Dans l'ordre : Richard Pelletier, secrétaire-trésorier, Claudette Marette, conseillère, Sylvie Tremblay, directrice générale du RPCU, Céline Dupras, présidente, Alice Pelletier, conseillère, Éric Renaud, président du comité, et Hélène Beaudin, conseillère.
Le comité des usagers de la Résidence Berthiaume-Du Tremblay remporte le Prix RPCU de l’Excellence dans la catégorie défense des droits. Dans l’ordre : Richard Pelletier, secrétaire-trésorier, Claudette Marette, conseillère, Sylvie Tremblay, directrice générale du RPCU, Céline Dupras, présidente, Alice Pelletier, conseillère, Éric Renaud, président du comité, Hélène Beaudin, conseillère. (Photo : courtoisie Mélanie Leblond)

Le comité des usagers de la résidence pour aînés Berthiaume-Du Tremblay a obtenu le Prix RPCU de l’excellence dans la catégorie défense des droits.

Le Regroupement provincial des comités d’usagers (RPCU) a remis le prix de l’excellence à la Résidence Berthiaume-Du Tremblay, pour sa campagne de communication bienveillante menée entre les résidents et leurs proches aidants durant la pandémie de la COVID-19.

Ce sont quatre membres du comité d’usagers de la résidence pour aînés qui ont mené cette action généreuse, alors que les visites étaient strictement interdites pendant quatre mois, par mesure de sécurité.

En tout, de 25 à 75 proches aidants ont été contactés chaque semaine. Ainsi, 198 aînés de la résidence Berthiaume-Du Tremblay ont pu communiquer avec leurs 198 proches aidants naturels ou parenté directe.

« C’était très bienveillant. Le comité des usagers n’avait pas le mandat de communiquer des informations cliniques sur les résidents, mais c’était [pour leur expliquer] ce qu’il se passe, les directives, les nouveautés. Et de voir aussi comment les proches aidants tenaient le coup de leur côté », explique Mélanie Leblond, conseillère-cadre aux communications et médias numériques de la Résidence Berthiaume-Du Tremblay.

Avec la pandémie, les employés de la résidence ont vu leur charge de travail augmentée et leur manière de l’accomplir complètement bousculée. Cette campagne de communication leur a permis d’être déchargés d’une certaine responsabilité envers les résidents.

Une action commune

Les appels ont été réalisés par les mêmes membres du comité à toutes les fois auprès des mêmes proches aidants, dans le but de développer une relation entre l’appelant et l’appelé sur le long terme.

Le regroupement d’usagers témoigne encore aujourd’hui des fruits de sa campagne de communication : il ne se passe pas un jour sans qu’il soit chaudement remercié et cette action a par ailleurs inspiré une proche aidante à rejoindre leurs rangs cette année.

Ledit comité est composé de 9 membres, chargés de défendre et d’informer les résidents sur leurs 12 droits d’usagers. Il comprend trois résidents de Berthiaume-Du Tremblay, mais aussi des usagers du centre de jour, des locataires et des proches aidants.

Pour Éric Renaud, président du comité des usagers de la résidence Berthiaume-Du Tremblay, la première qualité requise pour en faire partie c’est la générosité. Il l’a d’ailleurs apprise en situation. Alors que sa femme souffrait d’une maladie dégénérative et a dû fréquenter le centre de jour, il est devenu lui-même proche aidant.

« Je ne pensais pas qu’une résidence comme ça [NDLR : Berthiaume-Du Tremblay] existait. Tu sais, on entend tellement de choses. Ce que j’ai découvert, c’est le degré de souci pour rendre la vie plus agréable à la clientèle. C’est une merveille et quand je conte ça aux gens, ils ne me croient pas. Moi, ça m’épate, ça m’emballe, ça me revigore », sourit-il.

Voilà 12 ans qu’Éric Renaud fait partie du comité des usagers. Il était déjà présent lorsque la résidence recevait son premier Prix RPCU de l’excellence en 2018, pour la composition d’une chanson décrivant les 12 droits des usagers, sur le rythme du très classique Au clair de la Lune.

Rappelons que la Résidence Berthiaume-Du Tremblay a remporté le prix Coup de cœur des ministres – Réseau des établissements 2022 en mai dernier, dans le cadre des Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux.

Éric Renaud, président du comité des usagers de la Résidence Berthiaume-Du Tremblay. (Photo : François Robert-Durand, JDV)

Prix RCPU de l’excellence

Le Québec compte 700 comités d’usagers et de résidents, qu’il s’agisse d’établissements privés, privés conventionnés ou publics.

Ceux-ci se retrouvent dans les centres jeunesse, les centres de réadaptation en déficience physique ou intellectuelle, en CHSLD comme à Berthiaume-Du Tremblay, ou encore en Centre local de services communautaires (CLSC).

Chaque année, le regroupement provincial organise une remise de prix à l’occasion de son congrès. Ils sont distribués au terme d’une décision menée par un jury.

Si le comité d’usagers de la résidence Berthiaume-Du Tremblay n’a pas pu se rendre au congrès du RPCU qui se tenait du 12 au 14 octobre 2022 à Rivière-du-Loup, la présidente du regroupement provincial a fait personnellement le déplacement pour récompenser le travail mené.

Selon Sylvie Tremblay, faire partie d’un comité d’usagers est très noble. Chacun y est bénévole et c’est là pour elle la beauté du mouvement. Elle applaudit par ailleurs le travail accompli par le comité, l’équipe de soignants et la direction de Berthiaume-Du Tremblay. Elle se dit « très fière » de ce comité, qui a remporté le prix de l’excellence contre trois autres compétiteurs.

Avec ce prix, l’équipe démontre l’ADN de bienveillance de la résidence, cultivée depuis 1972 et bien caractéristique de sa fondatrice, Angelina Berthiaume-Du Tremblay.

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Caro Jaan, cancer peintures

Caro Jaan : sa dernière exposition de peinture?

À la loterie de la vie, l’artiste peintre Caro Jaan a gagné…
Spikevax de Moderna, fiole de 10 doses

COVID-19 : une septième vague sous contrôle… pour le moment

La septième vague de COVID-19 voit le nombre de décès et d’hospitalisations…

Accessibilité universelle dans les commerces: toujours un parcours du combattant

Les bonnes relations peuvent-elles pallier le fait que les infrastructures d’accueil des…

COVID-19 : la tempête se déchaine

La sixième vague de contaminations de COVID-19 frappe fort au Québec. Cela…