Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

L’arrondissement fait le bilan de son plan stratégique 2018

Publié le 05/02/2019
par Joran Collet

Un peu plus d’un an après le changement de direction dans Ahuntsic-Cartierville, et un an après l’annonce et le dépôt de son plan stratégique 2018-2021,  l’administration de l’arrondissement vient de publier son bilan 2018. Un résultat somme toute positif  qui pave le chemin pour les prochaines années. 

Disponible depuis vendredi dernier sur la plateforme Web de l’arrondissement, le bilan revient sur l’ensemble des accomplissements de l’arrondissement en 2018 lesquels étaient prévus dans son plan stratégique.

C’était la première fois que l’arrondissement procédait à la création d’un plan de ce genre. Un travail utile selon la mairesse Émile Thuillier.

« La publication de ce plan témoigne en elle-même de notre engagement pour plus de transparence et de dialogue, expliquait Mme Thuillier à jdv, peu de temps avant le dévoilement du plan stratégique en février 2018.

Un an plus tard, les priorités établies par l’administration semblent être tenues et dans les temps. Selon Mme Thuillier, 95% des priorités 2018 ont été réalisées.

Parmi ces réalisations, se retrouvent notamment:

  • le programme des ruelles vertes et communautaires (lancé en février 2018) lancé et entamé;
  • l’implantation des véhicules en libre-service (VLS) (printemps 2018) dans Ahuntsic, à tout le moins;
  • le programme de couches lavables (avril 2018), en rappel!
  • la «piétonnisation» de l’avenue Park Stanley, pour une troisième année en 2018, maintenant permanente;
  • deux séances itinérantes du conseil d’arrondissement réalisées, une dans le Sault-au-Récollet en septembre, et une dans Bordeaux-Cartierville, en novembre.
  • l’adoption de pratiques consultatives, avec notamment la mise sur pied de consultations sur différents sujets et l’embauche d’une agente technique en architecture et d’une conseillère en planification à l’arrondissement.

En processus ou retardé

Certaines mesures  s’étaleront sur plusieurs années et ont eu comme point de départ l’année 2018.

C’est le cas de la collecte des résidus alimentaires dans le district Saint-Sulpice, qui a été planifiée, mais ne commencera qu’en 2019,  ou encore la modification faite au règlement visant à mieux encadrer la conversion de copropriétés en condos. Bien que ce règlement définitif ait été rédigé et voté en 2018, il ne sera en application qu’en février 2019.

C’est aussi le cas des différents plans directeur ou plans d’action qui ont donné lieu à de nombreuses consultations publiques. Leur rédaction étant encore en cours pour le moment.

D’autres plans devront toutefois être mis sur la glace pour quelque temps. En effet, le plan de développement social (PDS) sera retardé par rapport au plan initial. Selon Mme Thuillier, ce projet doit résulter d’une création «Bottom-Up», c’est -à-dire partant des acteurs sur le terrain vers les élus et l’administration municipale.

«[l’arrondissement] On veut aller chercher ce dont les quartiers ont besoin de nous [à l’arrondissement] pour une meilleure qualité de vie», souligne Mme Thuillier, qui précise que l’administration municipale continue à travailler sur le dossier en attendant.

Elle souhaite donc attendre que les différents acteurs du milieu tels que Solidarité Ahuntsic ou encore les tables de quartier et le CLIC leur présentent leur plan.

«On s’est concerté avec les tables de concertation, le CLIC et Solidarité Ahuntsic», souligne Mme Thuillier, et on a décidé de faire tout cela ensemble.»

Il faudra donc attendre jusqu’en 2021 avant la présentation du plan de développement social (PDS),

Nouvelle dynamique?

La mairesse Thuillier se félicite aussi de la nouvelle approche développée au sein de l’arrondissement.

«On s’est dit dès le départ : qu’est ce qu’on pourrait accomplir […] et on a donné des priorités claires», souligne Émilie Thuillier.

Selon Mme Thuillier, ce plan stratégique a été le fruit d’un travail commun entre l’administration de l’arrondissement et les élus de Projet Montréal. Avant d’établir les listes de priorités, les élus se sont assis pour déterminer les éléments qu’ils souhaitaient mettre de l’avant, avant de rencontrer l’administration municipale pour déterminer si chacun de leurs choix était réaliste.

Les objectifs fixés ont été le fruit d’une réflexion de faisabilité auprès de l’administration municipale.

«Nous on est très fiers», souligne Lisa Siminaro, directrice de l’arrondissement par intérim et directrice de la direction performance, greffe et services administratifs «Ça nous a permis de regarder toutes les orientations, les résultats que l’on atteignait et nous organiser comme direction d’arrondissement».

«Ce document [ndlr: le bilan] aide aussi tout le monde à se sentir concerné par des résultats qui ne relèvent pas que de soi […] et donc de faire en sorte que l’on fasse travailler finalement les gens ensemble», souligne la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville.

S’adapter en route

Le Bilan 2018 a aussi permis à l’arrondissement de constater et d’adapter ses  capacités afin de réaliser ses ambitions.

Mme Thuillier  prend notamment en exemple le programme des couches lavables.

Le programme entamé en avril 2018 a été tellement populaire que l’arrondissement a ajouté 5000 dollars aux fonds initiaux. En décembre, l’arrondissement a aussi bonifié son financement pour le verdissement de l’arrondissement en ajoutant 3 M$ afin, entre autres, d’employer plus de main-d’oeuvre pour atteindre son objectif de planter 1000 arbres par année.

En termes de personnel, l’arrondissement reconnaît que les effectifs de plusieurs équipes ont été réévalués pour s’adapter aux ambitions du plan stratégique 2018-2021.

«Cette année nous a permis de cibler, de mieux comprendre chacune des ressources et de mieux voir à quel endroit on avait besoin de ressources pour faire avancer certains grands projets qui sont échelonnées jusqu’en 2021», souligne Mme Thuillier.

L’année 2019, quant à elle, ne fait que commencer.  L’arrondissement procédera sous peu au dévoilement de ses priorités pour cette année.