Le périmètre de sécurité autour du dépanneur De Lille (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Un homme de 49 ans a été poignardé au haut du corps vers 13h le vendredi 6 novembre au dépanneur De Lille au 2392, boul. Henri-Bourassa Est. Il s’agirait du propriétaire du dépanneur.

L’homme a été transféré en centre hospitalier et le SPVM a confirmé son décès, par la suite. C’est l’agent Julien Lévesque du SPVM qui  l’a annoncé au jdv. L’homme de 49 ans a succombé à ses blessures.  C’est le 22e homicide à Montréal en 2020.

À l’arrivée des policiers, les suspects étaient déjà en fuite.

Plusieurs voisins ont mentionné au journaldesvoisins.com qu’ils appréciaient beaucoup le propriétaire du dépanneur.

« (C’était) un homme très gentil, aimé de tous et père de trois enfants ».

L’escouade canine ainsi que les enquêteurs en scène de crime ont été appelés pour analyser la scène et questionner les témoins.

Des résidants des environs lui ont rendu hommage samedi en déposant des fleurs devant le commerce.

Une citoyenne a également organisé une collecte de fonds pour la conjointe et les enfants du propriétaire assassiné. Pour y contribuer, c’est ici.

Le périmètre de sécurité autour du dépanneur De Lille (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Le boulevard Henri-Bourassa a été fermé longtemps entre les rues Ibervilles et Parthenais rendant la circulation difficile dans le secteur.

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
4 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
M laberge
M laberge
1 Année

J’habite le quartier de ce dépanneur. Il est 20 heures. La police a bloqué tout le quadrilatère ainsi que le parc devant l’école primaire A-Marie Claret. (rue Larose) Ils ont fait du porte à porte, soi disant à la recherche d’une auto dans laquelle les suspects auraient fui. Ca fait bien 4 heures qu’ils sont là. Drôle d’enquête, car s’ils ont fui rapidement, ils ne peuvent plus être là. Bref, on s’interroge sur ce que font les policiers…Loin d’être fini, ce drame.

Franca Verdon
Franca Verdon
1 Année

Avec les caméras aujourd’hui les coupables ont peu de chances de s’en sortir Mais le mal est fait! Pourquoi?

Linda Vivace
Linda Vivace
1 Année

Je me suis rendue au dépanneur la veille au matin… Disons que ça m’a troublée car j y vais souvent à ce dépanneur et C est un couple vraiment de service.
C est un métier dangereux être propriétaire de dépanneur, j espère qu ils vont trouver les coupables
Mes sympathies à sa famille.

Denis Lapointe
Denis Lapointe
1 Année

Il serait intéressant d’avoir des statistiques concernant les crimes contre la personne dans notre quartier en 2020 car il me semble que l’on se démarque vraiment. S’ils sont notablement à la hausse, ce serait bien d’entendre nos élu(e)s nous expliquer ce que les forces policières entendent faire et quelles sont leurs explications à l’égard de ce phénomène.
Le Vieux-Montréal avec ses actes criminels en hausse en début d’année ont reçu, à mon avis, beaucoup plus d’attention de la part de la Ville de Montréal et les choses semblent plus calmes.

Vous pourriez aussi aimer ces articles
suspects complice meurtre dépanneur

Le SPVM les cherche. Les avez-vous vus?

Deux suspects qui seraient complices du meurtre du propriétaire du dépanneur situé…
Piste cyclable dans la neige

Des automobilistes délinquants sur les sens uniques

Selon plusieurs résidants d’Ahuntsic-Cartierville, bien des conducteurs n’hésitent pas à emprunter des…

COVID-19 : Ahuntsic-Cartierville se stabilise en zone orange

Après avoir enregistré une baisse draconienne des nouveaux cas de COVID-19 depuis…

Photos de la semaine: Quartier en transition

«Quartier en transition», une marche citoyenne pendant laquelle on visitait des aménagements…