Il n’y a pas de toilettes au parc Raimbault (Photo : JDV)
Photo:jdv

Les résidants d’Ahuntsic-Cartierville peuvent se vanter d’avoir plusieurs beaux parcs à leurs dispositions dans l’arrondissement lorsque vient le temps de sortir faire des activités et  de profiter de l’été. Malheureusement, ce ne sont pas tous les parcs qui disposent de toilettes, ce qui peut s’avérer parfois problématique. Une situation décriée par plusieurs. 

C’était l’un des points soulevés par de nombreuses personnes lors des consultations publiques sur le plan directeur des parcs et espaces verts de l’automne 2018. Lors des discussions de groupe, plusieurs personnes avaient exprimés leur désarroi face à l’impossibilité de sortir en famille dans certains parcs à cause du manque d’installations sanitaires.

Une résidante avait notamment indiqué éviter de sortir avec ses enfants dans certains parcs par crainte d’être prise au dépourvu et de devoir écourter sa promenade.

Le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE), un organisme à but non-lucratif, offre aux jeunes et à la population des services éducatifs et professionnels en sciences de la nature et de l’environnement ainsi qu’en plein air. Ils organisent souvent des activités dans les parcs d’Ahuntsic-Cartierville.

Pascal Lynch-Caron, responsable des communications de l’organisme, nous affirme que la plupart de ses activités sont organisées dans des parcs qui ont des toilettes, principalement au parc de Beauséjour.

Par contre, certaines activités doivent quand même avoir lieu dans d’autres parcs, qui eux, ne disposent pas de toilettes, notamment dans les parcs du secteur ouest du Parcours Gouin, dans Bordeaux-Cartierville.

« Ça représente une problématique pour une partie de notre clientèle. Une famille qui vient avec des enfants va être contrarié de voir qu’il n’y a pas de toilettes sur les lieux de l’activité », explique le responsable des communications de GUEPE.

Ajout de toilettes?

Faut-il donc ajouter des toilettes dans certains parcs de l’arrondissement? L’arrondissement prévoit-il en ajouter dans un avenir proche?

Isabelle Meunier, chargée de communication à l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, nous explique que l’installation de nouveaux équipements sanitaires demande une étude de faisabilité approfondie pour valider les besoins versus le type d’équipement qui pourrait être utilisé (ex : temporaire versus permanent).

« La direction du développement du territoire, par l’entremise de sa division des études techniques (avec la participation de divisions impliquées : loisirs, parcs, etc.) est à travailler sur un plan directeur des parcs et espaces verts de l’arrondissement. Le plan devrait être rédigé d’ici un an et sa mise en œuvre s’échelonnera sur un horizon de 5 à 15 ans. Ce type d’analyse fera partie du travail fait dans le cadre de cette planification, puisque chaque parc sera étudié et des recommandations seront faites ensuite afin d’obtenir un calendrier des priorités d’actions pour chacun d’eux », nous apprend Mme Meunier.

Bref, il n’y a pas d’installations de nouvelles toilettes prévue dans l’immédiat mais ça demeure une possibilité dans le futur.

Derrière la station Henri-Bourassa

La situation du manque de toilettes dans les parcs est également préoccupante dans le parc Ahuntsic à la sortie de la station Henri-Bourassa. Les représentants du journaldesvoisins.com, ainsi que de nombreux résidants de l’arrondissement, ont remarqué que beaucoup d’utilisateurs du transport en commun vont uriner derrière la station dans le parc Ahuntsic puisqu’il n’y a pas de toilettes à proximité lorsqu’ils attendent l’autobus.

Cela cause notamment une forte odeur d’urine et un spectacle peu intéressant pour les nombreux citoyens – dont de nombreuses familles avec enfants – qui passent par ce secteur pour entrer et sortir du parc Ahuntsic.

L’implantation d’installations sanitaires n’est toutefois pas dans les plans. En effet, Amélie Régis, conseillère corporative en affaires publiques à la Société de transports de Montréal (STM), qui est propriétaire de cette section du terrain, nous confirme qu’il n’est pas dans les plans de la STM d’installer de toilettes à la station Henri-Bourassa.

Notons aussi que la problématique du manque de toilette n’est pas unique au terminus Henri-Bourassa. D’autres situations identiques ont lieu aux abords de l’édicule Berri ainsi qu’à la station Sauvé.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Stationnement: des manifestants occupent la piste cyclable devant une église à Cartierville

Le 16 juillet dernier, une manifestation de cyclistes a eu lieu sur…

Dossier Henri-Bourassa – Le temps permet d’accepter les changements

  Pauline Wolff, urbaniste à l’Université de Montréal, croit que le temps…
Viaduc Salaberry

Viaduc Salaberry, un gros trou aurait pu s’ouvrir sous les voitures

Des travaux d’urgence doivent être lancés aujourd’hui, 27 septembre, sous le viaduc…
étang du parc Ahuntsic

Les algues envahissent l’étang du parc Ahuntsic

Il a fallu intervenir plusieurs fois cet été sur l’étang artificiel du…