Le stationnement du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation est fermé indéfiniment. (Photo : Éloi Fournier, JDV)

Alors que les parcs de la SÉPAQ ouvrent tranquillement leurs portes aux visiteurs, les stationnements des grands parcs montréalais sont toujours fermés dans le but de décourager les promeneurs venus d’ailleurs. Aucune décision n’a encore été prise concernant une réouverture des stationnements. 

Les grands parcs sont moins fréquentés depuis quelques semaines, selon Jérôme Normand. (Photo: Éloi Fournier – jdv)

Cinq parcs de Montréal sont touchés par ces mesures, dont un dans Ahuntsic-Cartierville, le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, ainsi que le parc Frédéric-Back, qui avoisine l’arrondissement. 

Le Centre de coordination des mesures d’urgence (CCMU) de Montréal est l’organe qui a pris cette décision. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, une distance minimale de deux mètres doit être respectée entre les promeneurs. Or, le grand nombre de gens voulant profiter du soleil du printemps était problématique à certains endroits à Montréal. 

« C’est une des seules mesures dont dispose la Ville pour réduire l’affluence dans les grands parcs », explique Jérôme Normand, conseiller du district du Sault-au-Récollet, où se trouve le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation. 

Malgré la fermeture des stationnements, les parcs d’Ahuntsic-Cartierville ont continué d’être fréquentés à des taux assez élevés, rendant la distanciation sociale difficile à maintenir.

« Dans les premiers jours, et même les premières semaines, l’affluence est tout de même présente car les gens ne font que se stationner ailleurs », admet M. Normand.

Les rues et avenues avoisinantes du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, comme l’avenue Étienne-Brûlé et l’avenue Bruchési, ont eu moins d’espaces de stationnement libres pendant quelques temps. La situation semble toutefois avoir changé progressivement. 

« En ce moment, on constate clairement qu’il y a moins de monde dans les grands parcs », soutient Jérôme Normand.

Bien que les stationnements restent fermés pour le moment, plusieurs équipements sportifs de la Ville de Montréal sont rouverts depuis le jeudi 21 mai. Les skateparks, les aires de pétanque, les pistes d’athlétisme et les parcs canins sont notamment accessibles pour les citoyens, d’après un communiqué de presse émis par la Ville de Montréal.

Malgré la fermeture des stationnements des grands parcs, de plus en plus d’activités peuvent donc reprendre leur cours dans les espaces verts de Montréal.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Vaccination des 5-11 ans : « On est sur les blocs de départ ! »

Alors que Montréal affiche une hausse des cas de COVID-19 depuis la…

COVID-19 : la tempête se déchaine

La sixième vague de contaminations de COVID-19 frappe fort au Québec. Cela…

École de La Visitation: fermeture prolongée jusqu’au 12 novembre

L’éclosion qui a forcé la fermeture de l’école de La Visitation cette…

Lecteurs de CO² : Une quinzaine d’écoles en sont dépourvues à moins de 2 semaines du retour en classe

Dans Ahuntsic-Cartierville, le Centre de services scolaires de Montréal (CSSDM) doit encore…