Un enjoliveur à l’angle du boulevard Henri-Bourassa et Meilleur, peut-être à la suite d’un vol de voiture? (Photo : François Robert-Durand, JDV)

Les vols d’auto sont à la hausse dans l’arrondissement depuis la fin de la pandémie en 2022. Le phénomène frappe durement la métropole québécoise dans son ensemble.

Le Journal des voisins (JDV) a décortiqué les chiffres publiés à la fin janvier par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui les présentait pour la première fois à l’échelle des postes de police de quartier (PDQ). 

Ainsi, 7161 véhicules ont été volés durant les neuf premiers mois de 2022, soit 62 % de plus que pour la même période de 2021. Dans Ahuntsic-Cartierville, la hausse du nombre de vols de véhicules est de 23 % pour la même période.

À Cartierville, on enregistre 152 vols de véhicules pour les neuf premiers mois de 2021, et 222 pour les neuf premiers mois de 2022.

Pour Ahuntsic, on parle de 241 vols pour les neuf premiers mois de 2021 et 264 pour les neuf premiers mois de 2022.

Moins qu’ailleurs

Fait à noter, Ahuntsic-Cartierville représente 7 % de la population montréalaise et… 7 % des vols de véhicules en 2021 et 2022. D’autres arrondissements sont plus risqués, notamment Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et Anjou, où se situent deux des endroits où les voleurs de voitures sont historiquement le plus à l’œuvre à Montréal : les stationnements des Galeries d’Anjou et de Place Versailles. 

Le Carrefour Laval est également un des endroits où les voleurs de voitures sont très actifs. Les stationnements des grands centres commerciaux sont appréciés parce qu’un grand nombre de véhicules sont à portée de main pour les voleurs, qui peuvent rapidement prendre la fuite par les autoroutes, dont les bretelles d’accès sont à proximité.

Certains vols de voitures sont également commis dans les garages souterrains des immeubles à logements.

Montréal a longtemps été la capitale canadienne des vols de voitures, car de nombreux véhicules volés sont écoulés outre-mer après avoir été embarqués dans des conteneurs acheminés au port de Montréal. Spécialement les modèles de luxe.

Le véhicule proportionnellement le plus volé au pays est le Honda CR-V 2018. Sur la photo, il s’agit du modèle hybride 2.0 2021. (Photo: M93, Wiki Commons)

Ce phénomène est exacerbé depuis la pandémie, qui a bouleversé les chaînes d’approvisionnement et diminué de façon notable l’offre de véhicules neufs partout dans le monde. Les véhicules usagés, dont la valeur a fortement augmenté, sont plus alléchants pour les voleurs. De plus, les modèles avec clés intelligentes se sont multipliés ces dernières années, mais ils sont plus faciles à voler.

Un fléau

Selon le Bureau d’assurance du Canada (BAC), on dénombre 35 vols de véhicules par jour au Québec. Un vol de voiture se commet en moyenne toutes les six minutes au pays. Les véhicules volés d’un océan à l’autre ont coûté 542 millions $ aux assureurs et plus d’un milliard $ à la société. 

Les véhicules les plus prisés des voleurs sont les véhicules utilitaires sport (VUS), qui représentent 55,6 % des véhicules volés au Québec, selon HelloSafe, une entreprise proposant des solutions de comparaison de produits financiers. Le véhicule proportionnellement le plus volé est le Honda CR-V 2018. Suivent la camionnette Ford F-150 2019 et le VUS Lexus NX2019.

Entre 2011 et 2021, le coût des sinistres (liés aux véhicules volés) rapportés par les assureurs a explosé de 118 %, pour un coût moyen par réclamation de 29 644 $ en 2021. Le nombre de réclamations pour vol a grimpé de 83 % de 2016 à 2021, selon le Groupement des assureurs automobiles.

Rappelons qu’un voleur équipé d’un amplificateur de signal de la clé électronique du véhicule n’a besoin que de 18 secondes pour commettre son méfait, selon le Journal de Montréal.

Si ça vous arrive

Si vous  avez la certitude qu’on vient de voler votre véhicule, contactez immédiatement la police et conservez votre numéro de rapport, puis appelez votre assureur. Si votre véhicule est équipé d’un système de repérage (comme Boomerang), contactez votre fournisseur, qui pourra le localiser en temps réel. On a déjà vu des policiers attraper les voleurs alors qu’ils circulaient avec une voiture volée.

Si votre véhicule est retrouvé et qu’il est endommagé, les réparations seront normalement couvertes par votre assurance automobile. Sinon, votre assureur vous fournira un véhicule de remplacement (si vous avez l’avenant FAQ 20 à votre contrat d’assurance auto), le temps de vous procurer une nouvelle voiture.

Les biens fixés au véhicule (GPS, siège d’enfant, support à vélo) sont couverts par votre assurance auto. Les biens volés en même temps que votre véhicule (ordinateur portable, appareil photo, lunettes de soleil avec prescription) sont couverts par votre assurance habitation.

Avec la collaboration de Jean Paul Dubreuil, recherchiste.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Budget de Montréal: hausse salée dans Ahuntsic-Cartierville

L’administration de la mairesse Valérie Plante déposait ce matin le budget 2024…

Dossier Technologie – PixMob, fleuron techno d’Ahuntsic-Cartierville

Installée rue Louvain Ouest, dans le District Central, PixMob est désormais une…
Revenus - Calculatrice, clé à molette enserrant des pièces de monnaie et état de compte - Crédit: illustration Pixabay

Revenus: la fracture économique s’intensifie à Ahuntsic-Cartierville

Ahuntsic-Cartierville est très déséquilibré du point de vue des revenus des familles,…

Dossier technologie – Ufrost: un «micro-ondes du froid» fait ici

Tirer profit du froid québécois: voilà le pari que s’est donné un…