(Photo: François Robert-Durand, archives JDV)

Une pétition sur le sujet a déjà récolté plus de 300 signatures : les propriétaires de chiens du secteur Saint-Sulpice veulent obtenir un parc canin près de chez eux. Qu’en pense l’arrondissement? 

La pétition a été lancée il y a plusieurs mois, mais le sujet est revenu sur la table lors de la séance du conseil d’arrondissement du mois de février, dans une question posée à la conseillère du district de Saint-Sulpice, Julie Roy. 

« On est vraiment conscients du besoin d’avoir un parc à chiens dans le district, a répondu Mme Roy. À ce moment, on finalise le Plan directeur des parcs et espaces verts, qui va permettre de définir les orientations pour les prochaines années. Il va être adopté ce printemps, ce qui va nous donner une meilleure idée de où et quand on va pouvoir mettre en place des parcs canins. »

Mme Roy est notamment allée rencontrer des propriétaires de chiens au parc Jean-Martucci lors de la dernière campagne électorale. 

La pandémie est l’un des aspects qui a résulté en une augmentation significative du nombre de nouveaux propriétaires de chiens; selon la carte des parcs à chiens de la Ville de Montréal, il y aurait seulement trois espaces de ce genre dans l’arrondissement : au parc Saint-Benoît, au parc Ahuntsic, et au parc du Sault-au-Récollet. 

Journaldesvoisins.com s’est entretenu avec la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, à la mi-mars – la pétition n’avait pas encore été envoyée au bureau de la mairesse à ce moment, bien que les élus soient évidemment au courant de son existence. 

Un terrain à explorer

Les résidants de Saint-Sulpice ayant signé la pétition demandent une partie du terrain de baseball du parc Jean-Martucci, le décrivant comme étant « un terrain vague très peu utilisé ». 

Le texte suivant provient de la pétition : 

« Nous souhaitons avoir la possibilité de partager une partie de ce terrain qui, actuellement, n’est pas utilisé à sa pleine valeur.  Ainsi, les gens qui l’utilisent actuellement pour des loisirs personnels (pratique de golf, baseball entre ami.e.s, terrain de jeux pour les camps de jour), durant l’été seulement, n’en perdraient pas l’usage. »

L’Association de Baseball Ahuntsic-Cartierville s’oppose à cette version des faits. Un document envoyé au JDV démontre que le terrain a été utilisé pour des parties lors de 22 soirs durant l’été, en plus d’être régulièrement utilisé pour des pratiques de soir. L’organisation de baseball souligne aussi que la plus récente saison a été raccourcie en raison des mesures sanitaires. 

« On doit se demander, “Quelle est l’utilisation actuelle de ce terrain?” Par contre, on reconnaît totalement le besoin d’avoir un parc à chiens dans le district Saint-Sulpice. […] Est-ce que ça va être le parc Jean-Martucci ou un autre parc dans le même secteur? Ce sera à voir », tempère Émilie Thuillier. 

L’éventuel parc à chiens ne sera pas aménagé en 2022 en raison de la planification des coûts et des consultations publiques à faire au préalable.

S'abonner
me prévenir de
guest
2 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Claudette Viau
Claudette Viau
2 Mois

J’espère que vous l’aurez votre parc à chiens et d’ailleurs il devrait y en avoir un dans chaque parc de la ville. Une demande avait été faite pour le parc St-Paul (Sauriol/C.C.) mais çà été refusé pour du baseball qui est utilisé que 2-3 mois par année.

Brendan O'Neill
Brendan O'Neill
2 Mois

Il y a effectivement trop de terrain de baseball qui cannabalise nos parcs avec les clôtures et leur utilisation seulement quelques mois par année. Parc Henri Julien est un bon exemple.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une mini-forêt coupée au parc Ahuntsic

Annoncés en août dernier, les travaux de réaménagement du Stade Gary-Carter, au…
Corentin Lemaître Auger et Maxime Charron - à l'École Nationale du Cirque - Numéro aussi présenté au festival international de cirque YOUNG STAGE à Bâle en Suisse - Crédit photo : courtoisie

Trapéziste et résidant d’Ahuntsic-Cartierville

Pas moins de cinq récompenses pour Corentin Lemaître-Auger, ce natif d’Ahuntsic-Cartierville, et…

Tombent les feuilles…et arrive le mag d’automne!

L’automne frisquet –qui arrive généralement début octobre– est arrivé plus tard cette…

Le phragmite bien installé dans le Sault

Le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation fait face à l’invasion du phragmite depuis plusieurs…