Jean-François Circé (à gauche) et Tamar Kantarjian (Photo: courtoisie)

Jean-François Circé, qui occupait le poste de Chef de division aux relations avec les citoyens et communication pour l’arrondissement, a décidé que c’était l’heure de la retraite. Tamar Kantarjian le remplacera à la direction de cette division importante pour tous les résidants d’Ahuntsic-Cartierville. 

En effet, le rôle du chef de division aux relations avec les citoyens et communication pour l’arrondissement est d’informer les citoyens, mais aussi de contribuer à la planification de certains projets. 

Jean-François Circé, par exemple, a grandement contribué au Parcours Gouin tel qu’on le connaît aujourd’hui. Ceux et celles qui utilisent le Parcours Gouin pour le plaisir ou dans un but de transport actif peuvent compter sur des affichages clairs et des logos qui indiquent le chemin à suivre. Tout ça, c’est de la communication! 

« Que ce soit la planification, la mise en place du réseau de parcs, la construction du pavillon d’accueil du Parcours Gouin, ou encore aller chercher des sous à la Fédération canadienne des municipalités… ça a été toute une aventure! dit-il. On voit qu’aujourd’hui, c’est un des attraits importants d’Ahuntsic-Cartierville et c’est une grande fierté pour mes collègues et moi. »

Diplômé en urbanisme, M. Circé a commencé à travailler pour l’arrondissement en 2009, mais il avait déjà une vaste expérience dans le milieu municipal au préalable. L’ancien chef de division se souvient qu’à ses débuts, Ahuntsic-Cartierville était en mauvaise posture financièrement. Heureusement, ce n’est plus le cas aujourd’hui. 

« Ça a été un redressement complet, se réjouit-il. Je me demandais dans quoi je m’étais embarqué… La Ville commençait son virage vers le numérique, c’était l’arrivée du Web et des réseaux sociaux et le tout s’est beaucoup accentué dans la dernière décennie. […] Maintenant, les employés municipaux veulent travailler ici et on a mis en place une très belle équipe. »

Une nouvelle à la Ville

La nouvelle cheffe de division, Tamar Kantarjian, vient du milieu de l’automobile et compte sur une formation en marketing. Bien qu’elle n’ait pas d’expérience dans le milieu municipal, Mme Kantarjian soutient qu’elle a toujours voulu un tel poste. 

« Le côté services aux citoyens a toujours été important pour moi. C’est ce qui m’a fait faire le saut vers le public », ajoute-t-elle. 

Mme Kantarjian, qui faisait notamment partie du comité organisateur du Salon de l’auto de Montréal, réside dans l’arrondissement Saint-Laurent, mais elle connaît bien Ahuntsic-Cartierville. Née d’un père arménien et d’une mère libanaise, la nouvelle cheffe de division estime que ses origines lui permettent de bien comprendre la diversité de notre arrondissement. 

« C’est important d’avoir une vision qui englobe les autres cultures, souligne-t-elle. J’ai comme objectif de rejoindre davantage les citoyens qui représentent la diversité culturelle de notre bel arrondissement. »

La diversité des tâches du milieu municipal est également un point positif pour Mme Kantarjian, qui est entrée en poste il y a quelques semaines. 

« J’aime faire face à des nouveautés. J’aime apprendre à chaque jour, et la Ville offre un terrain d’apprentissage important. On peut se pencher sur le nettoyage une journée, puis parler de la gestion des bernaches du Canada le lendemain! »

Un dernier au revoir

Pour Jean-François Circé, qui a travaillé sa dernière journée le 30 avril dernier, la retraite sera occupée : il va travailler à un projet de construction en Mauricie dans les prochains mois. 

Le JDV a d’ailleurs pu lui parler lors de ses dernières heures de travail au bureau. M. Circé en a profité pour rendre hommage à une ancienne collègue, malheureusement décédée l’an dernier. 

« S’il y a une collègue qui m’a le plus marqué, c’est Lisa Siminaro. C’est quelqu’un qui était très impliqué, notamment pour le Parcours Gouin. On n’a jamais donné de nom au pavillon du Parcours Gouin… Je lui donnerais le nom de Lisa Siminaro sans aucune hésitation. »

Jean-François Circé a aussi tenu à mentionner que tous ses collègues vont lui manquer durant sa retraite, soulignant au passage la bonne ambiance qui règne dans les bureaux de l’arrondissement depuis plusieurs années ainsi que le dévouement au travail des chargées de communication d’Ahuntsic-Cartierville. 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

La fête nationale de l’Égypte dans Ahuntsic-Cartierville

Dans le but de souligner la diversité présente dans l’arrondissement, le journaldesvoisins.com…

Personnes handicapées: l’accessibilité voyage à la télé grâce à une ancienne Ahuntsicoise

Bien accrochée à son fauteuil, Aube Savard s’est promenée partout, de l’Italie…

Le coin communautaire – Semaine du 27 mai 2022

Des nouvelles du CLAC Atelier d’information sur le logement social : Vous voulez…

Cinq choses à savoir du conseil d’arrondissement du 4 juillet

Exceptionnellement, ce conseil d’arrondissement s’est tenu à l’extérieur, au parc des Hirondelles.…