Des citoyens d’Ahuntsic-Cartierville prennent leurs distances…de la maison et profitent de la belle journée de samedi, rue Somerville. Ils gardent également une bonne distance entre eux. Même le chat a pris ses distances! (Photo: jdv P. Rachiele)

Les Canadiens encore à l’étranger, dont sans doute certains citoyens d’Ahuntsic-Cartierville qui reviennent de vacances, sont rapatriés au pays par le gouvernement fédéral avec des avions spécialement affrétés, a annoncé le PM Trudeau en point de presse aujourd’hui, tandis que la frontière canado-américaine a été fermée au cours de la nuit dernière, sauf pour le transport des marchandises. Au Québec, quatre décès de plus qu’hier avec un foyer d’inspection principal, une résidence pour personnes âgées.

À travers la grisaille des nouvelles, des enfants d’Ahuntsic-Cartierville ont dessiné des arcs-en-ciel et les ont affichés dans les fenêtres de leur logis. Certaines familles partent à la chasse aux arcs-en-ciel, tout en prenant soin de garder leurs distances physiques de d’autres familles. (Photo: jdv P. Rachiele)

Rapatriés, si non positifs

Les Canadiens et ressortissants canadiens à l’étranger seront rapatriés par des avions spécialement affrétés par Ottawa, annoncé le PM Trudeau en point de presse aujourd’hui.

Ottawa travaille de concert avec les compagnies aériennes à ce sujet. Un premier avion doit quitter Casablanca au Maroc ce soir à destination de Montréal. D’autres avions partiront du Pérou et d’Espagne pour rapatrier des citoyens canadiens.

Les voyageurs devront payer eux-mêmes le coût de leur billet, mais Ottawa s’assurera qu’il n’y a pas d’abus et que les tarifs sont raisonnables. Ceux et celles qui sont déjà testés positifs ne pourront pas monter à bord des avions. Quant aux autres, ils devront obligatoirement se mettre en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée au pays.

La progression se poursuit…et lavez-vous les mains!

Par ailleurs, au point de presse de 13 heures, le PM Legault a annoncé que 42 personnes de plus avaient été déclarées infectées pour un total de 181 cas. Dix des 42 sont hospitalisés et dix autres sont aux soins intensifs.

Malheureusement, le PM Legault a également annoncé qu’il y avait eu quatre décès supplémentaires, dont trois dans une résidence de personnes âgées, ce qui porte à quatre le nombre de décès dans cette résidence privée.

Ces décès, explique M. Legault, montrent vraiment l’importance de limiter les contacts.

«Ça nous rappelle l’importance de prendre les choses de façon sérieuse. (…) Et évitez les rassemblements! Chaque geste qu’on pose va nous permettre de réduire les risques, donc la contagion, et donc de sauver des vies! (…) La grande majorité des Québécois respectent les directives. Je suis très fier de voir que les Québécois sont solidaires et respectent les consignes», a déclaré le premier ministre.

Le PM a ajouté que les autorités s’attendaient et s’attendent toujours à ce que le taux de gens infectés augmente au cours des prochains jours, compte tenu des tests qui sont maintenant plus disponibles et qui se font, et compte tenu des résultats qui entrent.

M. Legault a précisé que 1500 personnes attendent présentement leurs résultats et que 9200 résultats se sont révélés négatifs.

De son côté, dans le langage imagé qu’on lui connaît, le directeur de la santé publique, le docteur Horacio Arruda, a ajouté qu’il faut maintenir les mesures déjà en place, soit se laver les mains, éviter de se regrouper, garder une distance avec les autres.

 

«Je sais que je radote, a-t-il insisté, mais lavage de mains est très important.«

État d’urgence sanitaire et toujours fier

Le PM Legault a annoncé la prolongation de 10 jours de l’état d’urgence sanitaire qui donne à la ministre de la Santé et surtout au directeur de la santé publique plus de pouvoirs, compte tenu des circonstances.

Au cours des derniers jours, certains comportements délinquants ont pu être observés parmi des personnes testées positives, et dans un cas, notamment, la police a dû intervenir, mais il n’est pas prévu pour le moment de faire plus, à moins d’y être obligés.

«Notre objectif principal, a précisé le directeur de la santé publique, c’est de convaincre! La réponse des Québécois a été très bonne. Mais maintenant, c’est clair qu’on va contraindre les personnes qui ont été testées [et qui sont positives]; on va contraindre dans les situations qu’on est capables de documenter. (…) Le droits d’un individu s’arrêtent là où l’impact à la communauté est très élevé.»

Par ailleurs, M. Legault a ajouté, de façon encore plus précise que les autres jours, qu’il était important que les Québécois, autant que possible, ne se déplacent pas «d’un quartier à l’autre, d’une ville à l’autre, d’une région à l’autre, pour éviter de répandre l’infection», le cas échéant.

Personnel de la santé: familles

Aujourd’hui, M. Legault s’est adressé personnellement aux familles, conjoints, conjointes, enfants du personnel du réseau de la santé pour leur compréhension de la situation de nos «anges gardiens», a-t-il ajouté parlant du personnel soignant.

Concernant les organismes communautaires qui apportent du répit et des repas, notamment aux personnes âgées, Québec est conscient que de nombreux bénévoles de ces organismes sont âgés de plus de 70 ans. Il est à revoir cette offre de services.

Québec pourrait aider financièrement ces organismes pour embaucher des gens et les rémunérer pour poursuivre l’offre de ces services, particulièrement importants dans les circonstances.

Finalement, la reprise des services éducatifs (école, garderies, etc.), n’est pas pour demain.

«Le délai le plus optimiste, a dit M. Legault, c’est le 1er mai. On reporte la décision au 1er mai.»

Finalement, le PM Legault a insisté:

«Quand je regarde ce qui se passe ailleurs, on est pas mal bons!»

 

 

 

 

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Journée du 8 mars: Ahuntsic-Cartierville rend hommage à trois citoyennes

Qu’ont en commun les Katia Makdissi-Warren, Annie Guglia et Jocelyne Leduc-Gauvin, trois…

Montréal-dB reçoit 5000$ de l’arrondissement pour mesurer le bruit des avions

À l’occasion de la dernière réunion du conseil d’arrondissement, l’OBNL Montréal- dB*…

Reprise des activités à la biblio Ahuntsic: c’est aujourd’hui!

Depuis vendredi 20 décembre, 10 h, les bibliophiles d’Ahuntsic ont une autre…

Coups de feu, rue Aldéric-Beaulac

Vers 9 h 40 le 3 janvier, des appels ont été logés…