(Photo : Courtoisie de Facebook)

On aime les bandes dessinées à Ahuntsic-Cartierville! Le Collège Ahuntsic est l’instigateur du Prix BD des collégiens, un prix décerné à un(e) auteur(e) de BD par des étudiants participant à des cercles de lecture, formés au sein de plusieurs cégeps. L’objectif est de faire la promotion de la bande dessinée canadienne actuelle, d’encourager la lecture et l’exercice du jugement critique ainsi que de souligner la qualité d’une bande dessinée et le travail des créateurs.

Cette activité culturelle est une initiative de Véronique Rodriguez, enseignante en histoire de l’art, Jean-Philippe Rioux, professeur en littérature, et Pascale Corney, conseillère à la vie étudiante, tous au Collège Ahuntsic.

« Le prix est inspiré du prix littéraire des collégiens, initiative sur laquelle travaillait le professeur en littérature, Jean-Philippe Rioux. Il avait la volonté de remettre le même type de prix mais pour la BD », explique Valérie Charron, actuelle conseillère à la vie étudiante du Collège Ahuntsic.

Le gagnant de la troisième édition du Prix BD a été annoncé à la fin du mois d’octobre dernier. Le prix a été décerné à l’auteur Francis Desharnais pour son œuvre La petite Russie.

L’initiative entame maintenant sa quatrième édition.

Pour professionnels

Un jury composé de professionnels du milieu littéraire fait le tour des librairies tout au long de l’année et lisent toutes les BD publiées. Au final, ils sélectionnent cinq bandes dessinées finalistes. Les œuvres doivent avoir été réalisées au Canada et publiées entre le 1er octobre de l’année précédente et le 30 septembre de l’année en cours.

À noter que parmi les finalistes de cette quatrième édition lancée au début du mois de novembre se trouve la bande dessinée Paul à la maison de Michel Rabagliati, dont l’action se déroule en grande partie à Ahuntsic, lieu de résidence de cet auteur réputé.

Une fois les cinq bandes dessinées finalistes sélectionnées, ce sont les cégépiens qui choisissent la grande BD gagnante.

Les cégeps désirant participer à l’activité s’inscrivent préalablement. Quelque 22 cégeps ont participé à la précédente édition. Ensuite les cégeps inscrits créent des cercles de lecture pour discuter de chacune des bandes dessinées en lice. Entre 10 et 12 étudiants par cégep composent ces cercles de lecture.

« Au Collège Ahuntsic, on fait cinq cercles de lecture, un pour chaque BD. Les étudiants prennent la BD au Collège, la lise chez eux, puis viennent en discuter au cercle de lecture », explique la conseillère à la vie étudiante Valérie Charron.

Les gagnants sont par la suite déterminés par compilation après que chaque cégep se soit prononcé sur sa BD favorite.

Un lancement est fait, la BD gagnante est annoncée et une plaque est remise à l’auteur.

« Il n’y a pas de prix en argent. La vraie récompense est d’avoir la renommée d’avoir été choisi par les cégépiens du Québec », indique Valérie Charron.

Pour les étudiants

Pour les cégépiens qui ne veulent pas que lire de la BD, mais également en créer, il existe aussi le concours CégepBD, organisé à chaque année par le Cégep de Valleyfield depuis 1996.

Les étudiants dessinent leur propre BD et participe au concours. À ce concours est associé une fin de semaine de formation connue sous le nom de 48hBD, un évènement au cours duquel les étudiants participent à divers ateliers en lien avec la bande dessinée accompagnés par des professionnels du milieu.

Le Prix BD des collégiens ainsi que le concours CégepBD sont tous deux des projets associés au Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec. Tous les cégeps membres peuvent s’inscrire aux deux activités.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Covid-19: fin du couvre-feu, retour en classe maintenu et augmentation du délestage

  Selon le plus récent rapport de la Direction régionale de santé…

La statue d’Ahuntsic vandalisée

La statue d’Ahuntsic, installée devant l’église de la Visitation depuis plus d’un…

La Fête des Français dans Ahuntsic-Cartierville

Aujourd’hui, c’est la Fête nationale française. Le 14 juillet sera-t-il célébré intensément…

Loisirs Saints-Martyrs-Canadiens pourrait fermer

Le bâtiment qui abrite les Loisirs Saint-Martyrs-Canadiens devrait retourner dans le giron…