La couverture vaccinale progresse rapidement dans Ahuntsic-Cartierville alors que la campagne de vaccination contre le coronavirus s’étendra bientôt aux adolescents de 12 à 17 ans.

Près de 35 000 doses ont été administrées depuis la semaine dernière dans l’arrondissement. Il s’agit de la plus forte progression depuis le début de la vaccination de masse en mars. Au total, en date du 19 mai, près de 212 000 personnes ont été vaccinées sur le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal. De ce nombre, environ 6400 étaient des doses de rappel, ce qui porte le pourcentage des personnes pleinement vaccinées sur le territoire du CIUSSS à 3 %.

Rappelons que le plan de déconfinement annoncé en début de semaine par le gouvernement du Québec fixe la cible à 75 % de couverture vaccinale complète (deux doses) chez les 12 ans et plus en vue d’un retour progressif à la normale d’ici la fin août. D’ici là, une première série d’allègements est prévue dès le 28 mai.

Ces allégements incluent notamment la levée du couvre-feu, l’ouverture des terrasses extérieures des restaurants, et l’autorisation des petits rassemblements extérieurs sur les terrains privés.

Nouveau site maintenant en opération dans Ahuntsic

Quelque 4 000 doses de vaccin ont été administrées à la nouvelle clinique d’Ahuntsic qui a ouvert ses portes le 12 mai, à l’ancien Loblaws du boulevard Henri-Bourassa Ouest, en remplacement de la clinique des Galeries Normandie.

« De nombreuses stratégies ont été déployées pour nous assurer que les usagers préalablement inscrits à la clinique de vaccination de Cartierville se présentent dorénavant au bon endroit pour recevoir leur vaccin, soit à la clinique d’Ahuntsic », assure Marie-Hélène Giguère, conseillère-cadre, bureau des relations avec les médias et des affaires publiques du CIUSSS.

Selon la porte-parole du CIUSSS, ce dernier n’a pas ménagé ses efforts pour communiquer le changement de lieu de vaccination.

Un courriel a été envoyé aux personnes qui avaient fourni une adresse électronique lors de leur inscription et un appel téléphonique a été fait auprès de toutes celles qui avaient fourni un numéro de téléphone valide. Une confirmation automatique envoyée via ClicSanté 24 h avant le rendez-vous indique la nouvelle adresse du lieu de vaccination.

Le CIUSSS avait par ailleurs prévu qu’un agent de sécurité soit sur place aux Galeries Normandie la semaine dernière et installé une affiche devant l’ancien site pour rediriger les usagers vers la clinique d’Ahuntsic. Enfin, des publicités géolocalisées et ciblées ont été placées sur Facebook.

Couverture vaccinale inégale dans les secteurs chauds

Le JDV a appris que la couverture vaccinale est sensiblement plus élevée dans l’est de l’arrondissement que dans l’ouest. En effet, le CIUSSS rapporte que la couverture vaccinale s’élève à 41% dans le secteur de Bordeaux-Cartierville tandis qu’elle est de 50% dans Ahuntsic.

Selon les statistiques hebdomadaires publiées par la Direction régionale de la santé publique (DRSP), Bordeaux-Cartierville est toutefois l’un des secteurs de voisinage présentant les taux d’incidence les plus élevés à Montréal.

Avec 64 nouveaux cas dans la dernière semaine, ce secteur compte pour près de la moitié des 140 cas enregistrés dans l’arrondissement depuis une semaine.

Le taux d’incidence dans Bordeaux-Cartierville s’établit cette semaine à 162,23 cas par 100 000 habitants, ce qui en fait l’un des secteurs les plus chauds à Montréal. Avec 18 nouveaux cas, le secteurs Saint-Sulpice présente lui aussi un taux d’incidence parmi les plus élevés dans la métropole avec 145,45 cas/100 000. Par comparaison, l’arrondissement dans son ensemble affiche un taux de 104,29 cas/100 000, soit un taux environ 25 % plus élevé que celui de l’ensemble de Montréal.

Hospitalisations en baisse, éclosions en hausse

Malgré des taux d’incidence nettement plus élevés, la situation semble se stabiliser progressivement dans l’arrondissement. Aucun nouveau décès n’a été rapporté dans l’arrondissement depuis la semaine dernière et le nombre d’hospitalisations est repassé nettement sous la barre des 30.

Selon les statistiques publiées quotidiennement par le ministère de la Santé et des Services sociaux, 21 personnes étaient hospitalisées à l’hôpital Sacré-Cœur en date du 20 mai, dont 13 aux soins intensifs. Sacré-Cœur demeure toutefois l’hôpital qui compte le plus grand nombre et la plus forte proportion de cas de soins intensifs dans la province.

Le territoire du CIUSSS, qui inclut quatre des cinq arrondissements affichant le plus grand nombre de cas à Montréal, compte pour sa part le plus grand nombre d’éclosions actives dans la métropole.

Selon le rapport hebdomadaire de la DRSP, on ne recense pas moins de 74 éclosions actives dans le Nord de l’Île, auxquelles sont reliées 545 cas. Avec cinq éclosions totalisant 22 cas, les éclosions en milieu de soins représentent la portion congrue. La majorité des éclosions (39 éclosions, 400 cas liés) se déroulent en milieu de travail. Le tiers des éclosions actives (23 éclosions, 85 cas liés) touchent des milieux scolaires.

Le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM) ne rapporte aucune éclosion et affiche un nombre de cas stable dans les écoles d’Ahuntsic-Cartierville. En date du 20 mai, on rapportait 35 élèves et un membre du personnel infectés, ainsi que neuf classes fermées dans une demi-douzaine d’écoles.

La DRSP ne détaille pas les données sur les éclosions par arrondissement, il est donc difficile de dire combien d’éclosions contribuent à la transmission communautaire dans Ahunstic-Cartierville.

En date de mercredi, la DRSP indiquait que 12 cas étaient liés à une éclosion en milieu carcéral sur le territoire du CIUSSS du Nord. Cette éclosion, qui ne peut être que celle en cours à la prison de Bordeaux, continue à progresser avec au moins deux nouveaux cas cette semaine, portant le total à trois cas actifs dont deux chez des personnes incarcérées.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
feu-m-tropolitain-011_2_orig

Grave accident sur la 40 en 2016: entretien déficient, camions trop rapprochés

Il y a bientôt cinq ans, le 9 août 2016, un terrible…

En direct de La Ferme de Rue – Prendre soin de vos plants

La Ferme de Rue est là pour vous aider à protéger vos…
suspects complice meurtre dépanneur

Le SPVM les cherche. Les avez-vous vus?

Deux suspects qui seraient complices du meurtre du propriétaire du dépanneur situé…

Sacré-Cœur : le XXIe siècle au cœur d’un hôpital (presque) centenaire

Dans les prochaines semaines, le nouveau Centre intégré de traumatologie, de l’Unité…