Haroun Bouazzi, député de la circonscription de Maurice-Richard, a remis la médaille à René Obregon-Ida, directeur de RAP Jeunesse, le 5 février 2024 au centre communautaire Ahuntsic. (Photo: Camille Vanderschelden, JDV)

Ce mardi 5 février, l’organisme RAP Jeunesse a été récompensé pour son travail sur le terrain auprès des itinérants. Haroun Bouazzi, député de la circonscription de Maurice-Richard, a en effet décerné la médaille du député de l’Assemblée nationale du Québec à René Obregon-Ida, directeur général de l’organisme ahuntsicois.

Le directeur de l’organisme Rue Action Prévention (RAP) Jeunesse s’est vu récompensé pour son travail précieux auprès des populations itinérantes à Ahuntsic-Cartierville. Haroun Bouazzi, député de Maurice-Richard, est venu au Centre communautaire Ahuntsic pour la remise de prix.

René Obregon-Ida, directeur de l’organisme communautaire, a tenu à souligner l’effort collectif à la réception de cette récompense. «C’est un honneur de recevoir cette médaille. Mais si je suis celui qui la récolte aujourd’hui, elle revient surtout à toute mon équipe qui travaille chaque jour d’arrache-pied sur le terrain», a-t-il commenté au Journal des voisins (JDV).

Les médailles de l’Assemblée nationale du Québec sont un système de reconnaissance que les parlementaires québécois peuvent distribuer aux personnes ou aux organismes de leur choix. La médaille du député vise à mettre en lumière le mérite d’une action exemplaire. Cette action doit par ailleurs être utile pour le bien de la communauté de ladite circonscription. Elle doit servir le domaine culturel, sportif, social ou entrepreneurial.

RAP Jeunesse récompensé

Si de nombreux organismes œuvrent dans l’accompagnement des personnes itinérantes au centre-ville, le large et dense territoire d’Ahuntsic-Cartierville fait face à de gros manquements. RAP Jeunesse constitue en effet le seul organisme communautaire venant en aide à ces personnes vulnérables dans le nord de l’île de Montréal.

L’organisme gère un centre de jour, situé au 80, boulevard Henri-Bourassa Ouest. Ce lieu accueille les itinérants du lundi au jeudi de 9 h à 15 h. En outre, son unité mobile d’intervention, appelée l’Accès-Soir, se déploie sur les points sensibles de l’arrondissement, du lundi au vendredi.

RAP Jeunesse lance par ailleurs des projets salvateurs tels que le M.A.R.C. (Mouvement vers des alternatives rémunérées et constructives) qui permet aux itinérants de réaliser des missions ponctuelles et rémunérées.

Un manque à Ahuntsic-Cartierville

L’arrondissement ne détient pas encore de centre d’urgence, bien que les acteurs communautaires locaux défendent le projet depuis de nombreuses années. Les personnes itinérantes doivent ainsi se rendre dans Villeray ou à Montréal-Nord pour pouvoir passer une nuit au chaud.

Toutefois, un centre d’urgence devrait ouvrir ses portes à Ahuntsic-Cartierville en octobre 2024. Le Comité itinérance et travail du sexe Ahuntsic-Cartierville (sur lequel siège RAP Jeunesse) a en effet répondu à un appel à projets de la Santé publique. À terme, le Refuge du Cœur de l’Île dirigera le centre d’urgence de notre arrondissement. Le lieu du futur refuge d’urgence reste à déterminer.

Un problème systémique

Pour le député Haroun Bouazzi, les raisons de l’itinérance sont toujours les mêmes. «On laisse tomber les gens. Et une fois qu’on est pris dans la spirale de l’itinérance, c’est très compliqué d’en sortir», déplore le député, affirmant qu’il faut s’attaquer aux causes systémiques.

«Malheureusement, une des choses qu’on fait ressortir avec Québec solidaire, c’est cette promesse de 500 logements qui ne devraient pas être construits avant 2025. Pourtant, l’argent est là! Je vais le dire comme je le pense, on a un gouvernement qui n’appartient pas au même monde», commente Haroun Bouazzi. Certains politiciens seraient, selon lui, plus intéressés par la chasse aux faisans et les multinationales que par les problèmes des petites gens.

En octobre 2023, Québec et Ottawa avaient conclu un consensus sur le logement. Ottawa débloquera en effet quelque 900 millions $ de fonds fédéraux pour la construction de logements au Québec. Le gouvernement Legault consolidera le budget par la même somme, totalisant cette aide à 1,8 milliard $.

Ce budget servira à la construction de 8000 logements sociaux et abordables. En outre, 500 de ces logements seront réservés à une clientèle itinérante ou sur le point de le devenir.

Haroun Bouazzi reste néanmoins confiant pour le futur, parlant d’un «point de bascule» récemment atteint. «Pour la première fois, on assiste à de nouveaux acteurs qui prennent la parole. Les maires et mairesses de la Province, de Montréal à Laval ou à Québec, en passant par Rimouski, commente le député. Le reste à travailler, ce sont encore les ressources en santé mentale et en matière de logements abordables.»

La médaille du député de l’Assemblée nationale du Québec a été décernée à René Obregon-Ida le 5 février 2024, à l’occasion du lancement de l’édition de février-mars du Journal des voisins, au centre communautaire Ahuntsic. Cette dernière édition offre justement un dossier d’enquête sur l’itinérance.

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
QUENTIN Isabelle
QUENTIN Isabelle
9 Jours

Bravo Camille, pour la photo en direct (jamais facile) et pour l’article!

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Soirée d’inauguration de la 3e édition de la Station Youville

L’inauguration officielle de la 3e année de la Station Youville s’est tenue…

Figure locale, Sébastien Allard a tiré sa révérence

Sébastien Allard n’est plus. Figure montréalaise et habitant engagé d’Ahuntsic, il s’est…

Le résumé de l’actualité du mois de novembre en photos

Le Journal des voisins propose un résumé de l’actualité du mois de novembre…

Des alternatives aux horaires d’été de la bibliothèque Belleville

Des citoyens, inquiets de voir la bibliothèque Belleville fermée les fins de…