Mtl, en panne de places: dur, dur de trouver une place pour bébé?

Le nombre de fermetures de garderies en milieu familial ne cesse d’augmenter…

COVID-19 : les indicateurs passent au jaune dans Ahuntsic-Cartierville

Pour la première fois en neuf mois, Ahuntsic-Cartierville a enregistré moins de…

Le conseil d’établissement de l’école Sophie-Barat s’inquiète pour l’avenir

Le conseil d’établissement de l’école secondaire Sophie-Barat s’inquiète de ce qu’il adviendra…